Comment faire un carillon en bambou

Les carillons sont des objets de décoration qui peuvent égayer votre maison et peuvent être faits de divers matériaux tels que des morceaux de terre cuite ou des tuyaux métalliques. Si vous voulez un style naturel et une couleur douce, le bambou est excellent. Vous pouvez créer facilement un carillon en bambou en suivant ce tutoriel.

Faire un carillon en bambou

  1. Procurez-vous du bambou. Si vous avez de la chance, il y peut-être déjà du bambou qui pousse à l'état sauvage autour de chez vous. Il s'agira alors simplement d'obtenir la permission et de couper des tiges de bambou à la bonne taille. S'il n'y a aucune source naturelle dans le coin, vous pourrez peut-être acheter des cannes de bambou basiques utilisées pour pêcher. On trouve souvent aussi des bâtons de bambou de tailles différentes dans les jardineries.
    • Assurez-vous que le bambou est bien vieilli et n'est pas fendu ou pourri.
  2. Coupez le bambou en six sections. Chaque section doit être composée de deux des « segments » du bambou avec une extrémité coupée au-dessus de la séparation entre les segments et l'autre coupée en dessous, de façon à avoir un tube ouvert avec lequel travailler.
  3. Fendez l'extrémité creuse de chaque section. Vous pouvez le faire avec un couteau très aiguisé mais soyez prudent car les échardes de bambou et le couteau peuvent se planter dans votre chair ou vous couper. Si vous avez un étau, ce pourrait être plus facile (et moins dangereux) de fixer le bambou dans l'étau et de le couper avec une scie, surtout si le bois est assez coriace. Coupez l'extrémité de chaque section en biseau sur environ 2,5 cm.
  4. Percez des trous de 3 mm juste au-dessus de la séparation à l'extrémité fermée de chaque section, parallèlement aux entailles que vous avez faites à l'autre extrémité. De cette façon, la partie creuse concave que vous avez créée en coupant l'extrémité de chaque tube sera orientée vers l'extérieur lorsque vous assemblerez le carillon.
  5. Découpez un rond de contreplaqué ou d'un autre matériau d'un diamètre environ sept fois plus grand que celui de vos morceaux de bambou. Dans cet exemple, chaque tube de bambou a un diamètre d'environ 2,5 cm donc le disque de contreplaqué a un diamètre d'environ 1,5 cm.
  6. Faites des marques pour diviser le disque en six sections égales tout autour de sa circonférence puis percez un trou de 3 mm à environ 2 cm de chaque marque sur chaque côté, près du bord du disque.
  7. Passez un fil dans un des trous et attachez-le à une extrémité. Le fil doit mesurer environ 120 cm au départ. Tout surplus pourra être coupé une fois que tous les tubes seront attachés. Vous pouvez utiliser du fil de pêche épais pour attacher les tubes mais un fil plus flexible donnera de meilleurs résultats.
  8. Passez le fil dans les trous à l'extrémité d'une des sections de bambou puis repassez-le dans le trou dans le contreplaqué de l'autre côté de la marque que vous avez tracée. Continuez ainsi jusqu'à ce que vous ayez suspendu tous les tubes de bambou sous le disque puis nouez l'extrémité du fil.
  9. Ajustez les tubes de façon à ce que chacun soit plus haut ou plus bas que les tubes adjacents. C'est cela qui change la note produite par chaque tube donc faites des expériences jusqu'à obtenir un son agréable avec une variation mélodique qui vous plaît.
  10. Percez trois trous espacés régulièrement entre eux à environ 4 cm du centre du disque de contreplaqué. Mesurez et coupez trois fils de longueur égale d'environ 30 cm et attachez-les ensemble à une extrémité en formant une petite boucle.
  11. Passez un fil dans chaque trou près du centre du contreplaqué, tirez légèrement dessus et fixez chaque fil avec un peu de colle chaude tout en tenant le disque à l'horizontale.
  12. Découpez un disque de contreplaqué plus petit, dont le diamètre équivaut environ à celui du disque plus grand moins une fois et demie le diamètre des tubes de bambou. Percez trois trous de 3 mm espacés régulièrement entre eux à 2 à 2,5 cm du centre du disque. Passez les extrémités libres des trois fils centraux dans ces trous de façon à suspendre le disque à environ un quart de la longueur des tubes en bambou à partir du haut de ceux-ci.
  13. Attachez les fils au disque de contreplaqué en utilisant à nouveau un pistolet à colle chaude et en maintenant également le disque à l'horizontale. Ce disque sera le « marteau » qui frappera les tubes pour produire le son du carillon.
  14. Découpez une forme en contreplaqué ou en autre matériau à suspendre au-dessous du disque inférieur et attachez-la à l'extrémité des trois fils. Cette forme se déplacera au vent, permettant au marteau de frapper les tubes de bambou lorsque le vent le balancera d'avant en arrière. Une forme plus grande se balancera plus si le vent est léger. N'hésitez pas à faire des essais avec différents matériaux aux tailles et aux poids différents.
  15. Fixez toute extrémité de fil dépassant en la collant avec un peu plus de colle chaude de façon à ce que rien ne se détache lorsque votre carillon se balance au vent. Poncez le carillon et vernissez-le ou peignez-le si vous en avez envie.
  16. Vous avez fini.

Conseils

  • Vous pouvez suivre des étapes semblables avec n'importe quel article creux comme des tuyaux en plastique ou des tubes en métal.
  • Si vous découpez des tubes avec différents diamètres et longueurs, vous obtiendrez des sons différents. En général, plus le tube est gros, plus la note est grave.

Avertissements

  • Les échardes de bambou peuvent vous blesser ou se planter dans votre peau. Faites attention lorsque vous coupez le bambou et si nécessaire, protégez-vous les yeux et les mains avec des lunettes de sécurité et des gants.
  • Certains voisins n'aiment vraiment pas le bruit des carillons. Faites preuve de respect lorsque vous choisissez l'emplacement de votre carillon.
  • Ce projet nécessite l'utilisation d'un couteau aiguisé qui peut vous blesser. Veillez à l'utiliser très prudemment.

Éléments nécessaires

  • Du bambou
  • Du contreplaqué d'une épaisseur de 5 mm avec des côtés d'une longueur d'environ 30 cm
  • Du fil
  • Une perceuse et une scie
  • Un pistolet à colle et de la colle
  • De la peinture ou de la teinture de finition pour les disques de contreplaqué (facultatif)
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.