Comment faire du troc

Le troc est une façon d'échanger des biens ou des services directement, sans passer par l'utilisation de monnaie. Les hommes ont fait du troc depuis des siècles, mais Internet a permis l'ouverture de nouvelles possibilités en matière de troc. Si vous souhaitez échanger des objets que vous avez en trop ou si vous essayez d'économiser de l'argent en troquant des biens contre des services, lisez l'article suivant pour connaître les opportunités de troc qui s'offrent à vous et pour établir des échanges qui rendront les deux parties heureuses.

Choisissez des services et des objets à offrir

  1. Réfléchissez à vos compétences professionnelles. La façon la plus évidente de faire du troc est d'offrir un service que vous offrez déjà contre de l'argent ou que vous avez offert dans le passé. Vous pouvez trouver n'importe quoi, des soins dentaires aux travaux de charpenterie. Faites savoir aux personnes potentiellement intéressées que vous avez de l'expérience dans le domaine et ils trouveront alors votre offre plus alléchante.
    • Si vous possédez votre propre société, envisagez d'offrir des services de base contre des petits travaux comme la préparation de brochures, le calcul des impôts ou toute autre chose. Cela peut être une excellente façon d'attirer des clients qui ne vous auraient pas engagé ou qui n'auraient pas acheté les biens que vous vendez, sans rien perdre au change.
  2. Identifiez les compétences associées à vos passe-temps préférés. Si vous aimez cuisiner ou préparer des gâteaux, vous pouvez troquer un repas fait maison ou une tarte. Il existe parfois une forte demande d'objets artisanaux, surtout si vous offrez la création d'un objet personnalisé pour la personne avec laquelle vous le troquez. Si vous ne trouvez aucun objet ou service que vous pouvez proposer en vous servant de vos passe-temps, demandez des conseils à un ami proche, il se pourrait bien que vous n'ayez pas réalisé que bricoler votre voiture ou écrire de la poésie pendant votre temps libre sont des compétences qui possèdent de la valeur.
  3. Pensez à des passe-temps en rapport avec l'entretien de la maison, comme le jardinage ou le bricolage.
  4. Réfléchissez encore mieux pour trouver des compétences moins évidentes. De nombreuses personnes acquièrent de nouvelles compétences au travail, pendant leur temps libre ou dans la vie de tous les jours sans même s'en rendre compte. Faites une liste de toutes les tâches que vous effectuez régulièrement. Réfléchissez à chaque point de la liste pour identifier les compétences et les connaissances qui vous ont permis de réaliser cette tâche rapidement et correctement.
    • De nombreuses personnes ont du mal avec les mathématiques, par exemple lorsqu'il s'agit de calculer leurs impôts ou de tenir les comptes de leur société ou de leurs dépenses domestiques. Vous pourriez offrir des services de base en étant capable de multiplier et de diviser rapidement et précisément.
