Comment vérifier et rajouter du liquide de direction assistée

La plupart des voitures vendues aujourd'hui, sauf certains véhicules électriques ou hybrides, ont une direction assistée, ce qui permet au conducteur de tourner sans difficulté le volant. Une direction assistée se compose d'un certain nombre de pièces comme la crémaillère qui relie les deux roues de l'avant, à l'intérieur de laquelle on trouve un piston, qui, sous l'action du liquide de direction envoyée par la pompe, se déplace latéralement et enfin un vase d'expansion, renfermant le liquide de direction, fixé soit directement sur la pompe soit à distance pour un accès plus facile. S'il venait à manquer du fluide, la direction serait fatalement plus dure et soit la pompe soit la crémaillère serait irrémédiablement endommagée. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de contrôler régulièrement le niveau du fluide de direction et éventuellement, d'en rajouter.

Étapes

  1. Trouvez le vase d'expansion du liquide de direction. Si la direction devient de plus en plus dure ou si vous entendez du bruit lorsque vous tournez le volant, il est fort probable que le système manque de liquide de direction. Celui-ci est accessible au niveau d'un vase d'expansion cylindrique fixé soit directement sur la pompe soit à distance (entre les deux, vous verrez une durite). Ce vase, clairement identifié sur son bouchon avec une mention ou un logo, est souvent en plastique épais ou en métal.
    • Si vous n'arrivez pas à repérer le vase, consultez le manuel du constructeur. Sur de nombreux modèles, il est situé à peu près au même endroit, mais sur certains véhicules récents, il a été placé pour des raisons techniques ou budgétaires, dans des endroits moins conventionnels.
  2. Contrôlez le niveau du liquide de direction. Le niveau est bien visible par transparence si votre réservoir est en matière plastique. Si le plastique est trop épais ou si le réservoir est métallique, le contrôle se fait grâce à une jauge, laquelle est le plus souvent solidaire du bouchon.
    • Sur certains véhicules, le niveau du liquide de direction ne peut être contrôlé que si le moteur a tourné quelque temps. Si vous êtes à l'arrêt et que le moteur tourne au ralenti, il faut pour avoir une bonne lecture donner des coups de volant dans les deux sens.
    • Ainsi, sur certains véhicules, vous avez des graduations, sur la jauge ou le vase, qui indiquent les deux limites « à chaud » (« hot ») et « à froid » (« cold »). Dans le premier cas, le contrôle s'effectue après que le moteur a tourné, sinon, il se fait moteur éteint depuis quelques heures. Enfin, sur certains autres véhicules, il est mentionné deux niveaux : « mini » et « maxi ». Le niveau du liquide de direction doit se trouver entre ces deux marques.
  3. Faites une bonne lecture du niveau sur une jauge. Pour ce faire, il faut retirer la jauge une première fois, bien l'essuyer avec un chiffon, la replonger dans le liquide de direction et enfin la retirer. Vous aurez ainsi une lecture parfaite du niveau réel.
  4. Examinez la teinte du liquide de direction. La couleur généralement admise est claire, ambrée ou rose clair.
    • S'il est brun ou noir, c'est qu'il contient de microscopiques particules de caoutchouc provenant du circuit, des durites et des différents joints. Dans ce cas, il vaut mieux porter votre véhicule à réviser pour voir s'il n'y a pas des pièces à changer. Le fluide doit de toute façon être remplacé.
    • Le liquide de direction apparait souvent plus sombre qu'il n'est en réalité. Pour voir la couleur exacte, il faut en mettre sur un chiffon blanc ou de l'essuietout, en y essuyant, par exemple, la jauge. Vous pourrez alors voir si votre fluide a besoin d'être remplacé ou non.
  5. Refaites le niveau du liquide de direction dans les limites imposées. Selon que le niveau se fait à chaud ou à froid, remplissez jusqu'au niveau adéquat si vous avez un vase en plastique translucide. Si vous avez une jauge graduée, il faut y aller progressivement afin de ne pas trop en mettre. Contrôlez régulièrement le niveau.
    • N'utilisez que le liquide de direction recommandé par le constructeur ! Ce dernier préconise un liquide ayant une certaine viscosité, adaptée à votre colonne de direction.
    • Certains utilisent, pour se dépanner, du fluide de transmission. C'est non seulement formellement interdit par le constructeur qui dégage alors sa responsabilité, mais c'est dangereux. Dans une voiture, il y a de nombreux fluides et il n'est pas question de les utiliser indifféremment : chacun a sa spécificité. Dans le cas de la direction assistée, vous risquez de casser la direction.
    • Il ne faut pas dépasser le niveau de remplissage préconisé. Il a été spécialement déterminé et en la matière, il vaut mieux en mettre moins que trop. En effet, pendant la conduite, ce fluide s'échauffe et se dilate, d'où la nécessité d'avoir un vase d'expansion en tête de circuit. En remplissant trop ce dernier, vous risquez à coup sûr un incident mécanique grave, pour vous ou votre portemonnaie.
  6. Remettez le bouchon du vase. Selon les cas, il faut le visser ou simplement l'enfoncer. Assurez-vous que le réservoir est bien refermé. Vous pouvez alors abaisser et verrouiller votre capot.

Conseils

  • Le fluide de direction doit être contrôlé régulièrement. Si vous notez une baisse importante du niveau ou si vous en rajoutez souvent, à tous les coups, il y a une fuite sur le circuit. Si la colonne de direction est bruyante, c'est souvent que la pompe tourne à vide.

Avertissements

  • Le manuel constructeur indique à quels intervalles de temps il faut remplacer le fluide de direction. Ce dernier se dégrade au fil du temps avec la chaleur du moteur. Le type et les conditions de conduite au quotidien (en ville, à la campagne, sur autoroute) ont un impact sur l'usure des différents composants du circuit et partant, sur la qualité du liquide. Il vaut mieux remplacer un liquide de direction pour quelques dizaines d'euros plutôt que d'avoir à changer une pièce essentielle, comme la pompe, la crémaillère ou encore la colonne.

Éléments nécessaires

  • Un chiffon ou de l'essuietout
  • Un entonnoir
  • Du fluide pour direction assistée
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.