Comment éviter les ennuis

Avez-vous toujours le sentiment de ne pas pouvoir vous exprimer ? Le sentiment de passer vos week-ends cloîtré ? Êtes-vous en conflit avec vos pairs ? Si vous vous reconnaissez ici, il est grand temps de vous prendre en main afin d'éviter que votre situation ne dégénère. Ne vous inquiétez pas : peu importe la gravité de votre situation, si vous faites des efforts pour attirer les bonnes vibrations, découvrir ce qui vous fait du bien, ce qui vous passionne, vous serez bientôt sur la bonne voie. Pour savoir comment éviter les problèmes, rendez-vous à l'étape 1 pour commencer.

Avoir de bonnes influences

  1. Suivez votre instinct. Vous avez pu rencontrer des problèmes dans le passé parce que vous ne suiviez pas votre instinct. Si vous avez le sentiment que ce que vous allez faire n'est pas une bonne idée ou que ce n'est pas la peine de sortir avec telle ou telle personne, alors vous devriez faire confiance à votre instinct et prendre vos distances. N'ayez pas peur d'écouter vos tripes quand elles vous supplient de prendre de large ! Si vous sentez qu'une chose est malsaine, même si vous ne pouvez pas expliquer pourquoi, il y a des chances que vous « voyez » juste.
    • En général, si un ami vous propose de faire une chose et que vous commencez à vous questionner, à avoir un doute, il est temps de faire marche arrière.
  2. Passez du temps en famille. Aussi longtemps que vous vous sentirez aimé et en sécurité au sein de votre famille, vous devriez passer un maximum de temps avec ses membres pour vous entourer d'influences positives. Bien sûr, passer une soirée à regarder un film avec ses parents ou aider sa petite sœur à faire son exposé en sciences n'est pas la panacée, mais votre famille sera toujours là pour vous et c'est important que vous ayez autant que possible de bonnes relations avec tous.
    • Lorsque vous êtes avec votre famille, vous ne cherchez pas la bagarre, si ? Comme le dit le proverbe, l'oisiveté est la mère de tous les vices et plus vous passerez de temps avec votre famille, moins vous aurez de temps pour chercher – et trouver – les problèmes.
    • Respectez une routine hebdomadaire. Passez une soirée en famille chaque week-end, le temps de discuter de la semaine écoulée et une à deux fois par semaine prenez le temps d'aider vos frères et sœurs.
  3. Fuyez les mauvaises personnes. Ceux qui peuvent vous attirer des problèmes sont peut-être vos meilleurs amis. Si c'est votre cas, l'heure est venue de vous en trouver d'autres. Évidemment, ce n'est pas ce que vous voulez entendre, mais si vous voulez vraiment vous sortir de ce pétrin vous ne pouvez pas rester avec les personnes qui vous y mettent. Cependant, si vous et vos copains avez décidé ensemble de ne plus avoir d'ennuis, c'est une autre histoire, mais c'est rare. C'est l'heure de vous éloigner progressivement, de prendre vos distances avec les gens qui nuisent à votre réputation, aussi gentiment et poliment que possible.
