Comment faire un massage du dos

Pour être capable de faire un massage du dos d'une manière thérapeutique et poussée, il est nécessaire de suivre une formation professionnelle adéquate. Cependant, vous pouvez toujours faire un massage relaxant à quelqu'un, même si vous n'avez pas été formé pour cela. Pour commencer à donner des massages de qualité chez vous, il vous suffit d'apprendre certaines techniques élémentaires et de les appliquer correctement. Cependant, sachez que si vous n'avez pas suivi de formation professionnelle, vous ne devriez appliquer que des techniques douces où la pression exercée reste légère.

Se préparer pour faire un massage du dos

  1. Procurez-vous une table de massage. L'emploi d'une telle table vous facilitera l'accès aux différentes parties du dos de la personne qui recevra le massage. La table est confortable et comprend une têtière qui facilite l'alignement de la colonne vertébrale . Toutefois, si vous n'avez pas de table, vous pouvez recourir à des solutions de rechange.
    • Vous pouvez demander à la personne de s'allonger à même le sol, sur un canapé, un lit ou même sur une table de cuisine si elle est suffisamment robuste pour supporter le poids de la personne concernée. Chaque option comporte des inconvénients qui en diminuent les performances par rapport à celles d'une table de massage, principalement en raison des problèmes de confort pour le receveur et la hauteur du plan de travail qui oblige le masseur à se pencher de façon inconfortable .
    • Si vous suggérez d'utiliser un lit, assurez-vous que la proposition ne paraisse pas incongrue, étant donné les associations d'idées qu'elle risque de susciter. Si tel est le cas, examinez votre relation avec la personne et mettez-vous d'accord pour procéder au massage sur un lit d'abord.
  2. Étendez un tapis mou. Si vous n'avez pas une table de massage et si vous avez choisi d'opérer sur une surface dure, étendez d'abord un tapis mou, d'une épaisseur égale à 5 cm au moins, afin de garantir un confort acceptable pour le receveur du massage .
  3. Placez un drap sur la table ou sur le tapis. Généralement, la personne devrait se déshabiller. Par conséquent, il est hautement recommandé d'avoir un drap propre pour des raisons d'hygiène et de confort. Ce drap servira également à récupérer tout excès d'huile.
  4. Préparez la pièce. Assurez-vous que la température de la pièce est bonne sans être excessive . La personne doit se sentir à l'aise et se relaxer avant le massage.
    • Diffusez de la musique douce. Pour encourager la personne à se détendre au maximum, vous pouvez choisir de la musique nouvel âge, de la musique d'ambiance, de la musique classique tranquille ou même un climat sonore. Une musique rythmée ou endiablée ne vous aidera pas. Mettez la musique en sourdine .
    • Tamisez les lumières de manière à ne pas avoir de reflets dans la pièce .
    • Allumez des bougies aromatiques au parfum léger. C'est facultatif et vous devriez en parler avec la personne avant d'allumer les bougies. N'oubliez pas que certains individus peuvent être trop sensibles ou ne pas aimer ces senteurs.
  5. Invitez la personne à se préparer pour le massage. Il est préférable de découvrir la zone à masser, notamment si vous utilisez de l'huile ou une lotion. Demandez à la personne de se déshabiller selon ses souhaits.
    • Donnez toujours une serviette ou un drap en plus de celui qui recouvre la table. De cette façon, la personne peut s'allonger et couvrir les parties de son corps qui ne seront pas massées. Cela contribuera à rendre l'ambiance plus confortable et plus chaleureuse et favoriser une meilleure relaxation.
    • Pour des raisons d'intimité, vous pouvez quitter la salle et laisser la personne se préparer tout en étant à l'aise. Avant de revenir dans la pièce, frappez à la porte et vérifiez que la personne est prête.
    • Si la personne porte encore son pantalon ou ses sous-vêtements, vous pouvez placer le bord de la serviette ou du drap au niveau de la taille de façon à ne pas tacher les vêtements avec l'huile de massage.
  6. Invitez la personne à s'allonger sur le ventre. Si vous avez une bonne table de massage, cela signifie que le visage de la personne devrait reposer sur la têtière.
    • Si la personne n'est pas gênée, vous pouvez aussi mettre un oreiller ou une serviette pliée sous ses chevilles pour lui soutenir le bas du dos.
  7. Dénudez le dos de la personne. Si la personne s'est enveloppée d'une serviette en se déshabillant ou si elle a tiré le drap supplémentaire au maximum, il vous suffit d'abaisser le tissu pour accéder à son dos.

