Comment être fourbe

Être fourbe peut parfois être bien utile, même si vous n'êtes un grand espion international ! Les fêtes surprises et les farces seront bien plus amusantes avec une petite touche de sournoiserie. Si vous êtes plus vicieux, la sournoiserie peut aussi être utilisée pour obtenir ce que vous voulez lorsque vous ne pouvez pas l'obtenir par des moyens honnêtes, que ce soit l'accès à un club privé ou juste l'entrée à un film interdit aux moins de 18 ans. Cultivez votre côté fourbe pour une vie pleine d'excitation, de frissons et probablement, d'embarras occasionnel !

Agir comme un vrai fourbe

  1. Sachez mentir. Pour être fourbe, il ne s'agit pas seulement de savoir se faufiler discrètement. Il est tout aussi important de pouvoir être fourbe « socialement », car c'est ainsi que vous obtiendrez ce que vous voulez des gens et vous tirerez d'affaire lorsque vous vous faites prendre. Le plus important est de pouvoir débiter des mensonges rapides et convaincants. Vous devez toujours être capable de fournir une explication logique et convaincante pour votre comportement.
    • Pour devenir un bon menteur, suivez un cours de théâtre ou participez à un spectacle. Les acteurs sont, d'une certaine façon, des menteurs professionnels : les bons acteurs utilisent leur visage, leur voix et leur corps pour faire passer une histoire convaincante.
  2. Dissimulez vos véritables émotions. Un « poker face » peut vous emmener étonnamment loin ! Lorsque vous agissez sournoisement, il est essentiel de paraître sérieux quant au mensonge que vous inventez, quel qu'il soit, même s'il est osé ! Vendez vos mensonges : votre voix, votre visage et votre corps devraient ensemble faire penser que vous dites la vérité. Cela ne signifie pas afficher une expression austère en permanence : pour appuyer votre mensonge, il pourrait être nécessaire de vous entraîner à paraître excité, triste, préoccupé et autant d'expressions que vous le pouvez.
    • Puisque l'on appelle cela un « poker face », vous pourriez vous entraîner à contrôler vos expressions faciales en jouant au Texas Hold'em ou à une autre variante du poker avec vos amis. Ces jeux encouragent les joueurs à cacher leurs émotions.
  3. Inventez une excuse à l'avance. Lorsque vous vous faufilez quelque part, vous avez de bonnes chances de vous faire prendre : la façon dont vous gérerez cette situation déterminera si l'on vous laisse poursuivre votre chemin ou si l'on vous met à la porte en se moquant de vous. Inventez une excuse à l'avance, une excuse logique pour l'endroit où vous vous incrustez. Par exemple, si l'on vous surprend à vous faufiler à l'étage alors que la fête se déroule au rez-de-chaussée, vous pouvez dire que vous cherchiez les toilettes.
    • Si vous vous faufilez au milieu de gens qui ne vous connaissent pas, vous pouvez préparer votre excuse en allant jusqu'à inventer un faux nom et une histoire. Appuyez votre histoire avec vos choix vestimentaires et votre comportement : si vous prétendez être un missionnaire religieux, par exemple, vous devrez porter un pantalon propre, une chemise boutonnée jusqu'au cou et une cravate (si vous êtes un homme) et avoir des livres religieux sous le bras.
  4. Soyez charmant. Les gens naturellement appréciables ont plus de facilités à obtenir ce qu'ils veulent : si vous être extrêmement charmant, vous pourrez alors baratiner des gens qu'il vous faudrait autrement éviter. Soyez aimable et ayez l'air intéressé. Regardez les gens dans les yeux. Plaisantez avec eux, à propos des corvées de votre travail par exemple, si vous voulez faire passer un message. Prétendez être d'accord avec leurs opinions. Faites-vous apprécier : souvenez-vous, vous n'aurez pas à être leur ami après avoir obtenu ce que vous voulez, alors utilisez toutes les opportunités qui se présentent.
    • N'ayez pas peur de flirter ! Si vous pensez que vous avez l'attention de cette personne, profitez-en ! Quelques mots bien choisis d'une jolie femme peuvent, par exemple, convaincre un videur d'ouvrir les portes d'une boîte de nuit déjà pleine à craquer.
  5. Utilisez votre apparence pour vous intégrer socialement. Les gens sont superficiels : malheureusement, bien souvent les gens baseront leurs jugements sur votre apparence. Pour agir sournoisement, utilisez cela à votre avantage ! Portez un pantalon amidonné et un polo pour paraître propre sur vous au possible, de façon à ce que les gens ne se méfient pas de vous. À l'inverse, vous pourriez vous raser la tête, porter un anneau dans le nez et une veste en cuir sale si vous voulez paraître intimidant. Utilisez votre bon sens et demandez-vous « Quel genre de personne aurait le plus de chances de se faufiler dans cette situation ? »
    • Si vous êtes vraiment brave, vous pouvez même enfiler un déguisement et prétendre être quelqu'un d'autre. Mais gardez à l'esprit qu'intimider un policier est un crime sérieux !
  6. Utilisez l'effet de surprise. Lorsque vous voulez révéler les fruits de vous fourberie à quelqu'un, assurez-vous qu'il ne s'en doute pas, afin que l'impact soit maximum. Votre comportement et votre environnement devront être aussi normaux que possible jusqu'à la dernière seconde. Par exemple, si vous préparez un anniversaire-surprise chez quelqu'un, la maison devra être exactement comme elle était jusqu'au dernier moment, mise à part la pièce où se cachent les invités. Alors que vous attirez le roi de la fête dans la pièce choisie, utilisez le « poker face » que vous vous êtes tant entraîné à parfaire, pour paraître détaché
    • Dans le scénario exemple, assurez-vous de garder votre façade jusqu'à après que la personne ait été surprise ! Si vous commencez à glousser même seulement quelques secondes trop tôt, vous pourriez gâcher la surprise.

