Comment se préparer pour un jeûne

Jeûner est un processus qui amène des personnes à se priver des aliments et boissons de leur régime alimentaire pendant une période précise. Le but du jeûne est d’aider des personnes à nettoyer leur système digestif, à perdre du poids et, dans certains cas, pour des objectifs spirituels ou religieux. Les étapes ci-dessous vous aideront à mieux préparer votre corps par rapport au changement soudain et drastique de votre alimentation pendant un jeûne. Commencez par l’étape 1 pour la préparation de votre jeûne.

Informez-vous avant de jeûner

  1. Consultez votre médecin ou votre dispensateur de soins de santé avant de jeûner. Il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser une personne à jeûner. Même si vous ne reflétez aucun état pathologique, il y a des risques potentiels qui peuvent affecter votre santé et c’est quelque chose que vous devriez discuter avec un professionnel qualifié avant de vous lancer tête baissée dans le jeûne.
    • Certains des médicaments que vous prenez peuvent avoir des effets néfastes dans votre organisme pendant le jeûne et ceci en raison des changements dans votre système sanguin.
    • Jeûner pourrait ne pas être idéal pour des personnes qui présentent des symptômes pathologiques dans leur état de santé tels que la grossesse, un cancer à phase terminale, une pression artérielle basse et plus. Si vous présentez un quelconque état pathologique, parlez avec votre médecin avant de jeûner.
    • Votre médecin pourra vouloir effectuer un test d’urine ou de sang avant la période du jeûne.
  2. Déterminez le type et la durée du jeûne que vous souhaitez pratiquer. Il y a des centaines de différentes pratiques de jeûne. Pour certains jeûnes vous allez seulement prendre de l’eau potable ou boire uniquement des jus (ou des liquides clairs), tandis que d’autres sont pour des raisons spirituelles ou pour la perte de poids ou pour traiter un état pathologique. Vous aurez besoin de choisir ce qui vous convient le mieux.
    • Jeûner en prenant uniquement de l’eau est le plus agressif et l’un des plus difficile. Vous pouvez le faire n’importe où à partir de 1à 40 jours (bien que 40 c’est un peu osé et pas recommandé sans l’accord d’un médecin). 10 jours est le nombre idéal pour un jeûne à l’eau. Vous aurez besoin de le commencer et de le finir avec une alimentation de deux jours de jus. L’eau distillée est la meilleure eau à boire pour un jeûne à l’eau.
    • Jeûner en prenant uniquement du jus est l’un des jeûnes les plus commodes, parce que vous consommez des nutriments ; il n’est pas aussi agressif que le jeûne à l’eau et est le plus préconisé. 30 jours est la norme pour un jeûne à jus. Vous devriez boire des jus de légumes et des jus de fruits (ne mélangez pas les deux) et vous pouvez les associer avec des tisanes et un bouillon de légumes. Assurez-vous d’avoir filtré les jus pour éviter une complication dans votre système digestif dû aux fibres.
    • Le Master Cleanse est un jeûne qui est un mélange entre le jeûne à l’eau et le jeûne à jus. Vous buvez un mélange pressé de citrons frais, de l’eau et un sirop d’érable pendant environ 10 jours. C’est un jeûne très facile parce que vous prendriez quelques calories (mais pas autant comme d’habitude).
    • Les périodes de jeûne peuvent durer entre 1 à 40 jours, en fonction de votre objectif spécifique et du type de jeûne que vous voudriez faire (jeûne à jus, jeûne à l’eau, jeûne à l’eau distillée, etc.) parce que cela permettra de déterminer la façon dont votre corps se comportera face aux calories qui seront expulsées.
  3. Préparez-vous aux changements qui pourront survenir dans votre corps. Le jeûne est l’élimination des toxines qui se sont accumulées dans votre corps (il le fera, même si vous êtes en train de jeûner pour des raisons religieuses ou spirituelles) donc vous devriez vous préparer à vous sentir malade et faible, surtout au début.
    • Le jeûne pourrait vous provoquer des effets secondaires tels que la diarrhée, la fatigue et la faiblesse, l’augmentation de l’odeur corporelle, des maux de tête, etc., comme résultat du processus de désintoxication.
    • Envisagez de prendre un congé dans votre lieu travail ou avoir de moment intense de détente tout au long de la journée pour vous accommoder aux effets du jeûne sur votre corps.

