Comment améliorer votre odorat

Plusieurs raisons peuvent vous conduire à vouloir améliorer votre odorat. D'une part, parce que ce sens est étroitement lié à votre goût. Essayez de goûter un aliment avec les narines pincées ! D'autre part, il s'agit aussi d'une compétence nécessaire pour faire une dégustation de vin, de café, de bière ou même de thé. Vous avez aussi une perception plus profonde et plus agréable de ce qui vous entoure en étant capable de sentir les subtilités d'une senteur florale, de l'odeur d'une peau ou des feuilles en automne. De plus, saviez-vous que le nez humain est capable de détecter près de dix mille odeurs distinctes ?

Étapes

  1. Faites plus attention à ce que vous sentez déjà. On dit souvent d'un muscle qu'il faut l'utiliser pour ne pas en perdre l'emploi. Mais on peut en dire autant des sens. Plus vous vous en servez et mieux vous les développez ! Apprenez à décrire ce que vous sentez. Vous pourriez même tenir un journal olfactif ! Pour bien vous entraîner, mettez sous votre nez des odeurs diverses avec les yeux bandés et voyez si vous pouvez les identifier.
  2. Remarquez ce que vous ressentez face à certaines odeurs. Les nerfs qui gèrent l'odorat sont directement connectés à la partie de votre cerveau qui régit les émotions, ce qui exclut votre esprit rationnel. Des études ont découvert que l'odeur des emballages de restauration rapide, de pain frais ou de pâtisserie, par exemple, peut augmenter l'agressivité au volant. La menthe et la cannelle améliorent la concentration et apaisent les conducteurs. Tout comme le citron et le café favorisent généralement la réflexion et la concentration.
  3. Évitez les aliments qui provoquent une production de glaire excessive. Avez-vous déjà remarqué que votre odorat diminue ou disparaît complètement quand vous avez un rhume ? L'inflammation des membranes internes du nez qui contiennent les terminaisons nerveuses sensibles aux odeurs peut émousser vos sens. Vous pouvez limiter ce problème en évitant de manger des aliments qui bouchent le nez comme le lait, le fromage, les yaourts et les crèmes glacées.
    • Un canal relie le fond de votre gorge aux cellules sensorielles de votre nez. Votre capacité à sentir la nourriture sera perturbée si ce canal est bloqué par une congestion quelconque.
  4. Évitez des substances qui peuvent affaiblir votre odorat. Certains médicaments contre le rhume peuvent émousser votre odorat, notamment certaines variétés de gouttes pour le nez – lesquelles ne sont pas toujours agréées par les autorités de santé. Fumer peut aussi altérer votre odorat. Buvez modérément, étant donné que votre odorat est affaibli si votre taux d'alcool dans le sang est assez élevé.
  5. Mettez plus de zinc dans votre alimentation. La dysosmie (le terme médical qui définit les troubles de l'odorat) est souvent liée à une carence en zinc. Mangez des aliments riches en zinc pour améliorer votre odorat, des produits tels que les huîtres, les lentilles, les graines de tournesol, les noix de pécan et envisagez de prendre chaque jour un complément alimentaire contenant au moins 7 mg de zinc.
  6. Ayez une activité physique. Des études suggèrent que l'odorat est plus affûté après une activité physique ce qui vous donne une raison de plus de rester en forme !
  7. Utilisez un humidificateur. L'augmentation du taux d'humidité de l'air va aussi mieux hydrater votre nez, ce qui va améliorer votre odorat.
  8. Évitez la puanteur. Une exposition prolongée aux mauvaises odeurs a tendance à engourdir votre odorat.
  9. Respirez à petit coup quand vous essayez d'identifier une odeur plutôt que d'inspirer profondément. Vous remarquerez que les chats et les chiens le font quand ils sentent quelque chose de nouveau. Cela augmente votre faculté à repérer une odeur.
  10. Quand vous faites vos courses, remarquez que les articles qui ont l'odeur la plus agréable sont souvent aussi ceux dont vous avez le plus envie. Quand vous achetez de l'alimentation, commencez par prendre les produits qui ont, selon vous, l'odeur la plus agréable. Le choix d'un pain de seigle et du fromage qui l'accompagne le mieux peut se faire en reniflant l'arôme du pain et du fromage pour savoir quelle association est la plus heureuse. Même le fait de sentir des médicaments ou des flacons de vitamines peut vous aider à trouver l'odeur la plus agréable et peut par conséquent vous dire de quels remède ou vitamine votre corps a besoin. Vous devriez néanmoins voir d'abord un médecin avant de prendre un remède ou une vitamine. Dans le cas de courses faites en famille, les membres de certaines d'entre elles auront tendance à être toujours attirés par les mêmes aliments s'ils pratiquent tous le même sport et ont les mêmes habitudes alimentaires. Une famille axée sur les sports d'endurance aura des préférences alimentaires différentes d'une famille vouée à la musculation, par exemple.

Avertissements

  • Toutes les odeurs ne sont pas forcément agréables. Vous pourriez découvrir plus de mauvaises odeurs à mesure que votre odorat s'affine.
  • Une perte subite d'odorat est souvent due à une infection des voies respiratoires supérieures telle qu'une sinusite ou un rhume. La perte d'odorat est plus rarement la conséquence d'une maladie plus sérieuse, comme une blessure qui touche le nerf olfactif, une fibrose cystique qui cause des polypes dans le nez, la maladie d'Alzheimer, de Parkinson ou le syndrome de Kallman. Voyez un médecin si vous constatez une perte soudaine et inexpliquée de votre odorat.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.