Comment traiter la maladie de Sinding–Larsen–Johanson

Le tendon de la rotule connecte le tibia à la rotule. Une décomposition du collagène dans le tissu due à un stress répétitif, une rigidité chronique de la cuisse ou une mauvaise guérison peuvent entraîner la maladie de Sinding-Larsen-Johanson (ou «genou du sauteur»). Même si le trouble peut se résoudre de lui-même, dans certains cas, il peut empirer sans un traitement adéquat. Il peut éventuellement provoquer une dégénération du tendon. Ce trouble est répandu chez les athlètes et affecte plus de 20 % des athlètes spécialisés en saut. La guérison complète prend entre six et douze mois après la kinésithérapie.

Diagnostiquer la maladie de Sinding-Larsen-Johanson

  1. Évaluez la douleur au genou. Vous pouvez déceler la maladie de Sinding-Larsen-Johanson si vous souffrez d'une sensibilité sur le devant de la rotule lorsque la jambe est tendue, mais pas lorsqu'elle est complètement pliée ou lorsque vous ressentez une douleur en vous relevant en étant assis avec les jambes complètement pliées. Cette douleur provoque une sensation de brûlure ou de chaleur.
  2. Observez la présence d'un gonflement au niveau du tendon de la rotule. Si vous souffrez de ce trouble, vous pourriez en observer un. Il pourrait aussi être sensible au toucher.
    • De nombreux cas de maladie de Sinding-Larsen-Johanson ne présentent pas de gonflement, c'est pourquoi ce symptôme pourrait aussi ne pas être présent.
  3. Prenez rendez-vous avec un spécialiste. La maladie de Sinding-Larsen-Johanson est le plus souvent diagnostiquée au moment d'un examen physique. Dans certains cas, une IRM peut être nécessaire pour obtenir une image précise du genou pour diagnostiquer le problème.

Soulager immédiatement la gêne

  1. Laissez le tendon blessé se reposer. Faites une pause des activités physiques qui vous demandent de courir, de sauter ou de vous accroupir. N'ignorez pas la douleur que vous ressentez et n'essayez pas de faire quand même vos exercices. En fait, le trouble va empirer si vous persistez. Vous pourriez exacerber la blessure en continuant à faire de l'exercice.
    • Si vous ressentez beaucoup de douleurs, vous devriez arrêter de faire de l'exercice et vous devriez reposer votre jambe pour éviter d'aggraver le trouble.
  2. Essayez de mettre de la glace sur votre genou. Si vous ressentez des douleurs ou des gonflements, mettez de la glace sur le genou. Préparez une compresse froide en mettant de la glace dans un sac plastique et en enroulant le sac dans une serviette. Appliquez la glace pour soulager la douleur et le gonflement éventuel.
    • Appliquez la glace pendant 10 minutes après avoir fait de l'exercice pour soulager la douleur, mais sachez cependant que la glace ne va pas traiter la cause sous-jacente.
  3. Achetez un bandage spécialement conçu pour la maladie de Sinding-Larsen-Johanson. Ce bandage se place autour de la jambe juste en dessous de la rotule. Il applique une pression sur le tendon ce qui permet de redistribuer la charge sur la surface du tendon et de réduire la douleur.
    • C'est un excellent instrument à utiliser pendant votre rééducation.
    • Vous pouvez acheter un bandage pour le tendon de la rotule dans la plupart des pharmacies.
    • Même si vous installez le bandage, vous devez quand même faire faire une pause à votre tendon.
  4. Immobilisez la jambe. Si vous ressentez de la douleur pendant que vous reposez votre jambe, vous allez probablement avoir besoin d'une attelle. Une fois que la douleur a diminué pendant que vous reposiez la jambe, vous pouvez augmenter graduellement votre activité physique. Faites-en autant que votre jambe peut en supporter sans redémarrer la douleur.
    • Si vous ressentez tellement de douleur que vous devez immobiliser la jambe, vous devez absolument consulter un médecin. Vous allez probablement devoir reposer votre jambe jusqu'à sa guérison complète.

