Comment faire les présentations

Faire les présentations est un art qui requiert de connaître les bonnes manières. Deux personnes présentées correctement peuvent engager une conversation plaisante et éviter la gêne et l'embarras parfois occasionnés lors d'une première rencontre. Lorsque vous présentez des personnes, le plus important (et aussi le plus difficile) est de savoir qui présenter à qui, selon son statut social et sa situation. Une fois que vous aurez ces deux éléments en main, il vous sera facile de faire les présentations et de peut-être faire débuter une excellente conversation. Lisez maintenant l'étape 1 pour savoir comment faire.

Les règles de base

  1. Attendez le bon moment. Si vous voulez présenter deux personnes, il est important de choisir le bon moment pour le faire. Ne commettez pas l'impair de présenter les mauvaises personnes ou d'interrompre une excellente conversation juste pour passer aux choses sérieuses. Voici ce que vous devez savoir :
    • Si vous vous retrouvez dans une conversation où deux personnes ne se connaissent pas, essayez de faire les présentations dès que possible. Cela peut être un peu délicat. Imaginons que vous vous promeniez avec Amanda, votre compagne de chambre au lycée et que vous tombiez sur Jacques, un copain de collège, qui se met à vous raconter une histoire à propos d'un ami que vous avez en commun. Amanda se tiendra là, debout, un peu gênée et ennuyée pendant que Jacques se noiera dans un flot de paroles. Il est important de trouver une ouverture pour présenter Amanda et l'inclure dans la conversation.
    • Vous devriez éviter de présenter des gens à des personnes qui sont déjà au beau milieu d'une conversation sérieuse. Peut-être que vous êtes avec un client lors d'un événement professionnel et que vous êtes impatient de le présenter à votre patron. Même si cette rencontre est importante, vous devriez éviter de faire les présentations s'il apparaît que votre patron est en grande discussion avec quelqu'un d'autre. Vous devriez attendre le bon moment, lorsque votre patron sera disponible. Présenter quelqu'un au mauvais moment pourrait empêcher ces personnes de s'entendre aussi bien qu'elles l'auraient pu sous d'autres circonstances.
  2. Déterminez qui des deux personnes possède le rang social le plus élevé. Cette information est importante, car vous devez toujours présenter la personne ayant un statut social inférieur à celle ayant un statut social supérieur. En général, lors d'événements mondains, votre carte maîtresse sera le sexe des personnes, car celui-ci déterminera l'échelle des rangs : les femmes ont toujours la priorité sur les hommes, à moins que l'homme ne soit beaucoup plus âgé que la femme. Ensuite, l'âge doit être pris en compte : une personne plus âgée aura le dessus sur une personne plus jeune. Cela est particulièrement utile lorsque les deux personnes sont du même sexe. Voici ce que vous devez savoir :
    • Le statut de votre belle-mère âgée de 70 ans sera supérieur à celui de votre nouveau petit ami.
    • Par respect et par courtoisie, un âge avancé a toujours le dessus sur n'importe quel statut (ou position) social. Par exemple, d'après la plupart des gens, le statut de votre voisin âgé de 80 ans est supérieur à celui de votre nièce âgée de 14 ans.
    • Toutes choses étant égales, la priorité revient à la personne que vous connaissez depuis plus longtemps : présentez un ami récent à votre ami de longue date.
    • En société, par respect, les hommes sont en général présentés aux femmes. Dans un cadre professionnel, on ne tient pas compte du sexe des personnes, mais plutôt de leur position.
    • Les membres de votre famille sont plus importants que vos amis.