    • Vous êtes peut-être persuadé que vous pourrez stopper vos problèmes tout en restant ami avec des personnes qui en ont toujours, mais malheureusement vous serez toujours associé à eux et serez susceptible d'être impliqué dans les conflits de vos amis, même si vous êtes innocent. Eh oui, ce n'est pas juste !
  4. Faites-vous des amis qui ont une influence positive. Si vous êtes ami avec de bons élèves, qui ont des objectifs concrets et des vies saines et équilibrées, vous avez beaucoup de chances de leur ressembler. Si tous vos amis sont des fauteurs de troubles, vous avez aussi toutes les chances d'en devenir un. Bien qu'il puisse être difficile de trouver immédiatement de nouveaux amis qui sont excellents à l'école, regardez autour de vous, dans votre classe ou dans votre quartier et cherchez des gens qui paraissent sympa, qui dégagent des vibrations positives et qui sont prêts à vous accepter. Bientôt, vous verrez qu'en faisant des choses amusantes avec de nouvelles personnes qui partagent vos idées, vous n'aurez plus de problèmes.
    • Vous pouvez trouver ces amis dans les clubs ou les équipes sportives (plus de détails dans la prochaine méthode) ou en participant à diverses activités.
  5. Ayez de bonnes relations avec vos professeurs. Une autre façon de rester en dehors des problèmes est de construire une relation forte avec vos enseignants ou du moins avec quelques-uns. Cela ne veut pas dire que vous devez être mielleux ni chercher à être leur meilleur ami, mais cela signifie que vous devez vous investir dans les cours avec l'envie de réussir, venir à l'heure, participer aux cours de soutien et poser des questions pertinentes pour montrer votre intérêt. Si vous avez pris un mauvais départ avec certains enseignants, il est toujours temps d'améliorer vos relations en fournissant du travail et des efforts, même si ça prend du temps.
    • Être du même côté que vos professeurs est un bon moyen d'éviter les ennuis. S'ils vous aiment bien, ils vous sanctionneront moins sévèrement et trouveront moins de choses à redire sur vous.
  6. Trouvez un modèle. Avoir un modèle que vous admirez vous aidera à réussir et à prendre les bonnes décisions. Votre modèle peut être votre mère ou votre père, un frère ou une sœur plus âgé(e), un professeur de votre école, un ami de la famille dans le quartier, un prof de sport, un chef religieux, un grand-parent ou n'importe qui qui vous inspire à réussir dans la vie. Vous pouvez solliciter cette personne pour obtenir des conseils, pas seulement pour ne pas avoir d'ennuis, mais aussi pour faire quelque chose de significatif de votre vie.
    • Un modèle avec qui vous pouvez régulièrement échanger peut devenir l'une des plus grandes et des plus durables influences de votre vie. C'est important de choisir quelqu'un dont vous admirez la vie. Cela ne veut pas dire que votre modèle doit être parfait, car s'il fait des erreurs de parcours et en tire des leçons, c'est encore mieux.

