Comment s'émanciper en tant qu'adolescent

Envisagez-vous de vous émanciper ? L'émancipation est un processus juridique qui permet à un adolescent de devenir entièrement indépendant. L'âge légal pour s'émanciper dépend des pays, mais cela tourne autour de 16 dans la plupart des États américains. Les adolescents émancipés ont des responsabilités et des droits que la plupart des personnes de moins de 18 ans n'ont pas. Lisez cet article pour connaître les étapes à suivre pour vous émanciper, ainsi que pour mieux savoir ce que vous y gagnerez. Remarque : les informations de ce wikiHow se basent sur le droit nord-américain. Veuillez l'adapter pour votre pays.

Décider d'opter pour l'émancipation

  1. Comprenez bien ce qu'implique l'émancipation. Lorsqu'une personne atteint l'âge de 18 ans, juridiquement parlant, cette personne est considérée comme une adulte, acceptant alors les droits et les responsabilités de l'âge adulte. Les adolescents qui s'émancipent avant l'âge de 18 ans obtiennent alors les mêmes droits et responsabilités juridiques. Leurs parents n'ont plus besoin de les prendre en charge financièrement et ils n'ont plus le droit de compter sur leurs parents pour répondre à leurs besoins. Voici les droits et les responsabilités que vous pourriez avoir en tant qu'adolescent émancipé :
    • Vous devrez vous trouver un logement et payer votre loyer vous-même.
    • Vous devrez vous nourrir, vous acheter des vêtements et autres besoins matériels.
    • Vous pourrez vous marier, obtenir un permis de conduire ou rejoindre les forces armées sans avoir besoin de l'autorisation de vos parents.
    • Vous pourrez signer des contrats sans avoir besoin de la signature de vos parents. Vous serez d'ailleurs légalement responsable de respecter les termes du contrat.
    • Vous pourrez acheter et vendre des biens.
    • Vous pourrez vous inscrire dans une institution scolaire, sans avoir besoin de l'autorisation de vos parents.
    • Vous pourrez choisir les traitements médicaux que vous recevrez et vous devrez les payer vous-même.
  2. Sachez ce qui pourrait vous aider à vous émanciper. Les adolescents ont différentes raisons de vouloir devenir indépendants, que ce soit pour se marier à un âge précoce ou pour des raisons de violence dans la famille. Essayez de vous émanciper si l'une des raisons suivantes s'applique à vous :
    • Vous vous êtes marié légalement et vous souhaitez jouir des mêmes droits qu'un adulte.
      • Dans cette situation, l'émancipation doit se faire avec le consentement des parents et le tribunal doit donner son autorisation.
    • Vous êtes déjà financièrement indépendant et vous souhaitez jouir des droits qui sont liés à l'indépendance financière.
    • Vos parents ou vos tuteurs vous ont dit que vous ne pouvez pas vivre avec eux.
    • Vos parents ou vos tuteurs abusent de vous, physiquement ou sexuellement.
    • La situation chez vos parents ou chez vos tuteurs atteint votre moral de manière négative.
    • Vos parents ou vos tuteurs vous ont volé de l'argent.
  3. Sachez quelles sont les alternatives à l'émancipation. Cela n'est pas facile de se retrouver avec les droits et les responsabilités d'un adulte à un âge précoce. Beaucoup d'adolescents n'ont pas les moyens de se payer un loyer, des vêtements et de la nourriture. Un juge ne vous accordera pas l'émancipation, à moins de montrer que vous pouvez réellement prendre soin de vous. D'ailleurs, l'émancipation peut créer beaucoup de problèmes au sein d'une famille. Vous ne devriez pas opter pour cette solution si vous pouvez trouver d'autres alternatives.
    • Parlez-en à un conseiller scolaire ou à un ami adulte de confiance. Cette personne pourrait peut-être vous aider à trouver un accord entre vos parents et vous, ce qui vous aiderait à vous sentir plus à l'aise à l'idée de vivre avec eux jusqu'à vos 18 ans.
    • Si vous ne souhaitez plus vivre avec vos parents parce que vous ne vous entendez pas avec eux ou parce que vous n'êtes pas d'accord avec leurs règles, vous devriez plutôt rester chez un ami ou un parent pendant quelques semaines, plutôt que de poursuivre l'émancipation légale.
    • Si vous êtes victime de violence, l'émancipation pourrait ne pas être votre meilleure option, car les adolescents émancipés ne peuvent plus recevoir d'aide de services de protection de l'enfance. Contactez plutôt ces services de protection, cela pourrait être l'option qui répond le mieux à vos besoins.