    • Vous pourriez aussi penser à la gestion des affaires du domicile, la réparation d'ordinateur, la traduction (si vous êtes bilingue) ou la correction de texte.
  5. Offrez des services moins spécialisés que les autres ne peuvent pas ou ne veulent pas effectuer. De nombreuses personnes proposent un troc et offrent des services comme garder des animaux à la maison, passer la tondeuse, faire les courses, nettoyer la maison et d'autres services que certaines personnes réussissent mieux que d'autres. Si vous aimez faire l'une de ces choses banales ou si vous arrivez à la faire plus rapidement, envisagez d'offrir vos services. Ces tâches peuvent devenir un calvaire pour des personnes sans voiture, qui ont des problèmes de santé ou à se déplacer ou qui sont trop occupées.
    • Si vous avez un talent ou de l'expérience dans l'un de ces domaines, parlez-en lors du troc. Vous pourriez penser que tout le monde sait préparer un budget pour les courses ou s'occuper d'un animal exotique, mais ce pourrait être le type de service que quelqu'un d'autre recherche.
  6. Trouvez des objets dont vous voulez vous débarrasser. Fouillez votre domicile avec l'oeil du troqueur, il se pourrait bien qu'il y ait de petits objets que vous auriez du mal à vendre, mais qui seraient plus faciles à échanger. Vous pouvez faire de petits échanges avec vos livres ou vos vêtements que vous ne voulez plus, un grille-pain en plus ou tout autre appareil ménager ou même des bouteilles de vin ou des boîtes de conservez encore fermées.
    • Si vous troquez fréquemment de petits objets, essayez de trouver des objets gratuits ou très peu chers lors de vide-greniers, objets que vous pourrez troquer plus tard.
    • Si vous faites pousser de la nourriture ou élever des animaux pour leurs œufs ou leur viande, vous pourriez aussi troquer ces produits.
  7. Proposez à d'autres personnes d'utiliser votre maison, votre voiture ou d'autres objets coûteux. Si vous pouvez mettre en place un échange de maison pendant que vous partez en vacances, vous arriverez à économiser beaucoup d'argent en frais d'hôtel. Autrement, vous pouvez aussi troquer une chambre vide chez vous au lieu de demander de l'argent ou laisser un voyageur utiliser votre canapé pendant quelques jours. Certaines personnes pourraient aussi vouloir emprunter votre voiture ou vous demander de les amener quelque part. Si vous possédez une scie électrique, une tondeuse à gazon ou d'autres outils coûteux, vous pourriez les troquer contre autre chose.
    • Ce genre de troc peut être un peu plus risqué, car vous donnez prêter à un étranger un objet de valeur que vous voulez récupérer plus tard. Selon que vous vous sentiez ou non à l'aise avec ce genre d'échanges, vous pourriez ne le faire qu'avec des amis ou avec des amis de vos amis

