Comment apprendre le chinois

Il n’est pas très compliqué d’apprendre le chinois. Vous pouvez appliquer certaines astuces pour faciliter votre apprentissage. Vous devriez en particulier parler à des chinois dès que vous en avez l’opportunité, en vous adressant à eux dans leur langue maternelle. Ainsi, vous pourrez rapidement augmenter votre aisance à l’oral.

Apprendre à parler chinois

  1. Apprenez le vocabulaire de base. La première chose à faire lorsque vous apprenez un nouveau langage est de mémoriser quelques mots simples mais importants, et de commencer à les utiliser dès que possible. Même si les choses telles que la grammaire ou la structure des phrases sont importantes, elles ne signifient rien tant que vous n’avez pas acquis un vocabulaire de base. Voici une petite liste pour commencer.
    • Bonjour = nǐhǎo, prononcé [ni raw]
    • Oui = shì, prononcé [sheu]
    • Non = bú shì, prononcé [bou sheu]
    • Au revoir = zài jiàn, prononcé [dzaï dji-en]
    • Le matin = zǎoshàng, prononcé [zao shan]
    • L’après-midi = xià wǔ, prononcé [shia wu]
    • Le soir = wǎn shàng, prononcé [wan shan]
    • La tête = tóu, prononcé [tow]
    • Les pieds = jiǎo, prononcé [djiao]
    • Les mains = shǒu, prononcé [show]
    • La viande de bœuf = niú ròu, prononcé [ni-ou row]
    • Le poulet = jī, prononcé [dji]
    • Un œuf = jī dàn, prononcé [dji dan]
    • Des nouilles = prononcé [miàn tiáo]
  2. Apprenez les phrases de base. Une fois que vous avez acquis un peu de vocabulaire, vous pouvez commencer à travailler sur quelques phrases et expressions simples qui vous aideront à vous repérer dans les conversations de tous les jours. En voici quelques-unes pour commencer :
    • Comment allez-vous ? = nǐ hǎo ma? prononcé [ni raw ma]
    • Je vais bien = wǒ hěn hǎo, prononcé [wo ren raw]
    • Merci = xiè xiè, prononcé [shi-yé shi-yé]
    • De rien = bú yòng xiè, prononcé [bou yong shi-yé]
    • Excusez-moi = duì bu qǐ, prononcé [dwé bu tchi]
    • Je ne comprends pas = wǒ bù dǒng, prononcé [wo bu dong]
    • Quel est votre nom de famille? = nín guì xìng, prononcé [ni gué shing]
    • Quel est votre nom? = nǐ jiào shén me míng zì, prononcé [ni djiao shenma ming-dzeu]
    • Mon nom est _____ = wǒ jiào _____, prononcé [wo djiao]
  3. Apprenez les tons. Le chinois est un langage tonal, ce qui signifie que le même mot peut avoir différentes significations selon le ton sur lequel il est prononcé (même si les lettres et la prononciation sont les mêmes). Cela peut être difficile à comprendre pour des occidentaux, mais sachez qu’il est essentiel d’apprendre les tons si vous voulez parler correctement chinois. Il y a 4 tons principaux en chinois mandarin :
    • Le premier ton est un ton haut et plat. Il est prononcé avec une voix relativement haute, qui ne s’élève pas et ne s’abaisse pas. Prenez le mot "ma" comme exemple : on exprime le premier ton en écrivant "mā".
    • Le deuxième ton est un ton montant. Il commence en bas et monte progressivement, un peu comme quand vous dites "hein?" en français. On exprimer le deuxième ton en écrivant "má".
    • Le troisième ton est un ton creusé. Il commence à un niveau intermédiaire, puis il plonge plus bas avant de remonter à nouveau, un peu comme quand vous dites la lettre "B" ou le mot "horse" en anglais. On exprime le troisième ton par "mǎ".
    • Le quatrième ton est un ton descendant. Il commence au niveau intermédiaire et baisse progressivement, un peu comme quand vous donnez un ordre (par exemple "stop") en français. Le quatrième ton s’exprime par "mà".
  4. Travaillez la prononciation. Une fois que vous avez appris la bonne prononciation des tons en écoutant les chinois parler (YouTube est un bon outil pour cela), et que vous vous êtes suffisamment entraîné, vous devez travailler à appliquer ces tons à des mots.
    • C’est très important, car le même mot peut avoir des significations complètement différentes selon le ton utilisé. Par exemple, utiliser le ton "mā" au lieu de "mà" revient à dire "Maman" au lieu de "Injurier" – deux significations totalement différentes.
    • Par conséquent, lorsque vous apprenez du vocabulaire, il ne suffit pas d’apprendre la prononciation, il faut aussi apprendre le ton associé. Autrement, vous pourriez utiliser le mot dans le mauvais contexte et n’être pas du tout compris.
    • La meilleure façon de travailler la prononciation est de parler avec un chinois qui peut vous encourager lorsque vous réussissez et vous corriger lorsque vous prononcez mal.
  5. Travaillez la grammaire et la structure des phrases. Il y a une idée reçue comme quoi le chinois est une langue "sans grammaire". La grammaire du chinois est un système assez complexe, elle est juste très différente de celle du français et des autres langages européens.
    • Heureusement, lorsque vous apprenez le chinois vous n’avez pas à apprendre de règles compliquées sur la conjugaison des verbes, les accords, les genres, le pluriel ou l’imparfait. Le chinois est un langage très analytique, ce qui le rend assez simple à certains égards.
    • De plus, à titre de comparaison, vous devez savoir que le chinois utilise le même type de structure de phrase que le français – sujet-verbe-objet – ce qui facilite les traductions entre ces deux langues. Par exemple, la phrase "il aime les chats" en français se traduit par "tā (il) xǐ huan (aime) māo (les chats)" en chinois.
    • D’un autre côté, le chinois possède ses propres structures grammaticales qui sont très différentes de celles utilisées en français et qui peuvent donc être difficile à prendre en main. Ces caractéristiques grammaticales sont par exemple les classificateurs, l’importance du sujet, et la préférence pour l’aspect. Cependant, il n’y a pas de raison de vous inquiéter de ces choses tant que vous ne possédez pas les bases.

