Comment placer les pions pour jouer au backgammon

Âgé d'environ 5 000 ans, le backgammon est un jeu passionnant très prisé en Grèce ou en Égypte. Avant de commencer à jouer, vous devriez savoir comment positionner les pièces sur le plateau, cela vous sera toujours utile. Il existe différentes manières de placer les pions, car la règle classique connait certaines variantes intéressantes. Si vous n'avez jamais joué au backgammon, vous devriez vraiment essayer ce jeu de stratégie simple, mais pas si simple...

Placer les pions sur le tableau

  1. Regardez le plateau. La première chose à faire avant de mettre les pions en place et de faire une partie avec quelqu'un est de connaitre les bases du jeu. Pour commencer, familiarisez-vous avec le plateau de jeu et les éléments suivants .
    • Sur le plateau de jeu, vous pouvez voir de longs triangles pointant vers le centre. Ils sont appelés les flèches ou encore les pointes et il y en a 24.
    • Les triangles sont blancs (ou beiges) et noirs (ou parfois marron foncé, voire rouge) et le plateau est divisé en 4 parties comportant chacune 6 flèches.
    • Les 4 parties (ou zones) du plateau de jeu sont votre zone extérieure et votre zone intérieure et la zone extérieure et intérieure de l'autre joueur.
    • En français, on nomme une zone extérieure jan extérieur. Cette zone se situe dans la partie de gauche la plus proche de vous sur le plateau. Celle de votre adversaire est placée en face, de l'autre côté.
    • Votre zone intérieure ou jan intérieur se trouve à droite du plateau, de votre côté. Le jan intérieur de votre adversaire est situé en face.
    • Les flèches sont numérotées de 1 jusqu'à 24. Pour vous, la flèche portant le chiffre 1 est celle placée en bas à droite (de votre côté) du plateau, dans votre jan intérieur. La flèche numéro 24 est située en haut à droite du plateau, dans le jan intérieur de l'autre joueur.
    • Pour votre rival, c'est la même chose, mais à l'envers ! La flèche numéro 1 de l'autre joueur est celle faisant face à votre flèche 24 et sa flèche numéro 1 se situe juste en face de celle qui est pour vous la flèche 24. En continuant, vous trouverez ainsi votre flèche numéro 2 qui fait face à la flèche 23 de l'adversaire et ainsi de suite.
  2. Posez vos 15 pions à côté de vous. Quand vous jouez au backgammon, chaque joueur doit positionner ses propres pièces sur le plateau de jeu. Vous avez 15 pions de la même couleur et votre chalengeur en a également 15, mais d'une autre couleur. Ils sont généralement blancs et noirs, mais parfois blancs et rouges ou marron, cela n'a guère d'importance, le principal étant que les 15 pions de chaque joueur soient de la même couleur .
  3. Prenez 2 pions en main. Posez-les sur la case numéro 24 (celle qui se trouve en haut à droite du plateau). Ce sont les pions qui sont les plus éloignés de la sortie, car le but est de ramener tous les pions sur les flèches 1 à 6 avant de pouvoir commencer à les sortir pour gagner la partie quand vous n'en avez plus aucun sur le plateau. La flèche numéro 1 est donc la plus proche de la sortie. Vous remarquerez que les pions de chaque joueur sont au départ face à face .
  4. Prenez 5 pions en main. Posez maintenant 5 pions sur la flèche numéro 13. Elle se situe du même côté que la flèche numéro 1, mais cette fois-ci en haut à gauche du plateau de jeu, dans le jan extérieur de votre adversaire. Il est facile de localiser le coin, mais pour ne pas vous tromper, vous pouvez compter chaque flèche depuis la flèche 24 où vous avez placé 2 pions en allant vers la gauche, 23, 22, 21 ...
  5. Prenez 3 pions en main. Ces 3 pions sont les plus « difficiles » à placer, car ils ne vont pas dans un coin. Vous devez les mettre sur la flèche numéro 8, la 2e flèche de la zone de gauche la plus proche de vous. La manière la plus simple de trouver la 8e flèche est de compter de 1 à 8 à partir de la 1re flèche (celle située en bas à droite de votre côté) en vous déplaçant vers la gauche .
  6. Prenez les 5 derniers pions. Il ne vous reste maintenant plus qu'à poser les 5 pions restants sur le plateau de jeu. Vous allez les poser sur la 6e flèche. Elle se trouve dans le coin gauche de la zone de droite la plus proche de vous (votre jan intérieur). Comme à la fin de la partie vous sortez les pions situés de la 1re flèche à la 6e, ils sont dans la zone de sortie. Il n'est donc pas important de les déplacer dans un premier temps, mais ils seront très utiles pour bloquer l'adversaire en l'empêchant de rentrer les pièces que vous lui avez prises en créant des paires sur les flèches 1 à 6 .
  7. Ne mélangez pas les pions. Comme chaque joueur à sa propre couleur de pions, lorsque vous les positionnez avant de commencer une partie, vous ne devez jamais avoir des pions de 2 couleurs différentes sur une même flèche. Si cela vous arrive, c'est que vous avez mal placé les pions et vous devez vous assurer de corriger l'erreur avant de commencer à jouer.