Trouvez des opportunités de troc

  1. Faites des recherches sur Internet pour trouver des sites de troc. Parmi les sites de troc, vous trouverez les sites généraux où vous pourrez trouver de tout, comme Craigslist ou U-Exchange et d'autres sites plus ciblés, comme SwapStyle pour les vêtements et BookMooch pour les livres. Assurez-vous de bien lire les instructions pour connaître les frais d'adhésion ou les frais pour proposer ou troquer des objets avant de vous inscrire sur le site.
    • Certains sites Internet vous demanderont de payer pour les frais d'expédition des biens, ce qui peut devenir rapidement cher si vous avez troqué des objets lourds ou larges. Il vaut toujours mieux connaître le prix d'expédition avant de conclure un troc.
    • Sur certains sites, les membres se contactent directement pour arranger le troc. Sur d'autres, vous gagnez des points (ou toute autre monnaie virtuelle) lorsque vous proposez des services ou des biens et vous pouvez par la suite les utiliser pour acheter des biens ou des services à d'autres personnes.
  2. Inscrivez-vous à une banque du temps pour offrir seulement des services. Si vous préférez troquer des services plutôt que des biens, inscrivez-vous à une banque du temps dans votre voisinage ou créez-en une. Toute personne qui s'inscrit à une banque du temps peut employer une autre personne pour n'importe quel type de travail. Au lieu de se faire payer, la personne qui a réalisé le travail se voit verser sur son compte le nombreux d'heures qu'elle a effectuées. Elle peut alors employer un autre membre de la banque du temps pour ce nombreux d'heures. Dans une banque du temps standard, une heure de travail équivaut toujours à une heure de service offert, quel que soit le prix normal qu'une personne aurait payé pour ce travail. Cela peut simplifier les transactions pour certaines affaires.
    • Par exemple, Jacques donne des cours de maths pendant 6 heures à Paul et il reçoit alors 6 heures de crédit sur son compte. Jacques utilise alors 4 heures en engageant un autre membre de la banque du temps, Pierre, pour faire des travaux de charpenterie. Jacques possède maintenant 2 heures de crédit sur son compte en banque qu'il peut utiliser pour employer un autre membre de la banque du temps.
  3. Trouvez des opportunités de troc dans votre communauté. Faites des recherches en ligne pour trouver des groupes de troc dans votre ville ou votre région, vous pourriez trouver un forum afin de conclure des trocs avec des personnes près de chez vous. Un des avantages majeurs des trocs locaux est que vous pouvez rencontrer en personne l'autre troqueur et que vous pouvez vous occuper d'objets trop lourds ou trop sensibles pour être envoyés par la poste.
    • Des sites Internet importants comme Craigslist vous permettent souvent de rechercher de bonnes affaires près de chez vous.
  4. Faites de la publicité près de chez vous. Que vous recherchiez à faire un petit troc ou que vous ayez une société de trocs, la publicité au niveau local est une excellente façon d'attirer l'attention sur les produits que vous proposez au troc. Laissez des brochures près de chez vous, discutez avec vos voisins ou organisez un échange de cadeaux au moment des fêtes. Vous trouverez une excellente façon d'économiser de l'argent sur le long terme si vous pouvez vous créer un petit groupe de partenaires de troc pour vos besoins réguliers, par exemple pour tondre la pelouse ou même pour créer de meilleures relations avec vos voisins.
    • Vous pourriez trouver de l'aide pour faire passer le mot auprès de votre centre communautaire, d'un journal local ou de votre église, moyennement une petiet somme ou même gratuitement.
  5. Inscrivez-vous à une bourse de troc. Les commerces en général utilisent d'autres méthodes pour arranger le troc avec leurs clients, mais votre société pourrait être à la recherche de façons d'économiser de l'argent tout en faisant des affaires avec d'autres sociétés. Envisagez de rejoindre une bourse de troc à cet effet. De la même façon que des bourses de troc fonctionnent pour des particuliers, les bourses de troc pour professionnels reposent sur un principe de crédit déposé sur votre compte en utilisant une monnaie virtuelle à chaque fois que vous offrez un service à un autre membre. Vous pouvez vous servir de cette monnaie pour obtenir des services en retour, bien que vous deviez aussi payer des frais pour pour le service qui calcule la conversion de valeur entre les services.
    • Consultez régulièrement le taux d'échange sur Better Business Bureau et sur des sites spécialisés pour connaître les services honnêtes qui valent les frais que vous allez devoir payer.
  6. Posez des questions. Cela vaut toujours la peine de demander à quelqu'un s'il ne serait pas intéressé par un troc, du moment que vous acceptez qu'il vous le refuse. La plupart des gens ne sont pas vraiment habitués au troc, mais ils pourraient changer d'avis si une opportunité intéressante s'offre à eux. Parlez des services ou des biens que vous proposez et demandez-leur s'ils recherchent quelque chose en particulier, mais laissez tomber le sujet s'ils ne sont pas intéressés.

