Comment photographier la lune

Lorsqu'elles sont prises correctement, de belles photos de la Lune sont un bon sujet de conversation. Malheureusement, il ne s’agit pas seulement de pointer votre appareil photo sur la Lune et d’appuyer sur le bouton. Faire ceci peut être tentant mais le résultat ne vaudra pas la peine d’être vu, encore moins d’être partagé avec les autres. Cependant, une fois que vous êtes conscient de ce qu’il vous faut en matière d'objectif et comment ajuster la vitesse d’ouverture et d’obturation, vous pourrez obtenir de superbes photos de la Lune. Avec quelques conseils photo, la Lune pourrait bien devenir l’un de vos objets de photographie préférés.

Étapes

  1. Choisissez un objectif adapté, de 200mm ou plus large. La Lune paraîtra minuscule sur votre photo si elle est prise avec un objectif normal de 50mm. Après tout, le ciel est vaste et la Lune n’est qu’une petite boule depuis là où vous vous tenez. Choisir un bon objectif améliorera l’apparence de votre photo tout entière. Les téléobjectifs sont ce qu'il y a de mieux pour photographier la Lune. Le minimum pour vous assurer de bons détails est 300mm, mais encore meilleure sont les objectifs avec une focale de l'ordre de 500mm. Ce dernier type permet de photographier sur votre film ou capteur digital une pleine Lune d’approximativement 5mm de diamètre.
  2. Soyez conscient de ce qui rend la Lune si claire. C’est la lumière du soleil ! Nous voyons la Lune car la lumière du soleil se reflète sur sa surface. La Lune est donc votre sujet à la lumière du soleil. Pour cela, configurer votre appareil photo pour exposition nocturne ne sera pas très efficace car vous aurez probablement besoin des réglages de jour pour contrer la lumière vive. Il y a plusieurs ‘’règles’’ de photographie que vous pouvez essayer, pourtant il est toujours préférable de faire des essais car vos conditions locales pourraient contrer ces règles dans votre situation précise, alors que quelque chose d’autre pourrait mieux vous convenir. Essayez les points suivants :
    • Essayez la règle du ‘’soleil brillant f/16’’ : photographiez avec une ouverture de f/16 et avec une vitesse d’obturation de 1/200 seconde si la sensibilité de votre film ou capteur est de 200 ISO.
    • En raison de la brume atmosphérique et de la poussière, etc., vous devrez peut-être photographier en f/5,6 en utilisant une vitesse d’obturation de 1/250 seconde.
    • Essayez la règle du ‘’soleil voilé’’ f/11 en 100 ISO.
    • Essayez la suggestion d’Antonio Marques : ouverture à f/11, 100 ISO, 1/125 à 1/250.
  3. Trouvez un support approprié pour l’appareil photo. C’est important de garder l’appareil photo aussi immobile que possible pour photographier la Lune. Un trépied est idéal, surtout avec la longueur focale importante de l’objectif. Cependant, si vous vous promenez de nuit et n’avez pas emporté votre trépied, appuyez-vous sur un rocher, une barrière, une voiture, etc., pour la stabilité.
    • Une autre pièce d’équipement bien utile est un câble de déclenchement d’obturateur. Plutôt que d’avoir à toucher physiquement l’appareil photo (et potentiellement le faire bouger), un câble de déclenchement d’obturateur vous permet de prendre la photo sans toucher l’appareil à nouveau une fois qu’il est réglé. Si vous n’en avez pas, utilisez le retardateur réglé sur 3-10 secondes, ce qui donne assez de temps pour enlever vos mains de l’appareil.
  4. Visez la Lune dans votre cadre et réglez l’exposition. Le temps d’exposition devrait être court et il vaut en fait mieux photographier la Lune lorsqu'elle est pleine. Après avoir minutieusement visé la Lune (et coupé la mise au point automatique) et réglé votre appareil photo sur l’un des réglages suggérés ci-dessus, activez le retardateur et prenez une photo. Activer le retardateur est important afin d’éviter à l’appareil de trembler. Cette image de la Lune a été prise avec un télescope.
