Comment prendre un gel énergétique

Un gel énergétique est un produit à base de glucose conçu pour les athlètes qui font des sports d’endurance. Ce gel aide à réapprovisionner votre sang et votre cerveau en glucides pendant une compétition. Sa consistance "molle" permet de le rendre plus facilement assimilable par votre estomac, ce qui est essentiel car le processus digestion détourne l’énergie dont vous avez besoin pour avancer. Il est préférable de tester les gels énergétiques avant les grandes compétitions et de suivre les conseils prodigués par les coureurs de marathon.

Acheter son gel énergétique

  1. Choisissez différents parfums de gels. Les estomacs deviennent souvent nauséeux pendant les courses, donc vous n’arriverez probablement pas à digérer un gel que vous n’avez pas aimé hors course.
  2. Recherchez des produits avec des mélanges de maltodextrine/fructose et de sirop de riz brun. Même si vous préférez l’idée d’utiliser un produit naturel, les produits synthétiques pourraient donner de meilleurs résultats.
  3. Testez les produits à mâcher en plus des gels. Les gels sont généralement plus faciles à digérer, tandis que les produits à mâcher nécessitent plus de travail pour la bouche et le système digestif. Cependant, certains coureurs, cyclistes, randonneurs ou autres athlètes préfèrent le goût de ces derniers.

Tester un gel énergétique

  1. Planifiez des longues sessions d’entraînement pendant lesquelles vous pouvez tester le goût, la texture et l’effet de vos gels.
  2. Ayez tout le temps de l’eau avec vous. Vous devriez toujours prendre un gel accompagné d’une ou deux gorgées d’eau.
  3. Essayez les parfums fruités, au chocolat ou à la vanille. Vous ne saurez pas ce que réclame votre corps avec d’être en plein exercice.
  4. Prenez un gel énergétique "à combustible rapide" dans les 20 dernières minutes de la course. N’en prenez pas plus tôt, sinon vous pourriez épuiser toute votre énergie avant la ligne d’arrivée. Ce type de gel ne fonctionne pas pour tout le monde.
  5. Choisissez le gel qui vous donne un effet coup de fouet bien perceptible 3 à 15 minutes après l’avoir absorbé. La plupart des coureurs décrivent cet effet comme un "second souffle", les résultats devraient être perceptibles.

Utiliser un gel énergétique pendant une course

  1. Mangez un petit déjeuner sain avant la course. Bien qu’il faille prendre la plupart des gels 30 minutes avant la course, il est préférable de remplir votre corps avec plus de choses que juste des sucres rapides, de façon à stocker un bon mélange de sucres lents et de sucres rapide. Les gels sont des sucres rapides, ils sont conçus pour vous faire continuer à avancer, pas pour vous faire démarrer.
  2. Attendez 45 à 60 minutes avant de prendre votre premier gel. Vous allez stocker des glucides entre 90 minutes et 120 minutes, selon votre allure. Installez-vous bien dans votre rythme pendant quelques temps, puis sortez votre gel.
  3. Arrangez-vous pour prendre votre gel juste avant un ravitaillement en eau. Vous aurez besoin de quelques gorgées d’eau pour avaler et digérer le gel. Ne prenez pas un gel énergétique sans eau, et ne le prenez jamais avec une boisson énergétique.
  4. Prenez une portion de gel toutes les 30 à 60 minutes pendant la course. Lisez les conditions d’utilisation du gel avant la course afin de connaître la dose à prendre. Il est préférable de prendre la majorité du gel dans la première partie de la course plutôt qu’à la fin, car la digestion pourrait complètement s’arrêter au bout d’un moment.
    • Si vous savez que votre digestion s’arrête complètement et que vous avez des problèmes même pour boire de l’eau vers la fin de la course, alors ne prenez pas vos gels à la fin. Vous finiriez par jeter le gel car votre estomac n’est plus capable de le digérer.
  5. Ajustez votre portion si vous avez un estomac sensible. Les coureurs qui ont tendance à être malade devraient prendre un quart de la portion toutes les 20 minutes au début de la course. Choisissez vos parfums avec soin et évitez d’en prendre dans la dernière partie de la course.
  6. Prenez une autre portion quelques minutes après la fin de la course si vous avez tout donné. Cela pourra vous aider à récupérer. Vous recommencerez à manger des sucres lents lors de votre prochain repas.

Avertissements

  • Soyez conscient que l’usage des gels énergétiques peut mener à une addiction. Évitez d’utiliser les gels lorsque vous le pouvez, de façon à ce que votre corps apprenne à courir à la fois avec et sans ce type de gels.

Éléments nécessaires

  • Des gels énergétiques
  • Des produis énergétiques à mâcher
  • De l’eau
  • Un chronomètre
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.