Apprendre les règles du jeu

  1. Lancez les dés. Vous pouvez jouer avec 2 dés que vous partagez à tour de rôle ou avec 4 dés (2 pour chaque joueur). Pour commencer, chaque joueur lance 1 dé et celui obtenant le chiffre le plus élevé commence. Vous pouvez conserver les points obtenus par ce premier jet ou vous pouvez relancer les 2 dés. Vous pouvez déplacer 1 ou 2 pions. Imaginons que vous faites un 2 et un 4. Déplacez 1 pion de 2 cases et un autre de 4 cases ou déplacez un pion de 2 cases, puis de 4 cases .
  2. Déplacez vos pions. Les pions se déplacent toujours dans la même direction depuis la 24e flèche vers la 1re. C'est-à-dire que de l'autre côté du plateau, vos pions vont de droite à gauche (de la 24e à la 13e flèche), mais de votre côté ils vont de gauche à droite (de la 12e à la 1re flèche). Leur déplacement fait penser à la forme d'un fer à cheval .
  3. Rapprochez vos pions de la sortie. Lorsque vous déplacez vos pions, vous souhaitez les rapprocher de la sortie, mais vous désirez également prendre les pions de l'adversaire. Vous pouvez prendre un pion de l'adversaire lorsqu'il n'en a qu'un seul sur une flèche et que le chiffre d'un dé vous permet de le poser sur cette flèche. Vous le placez alors au centre du jeu, sur la partie en bois. Si vous ne pouvez pas vous emparer d'un pion, vous ne pouvez poser le vôtre que sur l'un des vôtres ou sur une case où il n'y a aucun pion. Lorsque votre opposant a 2 pions ou plus sur une flèche, vous ne pouvez pas vous arrêter dessus .
  4. Protégez vos pions. De la même manière que vous pouvez prendre 1 pion de l'adversaire quand il est seul sur une flèche, il peut également prendre un de vos pions qui est isolé. Vous devez donc essayer de former des combinaisons de 2 pions au moins pour être en sécurité. Comme votre adversaire ne peut pas s'arrêter sur ces flèches, c'est aussi une bonne stratégie pour l'empêcher d'avancer, vous pouvez par exemple bloquer plusieurs flèches se suivant et vous verrez votre rival faire grise mine quand il sera bloqué .
  5. Faites des doubles ! Faire des doubles peut vous donner un gros avantage, car quand vous faites un double, vous jouez 4 fois le chiffre indiqué et vous pouvez déplacer des pions par paires. Si par exemple vous faites un double 5, vous pouvez déplacer 2 pions qui sont sur la même flèche de 5 cases et 2 autres pions de 5 cases. Vous pouvez sinon déplacer 1 seul pion de 4 fois 5 cases et vous pouvez aussi déplacer 4 pions différents de 5 cases .
  6. Sortez vos pions du jeu. Le joueur qui gagne la partie est celui qui réussit à faire sortir tous ses pions du plateau de jeu le premier. Pour cela, il faut que tous vos pions soient placés dans votre jan intérieur, sur les flèches numérotées de 1 à 6. Ensuite, vous continuez de lancer les dés à tour de rôle et vous sortez 1 pion par chiffre (4 pour les doubles) se trouvant sur la flèche indiquée par les dés .
    • Si vous faites un 2 et un 5, vous sortirez un pion placé sur la 2e flèche et un pion situé sur la 5e. Si par contre vous faites un 2 et un 5 et que vous n'avez aucun pion sur la 2e flèche, vous ne pouvez pas sortir un pion se trouvant au-delà, mais vous avez la possibilité de prendre un pion placé sur une autre flèche, disons la 6e, et de le déplacer de 2 flèches vers la droite. Il se retrouvera sur la 4e flèche, plus près de la sortie... Si vous faites un double, vous pouvez effectuer 4 mouvements ou sortir 4 pions s'ils sont sur la bonne flèche. Si vous faites un 6 et que vous n'avez pas de pion sur la 6e flèche, vous pouvez sortir un pion se trouvant sur la 5e. aucun pion sur la 5e ? La 4e, etc.

