Comment calculer les battements par minute (BPM) d'une musique

Pour être DJ, vous devrez être en mesure d'enchainer de la fin d'un morceau avec le début d'un autre sans que la transition soit maladroite ou saccadée. Pour faire ce fondu enchainé, vous n'aurez pas seulement besoin de soigner la transition entre les morceaux, mais aussi que tout se mixe à la perfection ! Pour que cela fonctionne, la plus grosse part du travail est de repérer les tempos de chaque morceau (les battements par minute). Vous saurez ainsi si vous devez accélérer ou ralentir le tempo de l'un ou l'autre morceau pour pouvoir les enchainer.

Repérer le tempo

  1. Pour cela, écoutez le morceau et portez votre attention sur sa pulsation. Le meilleur moyen est de fermer vos yeux, de vous relaxer et de ressentir « le pouls » de la chanson, son battement, sa pulsation.
  2. Si vous avez des difficultés, essayez d'isoler la batterie des autres instruments et de la partie vocale.Si vous débutez, entrainez-vous d'abord avec la version instrumentale du morceau, si possible, ce sera plus facile.
  3. Utilisez un chronomètre (celui de votre téléphone par exemple) et regardez votre montre en même temps. Lorsque vous êtes vraiment sûr d'être bien rentré dans le rythme du morceau, comptez les battements que font votre tête, vos pieds ou vos doigts en bougeant , sur une durée de 15 secondes.
    • Notez le nombre de battements que vous avez compté et multipliez-le par 4 pour avoir le nombre de pulsations par minute (le tempo).
    • Si vous avez compté 24 pulsations en 15 secondes, multipliez 24 par 4 et vous obtenez 96. Le tempo du morceau est donc de 96 pulsations par minutes. En fait, on multiplie par 4, car 60 secondes divisées par 15 font 4.
    • Pour augmenter la précision, comptez le nombre de battements sur une longue période et calculez le tempo.Utilisez la même chanson que dans l'exemple précédent. Si vous avez compté sur une période de 30 secondes, vous pourriez dénombrer 50 pulsations au lieu des 48 attendues. Cela signifie que le tempo réel est légèrement plus rapide, car 50 x 2 = 100 pulsations par minute. (On multiplie par deux, car 60 secondes divisées par 30 secondes font 2).

Conseils

  • Certains appareils peuvent vous aider à calculer le tempo d'un morceau automatiquement, ils sont assez fiables. Il y a aussi des tables de mixage qui en sont équipées.
  • N'essayez pas d'enchainer des morceaux qui ont plus de 5 pulsations à la minute de différence et enchainez toujours les morceaux de façon à commencer par le tempo le plus lent puis par le plus rapide. Des exceptions à cette règle peuvent être faites quand vous commencez un nouveau set ou quand vous atteignez le moment le plus fort de votre set et que vous voulez calmer le jeu ou faire revenir à lui le dancefloor en douceur.
  • Gardez bien à l'esprit que mélanger deux morceaux n'est pas le seul moyen de mixer. Vous pouvez aussi en couper un et l'enchainer avec le suivant, dans ce cas, vérifier le tempo n'est pas nécessaire.
  • Si vous mixez des disques enregistrés avant les années 80, vous verrez que le tempo n'est pas constant pendant le morceau. Il accélère ou ralentit légèrement en suivant la batterie (enregistrée en studio).
  • Le tempo de la plupart des morceaux de rap ou de hip-hop est situé entre 88 et 112 pulsations par minute. La musique House tourne plutôt autour d'un tempo à 120.
  • La plupart des smartphones ont des applications qui calculent le tempo d'un morceau si vous battez la pulsation sur l'écran tactile.
  • Si vous jouez d'un instrument, vous disposez certainement déjà d'un métronome. Ils disposent maintenant tous d'un bouton qui vous permet de calculer le tempo selon la cadence avec laquelle vous le pressez. Appuyez sur le bouton en suivant la pulsation du morceau et dès qu'il aura pris en compte le tempo de démarrage et l'erreur humaine possible, il vous calculera automatiquement le tempo en secondes.
  • Une bonne habitude à prendre quand on débute comme DJ est de noter le tempo du morceau sur chaque pochette de disque et de les ranger du tempo le plus lent au plus rapide. Vous pourrez ainsi en un seul coup d'oeil repérer ceux qui pourront facilement être mixés ensemble.

Avertissements

  • Ne confondez pas le tempo par minutes avec la vitesse à laquelle le disque tourne. Les disques vinyles tournent à une vitesse de 33 ou 45 tours par minute et certains vieux disques font 78 tours.

Éléments nécessaires

  • Des morceaux (sur vinyle, CD ou clé USB...)
  • Un casque ou des écouteurs
  • Un chronomètre (sur un minuteur, une horloge ou une montre)
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.