  3. Dans un cadre professionnel, déterminez laquelle des deux personnes possède la position la plus élevée. Les femmes auront toujours un statut supérieur aux hommes et les personnes plus âgées sur les personnes plus jeunes. Mais, au niveau professionnel, la position prend le dessus sur l'âge et le sexe de la personne. Cela signifie que si l'homme occupe une position plus élevée que la femme, c'est la femme qui devrait lui être présentée à cause de la position supérieure de l'homme. En résumé, dans un cadre professionnel, la position est le facteur le plus important, suivi du sexe puis de l'âge de la personne. Voici ce que vous devez savoir :
    • Votre patron occupera une position supérieure à celle de votre collègue, conjoint ou meilleur ami.
    • Votre collègue ayant de l'ancienneté dans l'entreprise a la priorité sur votre collègue employé plus récemment.
    • Vous devriez présenter vos clients à vos employés.
    • Si vous présentez deux personnes de position égale dans le cadre professionnel, présentez la personne que vous connaissez moins à la personne que vous connaissez mieux. Vous devez toujours mentionner en premier le nom de la personne que vous connaissez mieux.
  4. Dites toujours d'abord le nom de la personne qui occupe la position plus élevée puis présentez-lui l'autre personne. Cela peut vous sembler déconcertant, mais il s'agit tout simplement de dire le nom de la personne occupant la position la plus élevée, puis de lui présenter l'autre personne. Cela permet de souligner l'importance de la personne occupant la position élevée dans cette situation précise. Voici quelques exemples :
    • Présentation d'un ami ou d'une autre personne importante pour vous à un membre de votre famille. Le membre de votre famille occupe la position la plus élevée : « Papa, j'aimerais te présenter mon petit ami, Daniel ».
    • Présentation d'un partenaire commercial de rang inférieur à quelqu'un de rang supérieur : « M. le directeur, j'aimerais vous présenter M. Untel ».
    • Présentation d'un client à un partenaire commercial : M. Client, voici mon associé, M. Financement ».
    • Présentation d'une personne plus jeune à une personne plus âgée : « M. Plusagé, j'aimerais vous présenter Sally Plusjeune ».
    • Présentation d'un homme à une femme : « Marie, voici Paul ».
    • Dans un cadre professionnel, le rang est plus important que le sexe des personnes. Si M. Thomas occupe une position plus élevée que Mme David, c'est lui qui aura la priorité à cause de sa position professionnelle, même si Mme David est une femme : « M. Thomas, puis-je vous présenter Mme David ».
  5. Mentionnez quelques informations utiles afin d'aider les personnes à engager une conversation. Vous ne devriez le faire qu'une fois les présentations terminées. Si elles ont assez d'éléments qui leur permettent de discuter sans votre aide, c'est très bien. Mais, si vous essayez de faciliter une rencontre professionnelle ou d'aider des personnes à se connaître lors d'une soirée, vous pouvez fournir quelques informations intéressantes sur chaque personne, avant de vous éclipser. Cela leur permettra de se trouver des points communs et de continuer la conversation. Vous pouvez peut-être mentionner un intérêt commun pour quelque chose ou bien un ami qu'elles ont en commun. Voici différentes manières de créer des liens :
    • « Élisabeth, connaissez-vous Fitzwilliam ? Il me semble que vous aimez tous les deux lire des romans de Jane Austen quand vous allez vous promener dans la nature ».
    • « Maman, voici mon amie, Stéphanie. Elle enseigne à ton studio de yoga ».
    • « M. Martin, voici M. Durant. M. Martin m'a aidé dans l'affaire Dupuis. Nous n'aurions jamais pu conclure cette affaire sans votre aide, M. Martin.
    • « Marie, j'aurais aimé te présenter mon voisin, Marc Charles. En fait, Marc est un auteur publié. Marie vient juste de commencer un cours d'écriture créative ».
    • « Annie, connais-tu Richard ? En fait, Richard travaille avec François, ton colocataire. François est vraiment quelqu'un de génial, non ? J'aurais vraiment aimé qu'il soit présent ce soir... »

