Comment procéder à un rituel de purification

C’est une bonne idée de purifier l’énergie psychique de votre espace vital deux à trois fois dans l’année ou quand vous aménagez dans un nouvel endroit. Un rituel de purification peut aussi être d’une grande utilité si vous ou une personne que vous connaissez avez des difficultés dans certains domaines de l’existence, a subi un traumatisme ou un incident déstabilisant à son domicile.

Étapes

  1. Débarrassez-vous de ce qui vous encombre. Un espace encombré est l’un des grands responsables quand il s’agit d’énergies bloquées ou disparates dans votre intérieur. Recyclez cette accumulation de vieux journaux et de magazines (et envisagez de vous désabonner), nettoyez votre armoire et vos placards (débarrassez-vous de tout ce que vous n’avez pas porté ou utilisé depuis plus d’un an) et faites le tri de vos piles de livres, CD et autres médias.
  2. Nettoyez consciencieusement. La poussière et la saleté affectent le psychisme. Sortez l’aspirateur, le balai, le chiffon à poussière et la serpillère !
  3. Si vous venez d’aménager dans un nouvel intérieur qui a une mauvaise aura ou qui donne une impression négative, lavez toutes les surfaces en bois et les sols avec de l’eau d’hamamélis diluée à un dixième.
  4. Tournez en rond dans votre intérieur. Maintenant que vous vous êtes débarrassé de votre fourbi, il devrait être plus facile de laver les sols, c’est toujours un bon point de départ quand on procède à un nettoyage à fond de son intérieur. Vous pourriez vous mouvoir soit dans le sens des aiguilles d’une montre soit dans le sens inverse partout dans la maison. Si vous le faites dans le sens des aiguilles d’une montre, efforcez-vous d’apporter de la lumière, de la paix, de la clarté, de la sérénité, de la prospérité ou toute autre énergie positive que vous souhaitez pour votre intérieur : mettre l’accent sur cette façon de procéder permet d’invoquer et d’inviter les énergies favorables. Si vous vous déplacez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, tâchez de bannir la saleté, les mauvais souvenirs, la poussière, la moisissure et les énergies bloquées : l’accent est mis sur le bannissement ou l’expulsion.
  5. Assurez-vous de bien balayer les couloirs et les escaliers de l’entrée principale et des issues secondaires.
  6. Mettez l’un de ces produits dans le détergent et l’eau que vous utilisez pour laver vos sols. Si vous avez des tapis ou de la moquette, envisagez de préparer un petit mélange à éparpiller ou vaporiser sur les sols après avoir passé l’aspirateur. Quelques gouttes de ces huiles essentielles suffiront : le sel (purifiant et stabilisant), l’huile essentielle de sauge (purifiante), l’huile essentielle de citron (donne de l’énergie et une odeur propre), le patchouli (apporte la prospérité, ayez la main légère avec celui-ci) et le pin (apporte la prospérité et l’amour).
    • N’oubliez pas de nettoyer aussi les sous-sols, les miroirs et de désencombrer votre espace de travail ou bureau. Procurez-vous, si nécessaire, une boite et mettez-y toutes vos vieilles correspondances et factures. Vous pouvez faire le tri de vos papiers plus tard, mais s’y plonger jour et nuit peut devenir une source de tensions constantes.
    • Quand vous vous êtes débarrassé de tout le fatras et que vos sols et surfaces sont rutilants de propreté, vous devriez déjà vous sentir mieux. Servez-vous de l’une ou de plusieurs des méthodes suivantes pour évacuer toute énergie stagnante et persistante.
    • Brulez de la sauge blanche et répartissez la fumée partout dans la maison dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en bannissant de votre intérieur toute vieille énergie qui y est incrustée. Brulez toujours vos herbes dans un récipient qui ne craint pas le feu ! Faites sonner une cloche ou passez dans votre intérieur en agitant une crécelle, toujours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Hurlez, tapez dans vos mains, martelez le sol avec vos pieds et riez. Quand vous sentez que votre intérieur a été soigneusement purifié, dites d’une voix claire et fort : "Mon intérieur est purifié de toute énergie négative. Qu’il soit un lieu de paix, de sérénité, d’amour et de prospérité."
  7. Calfeutrez votre intérieur contre les énergies négatives en faisant l’une ou plusieurs des choses suivantes.
    • Servez-vous d’un talisman, dessinez un pentacle en invoquant chaque entrée de votre intérieur (portes, fenêtres, etc.). N’oubliez pas la porte de la cave ou du garage !
    • Aspergez les murs extérieurs de votre maison d’eau salée.
    • Placez une petite pièce de monnaie (côté pile) dans chaque coin extérieur de votre maison.
    • Déposez un symbole de protection comme un miroir, une effigie de dieu domestique ou un balai devant ou près de votre porte d’entrée principale et secondaire. Il vaut mieux utiliser le symbole le plus familier à vos racines culturelles ou ethniques.

Conseils

  • Visualisez l’espace en vous et autour de vous comme étant rempli de lumière, une lumière protectrice et guérisseuse. Songez à la lumière comme à un bouclier opposé aux forces obscures et aux ondes négatives. Envoyez une prière évoquant ce que vous désirez accomplir via cette cérémonie (une purification de soi ou de la maison, de l’harmonie, une protection, une guérison, la bénédiction d’un nouvel intérieur, par exemple).
  • "Qu’aucune tristesse ne franchisse ces portes, qu’aucun souci n’entre dans ce logement, Que nulle peur ne passe par cette porte, qu’aucun conflit n’éclate en ce lieu ; que cet intérieur soit rempli des bienfaits de la joie et de la paix."
  • Mettez un symbole de bonheur ou de spiritualité devant chaque issue de la maison.
  • Faites bruler la sauge.
  • Pendant que vous faites cela, gardez votre esprit concentré sur des pensées et des énergies positives. Mettez l’accent sur ce que vous recherchez à travers ce rituel. Vous pourriez, en guise de soutien, dire une prière spéciale ou un mantra.
  • Quand la fumée s’élève dans l’encensoir, faites bouger doucement vos mains dans la fumée et autour de vous. Puis, portez lentement l’encensoir dans chaque coin de la pièce en vous assurant que la fumée atteigne chaque recoin. Vérifiez que la fumée circule bien le long des murs et surtout autour des cadres des fenêtres et des portes, quadrillez bien le seuil.
  • Si votre bâton d’encens n’est pas complètement brulé, gardez-le pour un usage ultérieur. Ou, si vous possédez un âtre, vous pourriez y faire bruler complètement les restes de bâtons d’encens ou d’herbe de sauge blanche.
  • Après un bon nettoyage, choisissez un moment de la journée où l’énergie est faible, habituellement en début de soirée. En général, au moins deux personnes devraient être présentes. Seules les énergies positives sont autorisées pendant la purification. On devrait éloigner les enfants et les animaux de compagnie.
  • Quand votre rituel est terminé, enlevez l’encens, sortez-le de la pièce et éteignez précautionneusement ce qui n’a pas fini de bruler.
  • Si d’autres se joignent à votre cérémonie, ils doivent avoir une attitude de bonté. Ne permettez pas la négativité ou le scepticisme d’assombrir ce rituel.

Avertissements

  • Croyez-y et cela aura un effet bénéfique !
  • La peur vous apportera de la négativité et une vie pleine d’appréhensions !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.