Comment être antisocial

Être antisocial n'est pas aussi difficile que l'on pourrait le croire. Vous devez malheureusement être mentalement prêt(e) à accepter de passer de l'état de personne appréciée à la situation inverse.

Étapes

  1. Avant de vouloir commencer à devenir antisocial, sachez qu'il s'agit d'un changement important qui n'est pas à la portée de tout le monde. Vous devriez aussi savoir que le fait d'être antisocial ne signifie pas de vous montrer constamment grossier(e) avec tout le monde et qu'il est très difficile d'être apprécié à nouveau après être devenu antisocial. Car si vous êtes antisocial(e), vous avez une vision radicalement différente des autres et vice versa. Cet individualisme forcené peut aussi avoir un effet négatif sur votre vie amoureuse.
  2. Rendez-vous impopulaire. C'est sans doute ce qu'il y a de plus difficile à faire si vous êtes déjà très apprécié(e), étant donné que les autres rechercheront toujours votre compagnie. Pour vous rendre plus impopulaire, tâchez de ne parler qu'à un seul ami proche, asseyez-vous à l'écart des autres et montrez-vous revêche.
  3. Quand vous êtes parvenu(e) à bien faire chuter votre cote de popularité, essayez de ne pas adresser la parole à des personnes que vous ne connaissez pas. Cela ne veut pas dire de ne plus parler du tout, mais d'éviter d'entrer dans une discussion. Si on vous pose une question, répondez-y mais ne faites aucune tentative pour encourager qui que ce soit à vous demander quelque chose. Vous pouvez demander de l'aide si vous avez un problème à résoudre, mais assurez-vous de ne pas en faire un échange social.
  4. Dormez. Le meilleur moyen d'être parfaitement antisocial est de dormir là où vous êtes censé(e) écouter et participer – ou du moins vous pouvez faire semblant. Ce faisant, personne n'aura envie de vous adresser la parole, car on sera obligé de vous réveiller. Mais ne dormez pas non plus tout le temps car vous pourriez avoir des problèmes avec votre hiérarchie ou vos profs si vous êtes encore étudiant et avoir de mauvaises notes pour avoir refusé de participer à une activité de groupe.

Conseils

  • Certaines personnes asociales le sont malgré elles – elles sont naturellement timides et ne se confient pas. Tâchez de vous trouver un modèle de ce type – ce qui ne devrait pas être trop dur, vu que ce sont ceux et celles qui ne parlent quasiment jamais et observez leur comportement. Ne harcelez pas cette personne, mais tâchez de voir ce qui l'empêche de se mêler à une discussion.
  • Le fait d'être asocial ne signifie pas que vous n'ayez pas d'amis, en dépit de la signification de ce terme dans un dictionnaire. Essayez de vous trouver un seul très bon ami et contentez-vous de celui-là.

Avertissements

  • Vous pouvez vous mettre tout le monde à dos en étant antisocial(e). Votre impopularité peut vous faire détester unanimement de vos collègues ou camarades de classe et provoquer en retour la destruction de vos émotions.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.