Comment pêcher le brochet alligator

Le brochet alligator est bel et bien un poisson. Si vous avez assez de courage pour affronter cette créature de 50 kilos aux allures préhistoriques et si vous avez accès aux eaux troubles et paisibles du delta du Mississippi, le brochet alligator pourrait bien être pour vous. Voici quelques conseils pour vous confronter à ce géant aux grandes dents.

Trouver le brochet alligator

  1. Direction : le sud des États-Unis. Le poisson vit dans le bassin de la rivière Mississippi, du sud de l'Ohio et de l'Illinois, au golfe du Mexique. Souvent présent dans les eaux douces du Texas, de l'Alabama, de la Louisiane et de l'Arkansas, le brochet alligator est incontestablement un poisson du sud. On trouve les plus gros généralement au Texas.
    • Le marais Henderson, situé à l’ouest de Baton Rouge en Louisiane et du lac Ponchartrain au nord de La Nouvelle-Orléans, sont peuplés de brochets alligators.
    • Ces poissons se trouvent aussi dans les rivières Pearl et Pascagoula au Mississippi, dans les rivières Mobile et Tensaw au Tennessee, la rivière Tombigbee en Alabama et les rivières Escambia, Choctawhatchee et Appalachicola sur la péninsule de la Floride.
    • Les rivières du Texas, telles que Colorado, Trinity, Guadalupe, Sabine et d'autres grands canaux sont moins fréquentés par les pêcheurs et détiennent pourtant les records des plus grands brochets alligators pêchés à ce jour, ainsi que la plus grande population connue.
  2. Trouvez un marécage. Un « lac mort » est un lac qui a été inondé par une rivière adjacente pendant une crue, puis s'est refermé quand la rivière a retrouvé son niveau normal et c'est l'endroit parfait pour pêcher le brochet alligator. Vérifiez que vous avez le droit d'y pêcher et quoi qu'il en soit vous devez avoir la bonne licence.
    • Vous devez pouvoir accéder au lieu de pêche choisi, donc s'il n'y a pas de talus, vous pourriez avoir besoin d'un bateau.
  3. Trouvez les repères du brochet alligator. Le brochet alligator est une espèce de brochet, avec une longue gueule, des dents pointues et une allure préhistorique. Il peut peser plus de 120 kilogrammes et peut survivre jusqu'à deux heures en dehors de l'eau. Le type alligator est la plus grande espèce de brochets et la plus grande espèce de poissons d'eaux douces d'Amérique du Nord. Il peut mesurer 2,50 m à 3 m et l'actuel record du monde du plus grand brochet alligator pêché à la canne et au moulinet est de 126,5 kilogrammes. Le plus grand pêché à l'arc faisait 165,5 kilogrammes.
    • Si la gueule du brochet mesure plus de deux fois la longueur de sa tête et si elle est seulement un petit peu plus large, c'est probablement un brochet à long nez.
    • Les brochets de Floride et les brochets tacheté ont des gueules moins effilées et sont couverts de taches marrons.
    • Le brochet alligator - votre cible - est le plus grand de ces poissons. Il a la gueule plus large que longue, avec deux rangées de dents tandis que les autres brochets n'en ont qu'une. Il peut être assez gros.
  4. Sachez quand et où le pêcher. Le brochet se reproduit dans les eaux saumâtres au printemps, vers le mois d'avril, mais le meilleur moment pour le chasser est la fin de l'été, quand il fait chaud et sec.
    • En juillet-août, le brochet alligator peut se trouver dans les méandres des rivières profondes à proximité de cuvettes moins profondes. Effectivement, ce poisson vit avec ses congénères dans les eaux profondes, mais va se nourrir dans les eaux peu profondes et c'est quand il vient se nourrir que vous pouvez le repérer plus facilement.

Pêcher le brochet alligator

  1. Assurez-vous que votre matériel est à la hauteur de la mission. Si vous voulez attraper un poisson de plus de 120 kilogrammes avec des dizaines de dents acérées comme des aiguilles, inutile de dire qu'une ligne au bout d'un bâton ne suffira pas. Prenez une canne en composite (rod) avec une ligne solide. C'est plutôt le genre de prise que vous voulez remonter à la surface et il est recommandé d'équiper la ligne d'un flotteur.
    • C'est bien d'être équipé d'un moulinet léger où l'on voit le fil se débiter (mono-filament de 150 à 200 mètres et résistant pour 30-100 kilogrammes). Une canne rigide en graphite ou en composite, de 1,80 m ou 2,40 m de long est appropriée à cette taille de poisson.
  2. Pour la ligne, prenez 60 ou 90 cm de câble en acier, résistant pour 20-40 kilogrammes.
    • Crochetez l'appât à un hameçon triple 6/0 et utilisez un plomb de 7 grammes, avec de petits plombs fendus pour que l'appât reste au-dessus de l'hameçon.
    • Un flotteur en plastique ou en liège, capable de maintenir l'appât et la ligne proche de la surface de l'eau.
  3. Apportez un appât vivant de bonne taille. Dans les eaux du delta près de la côte du golfe du Mexique, on choisira un mulet de 20-25 cm et l'on vous suggérera d'enlever les écailles au préalable, mais n'importe quel poisson-appât (légal bien-sûr), comme un mené, un alose ou un poisson suceur, sera un très bon menu pour votre cible.
    • Des carpes, des poissons-bœufs ou des perches peuvent très bien être utilisés aussi.
  4. Veillez les bancs de poissons tels que ceux d'aloses, de menés et de mulets d'eau douce. Lorsque vous repérez un banc s'agitant à la surface de l'eau comme s'il était traqué par un carnivore affamé, vous êtes probablement sur le terrain des brochets alligators. Fixez votre appât et lancez.
  5. Lancez la ligne dans la partie profonde de la rivière. Ne bloquez pas la bobine pour permettre au brochet de prendre l'appât et de partir le temps de quelques clics. Gardez l'œil sur le flotteur. Si la prise commence à « torpiller » à la surface de l'eau ou si elle plonge dans les eaux profondes, vous savez que vous avez pris un brochet. Baissez la canne dans sa direction et attendez au moins sept secondes avant que la ligne ne tire.
    • Le brochet alligator a l'habitude de nager avec sa proie avant de se mettre à table. Si vous essayez de le ferrer trop tôt, vous risquez de le perdre ou de moins bien le ferrer.
  6. Ferrez. Dans sa gueule le brochet alligator a un os dur et plat et il faut une force considérable pour le pénétrer. C'est la raison pour laquelle les pêcheurs préfèrent utiliser un hameçon triple. Pour être sûr que l'hameçon est bien dans la partie plus tendre de la gueule du poisson, vous pouvez vous y reprendre à plusieurs fois. Puisque vous avez laissé se dérouler une centaine de mètres de ligne, vous allez devoir le tracter plus ou moins vite.
    • Quand l'hameçon est bien planté, c'est l'heure de la partie de lutte.