Préparez-vous à jeûner

  1. Réduisez votre consommation de toutes les substances habituelles et additives 1 à 2 semaines avant le jeûne. Plus vous réduisez les déchets que vous consommez, moins vous ressentirez le jeûne dans votre organisme. De manière progressive arrêtez de boire de l’alcool et essayez de réduire ou d’arrêter de fumer.
    • Cette procédure réduira tout symptôme de sevrage potentiel que vous pourriez rencontrer pendant le jeûne et en même réduira les toxines que votre corps éliminera à travers le jeûne.
    • Des substances additives habituelles qui sont entre autres l’alcool, des boissons contenant de la caféine, comme le café, le thé, le soda, des cigarettes ou des cigares.
  2. Modifiez votre alimentation 1 à 2 semaines avant le jeûne. Comme vous auriez besoin d’éliminer des substances additives, vous allez apporter un changement dans votre alimentation afin que votre corps n’ait pas à travailler aussi dur pour se débarrasser des toxines et des mauvaises substances qui ne seront pas mises à l’écart pendant ces jours.
    • La meilleure façon de pratiquer cela est d’éliminer un certain nombre de choses par jour (produits de sucre raffiné pendant les deux premiers jours, de la viande les deux prochains jours et ensuite des produits laitiers, etc.).
    • Réduisez votre consommation de chocolat et d’autres aliments qui contiennent du sucre raffiné et qui sont riches en matières grasses , comme les sodas , le chocolat , les bonbons et les pâtisseries.
    • Mangez des petites portions de repas afin que votre système digestif n’ait pas à souffrir et afin que votre corps commence à s’habituer à fonctionner avec moins de calories que d’habitude.
    • Réduisez votre consommation de viandes et de produits laitiers, car ils peuvent obstruer votre système et sont compliqués à être digéré pour votre corps.
    • Augmentez votre consommation de fruits et de légumes cuits ou crus. Ceci vous aidera mieux dans votre processus et contiennent moins de toxines et faciles à débarrasser.
  3. Limitez votre alimentation 1 à 2 jours avant de jeûner. C’est quand vous voulez vraiment vous assurer que votre corps est prêt et c’est pourquoi vous ne devez pas juste entrer dans un jeûne sans au préalable vous préparer à l’avance (ou si vous le faites, vous auriez des moments difficiles pendant le jeûne).
    • Mangez uniquement des fruits et des légumes, parce qu’ils contribueront à nettoyer et à détoxifier votre organisme en prélude à la période de jeûne.
  4. Buvez beaucoup de liquides. Buvez uniquement de l’eau, des jus de fruits et de légumes faits à base de fruits ou de légumes frais. Vous aurez besoin d’accroitre votre consommation en liquide pendant votre période préparatoire pour aider votre système à ne pas être hydraté et à le préparer pour être seulement liquide pendant un certain temps.
  5. Faites de l’exercice modéré. Vous n’avez pas besoin de faire trop d’exercice, mais vous aurez certainement besoin d’en faire un peu pour vous assurer que le liquide lymphatique ne cesse de couler et que votre système vasculaire fonctionne correctement. Faites un peu yoga ou une marche modérée.
    • Vous allez vous sentir fatigué, même pendant la période préparatoire au jeûne, donc soyez conscient de cela, mais ne vous inquiétez pas. Adaptez juste votre nouvelle vie d’activité à s’accommoder à cette fatigue.
  6. Ayez beaucoup de temps de repos. Si vous avez assez de temps de sommeil et de repos cela déterminera la façon dont vous feriez votre jeûne et comment vous récupériez par la suite. Assurez-vous que vous dormiez assez pendant la nuit et que vous avez aussi un petit temps de repos en journée.
    • C’est pourquoi il est toujours préférable de planifier un jeûne à l’avance, au lieu de vous lancer sans réfléchir. Vous aurez besoin de temps pour récupérer et pour vous reposer et vous rassurer aussi que vous n’aviez pas un programme très chargé.

