Comment se fabriquer un jeu de cornhole

Aux États-Unis et surtout dans le Midwest, le jeu de « cornhole », appelé aussi « Baggo » ou « Bags », est un jeu d'adresse durant lequel s'affrontent deux équipes. Le but du jeu consiste à envoyer un sac de grains de maïs, parfois de fèves, dans un trou percé dans une planche de bois incliné. C'est un jeu qu'on rencontre fréquemment lors des fêtes villageoises ou de fin d'année scolaire. Dans cet article, on vous explique comment construire un jeu de « cornhole » et quelles en sont les règles.

Construire le plateau

  1. Commencez par découper le plateau principal. Pour cela, vous avez besoin d'un morceau de contreplaqué de 120 cm de long sur 60 de large. Ce sont les dimensions que préconise la très officielle fédération américaine de cornhole (American Cornhole Organization ou ACO).
  2. À 30 cm du bord dans le sens de la largeur et à 23 cm du bord dans le sens de la longueur, faites un point avec un crayon ou un feutre. Ce sera le centre du trou.
  3. Dessinez le contour du trou. À l'aide d'un compas, tracez un cercle de 16 cm de diamètre (8 cm de rayon). Placez la pointe sèche du compas sur la marque que vous avez faite, écartez votre compas de 8 cm et tracez le cercle. Faites un contour visible.
    • Si vous n'avez pas de compas, enfoncez partiellement une punaise sur la marque que vous avez faite. Prenez un morceau de ficelle fine que vous enroulez autour de la punaise. Vous enfoncez cette dernière : votre ficelle est prisonnière. Mesurez ensuite 8 cm sur la ficelle et nouez à cet endroit votre crayon. Votre compas de fortune est prêt : tracez le cercle.
  4. Faites un trou à la perceuse bien au niveau du centre du cercle. Il servira à glisser la lame de la scie sauteuse.
  5. Enfoncez la lame de votre sauteuse dans le trou et découpez le cercle. Essayez de bien suivre le contour du cercle. Le résultat ne sera pas parfait du premier coup, mais vous pourrez ensuite limer et passer du papier de verre pour les finitions.
    • Pour ce trou, vous pouvez utiliser une scie cloche.
  6. Enroulez un morceau de papier à poncer autour d'un objet cylindrique, comme un manche de marteau ou un tuyau. Passez ce papier sur le bord intérieur du trou afin de parfaire le tracé et d'enlever toutes les échardes.

Construire et fixer le cadre

  1. Découpez toutes vos pièces de bois. Il faut des lambourdes de 10 par 5 cm de section pour faire votre cadre. Utilisez une scie à onglet ou une égoïne. Si vous prenez des outils électriques, soyez prudent ! Attention à ne pas mordre sur le trait de coupe, compte tenu de la largeur de votre lame.
    • Si vous n'êtes pas un as de la scie, faites faire vos découpes dans le magasin où vous achetez votre bois. Veillez à donner les bonnes dimensions !
  2. Découpez deux morceaux de 55 cm de long (ce sera pour la largeur du cadre), 2 autres morceaux de 120 cm (ce sera pour la longueur) et enfin, 2 autres morceaux de 40 cm pour les pieds.
  3. Montez votre cadre. Placez en parallèle les deux morceaux longs et au bout de ceux-ci (et à l'intérieur), mettez les deux bouts plus courts.
  4. À l'aide d'une perceuse et de vis à bois de 8, arrimez les montants en enfonçant les vis du côté extérieur des grands montants. Mettez deux vis dans chaque angle.
    • Pour ce qui est des trous préparatoires aux vis, faites des trous d'un diamètre légèrement inférieur à celui des vis. Ainsi, vous les enfoncerez plus facilement et elles ne « flotteront » pas dans le bois.
  5. Placez votre plateau sur ce cadre et fixez-le. Encore une fois, faites des trous d'un diamètre légèrement inférieur à celui des vis.
  6. Fixez votre plateau à l'aide de 12 vis. Huit seront placées sur les deux grandes longueurs (4 de chaque côté) et quatre sur les petits côtés (2 de chaque côté).
  7. Enfoncez légèrement les têtes des vis. Plus tard, vous mastiquerez les trous.