Essayer des options de traitement conventionnelles

  1. Consultez un kinésithérapeute. Votre médecin pourrait vous conseiller un kinésithérapeute. Ce spécialiste vous recommandera des exercices d'étirement et de renforcement des muscles, y compris du tendon de la rotule.
    • Votre kinésithérapeute pourrait se concentrer sur les étirements de la jambe. On suppose souvent qu'une rigidité excessive du muscle ischio-jambier est une cause importante d'apparition de la maladie de Sinding-Larsen-Johanson.
    • Cela inclut des exercices comme des contractions isométriques des quadriceps, des extensions à une seule jambe, des flexions excentrées, des fentes avant ou arrière.
  2. Essayez les flexions excentrées. Votre médecin pourrait vous recommander certains exercices pour rééduquer votre jambe. Si votre médecin vous conseille de le faire, faites des flexions excentrées. Cela vous aidera à renforcer vos muscles ischio-jambiers, vos fessiers et vos quadriceps.
    • Commencez sur une planche penchée à 25 degrés avec vos pieds parallèles, écartés et alignés sous les hanches et les talons sur le côté haut de la planche. Vous pouvez improviser une planche penchée en posant une planche de bois sur une bordure, mais vous pouvez aussi en acheter sur Internet.
    • Gardez le bas du dos bien droit. Accroupissez-vous lentement jusqu'à ce que vous soyez parallèle au sol en vous asseyant au lieu de vous laisser tomber. Ne faites jamais de mouvements brusques.
    • Prenez trois secondes pour vous accroupir et deux ou trois secondes pour vous relever.
    • Faites trois groupes de 15 flexions.
    • Si cet exercice est efficace, vous devriez ressentir moins de douleurs et vous pourrez fonctionner normalement plus rapidement.
    • Certaines études ont montré que l'iontophorèse permet une meilleure amélioration de la guérison qu'un placebo.
    • À l'exception d'irritations de la peau, on ne connaît pas d'autres effets secondaires. Cependant, c'est une procédure nouvelle, c'est pourquoi les effets sur le long terme ne sont pas encore connus.

Essayer des traitements plus avancés

  1. Envisagez la chirurgie. Si votre médecin suspecte une maladie de Sinding-Larsen-Johanson chronique, la chirurgie pourrait être une option pour éliminer les débris qui se trouvent dans le genou. Selon la gravité de la blessure, votre médecin pourra réparer des déchirures au niveau du tendon.
    • Le chirurgien va réattacher le tendon en perçant d'abord des trous dans la rotule. Une suture sera alors appliquée à travers le tendon et sera attachée sur la partie supérieure de la rotule. Une intervention chirurgicale nouvelle consiste à attacher le tendon en utilisant un ancrage.
    • La plupart des patients peuvent rentrer chez eux le jour même de l'intervention chirurgicale.
    • Vous devrez suivre une kinésithérapie juste après l'intervention chirurgicale.
    • Votre médecin pourrait vous recommander d'utiliser votre jambe en portant votre poids sur les orteils. Cela signifie que lorsque vous touchez le sol avec vos orteils, vous pouvez y appuyer le poids de la jambe. Après deux à quatre semaines, 50 % du poids du corps peut être soutenu. Après quatre à six semaines, le poids total du corps peut être soutenu. La thérapie peut prendre plusieurs semaines et inclut des exercices de renforcement. La guérison complète se produit généralement entre six et douze mois.
  2. Essayez les injections dans la rotule de plasma riche en plaquettes. Les injections de plasma riche en plaquettes aident les tendons affaiblis à se régénérer et à se réparer plus rapidement.
    • Pour administrer l'injection, un spécialiste prélève d'abord un échantillon de votre sang. Ensuite, l'échantillon est mis dans une centrifugeuse pour séparer le plasma riche en plaquettes et le reste du sang. Ce plasma est ensuite injecté dans le tendon. Le processus en entier dure 10 minutes.
  3. Posez des questions à votre médecin à propos de la thérapie aux ondes de choc extra-corporelles. Cette thérapie alternative utilise des ondes de choc pour soulager la douleur au tendon.
    • Des études ont montré que les ondes de choc extra-corporelles peuvent aider la guérison et soulager la douleur en régénérant les cellules.
    • Cette thérapie est généralement utilisée lorsque les autres options n'ont pas obtenu de résultats. Elle n'est pas considérée comme la première ou la meilleure des options, car elle est plutôt utilisée dans les cas de douleurs chroniques.

Avertissements

Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.