Arrangez le troc

  1. Suggérez la possibilité de faire un troc. Si vous n'avez pas rencontré cette personne dans un groupe de passionnés du troc, demandez-lui poliment s'il envisagerait de faire un troc avec vous avant d'entrer dans les détails. Dites quelque chose comme êtes-vous intéressé à troquer ce bien ? ou alors nous pourrions échanger nos services au lieu de les payer en argent si vous avez besoin de réparations chez vous. Ne commencez pas en offrant une certaine quantité de biens ou en négociant le prix d'une visite, assurez-vous d'abord que la personne en face de vous est ouverte à l'idée de faire un troc.
  2. Faites des recherches sur votre partenaire de troc potentiel. Si vous avez été mis en contact avec votre partenaire de troc en passant par un ami commun, demandez à cet ami si cette personne est fiable. Demandez à votre partenaire de troc de vous montrer des exemples de son travail si cela est possible et posez-lui des questions sur son expérience dans le domaine et sur ses diplômes obtenus. Plus le troc a de la valeur, plus il devient important de vous assurer que vous recevez un paiement de qualité.
    • Si vous souhaitez acquérir un objet près de chez vous, allez l'examiner en personne. Si vous faites du troc avec une personne qui se trouve loin de chez vous, demandez-lui de vous envoyer des photos de l'objet sous plusieurs angles.
    • Si vous pensez que votre partenaire de troc pourrait ne pas tenir parole, emmenez un ami ou une troisième personne qui servira de témoin lorsque vous conclurez l'affaire. Mais le mieux serait de ne pas faire de troc avec une personne en qui vous n'avez pas confiance.
  3. Demandez à chaque partie de décrire en détail l'objet ou le service proposé. Il vaut mieux avoir tous les détails de l'affaire avant de commencer les négociations. Travail de jardinage signifie-t-il tondre la pelouse ou un travail complet de plantage d'arbres ? Les objets que vous proposez fonctionnent-ils correctement ou y a-t-il des surprises dont l'acquéreur devrait être au courant ? Il est difficile de négocier une affaire si les deux parties ont une compréhension différente de ce qui est offert, c'est pourquoi vous devez clarifier l'affaire le plus tôt possible.
    • Lorsque vous offrez un bien, fournissez aussi des photos et dans le cas de travaux manuels, fournissez des photos de vos réalisations passées. Il n'est pas nécessaire d'avoir des photos professionnelles, mais faites un effort pour que les photos soient nettes avec un fond qui fait bien ressortir l'objet.
  4. Déterminez la valeur de chacun des services proposés. Si vous faites du troc avec un ami, vous pouvez décider rapidement qu'une leçon d'anglais équivaut à une tarte faite maison. Lorsque vous faites affaire avec un inconnu ou si vous échangez des biens de plus grande valeur, il vaut mieux que vous preniez plus de temps pour discuter de la valeur des biens ou des services. Chaque partie doit expliquer combien il attendrait recevoir pour ce bien ou ce service. Essayez de négocier ou de marchander ce prix pour arriver à économiser un peu d'argent. Une fois que vous êtes tombés d'accord, par exemple, que le tapis de course coûte 50 euros et qu'une heure de jardinage équivaut à 15 euros, il vous sera plus facile de trouver une solution qui rendra tout le monde heureux.
    • Puisque vous n'échangez pas avec des monnaies exactes, il est rare que la valeur que paye chaque partie soit exacte. Dans l'exemple ci-dessus, le jardinier pourra accepter de travailler 3 heures (donc 45 euros) pour recevoir un tapis de course qui coûte 50 euros, au lieu de travailler exactement pendant 3 heures et 20 minutes (qui feraient alors 50 euros).
  5. Ajoutez quelque chose au troc initial si vous n'arrivez pas à être d'accord. Si vous ne pouvez pas tomber d'accord sur un troc de services ou de biens qui semble équitable pour les deux parties, essayez d'offrir quelque chose en plus. Cela peut être de l'argent, un autre objet dont vous essayez de vous débarrasser ou un autre service.
  6. Faites appel à une troisième personne si cela est nécessaire. Cette stratégie est plus souvent utilisée par les gens qui ont de l'expérience dans le troc ou par les communautés de troc. Restez attentif aux personnes qui ont besoin d'un certain service et réfléchissez à la possibilité d'un troc à trois. Par exemple, Pierre peut aller promener les chiens de Paul, Paul peut réparer le toit de Jacques et Jacques peut tondre la pelouse de Pierre.