Apprendre à lire et écrire le chinois

  1. Apprenez le pinyin. Le pinyin est le système d’écriture du chinois qui utilise les lettres de l’alphabet romain au lieu des caractères chinois.
    • Ce système est utile pour ceux qui apprennent le chinois, car il permet de commencer à lire et écrire le chinois sans passer du temps à apprendre les caractères chinois traditionnels. Il y a beaucoup de manuels de chinois et de méthodes d’apprentissage disponibles en pinyin.
    • Il est cependant important d’être conscient que même si le pinyin utilise les lettres de l’alphabet romain, sa prononciation n’est pas toujours intuitive pour un occidental. Il est donc important d’utiliser un guide de prononciation lorsque vous apprenez le pinyin.
  2. Apprenez à déchiffrer des caractères chinois. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de savoir lire les caractères chinois traditionnels pour apprendre le chinois, cela tente beaucoup de gens car cela leur permet de se sentir plus en phase avec la culture chinoise.
    • Apprendre à reconnaître et à lire les caractères chinois n’est pas chose facile. Pour pouvoir lire un journal, le lecteur moyen doit connaître au moins 2000 caractères différents – et il ne s’agit que d’un début. On estime qu’il y a au total plus de 50 000 caractères chinois (bien que nombre d’entre eux ne soient plus utilisés).
    • L’avantage principal d’apprendre à lire les caractères chinois est que vous avez accès à un grand nombre de littératures, dont le cantonais, le japonais et le coréen – car toutes ces langues utilisent les caractères chinois (ou des versions simplifiées) dans leurs écritures, en dépit du fait que les langages parlés sont très différents les uns des autres.
  3. Apprenez à écrire des caractères chinois. Une fois que vous avez appris à lire des caractères chinois, vous avez peut-être envie d’apprendre à les former vous-même. Écrire des caractères chinois est un exercice complexe qui demande de la patience et un certain sens artistique.
    • La première étape pour apprendre à écrire des caractères chinois est d’apprendre les "radicaux" – ce sont les coups de pinceaux individuels qui forment les blocs de construction de chaque caractère. Il y a au total 214 radicaux – certains peuvent former des caractères en eux-mêmes, tandis que d’autres ne peuvent être utilisés que pour former une partie d’un caractère plus complexe.
    • Lorsqu’on écrit des caractères chinois, l’ordre des coups de pinceaux est très important et vous devez respecter une série de règles spécifiques – du haut vers le bas, de la gauche vers la droite et l’horizontal avant le vertical. Si l’ordre des traits est incorrect, le caractère dans sa totalité n’est pas correct.
  4. Lisez des textes chinois. Si vous voulez améliorer vos capacités à lire le chinois, vous devez vous entraîner à lire régulièrement, entre 15 et 20 minutes par jour.
    • Pour commencer, vous devriez essayer de lire des livres pour enfants ou des livres d’exercice (qui sont à peu près toujours écrits en pinyin) afin de vous exercer à la lecture. Vous devriez aussi trouver de bonnes ressources en ligne.
    • Vous pouvez aussi essayer d’intégrer votre apprentissage du chinois dans votre vie de tous les jours. Vous pouvez faire cela en lisant les étiquettes chinoises sur les produits des supermarchés asiatiques, ou en demandant les menus en version chinoise lorsque vous allez dans un restaurant chinois.
    • Lorsque vous avez amélioré vos talents de lecteur, vous pouvez essayer de prendre un journal chinois (imprimé en caractères chinois), et faire de votre mieux pour parcourir les différents articles. C’est également une bonne façon de vous familiariser avec la culture chinoise et les actualités.
  5. Écrivez tous les jours un peu de chinois en vue de vous exercer à l’écriture. Vous devriez essayer d’écrire un petit peu chaque jour, que ce soit en pinyin ou en caractères chinois.
    • Une option consiste à tenir un journal intime en chinois, dans lequel vous écrirez des choses simples comme une description du temps, comment vous vous sentez aujourd’hui, ou ce que vous avez fait. Si vous n’êtes pas trop timide, vous pouvez demander à un ami chinois ou une de vos connaissances d’y jeter un œil et de vérifier les fautes.
    • Vous pouvez aussi essayer de trouver un correspondant chinois pour lui écrire des lettres. Cela pourra vous être bénéfique à tous les deux, car vous aurez l’occasion de vous entraîner à écrire chinois, tandis que votre correspondant pourra pratiquer son français. Vous pouvez aussi demander à votre correspondant d’inclure une version corrigée de votre lettre originale lorsqu’il vous répondra.
    • Une dernière façon de pratiquer votre écriture est de faire des listes simples en chinois, comme la liste des courses, ou encore d’écrire les noms chinois de chaque objet de votre maison sur des étiquettes.

