Comment restaurer votre foi en l'humanité

Nous sommes tous nés sensibles à l'amour, la bienveillance et l'espoir. Au fur et à mesure que nous grandissons, nous découvrons que la condition humaine est parfois difficile et désespérante et que les hommes peuvent être haineux, calculateurs et cruels. Cependant, nous devons résister à l'impuissance et au cynisme suscités par une expérience malheureuse et continuer à croire que les êtres humains sont capables de bonté et d'amour. Mais, si vous vous sentez un peu désabusé à propos de l'avenir de l'humanité, voici quelques suggestions qui vous aideront à retrouver votre foi.

Voir le bien sur terre

  1. Consacrez du temps aux enfants. Si vous n'avez pas un contact régulier avec les enfants, vous manquerez une occasion de vous émerveiller en appréhendant le monde à travers une vision empreinte d'innocence, de curiosité et de créativité. Les enfants sont moins enclins à fermer les yeux ou ignorer l'injustice et les problèmes. En consacrant plus de temps aux enfants pour les écouter et prêter attention à ce qu'ils font, vous commencerez à oublier votre cynisme pour redevenir un enfant ludique et créatif.
    • Les enfants savent esquiver la complaisance qui sert aux adultes pour excuser les décisions idiotes, les atermoiements et l'inaction. De plus, les enfants s'émerveillent facilement en découvrant le monde qui les entoure et en créant des associations originales entre les idées, les personnes et le monde en général.
    • Profitez de votre présence avec les enfants pour reconnaitre qu'à notre naissance, nous étions aussi purs que les anges, sans aucune intention de nuire ou de faire du mal aux autres. D'une manière générale, il est faux de croire fermement que les êtres humains sont cruels, mesquins, égoïstes et qu'ils ne cherchent qu'à satisfaire leurs propres intérêts.
  2. Demandez aux gens de vous raconter leurs souvenirs heureux. Combien de fois avez-vous demandé cela à votre entourage ? Pourtant, les gens aiment parler de ce qui les préoccupe, ce qui les motive et ce qui les rend heureux, mais ce thème est rarement évoqué lors d'une conversation ou d'un entretien.
    • Il est vraiment important de permettre aux gens d'ouvrir leur cœur pour raconter leurs moments de bonheur. Cela les aide à s'exprimer devant les personnes qu'elles aiment et qui peuvent les encourager à persévérer. Ainsi, vous verrez le côté brillant ouvert et heureux des personnes que vous côtoyez.
  3. Mettez l'accent sur les histoires pleines de bonté et d'actions vertueuses. Chaque jour, les gens font une multitude d'actions constructives et réconfortantes. Pourtant, tous ces efforts sont éclipsés par les informations scandaleuses que les médias préfèrent diffuser. De même, efforcez-vous de lire des informations optimistes. Par exemple, vous pouvez vous abonner aux flux d'actualités en ligne qui mettent l'accent exclusivement sur des histoires encourageantes. Vous pouvez aussi ne suivre dans les réseaux sociaux que des amis et des adeptes qui ont délibérément choisi de partager les bonnes nouvelles plutôt que les mauvaises et qui ont régulièrement publié des commentaires enthousiasmants.
    • Découvrez des sites comme « le journal des bonnes nouvelles » , « bonnes nouvelles » , « les bonnes nouvelles du Huffington Post »  ou « les bonnes nouvelles du jour » . Ces sites ont choisi de ne publier que des nouvelles et des histoires réconfortantes et chaleureuses sur des actions entreprises par des individus appartenant à toutes les catégories sociales.
  4. Informez-vous à propos des réalisations de vos organismes de bienfaisance préférés. Qu'il s'agisse de la « Croix-Rouge », de « Médecins sans frontières », du zoo local ou d'une œuvre de bienfaisance, n'hésitez pas à vous informer sur leurs activités pour vous convaincre que les gens s'efforcent activement à aider leurs semblables, protéger l'environnement, remettre en état les terres, prendre soin des animaux et pousser les autorités à améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance de la population.
    • Demandez à votre libraire ou à votre bibliothécaire de vous donner des livres qui racontent des histoires incroyables sur les entrepreneurs qui transforment la société tout en dirigeant leurs entreprises. Ces personnes s'efforcent de changer le monde et la manière de faire des affaires, notamment dans des domaines comme le partage de l'information, la fabrication des jeux éducatifs, la commercialisation des produits équitables, la production d'articles écologiques et les projets financiers pour aider les gens à créer de petits projets qui profitent aux populations des communautés locales. Il est indéniable que les entrepreneurs sociaux font des efforts considérables pour changer effectivement le monde.

