Comment garder sa vie privée au travail

Garder sa vie privée au travail peut vous permettre de préserver une posture professionnelle tout en développant de bonnes relations avec vos collègues. Il est important que votre vie privée n'impacte pas votre travail et en établissant des barrières, en restant en plein contrôle de vos émotions et en séparant vos sphères privée et professionnelle, vous pourrez ainsi conserver votre jardin secret et maintenir un cadre de travail serein.

Établir des frontières entre sa vie privée et professionnelle

  1. Fixez les sujets que vous ne souhaitez pas aborder. Cela dépendra de vous et de la culture de votre entreprise, mais aussi de l'équilibre que vous cherchez à établir entre votre vie privée et votre vie professionnelle . Peu importe la règle dans votre entreprise, vous n'êtes pas obligé de vous y contraindre. Faites une liste des choses dont vous ne souhaitez pas discuter avec vos collègues.
    • Cela peut inclure votre vie amoureuse, conditions de santé et votre religion .
    • Pensez aux sujets que vous n'êtes pas à l'aise ou que vous ne souhaitez pas aborder avec vos collègues.
    • Gardez cette liste pour vous, mais assurez-vous de ne pas l'oublier afin de pouvoir éviter les conversations que vous ne souhaitez pas avoir avec vos collègues.
  2. Connaissez les questions que votre employeur ne peut pas vous poser. Cela implique votre parcours et vie personnelle et les éléments qui pourraient se retourner contre vous. Par exemple, votre employeur ne peut pas vous demander votre âge, si vous avez des handicaps ou si vous êtes marié ou non. Si on vous pose ces questions au bureau, vous n'êtes pas tenu de répondre. Voici quelques exemples.
    • As-tu la nationalité française ?
    • Est-ce que tu te drogues, bois ou fumes ?
    • Quelle est ta religion ?
    • Es-tu enceinte ?
    • Quelles sont tes origines  ?
  3. Évitez les appels personnels au travail. Si vous souhaitez maintenir une distance entre vies professionnelle et privée, évitez de passer des coups de téléphone privés au travail, mais évitez aussi les e-mails. Si on vous entend fréquemment parler de sujets privés au téléphone, vos collègues peuvent être tentés de vous poser des questions à ce sujet .
    • Cela peut également déplaire à votre supérieur et vos collègues qui penseront que vous n'êtes pas sérieux.
    • Si vous ne souhaitez pas recevoir des appels professionnels chez vous, faites de même lorsque vous êtes au travail.
  4. Laissez votre vie privée chez vous. Même si cela est plus facile à dire qu'à faire, marquer une transition nette entre votre vie privée et votre travail vous permettra d'atteindre cet objectif. Par exemple, prenez le temps de marcher entre votre domicile et votre bureau afin de séparer distinctement ces deux sphères .
    • Profitez de cette occasion pour vous reconcentrer sur votre travail.
    • Cela vous permettra également de ne pas inciter vos collègues à vous questionner sur votre vie privée.
    • Si vous avez l'air contrarié ou anxieux, ne soyez pas surpris qu'on vous demande quelle en est la raison.
    • Voyez-y l'occasion de marquer une séparation nette entre votre vie privée et votre vie professionnelle .

Maintenir des relations professionnelles au travail

  1. Soyez amical. Même si vous ne souhaitez pas parler de votre vie personnelle, vous pouvez tout de même développer de bonnes relations avec vos collègues. Trouvez des sujets de conversation (à table par exemple) qui n'aient pas trait à votre vie privée.
    • Si quelqu'un commence à partager de détails intimes ou que le sujet de la conversation vous met mal à l'aise, partez discrètement .
    • Vous pouvez parler de sport, d'une émission télévisée, sans que cela se rapporte à votre vie privée.
  2. Soyez toujours poli. Si une conversation traite de sujets personnels ou qu'un collègue vous pose une question à laquelle vous ne souhaitez pas répondre, vous pouvez éviter le sujet avec tact. Évitez d'être sur la défensive, mais esquivez plutôt la conversation en expliquant que votre vie n'a rien de très intéressant. Puis changez discrètement de sujet .
    • Ces astuces vous permettront de maintenir des relations amicales tout en évitant certains sujets.
    • Si vous changez subtilement de sujet plutôt que de mettre un terme à la conversation, vos collègues ne le remarqueront peut-être même pas.
    • Vous pouvez répondre par une autre question à votre collègue, évitant ainsi de paraitre désintéressé ou fermé.
    • Vous pouvez par exemple répondre « Je n'ai rien d'intéressant à te raconter et toi ? » 
    • Si vos collègues insistent, vous pouvez alors leur expliquer que vous ne préférez pas évoquer ces sujets. Vous pouvez par exemple dire que vous comprenez que cela ne part pas d'un mauvais sentiment, mais que vous préférez garder votre vie privée.
  3. Restez tout de même flexible. Il est important que vous mainteniez une certaine distance, mais cela ne doit pas vous empêcher de pouvoir interagir avec vos collègues ou vous mettre à l'écart .
    • Si vos collègues vous invitent à prendre un verre après le travail, vous pouvez accepter tout en évitant les sujets que vous ne souhaitez pas aborder.

Garder sa vie personnelle privée en ligne

  1. Soyez prudent sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un sujet épineux, car nous avons de plus en plus tendance à partager des détails privés sur les réseaux sociaux et ces informations sont facilement accessibles par vos collègues. Commencez par faire attention à ce que vous postez et gardez votre vie personnelle privée sur Internet.
    • Si vous souhaitez maintenir séparées vies privées et professionnelle, ne postez rien qui puisse remettre en cause cette frontière .
    • Évitez donc les statuts, commentaires ou photos trop personnelles. Comportez-vous sur les réseaux sociaux comme vous le feriez au travail.
    • Ne faites pas de commentaire sur votre travail sur les réseaux sociaux.
    • Vous pouvez avoir plusieurs comptes afin de pouvoir maintenir une séparation entre vies privée et professionnelle .
    • Vous pouvez interagir avec vos collègues sur les réseaux professionnels comme Linkedin, mais gardez Facebook pour votre famille et vos amis.
  2. Configurez vos paramètres de confidentialité. Vous pouvez par exemple limiter l'accès de vos collègues aux photos ou informations que vous partagez sur votre mur .
    • Vous pouvez contrôler les informations que vous publiez en ligne ainsi que leur accès par vos collègues.
    • Mais sachez qu'une information publiée en ligne peut être difficile à faire disparaitre .
  3. Utilisez votre adresse professionnelle d'email uniquement pour le travail. Il peut être facile de se laisser prendre à envoyer des messages personnels avec votre adresse professionnelle, mais évitez absolument ce dérapage qui peut être perçu par vos collègues et supérieurs comme une faute professionnelle grave .
    • Décidez de l'heure à laquelle vous arrêterez de consulter vos mails professionnels et tenez-vous-y .
    • Cela vous permettra de ne pas penser au travail lorsque vous êtes chez vous.
    • En fonction de votre entreprise, vous allez devoir développer une stratégie pour couper tout contact avec le travail une fois que votre journée sera terminée .
    • En général, vous n'avez aucune confidentialité dans les e-mails que vous échangez avec votre adresse professionnelle et votre supérieur peut les consulter sans votre autorisation. Évitez donc de partager des informations privées par ce biais .
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.