Rester actif et occupé

  1. Rejoignez une équipe sportive. Rejoindre une équipe sportive, que ce soit à l'école ou dans votre quartier, est un bon moyen de ne pas broyer du noir. Que vous jouiez au football, au basket-ball ou au baseball, faire partie d'une équipe permet de faire des rencontres intéressantes, de gens sportifs et bien dans leurs baskets et donc de ne pas vous ennuyer. On ne vous demande pas d'être le futur LeBron pour rejoindre un club et vous y intégrer.
    • Vous pouvez aussi envisager de devenir responsable ou chef d'équipe et ainsi vous investir encore plus dans ce club.
    • Rejoindre un club sportif vous fera faire de l'exercice toutes les semaines, ce qui vous aidera à vous calmer et vous empêchera d'utiliser votre énergie à faire n'importe quelle bêtise.
  2. Rejoignez un club. Si le sport n'est pas votre truc, vous avez la possibilité de rejoindre un club, une association, un centre communautaire religieux, un club de langue, de cuisine, de discussions et de débats, n'importe quelle sorte de club, tant qu'il vous aide dans la réalisation de vos objectifs, grâce à sa différence avec ce que vous apprenez en cours.
    • Vous pouvez allez voir différents clubs avant de choisir celui qui vous correspond le plus.
  3. Faites du bénévolat. Le bénévolat est un excellent moyen de s'occuper et de prendre du recul. Après avoir passé du temps en venant en aide à des personnes, vous serez moins tenté de faire le bazar en classe ou de chahuter dans votre quartier. Si vous êtes encore trop jeune pour participer à des actions volontaires, demandez à l'un de vos parents de vous accompagner pour aider des personnes à apprendre à lire, pour nettoyer un jardin public ou préparer une soupe populaire. Faites une action qui vous touche et engagez-vous à y participer au moins une fois par semaine.
    • Votre planning n'a pas besoin d'être complètement surchargé pour que vous soyez toujours occupé. À vos temps libres, chaque semaine, prenez du temps pour réaliser ce qui est le plus important et ce qui compte vraiment pour vous.
  4. Soyez un étudiant actif. Vous n'avez pas besoin d'être sérieux pour échapper aux ennuis, mais cela ne peut pas vous faire de mal. Être un élève actif signifie d'être à l'heure, de ne pas sécher les cours, de lever la main avant de poser une question et de faire le travail demandé afin de pouvoir participer au cours. Si vous faites des efforts pour être un bon élève, vous ne penserez plus à embêter le professeur ou vos parents.
    • Trouvez quelques thèmes qui vous intéressent vraiment et essayez d'en savoir le plus possible à leur sujet. Vous n'êtes bien évidemment pas obligé de tout trouver intéressant, mais choisir au moins un ou deux sujets qui vous motivent fera la différence.
    • Fixez-vous des objectifs pour améliorer vos notes. On ne vous demande pas d'avoir des notes excellentes dans chaque matière, mais cherchez toujours à vous améliorer, par exemple si vous avez obtenu 12 de moyenne en mathématiques, visez au moins 12,5 la prochaine fois.
  5. Lisez autant que vous pouvez. La lecture vous aidera à enrichir votre vocabulaire, à être plus compétent, plus intelligent et à mieux comprendre le monde qui vous entoure. De plus, si vous êtes en train de lire, pendant ce temps vous ne semez pas la pagaille. Être complètement immergé dans une histoire peut vous aider à oublier le temps qui passe et vous transportera dans un nouveau monde – un monde où vous n'êtes qu'un observateur. Commencez par lire 20 minutes avant de vous endormir chaque soir et vous deviendrez peut-être un jour accroc aux livres.
    • Variez vos lectures, de la science-fiction à la littérature fantastique, pour découvrir ce que vous aimez le plus.
  6. Créez quelque chose. Faire preuve de créativité est une autre manière de ne pas s'ennuyer. Vous pouvez écrire une pièce de théâtre et la jouer avec vos amis, écrire une histoire, dessiner, faire des pots en céramique, décorer votre chambre comme si c'était une forêt ou accomplir autre chose de créatif. Faites travailler votre imagination pour créer quelque chose de nouveau ou d'original. C'est un bon moyen de dépenser votre énergie et vous aurez peut-être moins d'imagination quand il s'agira de suivre les règles !
    • Vous pouvez également vous inscrire au cours d'arts plastiques après l'école ou demander à votre professeur d'art si elle n'a pas un projet sous la main pour vous.