Être furtif

  1. Observez votre environnement et les gens autour de vous. Un individu furtif est conscient de ce qui l'entoure. Il écoute et repère les obstacles, qu'ils soient animés (par exemple, une personne ou un chien) ou inanimés (par exemple, une barrière en grillage). Lorsque vous vous faufilez quelque part, gardez les yeux grands ouverts et vos oreilles en alerte !
    • Si vous en avez la possibilité, étudiez l'endroit où vous allez vous faufiler et les gens que vous allez rencontrer. Prenez des notes. Envisagez même de faire un croquis du plan du lieu : cela vous aidera à planifier une stratégie pour vous incruster parmi ces gens.
    • Recherchez des tendances dans le comportement des gens. Par exemple, si vous voyez que votre ami rentre du travail à 6 h tous les soirs, vous saurez que vous devrez mettre votre surprise en place avant cette heure.
  2. Tendez l'oreille aux conversations intéressantes. Vos pouvez apprendre des informations que vous n'êtes pas sensé savoir en recherchant les occasions d'entendre les conversations privées. Si vous êtes chez un ami avec quelques autres personnes et que vous pensez qu'ils mijotent quelque chose, approchez-vous silencieusement de la porte lorsqu'ils parlent dans une autre pièce, puis écoutez par le trou de la serrure ou maintenez silencieusement une tasse contre la porte pour écouter ce qui se passe à l'intérieur.
    • Si quelqu'un parle au téléphone sur une ligne fixe, essayez de décrocher un autre téléphone sur la même ligne pour entendre la conversation depuis une autre pièce. Veillez simplement à faire cela très très silencieusement : ne respirez pas dans le combiné.
  3. Restez hors du champ de vision des observateurs. Lorsque vous faites le fourbe, le plus important est de ne pas être vu en train de faire quelque chose mal. Que vous chipiez des frites dans l'assiette de votre ami ou fassiez le mur, vous ne devrez pas être vu. Gardez toujours quelque chose entre vous et les gens qui pourraient vous voir. Si vous le devez, accroupissez-vous ou contorsionnez-vous derrière le guichet, un arbre, un mur ou tout autre élément que vous pourrez utiliser pour bloquer le champ de vision des gens.
    • Évitez les espaces ouverts. Vous ne pouvez pas voir dans toutes les directions à la fois, il est alors difficile, dans ces espaces, de surveiller les gens et plus facile d'être repéré. Restez près des murs autant que possible : vous ne pourrez pas être vu derrière un mur, concentrez-vous alors à trouver l'angle où vous serez le moins repérable.
    • Si vous le pouvez, apprenez à l'avance le plan de l'étage du bâtiment. Même une compréhension basique de la localisation des pièces, des fenêtres et des portes peuvent vous aider à faire les bons choix quant aux zones à éviter et où vous cacher lorsque le besoin s'en fait sentir.
  4. Limitez le son que vous faites en bougeant. Les gens peuvent vous entendre même s'ils ne vous voient pas. Une de vos premières inquiétudes lorsque vous vous faufilez dans une maison devrait être de faire aussi peu de bruit que possible. Utilisez les techniques suivantes pour réduire votre niveau sonore et limiter les chances que les gens vous entendent arriver à des kilomètres !
    • Faites des pas délicats lorsque vous marchez. Gardez vos genoux légèrement fléchis, tout en passant doucement d'un pied sur l'autre. Posez vos pieds doucement, du talon aux orteils.