Susciter la reconnaissance d'autrui

  1. Consacrez du temps pour aider les personnes moins fortunées que vous. Vous pouvez agir en vous intéressant aux personnes qui sont dans une situation nettement moins enviable que la vôtre et qui continuent quand même à gérer leur quotidien avec passion et courage, en croyant que rester en vie constitue une récompense en soi. Vous pouvez les aider, mais ils peuvent aussi vous rendre la pareille.
    • Au lieu de vous contenter de lire des articles sur cette catégorie de la population, impliquez-vous plus par le bénévolat afin de voir clairement les difficultés éprouvées par d'autres. Par exemple, vous pourriez faire du bénévolat dans un hospice, un hôpital pour enfants atteints d'une maladie incurable ou dans un centre de secours pour sinistrés où les gens ont perdu leurs maisons et leurs moyens de subsistance.
    • Toutefois, malgré vos propres difficultés, lorsque vous observez le courage et la détermination de ceux qui subissent de graves difficultés, vous réaliserez plus facilement que les êtres humains sont vraiment admirables, résistants et profondément avisés. Ainsi, vous pourrez aussi cerner vos propres difficultés et ne pas les perdre de vue.
  2. Pensez aux actions des gens qui engendrent votre profonde reconnaissance. Si vous cherchez des raisons d'être reconnaissants, vous les trouverez très probablement dans les actions que les gens font quotidiennement. Ainsi, le conducteur qui a bien voulu vous céder le passage sur l'autoroute au lieu d'accélérer, les clients dans la file d'attente, qui vous permettent d'accéder à la caisse avant eux parce que vous êtes moins chargé, le candidat qui vous aide à remplir un formulaire vraiment difficile ou l'étranger qui remarque vos larmes en public et qui vous demande gentiment de lui parler de vos soucis. L'homme est naturellement bon, mais on a tendance à l'oublier facilement.
    • Ensuite, il y a les interventions d'un héroïsme incroyable, comme lorsque quelqu'un vous aide à vous extirper d'une voiture accidentée, un homme qui plonge pour sauver votre enfant de la noyade ou se précipite dans votre logement en feu pour sauver vos animaux de compagnie. Que les actions soient petites ou grandes, notez ce que font les autres et fêtez le lait de la bonté humaine. Les manifestations extraordinaires de cette bonté apparaissent tous les jours à tel point qu'on est tenté de penser qu'elles font partie de la routine de certaines personnes ou de leurs comportements quotidiens.
  3. Lisez les témoignages de gratitude disponibles en ligne. Ainsi, vous saurez comment d'autres personnes expriment leur reconnaissance au quotidien. Vous reprendrez confiance plus facilement, en constatant que de nombreuses personnes s'efforcent réellement de sauvegarder la beauté et le charme de ce monde et des êtres qui l'habitent.
    • Ce ne sont que quelques exemples courants. Tapez « gratitude témoignages » ou « bonnes nouvelles » dans « Google » pour accéder aux merveilles qui se produisent quotidiennement aux quatre coins de notre planète.
  4. Tenez à jour une liste des personnes que vous admirez. Sur votre navigateur habituel, commencez à ajouter à vos favoris les pages des personnes qui vous inspirent par leurs actions. Vérifiez périodiquement les mises à jour qu'elles font au fur et à mesure de la progression de leurs projets. Ajoutez aussi les personnes qui ne sont plus de ce monde. Les efforts du passé sont tout aussi précieux, car ils ont permis à la société humaine d'évoluer pour être là où elle est aujourd'hui.
    • La Mahatma Gandhi a bien résumé la question en disant : « Vous ne devez pas perdre votre foi dans l'humanité. L'humanité est un océan. Si quelques gouttes de l'océan sont sales, l'océan ne l'est pas. » Des évènements cruels et méchants se produisent chaque jour, tout comme d'innombrables actes de bienveillance et de joie.