Sachez à quoi vous attendre

  1. Assurez-vous de connaitre les effets physiques auxquels vous feriez face. Le jeûne a tendance à être plus difficile et vous met mal à l’aise pendant les deux premiers jours et ce sont généralement les jours ou certaines personnes abandonnent, mais si vous les surmontez, vous pourriez probablement commencer à vous sentir mieux à partir du 3 jours et avancer, avec des maux occasionnel dans une gêne que votre corps essayera de guérir et d’éliminer.
    • Dans la première étape (habituellement les jours 1 et 2) du jeûne vous pourriez souffrir de maux de tête, d’étourdissements, de nausées, de mauvaise haleine et d’une langue très revêtues. Ce ne sont que des signes qui montrent que votre corps est en train de nettoyer votre système de toxines. Vous aurez probablement et incroyablement faim au cours de cette étape.
    • Dans l’étape 2 (à partir du 3 au 7 jours, en fonction du jeûne) votre peau pourra devenir plus grasse et vous pourriez commencer à avoir un peu des sueurs froides, sachez juste que votre corps commence à s’adapter au jeûne. Vos sinus pourront être obstrués à plusieurs reprises
    • Éventuellement, dans les étapes précédentes, vos intestins relâcheront des charges, qui pourront sortir comme de la diarrhée ou par des selles molles et pourraient contenir beaucoup de mucus, d’autant plus que vous ne mettrez rien dans votre corps pendant plusieurs jours. Votre haleine commencera à sentir mauvais jusqu’à ce que votre corps soit débarrassé des toxines. Vous allez probablement ressentir une perte d’énergie, d’autant plus que votre corps aura moins (ou rien) de calories pour le maintenir
  2. Soutenez votre jeûne. La plupart du temps certaines personnes se découragent les deux premiers jours, en raison du mal-être et elles pensent que cela ne s’améliorera pas. À moins que vous ayez un problème de santé sérieux (que vous devriez en parler à votre médecin), rompre le jeûne avant son terme ne profitera pas du tout à votre corps. Il y a quelques petites choses à faire pour vous assurer que vous avez terminé votre jeûne.
    • Fixez-vous un objectif. Avant de commencer à jeûner, faites une proclamation claire exprimant la raison pour laquelle vous voulez faire ce jeûne. Est-ce pour des raisons de santé ? Est-ce pour des raisons religieuses ? Essayez-vous de nettoyer votre système ? Faites de ceci une proclamation et Souvenez-vous de votre objectif pendant les moments difficiles de votre jeûne.
    • Prenez un engagement. Parfois, vous pourriez être aidé par un ami ou un membre proche de votre famille à tenir à votre engagement de jeûne. Il est difficile de rompre un jeûne quand vous êtes surveillé par une personne.
    • Organisez votre jeûne. Pendant que vous vous préparez pour votre jeûne, notez tout ce que vous mangerez chaque jour, comment vous sentirez-vous et quel sera votre objectif du jour. Faites ceci pendant le jeûne, afin que vous ne soyez pas surpris par le changement de votre corps et des divers processus de modification, pour vous garder concentré sur votre objectif.
    • Préparez-vous physiquement. Cela implique de respecter les conseils de votre médecin et spécifiquement en suivant les règles avant et pendant le jeûne en fonction de votre jeûne préféré. Enfreindre toutes ces règles pourrait rendre votre temps de jeûne très difficile et inconfortable.
  3. Assurez-vous que vous connaissiez les avantages et inconvénients en terme de santé. Bien qu’il puisse y avoir de bonnes raisons pour le jeûne, ce n’est pas du tout un bon outil pour la perte de poids, parce que très souvent vous retrouverez votre poids une fois le jeûne terminé et vous ne pourriez évidemment pas ajouter des exercices relatifs à la santé.
    • Jeûner vous débarrasse des toxines, en particulier pour des personnes qui ont un régime alimentaire à faible teneur de substances nutritives comme les aliments transformés. Le jeûne brûle la graisse, qui est l’endroit où le corps stocke beaucoup de toxines. Le jeûne, quand il est combiné avec une alimentation améliorée peut éliminer le lupus, l’arthrite et des maladies chroniques de la peau comme le psoriasis et l’eczéma et peut aider à guérir les voies digestives de ceux qui sont atteints de colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn et aider à diminuer la pression artérielle.
    • Certaines choses à surveiller sont les brûlures d’estomac ( l’estomac produira plus d’acide pendant le jeûne quand vous penserez à la nourriture ou humerez de la nourriture ), donc si vous prenez des médicaments pour l’indigestion, vous ne devez pas arrêter. Vous pouvez également avoir des ennuis avec la déshydratation pendant un jeûne, alors assurez-vous que vous buvez beaucoup d’eau et de liquides. La constipation pourra être gênant, étant donné que, que vous ne serez pas en train de vous exercez régulièrement ( ou de manger des aliments qui aident à la constipation ).
    • Les personnes qui ne doivent pas jeûner sont ceux dont le système immunitaire est compromis : ceux souffrant du diabète, des problèmes rénaux, qui sont enceintes, qui ont des arythmies cardiaques et ainsi de suite.

Conseils

  • Changez graduellement le type et la quantité de nourriture de votre alimentation lorsque vous êtes sur le point de commencer un jeûne.
  • Modifiez vos horaires de repas 1 à 2 semaines avant de jeûner pour vous aider à soulager la sensation de faim.
  • Remplacez la nourriture lourde à celle qui est légère et aussi par des fruits faciles à digérer.
  • N’exagérez pas vos préparations de jeûne. Si la durée de votre jeûne sera de trois jours faites trois jours de préparation, etc.

Avertissements

  • Vous avez vraiment besoin de faire un jeûne sous la surveillance d’un médecin, surtout si vous allez faire un long jeûne ou si vous avez des problèmes de santé.
  • Si vous souffrez de diabète ne jeûnez pas. Le jeûne peut provoquer des creux et des pointes dangereuses dans votre taux de glycémie.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.