Construire et fixer les pieds

  1. Prenez un des pieds de 40 cm. À l'aide d'une règle, voyez où va tomber le boulon de serrage. Mesurez la largeur exacte de votre lambourde. Certes, elle est de 100 mm en magasin, mais dans la réalité, il peut manquer des millimètres. Le plus souvent, le milieu est à 45 mm (c'est d'ailleurs cette mesure qu'on vous conseille).
  2. Placez votre règle le long du pied et reportez cette même mesure, soit 45 mm (ou la mesure que vous avez prise à l'étape précédente). Faites une marque à cet endroit. Tracez sur ce côté en trait horizontal. De ce même point, tracez un trait qui remonte vers la tranche et qui se prolonge sur la tranche. Vous obtenez ainsi sur le côté un tracé en forme de « T ».
  3. Prenez votre compas (ou votre système punaise-ficelle !) et placez la pointe sèche sur ce point de côté. Tracez le demi-cercle du haut.
  4. Retournez votre plateau de façon à voir le cadre. Placez provisoirement une chute de lambourde dans un des coins qui se trouve à proximité du grand trou. Elle servira de gabarit.
  5. Contre ce gabarit, appliquez votre pied et veillez à ce que vos marques soient à l'intérieur, c'est-à-dire visibles.
  6. Maintenant, sur la face externe du cadre, tracez les mêmes traits de construction que vous avez faits sur le pied. Utilisez pour cela une règle et un crayon. Repérez bien l'axe vertical du pied, reportez bien les 45 mm, marquez le centre et tracez le demi-cercle dans le même sens (même sens, même forme), en miroir en quelque sorte.
    • C'est à cet endroit que vous allez percer et introduire le boulon.
  7. Faites une petite marque d'amorce sur le point central avec une vis ou un poinçon. Cela vous aidera à mettre votre vis ou à percer dans le cas où vous utilisez un boulon.
  8. Percez de part en part le cadre et le pied. Si vous utilisez une vis, prenez-en une assez longue pour traverser (mais pas trop !) le cadre et le pied. Si vous comptez mettre un boulon, percez au diamètre de ce dernier. Quand le pied est fixé, retirez le gabarit. Faites de même avec l'autre pied.
  9. Mesurez la distance qui va du haut du plateau au sol. Si vous avez plus de 30 cm de haut, coupez les pieds pour obtenir cette hauteur.
  10. Inclinez les pieds pour qu'ils viennent en appui sur le montant du cadre le plus proche. Sciez en biais la base des pieds pour qu'ils reposent bien sur le sol. Si votre coupe n'est pas nette, limez-la ou passez un coup de papier de verre.