Rendre le monde meilleur

  1. Agissez pour renforcer votre confiance en vos semblables. Essayez d'être plus confiant et moins exigeant vis-à-vis de la société. Appliquez les fameuses paroles de Gandhi pour « être l'artisan du changement que vous espérez voir dans le monde ». Lorsque vous concevez le changement que vous voulez propager autour de vous, vos idées vertueuses, même si leur impact ne sera pas immédiat sur vous-mêmes, réconforteront vos concitoyens et contribueront ainsi à améliorer la collectivité dont vous faites partie. En fin de compte, la foi en l'humanité n'est pas fondée sur les avantages que vous obtenez. En fait, il s'agit d'améliorer et de faciliter l'existence des personnes que vous rencontrez.
    • Faites davantage confiance aux autres. Par exemple, vous pouvez croire une personne qui promet de vous rembourser pour l'utilisation ou l'achat d'un matériel. Vous pouvez aussi prêter à un voisin ou un ami vos outils ou une série de DVD pour une période indéfinie, étant assuré que votre bien vous sera rendu en temps utile. Vous avez peut-être été inquiet par le passé à propos de la destination des dons que vous avez offerts à une association caritative. De même, il vous est probablement arrivé de craindre que la personne sans domicile à qui vous avez donné de l'argent ait préféré acheter de la bière plutôt que trouver un endroit pour se reposer la nuit. Toutefois, vos craintes ne doivent pas vous empêcher d'être généreux. Au lieu d'essayer d'imposer votre volonté, contentez-vous de donner, tout en étant confiant au sujet de l'usage qui sera fait de vos dons.
    • Parfois, les gens n'agissent pas correctement, mais dans l'ensemble, vous serez agréablement surpris par la manière constructive dont ils usent de votre confiance et par la gratitude qu'ils vous témoigneront. Au début, vous serez probablement réticent pour accorder autant de confiance à autrui, surtout si vous êtes très attaché à l'argent (ou aux choses) que vous avez offert, mais par la suite, vous vous apercevrez que votre confiance et votre foi en l'humanité n'ont pas été vaines.
  2. Pratiquez des actes de générosité au hasard. Pensez à recharger le compteur du parcmètre de votre voisin lorsque sa période de stationnement est presque terminée. Vous pouvez aussi offrir un café à inconnu quand vous attendez votre tour dans une file d'attente ou nettoyer une douche publique à la piscine après utilisation au lieu de la laisser sale. Pour plus d'idées, renseignez-vous sur la manière de pratiquer des actes de bonté au hasard.
    • Transférez vos avantages à quelqu'un d'autre. Au lieu d'exiger à tout prix une contrepartie pour vos bonnes actions, cédez plutôt à une personne nécessiteuse les avantages obtenus en échange de ces actions. Par exemple, vous pourriez aider un étudiant à suivre un cours qu'il n'a pas les moyens de s'offrir. En compensation, pensez à lui demander de faire de même à l'avenir, pour un autre étudiant qui sera dans une situation similaire.
  3. Soyez compatissant. La bonté de chaque être humain peut ne pas être perceptible continuellement. Cependant, c'est la compassion qui vous permet de dépasser les malheurs, les blessures et les maux qui accablent le genre humain. En allant au fond des choses, vous pourrez souvent découvrir les raisons de la méchanceté, la cruauté et la violence. Et c'est en cherchant à mieux comprendre le comportement déroutant des individus que vous réussirez à leur témoigner de la sympathie et à apprendre la tolérance. Pour ne pas faire de mal, pardonnez aux gens leurs écarts de conduite et accordez-leur le choix d'échapper par leurs propres moyens à la douleur et à la peur.
    • Efforcez-vous de collaborer et de coopérer avec vos frères humains. Pour faire avancer les choses, essayez de réduire les conflits et la rivalité et de faciliter la collaboration au travail, à la maison, à l'école, au collège, dans le parc local, etc.
    • Laissez la place aux autres, même si vous ne les connaissez pas. Lorsque la circulation est dense ou la file d'attente est longue, donnez la priorité aux autres. Ce sont des êtres humains qui pensent comme vous et qui ont des sentiments comme les vôtres. Ils seront émerveillés d'apprendre que quelqu'un d'autre pense à eux. Votre gentillesse touchera vos compagnons à tel point qu'ils ressentiront le besoin de vous imiter.
  4. Racontez des histoires aux autres pour les encourager à reconnaitre la bonté de la nature humaine. Une fois que vous avez trouvé des histoires louables sur l'humanité, partagez-les avec les autres pour les inciter à améliorer leurs actions et leurs pensées. Si vous tenez un blogue ou si vous publiez des articles dans les médias sociaux, pensez à partager des histoires constructives et encourageantes. Que pouvez-vous faire immédiatement pour publier des articles qui montrent la bonne volonté des gens, leurs actes d'héroïsme et leurs vertus ?
    • Mettez en valeur ces moments grandioses quand les gens agissent d'une manière incroyable, comme l'abandon d'une course victorieuse pour aider un athlète blessé, le sauvetage d'un animal pris dans une maison en flammes, les salutations adressées à un ennemi pendant une trêve, etc. En partageant des histoires, des images et des œuvres qui, à travers des actes héroïques et altruistes, mettent en valeur la profondeur de l'amour humain, vous participerez à la propagation et au renforcement des actions d'amour et de bienfaisance.
  5. Reprenez confiance en vous-même. N'oubliez pas que vous aussi, vous faites partie de l'humanité. Votre vision du monde ne se réalisera pas si vous vous isolez ou si vous vous contentez de pester constamment contre vos semblables. Si vous pensez que les efforts de l'humanité sont inutiles ou voués à l'échec, votre attitude constitue probablement un problème en soi. Henry Miller a dit : « Un homme est constamment troublé par la condition humaine soit parce qu'il n'a pas de problèmes ou qu'il est incapable d'y faire face. » Apprenez à vous pardonner vous-même et à renforcer votre confiance en vous-même. Quittez votre routine pour améliorer vos connaissances et surmonter votre hésitation à entreprendre des actions que vous risquez de ne pas réussir. Soyez audacieux. Le monde a besoin de vos talents.
    • Si vous préférez le désespoir à l'espoir ou les plaintes à l'action, alors vous ne verrez que des choses dévastatrices là où vous irez. Vous pouvez choisir de faire confiance aux hommes, en appliquant les suggestions décrites plus haut. Plus précisément, choisissez d'être bienveillant pour vous opposer à l'injustice, la violence, le gaspillage et la faim dans le monde.
    • Parfois, vous êtes accablé par l'impuissance en face des difficultés, mais en réalité vous avez beaucoup de moyens pour agir et corriger les erreurs. La bonté est un pouvoir tranquille et discret à la portée de chaque individu. Elle vous permet d'affirmer la vision du monde que vous cherchez à accomplir.

