Comment préparer du béton

Le béton est un matériau tout indiqué si vous devez faire un tabouret d'évacuation, lisser un mur fendu, fixer des dalles de pierre au sol, etc. Le béton est solide, résistant, même sous l'eau ! Et il peut supporter de lourdes charges à condition qu'il soit bien dosé. Si vous êtes novice en la matière, vous vous demandez comment faire. Cet article vous explique quels matériaux vous devez prendre et comment les utiliser.

Préparez votre mélange

  1. Choisissez le ciment adapté à votre projet. Un ciment Portland Type I est, de par sa composition, le plus utilisé de tous, il est polyvalent. À côté, il existe des ciments spécifiques qui résistent aux hautes températures ou aux sulfates. Pour connaître le ciment à acheter, demandez conseil dans un magasin de bricolage ou renseignez-vous sur Internet.
    • 92% des ciments Portland sont de Type I, II ou III. Le type II est spécialement conçu pour résister aux sulfates. Le type III est plutôt à prise rapide.
  2. Achetez votre ciment, le sable et le gravier. Le dosage idéal est le suivant : 2 quantités de sable, 3 quantités de gravier pour une quantité de ciment. Le mélange ciment+sable+ gravier s'appelle le béton.
  3. Préparez votre matériel. Cela comprend une gamate (ou une auge - bac dans lequel on fait le ciment) et une brouette solide, car le béton est très lourd. Vous pouvez aussi faire votre mélange sur une bâche en plastique.
  4. Ouvrez vos sacs de ciment, de sable et de gravier. Dans la gamate, sur la bâche ou dans la brouette, mettez une pelletée de ciment, 2 de sable et 3 de gravier.
    • À titre d'exemple, dans une brouette, on peut mettre 2 pelletées de ciment, 4 de sable et 6 de gravier. S'il vous faut plus de ciment, vous pouvez faire : 4 (ciment) - 8 (sable) - 12 (gravier).
  5. À sec, remuez tout jusqu'à obtenir une substance grisâtre homogène. C'est toujours mieux de remuer à sec, les composants se combinent mieux. Ensuite, vous pourrez ajouter l'eau.

Faites votre béton en ajoutant l'eau

  1. Versez une petite quantité d'eau, environ 7-8 litres (3/4 de seau), dans votre brouette. Retenez combien vous mettez d'eau pour pouvoir avoir un béton régulier au cas où vous auriez besoin de faire plusieurs brassages.
    • Utilisez un seau pour mesurer la quantité d'eau que vous mettez. Repérez la hauteur d'eau et gardez-la en mémoire pour de prochains brassages de béton. http://pad1.whstatic.com/images/thumb/1/1c/Mix-Cement-Step-6Bullet1-preview.jpg/550px-Mix-Cement-Step-6Bullet1-preview.jpg http://pad2.whstatic.com/images/thumb/1/1c/Mix-Cement-Step-6Bullet1-preview.jpg/300px-Mix-Cement-Step-6Bullet1-preview.jpg /7/75/Mix Cement Step 6Bullet1.360p.mp4
    • Un béton qui contient trop d'eau est deux fois plus fragile qu'un béton bien dosé. Bien sûr, vous pouvez mettre l'eau au jugé, mais vous risquez d'avoir un béton plus fragile. Référez-vous toujours aux instructions de fabricant de ciment !
  2. Commencez par mouiller les 3/4 du mélange. Faites une sorte de puits dans les 3/4 du mélange et versez-y l'eau. Faites tomber les flancs dans l'eau et remuez progressivement. Une fois fini, le béton est encore très liquide, mais il est facile à pelleter. On peut aussi utiliser un râteau.
  3. Rajoutez le 1/4 restant de mélange. Le béton commence à prendre, il devient plus lourd, moins liquide. Avec une pelle ou un râteau, prenez le béton à l'extérieur et ramenez-le au centre, le mélange se fera parfaitement. Votre béton doit être visqueux.
  4. Utilisez rapidement votre béton. Une fois mouillé, le béton commence à prendre et donc, il faut l'utiliser immédiatement. Vous avez quand même du temps !
  5. Nettoyez votre matériel une fois le travail fini. Si vous êtes deux, l'un met le ciment et l'autre nettoie le matériel. Si vous êtes seul, mettez vos instruments dans l'eau. Dans la brouette vide, mettez aussi de l'eau pour ralentir la prise. En toute fin de travail, nettoyez la brouette, la gamare et vos outils avec une brosse.
    • Ne jetez pas cette eau de nettoyage n'importe où (sur de l'herbe, vous êtes sûr de la « griller ») ! Si vous pouvez faire un trou dans la terre, ce sera parfait. Rebouchez-le par la suite.

Conseils

  • Si votre chantier est un peu plus important (plus de 2 brouettes), songez à louer ou même acheter une bétonnière. Cet appareil vous garantit des coulées homogènes.
  • Si votre béton est trop sec, grumeleux, ajoutez petit à petit de l'eau. Souvent le béton est trop sec et le liant n'est alors pas à son optimum.
  • Pour de petits travaux, utilisez une truelle à la fois comme mesure et pour remuer. Le dosage reste le même : 1 truelle de ciment, 2 de sable et 3 de gravier.
  • Lisez toujours les recommandations du fabricant de ciment ! Il peut y avoir des consignes spécifiques sur certains ciments.

Avertissements

  • À la longue, le béton est agressif pour les mains, la peau, les yeux. Portez des bottes en caoutchouc, des manches longues, des pantalons et des lunettes de protection.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.