Évitez les messes basses

  1. Ne faites pas de messes basses. Une façon d'éviter toute forme de conflit est de ne pas faire de messes basses, que ce soit pour parler de vos professeurs, de vos camarades de classe, de vos voisins ou de vos cousins ! Ragoter sur les autres n'envoie que de mauvaises vibrations et de toute façon les propos reviendront aux oreilles des personnes concernées. Vous devez vous habituer à dire des choses positives sur les gens, même si ces personnes ne sont pas complètement positives.
    • Si vous dites des choses négatives sur les gens, il y a de fortes chances qu'ils finissent par l'apprendre. Et si cela arrive, vous pourriez connaître de grandes difficultés.
  2. N'essayez pas de raisonner avec des gens déraisonnables. Une des raisons pour lesquelles vous pourriez avoir des problèmes, c'est quand vous vous obstinez à vous défendre ou à vous expliquer, face à des gens qui ne sont pas disposés à vous écouter. Si vous vous disputez avec quelqu'un, en cours de sport ou dans la rue, coupez aussitôt court à la dispute. Résistez à l'envie de lui remettre les pendules à l'heure, de lui dire ses quatre vérités ou encore de le cogner. À la place, bien qu'il vous irrite, prenez vos distances avec le fauteur de troubles et vous minimiserez ainsi vos ennuis.
    • Raisonner avec des gens qui ne veulent rien entendre ne mène nulle part. C'est une perte de temps et d'énergie.
  3. Évitez de vous battre. Évidemment, si vous êtes du genre à toujours vous battre, c'est plus facile à dire qu'à faire. Mais si vous voulez vraiment éviter les problèmes, vous devez savoir comment éviter d'en arriver aux mains. Si quelqu'un essaie de vous provoquer, en vous appelant ou en restant planté devant vous, respirez profondément, éloignez-vous et gardez votre sang-froid ! En vous jetant sur cette personne, vous vous ferez mal et vous irez directement dans le bureau du principal ou dans votre chambre, ce qui n'est pas vraiment marrant. Alors la prochaine fois que l'occasion de vous battre se présentera, souvenez-vous-en, car bien que l'on puisse se sentir mieux juste après avoir frappé quelqu'un, à long terme ces bagarres finissent par vous nuire.
    • Sans réfléchir, partez, éloignez-vous. Si quelqu'un vous « cherche », levez les bras et partez. Cela ne fait pas de vous un lâche, mais quelqu'un d'intelligent.
  4. Ne répondez pas aux professeurs. Vous ne pourrez pas vous entendre avec tous vos professeurs, même en essayant et il y aura toujours un ou deux professeurs avec lesquels vous ne parviendrez pas à vous entendre. Même si vous n'êtes pas d'accord avec ce que dit votre professeur, vous devez rester poli, essayer de faire du mieux que vous pouvez et ne contestez pas. Si vos professeurs vous demandent de faire quelque chose, faites-le (sauf si c'est complètement déraisonnable !). Il y a un temps pour tout et ce n'est pas toujours en cours que vous pourrez vous affirmer ou dire ce que vous pensez au plus profond de vous.
    • Vous êtes à l'école pour apprendre à bien vous comporter et pour réussir vos études. Quand vous devenez adulte et commencez à travailler, vous pouvez commencer à remettre en question l'autorité et votre environnement un peu plus ouvertement, mais au début, il faut jouer le jeu.
  5. Soyez poli avec tout le monde. Être gentil et poli c'est déjà faire une grande part du travail pour ne plus avoir de problèmes. Dites « S'il vous plaît » et « Merci » et restez poli avec tout le monde, tant avec un voisin croisé le matin, qu'avec le brigadier scolaire. S'habituer aux bonnes manières et respecter certains codes sociaux vous aidera tout au long de votre vie et vous attirera plus de bonnes choses que de problèmes. Si vous êtes grossier, les gens diront de vous que vous êtes de la mauvaise graine et ne prendront jamais votre parti.
    • Cela signifie qu'il faut aussi être agréable avec sa famille. Ne pensez pas qu'il ne faut pas être poli avec les membres de votre famille sous prétexte qu'ils vous connaissent très bien.
  6. Prenez soin de vous. Vous ne pouvez pas ne pas faire le rapprochement entre le fait de se reposer suffisamment, de manger trois repas équilibrés, d'entretenir sa forme par des exercices physiques quotidiens et le fait de ne pas avoir de soucis. Prendre soin de son corps, cela signifie aussi prendre soin de son mental. Et si votre corps et votre esprit sont en bonne forme, vous êtes moins susceptible d'être désobligeant ; par exemple, si vous avez faim et que vous êtes fatigué d'être resté toute la nuit éveillé pour jouer aux jeux vidéos, vous êtes plus susceptible de dire quelque chose de désagréable à quelqu'un sans le vouloir.
    • C'est pourquoi, si vous vous concentrez sur votre bien-être, vous ne serez plus susceptible de causer des problèmes.

Conseils

  • Soyez une personne sympathique.
  • Ne soyez pas méchant ou insultant à l'école. Les professeurs ne vous feront pas de cadeau !
  • Même si vos amis sont victimes d'intimidation, ne vous en mêlez pas et parlez-en au professeur. Si vos amis se battent, invitez-les par tous les moyens à appeler un professeur, mais ne vous battez pas !

Avertissements

  • Ne répondez pas aux injures. Ces conflits ne finissent jamais bien.
  • Ne semez pas la pagaille.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.