Peindre le plateau

  1. À l'aide d'une spatule, bouchez avec du mastic à bois tous les trous et fissures du plateau. Consultez l'emballage du mastic pour connaitre les temps de séchage. La surface du plateau doit être la plus lisse possible. Si vous avez mis un peu trop de mastic, il suffit de le poncer avec du papier de verre une fois sec.
  2. Poncez bien le plateau. Il doit être bien lisse pour que les sacs puissent glisser. Si vous en avez une, utilisez une ponceuse électrique, sinon prenez du papier de verre grain moyen.
  3. Appliquez une sous-couche de peinture blanche sur toutes les parties visibles de votre plateau, pieds et cadre compris. Vous prendrez soit un pinceau soit un rouleau. Laissez sécher.
  4. Passez une couche de peinture latex blanche ultrabrillante. Elle servira certes de première couche, mais surtout ce sera la couleur du contour du plateau (si vous respectez les règles traditionnelles de ce jeu). Laissez sécher.
  5. Choisissez ensuite vos couleurs et vos motifs. Un plateau de cornhole a habituellement un contour blanc de 4,5 cm de large, de même qu'autour du trou. Donc, avant de peindre, vous devez masquer avec du ruban adhésif ces deux contours (il existe du ruban pour les zones circulaires).
  6. Peignez le reste du plateau de la couleur que vous voulez. Prenez de préférence de la peinture latex ultrabrillante. Ce type de revêtement rendra le plateau très glissant pour les sacs que vous lancerez. Laissez sécher. Si vous trouvez que la couleur est trop claire, remettez d'autres couches.
    • Bien sûr, vous pouvez respecter les conventions ! Rien ne vous empêche d'innover ! Vous pouvez utiliser des pochoirs pour faire des dessins, utiliser des couleurs flashy… Si vous voulez qu'on remarque votre plateau, n'hésitez pas !

Préparer les sacs de maïs

  1. Rassemblez tous les matériaux dont vous allez avoir besoin. Il vous faut de la toile de canevas (elle se vend par pan de 150 cm par 18-20 cm), une paire de ciseaux, un mètre de couturière, une machine à coudre, de la colle pour textile, des grains de maïs et une balance de ménage.
    • Si vous n'avez pas de machine, rien ne vaut du fil et une simple aiguille.
  2. Découpez votre toile en carrés de 18 cm de côté. Vous devez découper 8 carrés. Mesurez-les au fur et à mesure pour éviter des décalages et des erreurs de mesure et/ou de découpe.
  3. Superposez parfaitement deux de ces carrés. Fixez les deux carrés avec des épingles pour que ça ne bouge pas. Cousez trois des quatre côtés à environ 1 - 1,5 cm du bord.
  4. Renforcez les coutures avec de la colle pour textiles. Ne faites que les trois côtés cousus ! Ce collage est juste une précaution de plus pour s'assurer que le sac sera bien étanche.
  5. Retroussez le sac. Ainsi, vous ne risquez plus rien : le sac sera parfaitement solide.
  6. Mettez 400 g de maïs à l'intérieur de chaque sac. Utilisez une balance de ménage pour peser.
    • Si vous n'avez pas de balance, comptez 4 bols de maïs de taille moyenne (à peu près !).
  7. Repliez les deux bords ouverts à l'intérieur du sac sur une largeur de 1 à 1,5 cm. Mettez des épingles pour tenir les bords repliés.
  8. Cousez le dernier côté restant ouvert. Essayez de coudre le plus près possible du bord. Ainsi, vous devriez avoir des sacs bien carrés.

Les règles du jeu

Le marquage des points

Conseils

  • Si vous n'avez pas de scie, inutile d'en acheter une. Tous les magasins de bricolage vous couperont vos planches et vos pieds aux dimensions voulues, soit gratuitement, soit à un prix très raisonnable.

Éléments nécessaires

  • Pour la table : 1 morceau de contreplaqué un peu épais de 120 par 60 cm
  • Pour les pieds, des lambourdes de 10 par 5 cm de section, coupés comme suit :
    • 2 lambourdes de 55 cm de long (cadre)
    • 2 lambourdes de 120 cm de long (cadre)
    • 2 lambourdes de 35 cm de long (pieds)
  • Un mètre
  • Un crayon
  • Un compas
  • Une scie sauteuse
  • Du papier de verre
  • Une scie circulaire
  • 16 clous
  • Une perceuse
  • Un marteau
  • 18 vis à bois
  • Un tournevis (classique ou électrique)
  • Un pinceau
  • De la sous-couche
  • De la peinture
  • Une large bande de toile de canevas
  • Des ciseaux
  • Une machine à coudre ou du fil et une aiguille
  • De la colle pour tissu
  • Un sac de grains de maïs
  • Une balance de ménage (facultatif)
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.