    • Portez des vêtements silencieux. Ne portez pas des vêtements qui font du bruit lorsqu'ils sont froissés ou lorsque vous bougez. Les tissus doux sont préférables, les survêtements et de nombreux autres vêtements de sport sont aussi de bons choix.
    • Portez des chaussures discrètes. Si vous devez porter des chaussures, portez-en une paire avec des semelles souples qui ne grinceront pas sur les sols. Les chaussons sont la meilleure option. Ou si possible, allez-y en chaussettes !
    • Ne touchez pas les surfaces bruyantes. Les tapis sont en général plus silencieux que les planchers, qui peuvent grincer et amplifier le son de vos pas. Évitez aussi de toucher du verre ou du métal ou de marcher sur des feuilles mortes si vous êtes en extérieur.
    • Si possible, ne faites de grands mouvements que lorsqu'il y a un bruit pour couvrir vos bruits (par exemple, lorsqu'un avion passe dans le ciel).
  5. Faites-vous discret dans les foules. Si vous voulez vous faufiler dans un lieu où il y a des dizaines de personnes, vous allez forcément être vu et entendu. Plutôt que d'éviter d'être détecté, vous devrez vous concentrer à ne laisser aucune impression mémorable aux gens qui vous voient. Habillez-vous et agissez très discrètement pour la situation. Soyez aimable et ouvert, mais ne parlez à personne sans y être obligé : moins les gens se souviendront de vous, mieux c'est.
    • Pour éviter une conversation, essayez d'avoir l'air d'avoir quelque chose à faire. Marchez d'un pas décidé, comme si vous étiez en chemin vers quelque chose d'important et n'aviez pas le temps de parler.
  6. Ayez de la dextérité. Dans vos aventures, vous aurez souvent besoin d'attraper ou d'arracher quelque chose à quelqu'un sans qu'il s'en rende compte. Les gens qui ont de la dextérité ont les mains sûres, silencieuses et agiles. Entraînez-vous à faire des tours de magie pour améliorer vos techniques de base, cela vous aidera à repartir avec votre prise.
  7. Détournez l'attention. Apprenez à créer des distractions pour détourner l'attention de gens qu'ils vous seraient autrement impossibles de dépasser sans être vu. Si vous essayez de sortir de chez vous sans être vu après le couvre-feu et que votre père regarde la télé dans le salon et à pleine vue sur la porte de sortie, donnez-lui une raison de quitter son poste. Par exemple, renversez une étagère dans son atelier, en faisant autant de bruit que possible. Courez vous cacher (dans une cachette repérée à l'avance), puis attendez qu'il vienne voir ce qu'il se passe. Puis, glissez-vous rapidement à l'extérieur.
    • Les pickpockets utilisent des techniques similaires pour voler des portefeuilles : vous pouvez utiliser le même principe pour faire des farces à vos amis ! Concentrez l'attention de votre ami sur quelque chose : une vidéo amusante, un tour de carte, par exemple, alors que vous étendez une main hors de son champ de vision pour attraper ce que vous voulez.
  8. Développez votre force et votre souplesse. Les fourbes experts dans l'art de se faufiler tireront des avantages de bonnes séances de sport : une bonne condition physique peut faire toute la différence lorsque vous essayez de sauter une barrière sans être vu. De la même façon, un corps souple peut se faufiler dans de petits espaces pour se cacher, et ce, beaucoup plus facilement qu'un corps rigide et gauche. Vous aurez même intérêt à améliorer votre endurance, cela vous sera utile si vous vous faites prendre et que vous devez tracer, par exemple !
    • Si ce n'est pas déjà fait, prenez de bonnes habitudes alimentaires et sportives.