  7. Vérifiez que vous avez discuté des détails suivants. Pour des trocs plus importants ou des trocs avec des inconnus, il vaut mieux que vous ayez un accord écrit. Pour les trocs plus petits, il est suffisant d'avoir un accord verbal ou par email. Dans tous les cas, assurez-vous que vous êtes d'accord à propos des points suivants avant de continuer :
    • Qui est responsable de fournir tous les outils, les ingrédients et autres matériels ? S'il est nécessaire d'acheter quelque chose, qui va payer et qui gardera les nouveaux outils ou matériels qui auront été achetés ?
    • Quelle est la date butoir pour terminer le service ou livrer les biens ? Si c'est un service sur le long terme ou régulier, choisissez une date future pour vous rencontrer de nouveau et vérifiez que tout le monde est satisfait.
    • Un suivi est-il nécessaire ? Pour les services qui peuvent demander une durée incalculable de temps supplémentaire, par exemple la maintenance d'un site Internet, il vaut mieux que vous tombiez d'accord sur un maximum d'heures supplémentaires avant d'avoir à créer un nouvel arrangement.
    • Si quelqu'un s'occupe de votre maison ou de votre jardin, souhaitez-vous qu'il vous contacte avant d'arriver chez vous ou lui donnez-vous la permission de venir n'importe quand et de travailler même si vous n'êtes pas à la maison ?
  8. Apprenez à établir une conversation directe et polie. Si vous communiquez par SMS ou par emails, faites un effort pour répondre le plus rapidement possible. Si vous laissez un délai avant de prendre une décision ou de fournir l'outil nécessaire, donnez une estimation du temps qu'il va vous falloir pour répondre à l'autre personne. Clarifiez votre attente d'une réponse de sa part en terminant vos emails par des questions ouvertes (qui entraînent une réponse par ou ou par non) et demandez-lui plus tard s'il a pris une décision si vous n'avez pas reçu de réponse sous deux ou trois jours.
    • Si vous décidez de ne pas accepter le troc, faites-le savoir à la deuxième personne le plus tôt possible. Ne pensez pas qu'elle va comprendre le message si vous arrêtez simplement de lui envoyer des emails.
  9. Déclarez les trocs sur votre feuille d'imposition. Aux États-Unis et dans de nombreux autres pays, les sociétés sont tenues de déclarer les revenus générés par le troc basés sur la valeur des biens ou des services reçus. Même les particuliers doivent déclarer la valeur de biens ou de services reçus s'ils font de l'argent lors d'un troc, une fois de plus basé sur la valeur des biens ou des services échangés.
    • Si vous n'êtes pas sûr de la valeur des biens échangés, essayez de trouver des objets similaires sur Internet, par exemple sur eBay ou sur Craigslist.
    • Les sociétés basées aux États-Unis doivent déclarer leurs revenus avec le formulaire 1040, paragraphe C ou avec le formulaire 1040, paragraphe C-EZ. Si vous avez déjà déclaré vos revenus et que vous avez oublié de déclarer les revenus du troc, remplissez le formulaire 1040X.
  10. Sachez que vos amis et les membres de votre famille pourraient vouloir faire du troc moins sérieusement. Gardez en tête que certaines personnes font déjà du troc avec des gens qu'ils connaissent, mais qu'ils le conçoivent plutôt comme une façon d'échanger de petits objets ou des cadeaux. Vos amis ou votre famille pourraient refuser une bonne affaire de troc, car cela leur paraît trop compliqué ou alors ils pourraient accepter sans se rendre compte que vous vous attendez à ce qu'ils traitent le troc comme une affaire sérieuse. Dans ce genre de cas, il vaudrait mieux que vous vous contentiez d'échanger de petits objets de faible valeur, des services peu coûteux pour réduire vos attentes en un service rapide et de bonne qualité.

Conseils

  • Vous pouvez aussi trouver de bonnes occasions de troc sur les marchés. Certains fermiers seront heureux de faire du troc avec vous, en vous échangeant des biens qu'ils ont produits ou même leurs services.

Avertissements

  • Faites attention aux fraudes. Certaines personnes ne tiennent pas leur parole jusqu'à la fin du troc, alors engagez-vous dans cette pratique à vos risques et périls ! Si l'objet de votre troc possède beaucoup de valeur et vous ne faites pas confiance à votre partenaire de troc, il vaudrait peut-être mieux annuler le troc.
  • Dans de nombreux pays, vous êtes obligé par la loi de payer des impôts sur les revenus générés par le troc, calculés sur la valeur des objets que vous avez échangés.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.