Conseils

  • Faites attention à ne pas confondre les erreurs des systèmes sociaux avec l'essence profonde de l'être humain ou les valeurs humaines. Les systèmes et les institutions peuvent se bloquer avec le temps et devenir peu maniables. Il est évident que certaines personnes égoïstes ne se préoccupent que de leurs propres intérêts, cependant les gens s'efforcent généralement de faire le bien , parfois sans s'en rendre compte. Souvent, des personnes de l'extérieur mettent la pression pour signaler ce qui ne va plus. Ils réussissent ainsi à amorcer le changement, en montrant de nouvelles voies qui ne demandent qu'à être explorées. Ces initiatives peuvent libérer certains de l'obligation de faire semblant d'appuyer un système dont l'utilité n'est plus aussi importante que par le passé.
  • Si vous cherchez à quantifier l'impact de vos actes de générosité et de reconnaissance, vous pouvez explorer le projet « Newton ». Il s'agit d'offrir un bracelet à toute personne qui a eu un impact important sur votre vie. Ainsi vous aurez la possibilité d'avoir une idée précise sur les conséquences de vos bonnes actions.

Avertissements

  • Être plus confiant ne signifie pas que vous devez avoir une confiance aveugle en tout le monde. Trahir une confiance accordée peut acculer quelqu'un à perdre sa foi dans le genre humain.
  • S'accrocher à des idées bornées et partiales pendant des périodes difficiles peut sembler réconfortant ou sans danger, mais en fin de compte ce comportement vous défavorise, car le monde change autour de vous. De plus, vous serez paradoxalement plus vulnérable, étant donné que vous ne profiterez pas des relations sociales avec les personnes qui ne font pas partie de vos amis intimes.
  • Une vision égoïste, violente et partiale du monde vous empêche d'avoir une idée bienveillante sur votre prochain.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.