Bien connaître l'étiquette

  1. Comment effectuer correctement des présentations formelles. La plupart de celles-ci auront lieu au travail, mais elles peuvent aussi avoir lieu lors de cérémonies ou si vous vous trouvez en présence de personnes de haut rang. Si vous devez présenter des personnes dans un de ces cadres, vous devriez utiliser le prénom et le nom de famille des personnes suivis de : « Permettez-moi de vous présenter... », « J'aimerais vous présenter... » ou « connaissez-vous... ? » Certains disent qu'on ne devrait pas utiliser le verbe « présenter », car il peut créer de la confusion ou sembler trop direct, mais c'est à vous de décider. Voici ce que vous devriez faire :
    • Prononcez d'abord le nom de la personne ayant le statut (ou la position) le plus élevé.
    • Utilisez le prénom et le nom de la personne ainsi que son titre comme « Docteur/ Professeur ». Par exemple : « Docteur Martin, permettez-moi de vous présenter Stéphanie Durant. Docteur Martin est mon professeur d'histoire de l'art. Stéphanie est diplômée dans l'histoire de l'art ».
    • Quand vous faites les présentations, incluez des informations appropriées, comme le genre de relation que vous entretenez avec les personnes concernées. Par exemple, vous pouvez dire : « M. Directeur, permettez-moi de vous présenter Marc Martin. M. Directeur est mon patron. Marc Martin est mon associé. »
  2. Comment effectuer correctement des présentations informelles. Dans le cadre de situations plus décontractées, comme un barbecue dans votre jardin, vous pouvez simplement présenter les personnes entre elles en utilisant leurs noms. Par exemple : « Fitzwilliam Darcy, Élisabeth Bennet ». Vous pouvez également créer des liens en disant : « J'attendais avec impatience le moment où je pourrais te présenter... ». Dans un cadre plus décontracté, vous pouvez vous concentrer plus sur le fond (la manière d'engager la conversation) que sur la forme.
    • Vous pouvez juste utiliser les prénoms dans un cadre plus décontracté.
  3. Comment présenter correctement quelqu'un à un groupe de personnes. Dans cette situation, vous devrez prendre un peu de temps pour présenter le nouveau venu à chaque membre du groupe, à moins que ce ne soit un petit groupe informel. Dans ce cas, une présentation générale suffira. Nommer chaque individu pendant que vous avez l'attention du groupe ne prendra pas beaucoup de temps et ne dérangera personne.
    • Si le groupe est plus important et le cadre plus sérieux, présentez d'abord le nouveau venu au groupe. Puis présentez-le à chaque personne individuellement et présentez-les par leur nom : « Caroline, je te présente Fitzwilliam, mon patron », « Lydie, voici Fitzwilliam, mon patron », etc. Continuez ainsi jusqu'à ce que vous ayez présenté tous les membres du groupe.
    • Même si vous trouvez marrant ou plus facile de dire : « Marie, voici tout le monde. Tout le monde, voici Marie », cette façon de faire n'est pas très pratique pour engager la conversation. De plus, vous êtes impoli envers « tout le monde », car vous donnez l'impression que vous ne pensez pas qu'il vaille la peine que Marie connaisse chaque individu du groupe. Bien sûr, ayez du bon sens : si vous vous trouvez dans une soirée très bruyante et que Marie vienne d'arriver, elle se sentira peut-être submergée d'être, d'un coup, présentée à 12 visages inconnus. Dans ce cas, facilitez-lui les choses et permettez-lui d'engager une conversation avec juste quelques personnes à la fois.
  4. Ne répétez pas les noms et ne refaites pas les présentations à l'envers. Que ce soit dans un contexte formel ou informel, il n'est pas nécessaire que vous vous répétiez. Il est évident pour chacun qui est qui. Répétez les noms ou les dire dans l'ordre inverse peut alourdir les présentations. De plus, vous commettriez un impair.
  5. Ayez du tact quand vous ne connaissez pas le nom d'une personne. Nous avons tous vécu cette situation. Vous voulez présenter quelqu'un à quelqu'un d'autre, mais voilà, vous avez oublié le nom de la personne se tenant devant vous. Vous avez deux options :
    • Vous excuser poliment et dire : « Je suis vraiment désolé, auriez-vous l'amabilité de me rappeler votre prénom ? »
    • Essayer de feinter. Dites : « Vous êtes-vous déjà présenté ? » Ensuite, faites une pause et laissez-les se présenter par eux-mêmes. Ce n'est pas parfait, mais cette suggestion est très utile, surtout si vous avez oublié le nom d'une personne que vous avez déjà rencontrée plusieurs fois !
  6. Ayez du bon sens au moment de nommer les personnes. La règle habituelle est de dire les noms que vous utilisez normalement quand vous êtes ensemble. Par exemple, si vous êtes bonne amie avec votre ex-professeur, Lucie Armand et que vous l'appelez toujours Lucie, vous pouvez utiliser son prénom en la présentant à votre petit ami. Dans un contexte un peu plus sérieux, si la personne ne vous a pas donné la permission de l'appeler par son prénom et que vous l'appeliez toujours par « Docteur » ou « Monsieur », vous devriez continuer à le faire.
    • Dans le doute, choisissez toujours l'option formelle. Il est préférable que votre patron dise : « Vous pouvez m'appeler Rob au lieu de Monsieur » plutôt que vous le fassiez grimacer en l'appelant « Rob » au lieu de « Monsieur ».