Se préparer pour l'émancipation

  1. Gagnez votre propre argent et apprenez à bien le gérer. Si vous souhaitez vous émanciper, vous devrez prouver devant les tribunaux que vous êtes financièrement indépendant et que vous avez un emploi stable. Si vous n'avez pas encore d'emploi, trouvez-en un le plus rapidement possible.
    • Rédigez un CV qui inclut vos anciens emplois, vos heures de bénévolat, les associations auxquelles vous êtes inscrit et les autres activités que vous pratiquez. Cherchez dans les petites annonces d'un journal local pour trouver des emplois qui ne demandent pas de diplôme d'études secondaires.
    • Épargnez autant d'argent que vous le pouvez. Ne dépensez pas trop d'argent pour des vêtements ou du divertissement. Achetez des articles usagés ou essayez de les trouver gratuitement. Faites votre épicerie intelligemment, achetez des aliments bon marché comme des haricots, du chou et du thon. Ouvrez également un compte d'épargne dans la banque de votre quartier.
  2. Trouvez une nouvelle maison. Si vous souhaitez vous émanciper, vous devrez être en mesure de montrer aux tribunaux que vous avez un logement. Vous ne pourrez probablement pas vous offrir une maison, mais vous pourriez vous trouver un petit appartement qui ne vous coûtera pas trop cher ou vous arranger avec un ami ou un parent.
  3. Ayez le consentement de vos parents. Le processus d'émancipation sera beaucoup plus simple si vos parents approuvent cette situation. S'ils ne sont pas d'accord, vous devrez prouver qu'ils ne vous soutiennent pas.

Débuter le processus d'émancipation

  1. Remplissez un formulaire pour demander votre émancipation. Dans la plupart des juridictions, vos parents ou vous-même, devront déposer une requête pour votre émancipation, avec ou sans l'assistance d'un avocat. Demandez un formulaire et remplissez-le en ajoutant tous les autres documents à fournir. Voici des exemples de documents que vous pourriez avoir à fournir :  :
    • Un affidavit du formulaire, qui explique vos raisons de demander l'émancipation.
    • Un état financier décrivant votre situation financière personnelle.
    • Une preuve que vous travaillez et que vous serez en mesure de payer vos factures.
    • Une déclaration indiquant que vous avez une indépendance sociale.
    • Une lettre de vos parents ou d'un autre adulte qui vous connaît personnellement et qui estime que l'émancipation est dans votre meilleur intérêt. Cette personne pourrait être un médecin, un travailleur social, un psychologue, un professeur, un conseiller scolaire ou le directeur de votre école.
  2. Finissez de remplir les documents nécessaires en ajoutant une taxe de dépôt. Lorsque vous aurez terminé, retournez à la Cour et payez votre taxe de dépôt. Les frais de dépôt varient en fonction de l'endroit où vous vivez, mais cela vous coûtera généralement entre 150 et 200$.
    • Si vous ne pouvez pas payer la taxe de dépôt, demandez à la cour un formulaire vous permettant de dispenser ces frais.

Profiter de l'émancipation

  1. Assistez à une réunion préliminaire. Une fois que vos documents auront été traités, on vous donnera une date à laquelle vous devrez vous présenter, avec ou sans un avocat. Vos parents ou vos tuteurs seront informés et ils auront également le droit d'être présents s'ils le désirent.
    • Le tribunal s'assurera que vous êtes capable de subvenir à vos besoins financiers et sociaux.
    • Vos parents ou vos tuteurs auront le droit de s'opposer à votre demande et ils devront expliquer pourquoi ils le font.
    • Dans certains cas, une enquête sera menée. Si vos parents et tuteurs prouvent qu'ils s'occupent bien de vous et qu'ils refusent votre émancipation, votre requête pourrait être rejetée.
    • Si vous arrivez à prouver votre point, vous passerez à l'étape suivante et une audience sera prévue.
  2. Assistez à une audience. Lors de cette audience, vous devrez prouver que vos parents approuvent votre émancipation ou alors qu'ils ne vous soutiennent pas, que vous êtes capable de gérer vos affaires financières et sociales et que vous comprenez vos droits et responsabilités.
    • Si vous arrivez à fournir une preuve acceptable, l'émancipation vous sera accordée. Cette nouvelle sera conservée dans des dossiers de la Cour jusqu'à ce que vous ayez 25 ans.
    • Si vos parents s'opposent à la décision de vous accorder l'émancipation ou si vous vous opposez au rejet de votre demande, vous pourrez déposer un recours auprès de la Cour d'appel.
  3. Vivez comme un adulte. Une fois que serez émancipé, vous serez responsable de vous-même, sans obtenir d'aide venant de d'autres adultes. Vous ne serez plus légalement autorisé à demander de l'aide à vos parents, il est donc important de bien travailler, de payer vos factures et d'avoir une vie stable.

Conseils

  • Plus vous aurez l'air adulte et plus vous semblerez préparé pour la vie d'adulte, meilleures seront sont vos chances d'obtenir l'émancipation.
  • L'émancipation ne signifie pas que vous ne devrez plus voir vos parents, cela signifie simplement que vos parents ne sont plus légalement responsables de vous.
  • Si vous avez assez d'argent, vous pourriez avoir recours à un avocat pour accélérer et améliorer vos chances d'être émancipé.
  • Les adolescents obtiennent généralement l'émancipation que si c'est la meilleure option pour eux. Vous n'obtiendrez probablement pas l'émancipation si votre famille est agréable avec vous et que vous avez simplement du mal à bien vous entendre avec vos parents. L'émancipation ne devrait se produire que dans des circonstances extrêmes.

Avertissements

  • L'émancipation vous donne de nombreux droits, mais pas tous les droits d'un adulte. Vous n'aurez pas le droit de boire, de voter ou de cesser d'aller à l'école.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.