Comment malter du maïs

Au cours du maltage, les céréales comme le maïs ou l'orge commencent à germer et à se développer. Ce processus libère des enzymes qui interagissent avec les levures au cours de la distillation ou du brassage. Une fois que les céréales ont germé, celles-ci sont séchées et stockées jusqu'à ce qu'elles soient réutilisées comme malt de maïs pour l'alcool. Le maïs peut être malté à la maison en une ou deux semaines, ce qui est impossible pour l'avoine ou le seigle.

Doser les ingrédients

  1. Achetez du maïs blanc pour le maltage. Le maïs jaune est trop riche en huile .
  2. Achetez entre 2,5 et 9 kg de maïs blanc. La plupart des distillateurs suggèrent de travailler 9 kg de maïs à chaque fois afin d'en avoir suffisamment pour obtenir une bonne fournée de malt de maïs. Toutefois, la quantité de malt que vous choisirez devra dépendre de vos équipements et de la surface dont vous disposerez pour le séchage.
  3. Achetez un seau alimentaire de 20 L pour 2,5 kg de maïs à malter.
  4. Achetez une solution stérilisante pour nettoyer soigneusement vos seaux avant de commencer.

Laisser germer le maïs

  1. Remplissez votre seau alimentaire de 20 L avec de l'eau dont la température varie entre 17 et 30°C . Vous pouvez utiliser de l'eau chaude provenant du robinet. Utilisez un thermomètre pour prendre la température.
  2. Versez 2,5 kg de maïs blanc dans chaque seau. Submergez-le complètement. Laissez tremper pendant 24 heures.
  3. Éliminez l'eau complètement. Ôtez tous les grains de maïs qui flottaient à la surface de l'eau durant le trempage.
  4. Remplissez à nouveau les seaux avec de l'eau chaude du robinet. Laissez tremper pendant 18 à 24 heures supplémentaires.
  5. Éliminez l'eau.

Laisser les germes se développer

  1. Répartissez le maïs sur de grandes plaques de cuisson. Étalez-les en couche fine de 2 à 5 cm de hauteur. La température de la pièce doit rester entre 17 et 30°C.
  2. Étalez des serviettes en papier humides au-dessus des plaques de cuisson recouvertes de maïs.
  3. Vaporisez de l'eau chaude du robinet sur les serviettes en papier afin qu'elles restent humides et que le maïs germe.
  4. Soulevez les serviettes en papier pour mélanger le maïs toutes les huit heures.
  5. Continuez l'opération encore 5 à 10 jours ou jusqu'à ce que la plupart des grains de maïs possèdent des germes de 5 mm de long.

Sécher le malt

  1. Enlevez les serviettes en papier. Étalez le maïs. La couche de maïs formée doit être la plus fine possible.
  2. Utilisez des ventilateurs pour sécher les grains de maïs. Pendant les premières deux ou trois heures, la température ne devrait pas dépasser les 50°C. Le maïs ne doit pas chauffer trop vite, au risque de détruire les enzymes générés au cours du maltage.
  3. Augmentez la température de la serre ou du four jusqu'à atteindre 55°C dans l'heure qui suit. Continuez à faire circuler de l'air autour du maïs à l'aide des ventilateurs.
  4. Durant l'heure suivante, continuez à augmenter la température jusqu'à atteindre 66°C.
  5. Une fois sec, placez le maïs dans de larges sacs. Frappez les sacs contre une surface dure pour casser les germes.
  6. Secouez et tamisez le maïs pour éliminer complètement les germes. Conservez le malt obtenu dans un endroit frais et sec et utilisez-le dans les deux mois qui suivent au maximum.

Éléments nécessaires

  • Un thermomètre de cuisine
  • Du maïs blanc
  • De l'eau du robinet
  • Des seaux alimentaires de 20 L
  • Des plaques de cuisson
  • Des serviettes en papier
  • Des vaporisateurs
  • Une serre chauffante ou un four ou une source de chaleur
  • Des ventilateurs
  • Des sacs aérés
  • Un tamis
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.