Comment débattre de l'existence de Dieu

"Tous ceux qui croient en Dieu peuvent le sentir et le voir en eux. Ils vivent en Dieu. Dieu vit en eux. Ils voient Dieu comme une énergie qui entre en eux et les comble de l'intérieur. Ils sentent Dieu comme une énergie qui les entoure et qui entre en eux. Ils sentent que Dieu les touche à des endroits bien précis de leur âme. Ils se rendent compte que Dieu est une entité et une présence supérieure. Ils se languissent de Lui. Ils veulent sentir son amour les inonder au fond d'eux-mêmes. Sans Dieu, ils se sentent vides, délaissés et seuls. Ils ne peuvent se sentir entiers qu'avec la présence de Dieu. Dieu est si grand que cela vaut la peine de passer toute une vie à le chercher. » Propos tenus par Sainte Thérèse d'Avila (1515 – 1582), célèbre mystique espagnole pendant la réforme catholique du 16e siècle en Espagne.

Étapes

  1. Sachez ce qu'est l'illumination. L'illumination spirituelle signifie d'obtenir une révélation spirituelle ou d'avoir une connaissance approfondie du sens et du but de toutes choses, de communiquer avec Dieu et de comprendre son esprit ou de réaliser un changement fondamental de l'existence tandis que l'on sent en soi-même la pérennité d'un champ de conscience pure. Le mysticisme est l'identification, la conscience et la communion avec la réalité ultime d'une divinité, d'une vérité spirituelle, d'un contact direct avec Dieu, d'une intuition ou d'une prémonition.
  2. Rendez-vous compte que chaque religion est basée sur l'illumination de ses fondateurs : le christianisme avec Jésus, l'islam avec Mohammed, le judaïsme avec Moïse et le bouddhisme avec Bouddha, , l'hindouisme comportant plusieurs illuminés. La révélation est au centre de toute religion. La religion mène à la révélation. Moïse a eu une révélation quand il vit le buisson ardent après des années de vie recluse dans le désert. Il vit dans le buisson la lumière de Dieu. Jésus eut une révélation après que Saint Jean-Baptiste lui ait donné l'énergie nécessaire pour atteindre l'illumination. Après quoi Jésus se retira dans le désert pendant 40 jours. Le diable (son ego) finit par le quitter et les anges volèrent à son secours – sa révélation lui permit de venir en aide à ses frères les hommes. Bouddha eut une illumination après avoir passé six ans en ascète sous l'arbre de Bodhi. Mara (le diable) disparut et Bouddha vécut heureux et mourut en paix.
  3. Rendez-vous compte que Dieu est un mystère qui peut se décrire en temps qu'entité personnelle et impersonnelle. Dans le judaïsme, le christianisme et l'islam, Dieu est vu comme une personne active. Dieu est un être suprême auquel on peut s'adresser comme à une personne et à qui l'on peut demander de l'aide. L'hindouisme, le bouddhisme et le taoïsme (la philosophie chinoise) préfèrent une conception de Dieu plus abstraite. Ici, Dieu est une conscience supérieure – le cosmos, l'unité, le bonheur.
  4. Rendez-vous compte qu'il existe des conceptions de Dieu différentes dans une même religion. Contrairement à Jésus, Moïse a une vision très abstraite de Dieu. Dans sa définition globale, Moïse décrit Dieu en tant que « Je suis ». Ces mots se réfèrent à Dieu comme étant un état où l'être est comblé par l'expérience de la révélation. La voie royale de la révélation est intrinsèque aux mots « Je suis ». L'homme doit développer une conscience cosmique. Il perd en route sa conscience de soi (son ego). Il se voit comme une conscience pure, en tant qu'Un uni à la totalité de l'univers qui ne peut dire que « Je suis ». Il ne peut pas dire qu'il est Untel. Il s'identifie au reste de l'univers. En yoga, cela se nomme Sat Chid Ananda, la composante de l'être, son unité et sa félicité.
  5. Prouvez l'existence de Dieu à travers l'illumination. Des millions de témoins dans le monde ont vécu une révélation. Des millions de personnes de toutes origines et de tous les temps sont parvenues à l'état d'illumination. Elles ont toutes vécu la même expérience, bien qu'elles aient utilisé des mots différents pour décrire Dieu : « nature, univers, Tao, Brahman, Nirvana, Manitou, Allah, Yahvé ». La science moderne a étudié bien des illuminés et a confirmé leurs capacités spécifiques. Tout le monde peut vérifier ces preuves. Des chercheurs en neurologie américains se sont longuement penchés il y a quelques années sur le moine bouddhiste français Matthieu Ricard. Ils ont découvert chez lui une grande joie intérieure, de la sérénité, une paix intérieure et de la compassion.
  6. Interrogez les personnes qui manquent de foi et demandez-leur s'ils ont réfléchi à la complexité de notre univers. Si c'est le cas, comment peuvent-ils croire qu'un monde aussi parfait puisse exister sans qu'une entité supérieure n'en soit à l'origine ? L'horlogerie cosmique est d'une telle précision que la moindre déviation d'une seule planète peut détruire l'intégralité de l'humanité. Pourtant, après des milliards d'années d'existence, cela ne s'est toujours pas produit.