Le combat

  1. Estimez une taille du poisson quand vous sentez la ligne en tension. Les très gros poissons nécessiteront une lutte supplémentaire à terre et vous trouverez peut-être nécessaire d'ajuster le frein pour l'affaiblir. Essayez de garder le poisson éloigné des branches et rondins de bois et des autres obstacles pour l'empêcher de s'emmêler, sinon vous le perdrez sans doute.
  2. Combattez le poisson jusqu'à l'épuisement. Ne perdez pas trop de temps, laissez-le s'épuiser. Ne dépensez pas plus d'énergie qu'il n'en faut, rapportez-le rapidement. N'essayez jamais de forcer un brochet alligator, même un petit, à rentrer dans le bateau tant qu'il se débat toujours. Le brochet alligator est connu pour être agressif et mordre lorsqu'il se défend. Pour les très gros brochets alligators, il est peut-être préférable de les gaffer aux branchies, de façon à ce que la tête et les dents restent éloignées des passagers avant de le monter à bord.
    • Une gaffe est simplement un bâton avec un crochet pointu au bout, pour attraper de gros poissons près du bateau. Généralement, un équipier croche le poisson par les branchies et sous l'arrête dorsale, blessant le poisson mortellement. Si vous souhaitez attraper un brochet puis le relâcher, ne faites pas ça.
  3. Soyez extrêmement prudent si vous décidez de relâcher votre prise. En général, les pêcheurs déconseillent de pêcher le brochet alligator sans intention de le tuer. En rapporter un vivant dans le bateau ou à la côte est très dangereux. Enlever un hameçon triple de sa gueule pleine de dents pointues nécessite une grande paire de pinces. Assurez-vous que votre prise est vraiment épuisée et mettez des protections sur vos mains et vos bras.
    • Couper la ligne laisse le triple hameçon enfoncé dans la gueule du poisson, ne lui laissant qu'une petite chance de survivre.
    • Le brochet alligator et beaucoup d'autres prédateurs d'eaux douces sont de plus en plus menacés. La meilleure politique de conservation de ces poissons est de les remettre à l'eau après les avoir pêchés, donc soyez conscients des difficultés pour les relâcher si vous voulez chasser avec responsabilité.
  4. Envisagez des solutions créatives. Beaucoup de sudistes vous diront que la meilleure technique pour pêcher le brochet alligator est la pêche à l'arc, en utilisant un arc de chasse et des flèches de pêche. La pêche à l'arc est de loin la méthode la plus excitante puisqu'elle combine la pêche et la chasse.
    • Certains pêcheurs apporteront également un .22 pour achever une prise qui se rapprocherait trop près du bateau. Soyez extrêmement prudent et assurez-vous d'avoir votre licence si vous allez à la pêche avec une arme de chasse.
  5. Vous pouvez emporter votre prise chez vous pour la manger. Généralement, le brochet alligator est un poisson trophée, compte tenu de sa taille et de son allure féroce. C'est aussi un poisson comestible (savoureux comme le disent certains), mais difficile à nettoyer. Les écailles sont comme blindées et tout se détache ensemble, d'un seul coup, à condition d'utiliser la bonne technique.
    • Bloquez la tête du brochet alligator au-dessus de la canne et coupez en remontant l'arrête dorsale à partir de la queue, en écartant les écailles. Coupez la tête et la queue, puis ouvrez le côté du poisson. Les écailles s'enlèvent comme une croûte entourant la chair. Videz-le comme vous le feriez avec un autre poisson.

Conseils

  • Envisagez sérieusement de prendre un guide pour votre première aventure de pêche avec ce poisson. Le temps qu'il vous fera gagner ainsi que sa vigilance à votre sécurité, rendront certainement l'expérience plus agréable.
  • En rapportant la prise sur le bateau ou sur la côte, ne le saisissez pas par la gueule parce que ses dents dépassent sur les côtés et s'il s'agite brusquement il peut facilement vous couper la main.
  • On raconte pas mal d'histoires (pas toujours fondées) de brochets alligators mordant des pieds qui barbotent dans l'eau, loin des rochers et des berges...

Avertissements

  • Gardez vos distances avec les dents de cet animal, ne mettez jamais les mains dans sa gueule, même avec des gants en cuir.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.