Comment ligoter quelqu'un

La personne n'aura aucune chance de se sauver si vous la ligotez correctement. Il vous suffit de lier ses mains, ses pieds et ses coudes pour ensuite faire un nœud dans le dos qui maintienne ensemble toutes ces parties du corps. Assurez-vous tout de même d'avoir l'accord de la personne que vous comptez ligoter afin que vous puissiez la libérer rapidement si c'est nécessaire. Lisez ce qui suit pour apprendre à ligoter quelqu'un dans les règles de l'art.

Étapes

  1. Obtenez le consentement de la personne que vous avez l'intention de ligoter. Le fait de ligoter quelqu'un sans son autorisation est illégal. Il est important de comprendre que le fait d'être ligoté peut être assez inconfortable sur une période prolongée. Ne laissez jamais quelqu'un dans cette position plus d'une heure et vous ne devriez pas non plus la laisser seule et sans surveillance.
    • Vérifiez de temps à autre que la personne respire encore et est à l'aise, surtout s'il s'agit d'un jeu érotique avec votre partenaire où d'autres accessoires sont mis à contribution – comme un bâillon, par exemple. Misez d'abord et avant tout sur la sécurité.
  2. Liez les mains de la personne dans le dos. Ramenez doucement les mains de la personne dans son dos avec les paumes posées l'une sur l'autre. Prenez une corde et entourez-en fermement les poignets de votre victime. Resserrez la corde en l'ajustant bien entre les bras.
  3. Liez gentiment les coudes de la personne. Serrez la corde au-dessus des coudes en les rapprochant le plus possible, assez serré pour qu'ils ne puissent pas bouger. C'est à vous de voir si vous voulez ligoter les bras fermement ou non. Vous pouvez aussi vous contenter de lier les poignets, si vous le désirez.
    • À ce stade de l'opération, certaines personnes veulent aussi lier les mains de leur victime au niveau de la taille, bien que ce ne soit pas indispensable dans le cadre d'un ligotage classique. Vous pouvez le faire en entourant la taille ou le ventre de la personne avec la corde comme une ceinture en rabattant les bras de telle sorte qu'elle ne puisse pas les bouger pour rajouter ensuite un nœud supplémentaire à la corde.
  4. Demandez poliment à la personne de s'allonger à plat ventre au sol. Mettez-la à l'aise et assurez-vous qu'elle puisse respirer tout en reposant sur le ventre. Vous devriez, là encore, vérifier que la personne est à l'aise tout en étant ligotée. Sinon, appelez les urgences.
  5. Liez ensemble les pieds de votre victime. Servez-vous de la même technique de base que celle employée pour les mains et les bras en rapprochant les chevilles, en passant la corde entre elles et en enveloppant chacune d'elle de la corde pour consolider le tout bien proprement avec un nœud.
    • Pour obtenir les meilleurs résultats, assurez-vous que la personne ne porte ni chaussures ni chaussettes. Enlevez-les si vous le pouvez, car vous aurez l'avantage de vous servir de ses orteils pour mieux attacher votre victime. La corde reposera aussi sur une peau nue et aura moins tendance à glisser que sur des vêtements.
  6. Utilisez une autre corde pour lier les chevilles aux poignets dans le dos. Pour terminer votre ligotage en beauté, passez une nouvelle corde entre celle qui lie les poignets et les chevilles et en tirant dessus pour les ramener ensemble pour faire plier les genoux de votre victime.
    • Vous pouvez ajouter d'autres cordes, si vous le désirez. Certaines personnes apprécient d'ajouter une autre corde entre les coudes et les pieds pour raccorder ensuite le tout à tout ce qui vous plaît. Essayez avec des types de nœuds différents et des positions différentes, si vous le souhaitez.

Conseils

  • C'est le moment idéal pour chatouiller la plante des pieds de votre victime, car elle n'aura aucun moyen de s'y opposer ou de vous arrêter. Vous pouvez aussi imaginer des gâteries plus subtiles. C'est à vous de voir.
  • Utilisez une corde plus large. Faites passer la corde trois à quatre fois autour des chevilles et des poignets pour exercer une pression sur de plus grandes parties du corps et réduire la probabilité d'une blessure. Assurez-vous que les couches de corde soient alignées l'une à côté de l'autre et qu'elles ne se chevauchent pas. Si vous n'avez ligoté que les coudes, la corde va sans doute tirer les bras vers le bas et retomber sur les poignets. Apprenez à vous servir aussi d'un harnais sur la poitrine, ce qui implique aussi de ficeler les épaules. Le tout restera bien en place.

Avertissements

  • Il peut être extrêmement inconfortable, voire douloureux, d'être ligoté pendant un certain temps, surtout si les cordes sont assez serrées.
  • Souvenez-vous du roman « Jessie » de Stephen King où une malheureuse a été ficelée au montant d'un lit et condamnée à subir les pires horreurs après la mort de son mari… Vous ne voudriez pas faire endurer ça à votre victime, même consentante, n'est-ce pas ?
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.