Conseils

  • La preuve concrète de l'existence de Dieu peut non seulement se trouver chez les personnes illuminées, mais aussi dans une autre réalité : « Le corps et l'âme sont séparés. Il y a une vie dans l'au-delà, il y a un paradis, la prière est utile, et Dieu peut se manifester dans les miracles. » Nous avons besoin de beaucoup de preuves convaincantes pour prouver cela.
  • Les croyants estiment que les scientifiques du cerveau font une erreur de logique essentielle. Si l'on peut percevoir Dieu avec le cerveau (il existe même une zone cervicale pour appréhender Dieu), cela ne veut pas dire que Dieu existe uniquement dans le cerveau. Si le cerveau peut détecter une pomme, cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas de pomme en dehors du cerveau. Dieu peut exister dans et en dehors du cerveau. Michael Persinger, chercheur en neurosciences, a fait des recherches sur l'existence de Dieu qui se manifeste, selon lui, en tant que champ énergétique.
  • La physique aborde la question de l'existence de Dieu à un niveau supérieur de notre univers – avec notamment la théorie des cordes, la mécanique quantique , avec l'analyse de Hans-Peter Dürr : « Du point de vue de la mécanique quantique, il n'existe pas de monde temporellement existant objectivable, mais ce monde se produit pour ainsi dire à chaque instant d'une manière nouvelle. Le monde y surgit comme une unité, qui ne se laisse pas interpréter comme la somme des états de ses parties. Le monde « maintenant » n'est pas substantiellement identique au monde de l'instant passé. Mais le monde de l'instant écoulé préjuge des conditions des possibilités des mondes à venir d'une manière telle qu'au moyen d'une certaine vision plus grossière, il semble que son identité apparaisse constituer dans le temps de parties et de certaines formes phénoménales préservées, par exemple des particules élémentaires/atomes. »
  • Des chercheurs sont parvenus à provoquer des révélations religieuses chez des sujets d'expérimentation en utilisant une stimulation magnétique à travers le crâne rien qu'en actionnant un interrupteur.De ce fait, l'illumination ou de profonds sentiments religieux existent bien en tant que phénomènes psychologiques. Deux interprétations de ce cas de figure sont possibles : les athées purs et durs vont rétorquer que ces révélations religieuses provoquées par un courant électrique ne prouvent pas l'existence de Dieu, étant donné qu'il s'agit d'un procédé purement mécanique. Les croyants diront, eux, qu'il existe d'authentiques expériences religieuses induites par Dieu qui n'ont rien à voir avec une stimulation magnétique. Après tout, la capacité du cerveau à vivre une illumination et à avoir une croyance en une entité supérieure n'est-elle pas spécifiquement humaine ?
  • Il y a une preuve psychologique et une preuve matérielle. Pour ce qui est de la preuve psychologique de l'existence de Dieu, il suffit de se référer à l'illumination qui est un procédé mental, lequel permet de voir Dieu. La preuve de l'expérience transcendante de Dieu ne fait aucun doute. Il existe bien des témoins qui ont vécu une révélation.

Avertissements

  • De nouvelles perceptions du divin ne cessent d'apparaître. Il est très difficile d'évaluer les résultats des différentes recherches. Plusieurs points de vue sont possibles. Et c'est une bonne chose. Dieu est plus grand que les capacités humaines. On ne peut fournir que des preuves circonstancielles. Chacun peut se former sa propre opinion et les évaluations sont toutes très subjectives.
  • Il est difficile de prouver l'existence de Dieu. Bien des chrétiens disent que l'existence de Dieu n'a pas besoin d'être prouvée. Ce que dit la Bible suffit amplement. Les athées exigent habituellement plus de preuves et rien ne semblent les satisfaire. D'autre part, la science évolue constamment. Les connaissances d'aujourd'hui pourraient être la risée des chercheurs de demain.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.