    • Prenez des photos test. Vous devez vous habituer à la capacité de votre appareil à prendre des photos depuis des angles différents et à différentes vitesses. Si la vitesse initiale ne marche pas pour vous, faites des essais jusqu’à en trouver une qui produit les meilleures photos. Les traits importants de la Lune devraient apparaître clairement sur votre photo (les cratères, le visage de l’Homme sur la Lune, etc.).
    • Antonio Marques suggère, si votre appareil vous permet, de prendre des photos en série avec différentes valeurs d'indice de lumination (IV ou EV) et de choisir les valeurs 1 ou 2.
  5. Prenez plus de photos. Prenez deux photos de plus avec les réglages d’exposition sur 1/125 sec. et 1/500 sec. à f/5,6. Et essayez peut-être avec quelques autres réglages. Vous obtiendrez au moins une photo parfaite de la Lune avec les détails bien visibles.
    • Si possible, passez vos photos en revue. Si vous avez un appareil photo digital qui vous permet de voir chaque photo sur écran, essayez de voir quels réglages ont le mieux marché. Lorsque vous pensez savoir lesquels marchent bien, prenez quelques photos de plus en utilisant ces réglages.
  6. Regardez vos photos sur ordinateur à la première occasion. Sélectionnez les meilleures et étudiez-les de près. Quelles caractéristiques de ces photos les rendent attrayantes à vos yeux et comment pouvez-vous recréer cet effet chaque fois ?
    • Amusez-vous avec vos photos de Lune sur Photoshop ou un autre programme de retouche photo. Vous aimeriez peut-être en affiner certains traits, les illuminer, faire ressortir certains détails avec plus de clarté, etc. Pensez à faire ressortir davantage certaines couleurs et textures, si besoin.
    • Essayez également le noir et blanc, le sépia et divers réglages couleurs pour voir lequel fournit le meilleur aspect pour chaque photo de Lune que vous avez prise.
  7. Soyez créatif. Les bonnes photos de Lune ne dépendent pas seulement des réglages. Il s’agit également de se concentrer sur les angles, les différents moments de la nuit ou d'incorporer des éléments du paysage. Pensez qu’il vous faudra peut-être prendre en compte ces autres éléments lors de vos séances de photographie de Lune.
    • Prenez des notes dans un journal photo pour vous souvenir la prochaine fois des réglages, des heures, des températures, etc., qui donnent les meilleures photos avec votre appareil.
  8. Partez à l’aventure. Une fois que vous êtes à l’aise avec les photos de pleine Lune, essayez une séquence montrant toutes les phases de la Lune. Pensez aussi à prendre la Lune en photo à différentes saisons et différentes heures de la nuit. Les variations de lumière et d’ombres sur la Lune changeront en fonction du moment de la nuit et de l’année, il vaut donc la peine d’expérimenter encore plus si photographier la Lune vous passionne. Faites quelques montages sur votre logiciel photo pour mettre en valeur les belles variations de la Lune.

Conseils

  • Il n’y a pas spécifiquement de meilleurs moments pour photographier la Lune. Cependant, il vous faudra être au courant des heures de lever et de coucher de la Lune dans votre créneau horaire. Cela vous aidera à capturer la Lune lorsqu’elle est au plus bas et au plus près de l’horizon.
  • Vous n’avez pas à utiliser un retardateur, mais c’est un bon moyen d’éviter à l’appareil de bouger, ce qui brouille votre image.
  • N’utilisez pas le stabilisateur d'image (IS) ou le réducteur de vibrations (VR) sur votre objectif numérique ou votre appareil photo. Cela fera vibrer votre appareil et objectif et brouillera votre image.
  • Cherchez des points de référence naturels dans vos photographies : arbres, reflet de la Lune dans l’eau.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.