Pratiquer un massage du dos

  1. Informez la personne avant de commencer. Demandez-lui de vous prévenir en cas de douleur ou de malaise pendant le massage. Le confort de la personne dépend en partie de la confiance qu'elle vous accorde. Donc, ce n'est pas le moment de plaisanter ou de faire des observations allusives.
    • Encouragez périodiquement la personne à respirer lentement et profondément. Cela l'aidera à se détendre.
  2. Versez un peu d'huile de massage dans le creux de votre main. Commencez avec environ une cuillerée à café, ce qui équivaut à la taille d'une pièce de monnaie. Réchauffez l'huile en vous frottant les mains avant de l'appliquer sur le dos de la personne .
    • Pensez à utiliser une bonne huile comme l'huile de noix de coco biologique, l'huile de pépins de raisin, l'huile de jojoba ou l'huile d'amande. Vous pouvez aussi essayer les huiles de massage parfumées ou spéciales qui sont proposées sur le marché.
  3. Étalez l'huile sur la peau. La principale technique d'application d'huile tiède sur le dos est appelée effleurage, qui signifie une friction légère . Faites glisser régulièrement vos mains dans le sens longitudinal .
    • Commencez au bas du dos de la personne, appliquez toute la surface de vos mains et déplacez-les vers le haut. Pendant que vous appuyez vos mains, le mouvement doit toujours être ascendant en direction du cœur dans le sens de la circulation sanguine. Ensuite, tirez doucement vos mains vers le bas en suivant le contour extérieur du dos et surtout évitez d'appuyer .
    • Répétez cette opération pendant trois à cinq minutes en augmentant progressivement la pression de vos mains pour chauffer les muscles du dos. Veillez à ne pas dépasser une pression moyenne .
    • N'oubliez pas la zone des épaules et du cou.
  4. Utilisez la technique du pétrissage. Il s'agit de faire des mouvements circulaires, plus courts et plus appuyés que ceux de l'effleurage . En fait, vous utiliserez plusieurs mouvements pour travailler en profondeur et améliorer la circulation à l'intérieur des tissus .
    • Vous pouvez employer la paume de vos mains, le bout de vos doigts et même vos jointures pour faire ces mouvements .
    • Le mouvement devrait provenir de votre bassin, qui correspond à votre centre d'équilibre et non de vos épaules. Cela vous évitera de vous fatiguer.
    • Travaillez l'ensemble du dos pendant deux à cinq minutes. Vous pouvez diversifier votre prestation en alternant cette technique avec les mouvements plus légers de l'effleurage .
    • Si vous n'avez pas suivi une formation professionnelle, appliquez seulement une pression légère ou moyenne quand vous faites un pétrissage.
  5. Appliquez la technique du tapotement. Le tapotement aussi appelé percussion ou hachage consiste à donner des séries de coups brefs et répétitifs avec certaines parties de la main . Vous pouvez appliquer sur une même zone, vos mains en forme de cuillère, l'extrémité de vos doigts ou vos jointures . Ces mouvements de compression ont un effet stimulant sur les tissus .
    • Conservez vos poignets détendus et flexibles en faisant des mouvements rapides pour ne pas appliquer une pression excessive pendant l'opération .
    • Continuez ces mouvements pendant deux à trois minutes pour masser tout le dos de la personne.
  6. Utilisez les techniques du pincement. Pour ce faire, fermez vos doigts et placez votre pouce en forme de pince de crabe. Pincez les muscles sans les serrer pour les soulever et les relâcher par la suite. Alternez le mouvement de vos mains à la manière de celui d'un essuie-glace de parebrise .
    • Appliquez la technique vers le haut et vers le bas du dos deux à trois fois.
  7. Utilisez la technique du va-et-vient. Placez-vous près de la têtière. Mettez vos pouces sur la partie supérieure du dos, de chaque côté de la colonne vertébrale, juste en dessous de la nuque. Faites un mouvement de va-et-vient avec vos pouces déployés. Poussez doucement vers le bas du dos en appliquant une pression en direction des pieds du receveur et non vers le sol. Alternez la pression d'un pouce à l'autre, en partant du haut du dos jusqu'aux hanches.
    • Veillez à ne masser que les muscles de part et d'autre de la colonne vertébrale et non la colonne vertébrale elle-même. Le massage de la colonne vertébrale peut être très douloureux et dangereux si vous n'êtes pas correctement formé.
  8. Appliquez des torsions. Remettez-vous à côté de la personne. Posez l'une de vos mains sur la hanche la plus éloignée et l'autre sur la hanche la plus proche. Tirez l'une de vos mains vers vous tandis que vous poussez l'autre main dans la direction opposée. Refaites ce mouvement le long du dos jusqu'à atteindre les épaules puis redescendez. Répétez cette opération trois fois.

