Comment vous préparer pour accueillir un chiot

Vous allez prendre un chiot ? Commencez par lui préparer un coin bien à lui. Assurez-vous d’avoir une cage bien spacieuse si vous adoptez un chiot qui deviendra plus tard un grand chien. Cela vous fera économiser du temps et de l’argent quand il s’agit de prendre soin de votre animal de compagnie. Vous devriez aussi tenir compte des corvées liées à la possession d’un compagnon à quatre pattes. Faites toujours en sorte de laisser au chiot de quoi manger et boire et d’assurer sa sécurité chez vous. Vous préparerez votre intérieur pour le nouveau membre de la famille en un clin d’œil en suivant ces étapes faciles.

Étapes

  1. Créez un endroit de votre maison réservé au chiot. Les choix les plus courants comprennent un coin dans la cuisine, la buanderie ou une loggia. Cela permet au chiot d’explorer une zone bien déterminée et de se sentir en sécurité et chez lui. Cela limite vos nettoyages quand le chiot s’est oublié.
  2. Nettoyez bien l’endroit destiné au chiot, enlevez les câbles ou tout autre objet que le chien pourrait mâcher, enlevez toute décoration ou autre qu’il peut renverser. Enlevez à cet endroit tout ce qui ne doit pas être sali, mâchouillé ou griffé.
  3. Mettez hors de la portée du chiot tout ce qui pourrait le blesser ou tout ce dont vous pouvez avoir besoin, comme un carnet de chèques, une télécommande ou tout ce qui a une valeur sentimentale dans la famille.
  4. Donnez au chiot de quoi mâcher. Les chiots doivent mâcher, car ils font leurs dents. Vous devriez donc lui procurer quelque chose à mordiller, comme un jouet en caoutchouc qui couine étudié pour les chiots. Un anneau ou une corde feront aussi l’affaire.
  5. Achetez un collier ou un harnais ainsi qu’une laisse de la bonne taille pour votre chiot. Les colliers se déclinent en quatre tailles allant du S au XL. Quand vous choisissez un collier en animalerie, assurez-vous qu’il ne possède pas de fermeture en Velcro. Elle n’est pas assez solide pour un chiot. Les colliers dont les extrémités s’emboitent conviennent mieux aux grands chiens, car ils sont plus solides. Choisissez aussi deux types de laisses, un modèle assez long d’environ trois mètres pour éduquer le chien et une autre pour la promenade, si vous voulez faire de votre chiot un chien adulte équilibré.
  6. Achetez le shampoing adéquat. Vous devriez choisir le produit qui convient au chiot, suivant la nature et la texture de son pelage. Un démêlant est indiqué pour un chiot à poil long.
  7. Achetez un peigne et une brosse, le premier pour démêler les noeuds et la seconde pour lustrer son poil.
  8. Choisissez une cage qui soit de la bonne taille pour le chiot en songeant aussi à sa taille quand il sera adulte. L’apprentissage de la cage est une excellente méthode d’éducation pour un chiot, mais elle n’est pas indispensable. C’est sans doute la meilleure solution pour ne pas retrouver votre intérieur lacéré, si vous devez laisser le chien seul en journée et n’avez personne pour le garder, ne prenez pas de chien si vous n’avez pas le temps de vous en occuper. Les cages grillagées sont les plus couramment utilisées, car le chien peut observer ce qui se passe autour de lui et ne pas avoir l’impression d’être puni. Il s’y sent aussi plus en sécurité et la cage est facile à nettoyer. Les chiots ont l’habitude des espaces confinés et voient leur cage comme étant leur maison ou refuge. Il s’agit là de leur espace personnel, lequel ne devrait pas être envahi quand le chien veut qu’on le laisse tranquille.
  9. Choisissez et achetez de la nourriture d’excellente qualité. Ne soyez pas abusé par la réputation d’une marque d’aliments pour chiens ni par ce qu’elle propose sur l’emballage. Bien des aliments pour chiens sont fabriqués à partir d’ingrédients assez douteux. On peut mentionner du poulet, mais savez-vous quelle partie de volaille se trouve dans la nourriture ? Parlez-en au vétérinaire de l’animal ou au responsable de l’animalerie ou faites vos propres recherches sur Internet. Vous pouvez même préparer les repas du chien vous-même, si vous avez le temps. Vous pouvez trouver en ligne des tas de recettes saines et délicieuses pour les chiens.
  10. Proposez au moins deux gamelles, l’une pour la nourriture et l’autre pour l’eau. Cette dernière est en général plus grande que la première, sauf si vous avez un très grand chien.
  11. Achetez une literie ou tout autre accessoire qui permet au chien de dormir confortablement. Les chiens, et surtout les chiots, peuvent être angoissés au même titre que les humains. Le fait d’arriver à un endroit nouveau va probablement beaucoup fatiguer le toutou, et vous pourriez être ravi par sa capacité à beaucoup dormir.
  12. Soulagez toutes les tensions éventuelles du chiot lors de son arrivée chez vous. Le chiot sera sans doute assez énervé le premier jour. Soulagez-le en posant un vieux t-shirt dans la cage de l’animal. Pour le détendre davantage, vous pourriez aussi emballer un réveil dans le t-shirt, ce qui fera croire au chiot qu’il s’agit du cœur de sa mère qui bat, ce qui lui permettra de se lier plus facilement à vous.

Conseils

  • Mettez la cage du chiot dans la voiture, si vous le cherchez avec ce moyen de locomotion. Les chiots ont l’habitude de vivre dans un espace confiné. Entourez une bouteille en plastique remplie d’eau chaude d’une serviette et le chiot pourrait s’y lover et dormir pendant le trajet.
  • Achetez une cage d’une taille au-dessus de celle que vous aviez estimée pour votre chiot. Il existe généralement une barrière pour chiots que vous mettez dans la cage jusqu’à ce que l’animal soit assez grand pour l’occuper entièrement. Procurez-vous une cage destinée à un chien de trente kilos, si le vôtre en a environ vingt à l’âge adulte. Le chiot pourra s’y retourner et s’étirer confortablement dedans quand il sera adulte.
  • Portez un vieux t-shirt pendant deux jours puis donnez-le à l’éleveur du chien. Il peut le laisser jouer avec quand il s’agit de le socialiser. Le chiot reconnaitra tout de suite votre odeur quand vous l’emporterez chez vous.
  • Vous pouvez regarder des émissions d’éducation canine, renseignez-vous, il doit y en avoir en France aussi. Ces émissions sont extrêmement populaires chez les Anglo-saxons.
  • Les grands chiens souffrent souvent de dysplasie quand ils vieillissent. Vous devriez lui procurer une literie qui soulage ses douleurs, mais vous avez bien le temps de le faire, environ dix ans !
  • Procurez-vous un bon livre sur l’éducation canine et tâchez aussi de le lire.
  • Envisagez les services d’une aide pour promener et garder le chien pendant votre absence si vous sortez de chez vous plus de deux heures par jour ou plus simple, ne prenez pas de chien.
  • Vous pourriez mettre une couverture sur la cage du chien si vous avez de la visite, car il risquera d’aboyer et de gémir comme un fou.
  • Utilisez un vieux carton, si vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter une cage, mais dans ce cas, vous ne pourrez pas non plus vous offrir de chien.

Avertissements

  • Enlevez toujours le collier ou le harnais du chien avant de le mettre dans sa cage, car ils pourraient l’étouffer s’ils s’accrochent aux barreaux ou au loquet de la porte.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.