Conseils

  • Une fois présenté, donnez des réponses simples comme « c'est un plaisir » ou « Élisabeth m'a dit tant de choses à votre sujet ». Évitez de trop parler ou d'utiliser un langage trop fleuri, car on pourrait remettre en cause votre sincérité ou vous trouver démodé. Peggy Post explique que « des compliments exagérés risquent de faire très mauvais effet ».
  • N'utilisez pas les méthodes suivantes :
    • N'utilisez pas « devrait » ou « doit » quand vous présentez quelqu'un. On pourrait penser que vous êtes impoli, autoritaire et « m'as-tu-vu ? » Par exemple, ne dites pas : « Tu dois rencontrer », « Vous devriez apprendre à vous connaître » ou « Vous devez avoir beaucoup de choses à vous dire » (comment pouvez-vous le savoir ! ?).
    • De la même façon, il est impoli d'obliger les personnes à l'action, par exemple, en disant : « Veuillez serrer la main à... ».
    • N'utilisez pas l'expression « c'est » en présentant quelqu'un, surtout si vous vous trouvez dans un cadre formel.
    • Ne forcez personne à rencontrer quelqu'un s'il (ou elle) vous a déjà clairement informé de sa décision. Ne jouez pas les héros et ne minimisez pas ses préoccupations. Le fait qu'il (ou elle) ne veuille pas être présenté(e) est son problème, pas le vôtre.
  • Si vous voulez suivre les conseils d'Emily Post, vous devriez éviter de présenter des personnes dans des endroits publics si vous n'êtes pas sûr à 100 % qu'ils auront envie de se connaître. C'est une chose de se trouver dans une réunion intime entre amis ou une soirée, mais c'en est une autre si votre patron est venu à l'ouverture d'un musée et que vous y êtes aussi avec votre voisin Ronaldo. Vous ne devriez pas les présenter à moins d'être tout-à-fait certain que votre patron serait très heureux de rencontrer votre vieil ami. Cette distinction est très formelle, donc, si vous préférez l'ignorer, faites-le. Avant de faire les présentations, il vous sera utile de penser aux choses que vous pourrez mentionner pour créer un lien entre les deux personnes. Ainsi, une fois les présentations terminées, vous saurez comment engager une courte conversation.

Avertissements

  • Il est important de noter qu'il existe des différences culturelles, communautaires et régionales lorsqu'il s'agit de présenter deux personnes. Par exemple, on a basé cet article sur les attentes américaines alors que la vidéo se concentre sur une approche britannique. Bien qu'il y ait beaucoup de similarités, il existe aussi des nuances sur lesquelles vous voudrez peut-être vous informer avant de vous aventurer en terre inconnue. De la même manière, vous rencontrerez des différences entre les présentations dans un cadre professionnel et celles faites en société. Certaines règles s'appliqueront dans un contexte, mais pas dans l'autre.
  • Si vous avez oublié le nom de quelqu'un, n'essayez pas de feinter. Admettez simplement que son nom vous échappe pour le moment. Soyez humble !
  • Évitez des sujets comme le divorce, le deuil, la perte d'un travail, la maladie, etc. Tout le monde se sent mal à l'aise avec ce genre de thèmes et personne ne sait quoi dire par la suite.

Éléments nécessaires

  • Connaître le statut social et la position des personnes.
  • Connaître les points communs possibles entre les deux parties.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.