S’immerger dans la langue chinoise

  1. Pratiquez avec une personne dont le chinois est la langue maternelle. La meilleure façon d’apprendre le chinois est simplement de pratiquer avec un chinois – cela vous forcera à réagir sur le coup, à corriger votre accent et à vous exposer à des formes de paroles plus informelles, ce que vous ne trouverez pas dans un manuel.
    • Si vous avez un ami qui parle chinois, demandez-lui s’il serait d’accord pour s’entretenir avec vous une heure ou deux par semaine. Il sera probablement content de vous aider – du moment que c’est vous qui offrez le café!
    • Si vous ne connaissez personne qui parle chinois, vous pouvez essayer de passer une annonce dans un quotidien local ou sur un forum. Vous pouvez aussi chercher un groupe de conversation en chinois ou un cours de chinois qui se concentre sur l’oral près de chez vous.
    • En dernier recours, vous pouvez essayer de vous connecter avec un chinois via Skype, par exemple quelqu’un qui serait motivé pour faire 30 minutes de conversation en chinois et 30 minutes en français.
  2. Écoutez des cassettes/CD en chinois. Écouter des podcasts ou des CD en chinois est une excellente façon de vous immerger dans la langue – même si vous êtes en déplacement!
    • Si vous ne comprenez pas tout ce qui se dit, ce n’est pas grave. Essayez juste d’écouter activement et essayez de comprendre quelques mots ou phrases clés. Lentement mais sûrement, votre compréhension générale s’améliorera.
    • C’est une très bonne option pour les gens qui font de longs trajets, car il leur suffit d’insérer un CD de chinois dans leur autoradio ou d’écouter un podcast dans le train. Vous pouvez aussi écouter tout en faisant du sport ou en travaillant à la maison.
  3. Regardez des films et des dessins animés chinois. Regarder des films et des dessins animés chinois est une façon plus agréable et relaxante de s’immerger dans la langue, et cela vous permettra en outre de vous exposer aux sonorités et à la structure du chinois.
    • Essayez de regarder des vidéos ou des clips sur YouTube, ou louez un film chinois intégral dans une boutique de location de films. Vous aurez peut-être besoin des sous-titres au début, mais ne vous reposez pas trop dessus – essayez d’évaluer tout ce que vous arrivez à comprendre par vous-même.
    • Si vous vous sentez particulièrement proactif, vous pouvez arrêter le film après certains mots ou phrases et essayer de les répéter. Cela vous aidera à avoir un accent plus authentique.
  4. N’ayez pas peur de faire des erreurs. Le principal obstacle à l’apprentissage du chinois est la peur de faire des erreurs.
    • Vous devez essayer de dépasser cette peur, et même de la prendre à bras le corps si vous voulez atteindre votre objectif de parler couramment chinois.
    • Tous les gens qui apprennent un nouveau langage font des erreurs. Vous aurez certainement votre lot d’erreurs embarrassantes, mais cela fait partie du processus d’apprentissage.
    • Lorsque vous apprenez le chinois, vous ne devez pas viser la perfection mais le progrès. Donc continuez à avancer et à faire autant d’erreurs que vous souhaitez – du moment que vous apprenez de celles-ci et que vous continuez à vous améliorer.
  5. Envisagez de faire un voyage en Chine. Quoi de mieux pour vous immerger dans la langue chinoise que de faire un tour dans le pays?
    • La Chine est un pays extraordinairement varié – depuis les rues animées et affairées de Pékin jusqu’à la majesté de la Grande Muraille. Il y a quelque chose pour chaque voyageur – que vous cherchiez à vous immerger dans les cultures ethniques traditionnelles, goûter aux délicieux mets chinois ou voyager à travers les sites des ruines anciennes et des batailles épiques.
    • Vous pouvez aussi faire un tour dans les autres endroits où la majorité de la population parle chinois, comme Taïwan, la Malaisie, Singapour et les Philippines. Assurez-vous simplement de vous préparer aux différences de dialectes (tous ne sont pas également intelligibles) avant de réserver votre billet!

Conseils

  • Ne vous attendez pas à apprendre rapidement le chinois. Beaucoup de gens rencontrent des difficultés dans cet apprentissage.
  • Allez sur un site web qui propose la prononciation de mots chinois de façon à avoir une idée de la façon dont ils sonnent et dont ils sont prononcés.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.