Perfectionner votre côté fourbe

  1. Entraînez-vous à être sournois. Lorsque vous commencez tout juste, entraînez-vous à être fourbe par de petites actions à peine remarquables. Dans un petit espace, par exemple lorsque vous êtes en voiture, vous pouvez améliorer votre fourberie en vous entraînant sans avoir à prendre en compte une grande foule.
    • Essayez ce petit exercice : Assis sur le siège passager, voyez s'il y a des pièces dans le porte-gobelet. Doucement, mais sûrement, prenez les pièces une à une. Veillez à ce que le conducteur ne vous regarde pas et essayez de ne pas faire de bruit. Plus tard, essayez de remettre toutes les pièces à leur place. Cet exercice vous fera travailler la stabilité de vos mains, votre capacité à bouger en silence et votre habilité à lire le langage corporel des gens que vous fourbez !
  2. Développez votre pratique. Lorsque vous pouvez être fourbe avec assurance dans de petits espaces contrôlés, il est de temps de pratiquer dans des environnements plus grands et plus actifs. Chaque personne supplémentaire dans votre environnement est une variable que vous devrez prendre en compte . Vous devrez être capable de prendre en compte la position des gens et leurs champs de vision même sans les regarder, en utilisant des indices comme le son de leurs pas, etc. Ceci est essentiel.
    • Essayez cet exercice : lors d'un évènement social, regardez du coin de l'œil quelqu'un qui pose son verre. Attendez qu'il ait le dos tourné puis déplacez le verre dans une autre pièce. Après avoir déplacé le verre, revenez épier cette personne alors qu'elle essaie de se souvenir où elle a posé son verre. Veillez à garder l'air sérieux, ne laissez pas paraître que vous êtes impliqué dans l'incident. Cet exercice améliorera votre capacité à rester discret dans les endroits bondés, ainsi que votre capacité à contrôler vos émotions face à quelqu'un que vous avez dupé.
    • Pour tester votre facilité à bouger silencieusement, restez éveillé tard la nuit et essayez de vous déplacer chez vous sans bruit alors que tout le monde dort. Choisissez un endroit à atteindre, puis revenez dans votre chambre, en passant par autant de pièces que possible. Dans le calme de la nuit, même les mouvements très légers seront audibles.
  3. Ayez de bonnes aptitudes sociales. Vous voulez être capable d'inventer des mensonges, des excuses et des informations personnelles pour pouvoir passer entre des gens qui pourraient interférer dans votre mission. Pratiquez votre capacité à mentir et à charmer les gens : bien souvent, ceci est tout aussi important que votre aptitude à bouger sans être vu ni entendu.
    • Certaines personnes, lorsqu'elles mentent, ont une réaction négative viscérale détectable par les autres. Pour pouvoir dépasser cela, commencez par dire des mensonges innocents et sans conséquence. Lorsque quelqu'un vous demande l'heure, dites-lui qu'il est une minute plus tard que l'heure véritable. Vous apprendrez ainsi à dépasser votre réticence et vous grossirez progressivement vos mensonges. Bientôt vous serez capable de dire de vrais mensonges convaincants.
    • Si vous n'êtes pas timide, essayez de vous immiscer dans des clubs de sport ou country club réservés aux membres, pour développer vos capacités sociales à vous faufiler. Inventez une bonne excuse à l'avance : peut-être avez-vous laissé votre portefeuille dans les vestiaires ou que vos amis vous attendent à l'intérieur, mais qu'ils ne viennent pas vous faire entrer parce qu'ils sont dans la piscine et n'entendent pas leur téléphone.

Conseils

  • Si vous vous faites attraper au milieu de la nuit, dites que vous allez aux toilettes ou chercher un verre d'eau. Si vous êtes déjà dehors, dites alors que vous avez entendu un bruit étrange, que vous ne vouliez pas réveiller les autres et ne voulez pas être pris pour un fou.
  • Si vous vous faites prendre avec les affaires de quelqu'un, prenez l'air surpris et dites « oh désolé ! je pensais que c'était mon thé  » (ou ce que vous emportiez). Veillez à avoir l'air surpris et désolé.
  • Lorsque vous essayez de vous emparer de quelque chose, faites plusieurs choses en même temps, pour détourner les gens de l'action que vous ne voulez pas qu'ils voient.
  • Ayez toujours une excuse en réserve lorsque vous faites le fourbe.
  • Soyez silencieux et n'attirez pas l'attention sur vous, à moins que vous soyez sûr que ce que vous chipez soit caché dans votre poche, votre poing ou votre manche. Parler peut parfois être utile : la plupart des gens n'entrent pas dans une pièce pour en ressortir sans dire un mot.
  • Lorsque vous marchez sur du parquet, assurez-vous de rester proche des mûrs, car c'est là que le sol est le mieux soutenu et grincera le moins.
  • Si vous allez aux toilettes, essayez d'uriner sur la paroi de la cuvette , afin de ne pas faire de bruit.
  • Souvenez-vous, si vous pouvez voir quelqu'un, il peut probablement vous voir.

Avertissements

  • Si vous vous faites prendre pendant l'une des étapes ci-dessus, vous pourriez passer pour un crétin.
  • Ne vous introduisez jamais dans des bureaux la nuit à moins que vous n'ayez aucune chance d'être vu ou vous pourriez avoir des ennuis.
  • Si vous vous faites prendre, vous pourriez vous attirer des ennuis.
  • Ne vous faufilez jamais dans des bâtiments gouvernementaux, militaires, policiers ou un lieu d'importance stratégique pour une entreprise. C'est du travail pour un espion professionnel. Ne finissez pas en prison pour avoir joué à James Bond !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.