Jouer avec des variantes

  1. Jouez au nackgammon. Pour jouer au nackgammon, vous allez placer les pions de manière légèrement différente, bien que les règles du jeu soient identiques au backgammon traditionnel. Commencez par placer 2 pions sur la 24e flèche (comme pour le backgammon classique) puis placez 2 autres pions sur la 23e flèche. Vous allez ensuite poser 4 pions sur la 13e flèche puis 3 sur la 8e et 4 sur la 6e flèche. La différence avec la version traditionnelle est que vous disposez 2 pions sur la 23e flèche et vous en retirez un de la 13e et la 6e flèche .
  2. Essayez l'hyperbackgammon. Avec cette variante, vous n'avez besoin que de 3 pions. Cela vous permet de faire des parties très rapides. Chaque joueur doit poser un pion sur la 24e flèche, le suivant sur la 23e flèche et le dernier sur la 22e. Ensuite, bien que vous ne jouiez qu'avec 3 pions, les règles sont identiques à celles du backgammon classique pour la prise, les doubles et la sortie des pions .
  3. Jouez au longammon. Ceci est une variante très employée en Grèce. Les règles sont les mêmes que celles du backgammon classique, mais cette fois-ci, chaque joueur pose ses 15 pions sur la 24e flèche. Cette variante permet des parties parfois plus longues, mais fascinantes, car les combinaisons possibles pour bloquer l'adversaire sont nombreuses et intéressantes .
  4. Jouez à la variante néerlandaise. Bien que le positionnement des pions soit le plus simple, la stratégie ne l'est pas et les parties peuvent être plus longues que celles du longammon. Cette variante est également prisée en Grèce. Ici, vous allez laisser tous vos pions hors du plateau de jeu et vous les rentrerez en fonction des chiffres obtenus par les dés. Pour entrer les pions, les flèches 19 à 24 sont les chiffres 6 à 1 des dés. La flèche en haut à droite, qui est normalement le 24, est le 1 du dé, le 23 est le 2, le 22 est le 3... Cette variante permet de nombreuses combinaisons et est très amusante. Une particularité intéressante est que vous ne pouvez pas prendre un pion de votre rival tant que celui-ci n'a pas entré tous ses pions sur le plateau de jeu .

Conseils

  • Si le jeu vous plait, une fois que vous êtes familiarisé avec le placement des pions et les bases, documentez-vous sur les stratégies de jeu.
  • Regardez les images, car elles vous aideront à placer les pions sur le plateau de jeu. En jouant souvent, vous les mémoriserez très rapidement. Si vous aimez le backgammon, vous pouvez rechercher un club local dans lequel vous rencontrerez des passionnés qui vous aideront à vous améliorer et vous pourrez participer à des tournois !

Avertissements

  • Lorsque vous placez les pions sur le plateau pour jouer au backgammon traditionnel, vos pièces et celles de votre adversaire doivent être placées en face les unes des autres, comme si elles se trouvaient face à un miroir.

Éléments nécessaires

  • Un plateau de backgammon
  • 30 pions de 2 couleurs différentes (15 de chaque couleur)
  • 2 ou 4 dés
  • 2 verres en plastique pour secouer les dés (facultatif)
  • Un dé spécial pour doubler les points
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.