Conseils

  • Recommandez à la personne de se lever lentement. Après un massage, il est facile d'oublier que vous êtes bien détendu, à tel point que vous risquez de chanceler ou même de tomber par terre.
  • Chaque personne tolère la pression différemment. Veillez à demander l'avis de la personne quand vous appliquez une pression plus forte. Lorsqu'un muscle se contracte sous l'effet du massage, c'est signe que vous avez appuyé un peu fort. Si le client confirme qu'il supporte bien le mouvement, encouragez-le à se détendre pour éviter une déchirure des muscles. Ne forcez jamais vos mouvements.
  • Appuyez doucement quand votre mouvement va vers la tête et accentuez la pression lorsque le mouvement va dans le sens inverse.
  • Essayez de garder continuellement une main sur la personne pour maintenir la continuité et la fluidité du massage. Efforcez-vous d'avoir des gestes réguliers et sans saccades.
  • Si vous n'avez pas suivi une formation de masseur, veillez à n'appliquer que des pressions légères ou moyennes. Si l'activité vous plait, pensez à vous inscrire dans une académie de massage accréditée. Même si vous ne cherchez pas à devenir un massothérapeute certifié, vous pouvez participer à des cours durant les weekends et apprendre la manière d'appliquer les mouvements de base en toute sécurité.
  • À la fin du massage, utilisez une serviette pour essuyer la plus grande partie de l'huile qui recouvre le dos et les bras de la personne, afin de lui éviter de tacher ses vêtements.
  • Si la durée du massage est déterminée, ayez une horloge à proximité pour contrôler l'heure.

Avertissements

  • Évitez d'appuyer sur la colonne vertébrale.
  • Lorsque vous massez le bas du dos, veillez à modérer la pression de vos mouvements. Souvenez-vous que les organes internes ne sont pas protégés par les côtes, lorsque vous comprimez le dos de la personne avec vos mains.
  • Évitez de toucher aux lésions, cloques ou zones infectées.
  • Appuyez légèrement quand vous agissez sur le cou et la tête. Seul un massothérapeute est en mesure d'appliquer correctement des pressions profondes, car elles affectent les artères et peuvent être contrindiquées dans certaines affections.
  • Il y a des cas où un massage peut aggraver une maladie. Une personne devrait prendre l'avis d'un médecin avant de recevoir un massage, si elle a l'un des problèmes de santé suivants :
    • une thrombose veineuse profonde, c'est-à-dire un caillot de sang qui bouche une veine profonde de la jambe,
    • une affection de la moelle épinière, par exemple une hernie discale,
    • une coagulopathie ou la prise de médicaments anticoagulants, comme la warfarine,
    • une maladie des vaisseaux sanguins,
    • des os affaiblis par une ostéoporose, une fracture récente ou un cancer,
    • une fièvre,
    • si la zone massée contient une plaie ouverte ou en cours de guérison, une tumeur, une lésion nerveuse, une infection ou une inflammation aigüe, une inflammation résultant d'une radiothérapie,
    • une grossesse,
    • un cancer,
    • une peau fragilisée par un diabète ou une cicatrisation,
    • des problèmes cardiaques.
Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.

Éléments nécessaires

  • Une table de massage, un matelas ou un tapis de sol
  • Un drap
  • De l'huile de massage ou de l'huile d'amande douce
  • Trois serviettes
  • Un oreiller ou un coussin
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.