Comment prendre contact avec le père qu'on n'a jamais connu

Les pères peuvent être absents de la vie de leurs enfants pour de nombreuses raisons. Parfois, une rupture dans la relation entre les deux parents entraîne un éloignement du père. Dans d'autres cas, la relation entre le père biologique et l'enfant pourrait avoir été mise à mal par une adoption. Vous avez peut-être envie de reprendre contact avec votre père ou il aimerait reprendre contact avec vous. En vous préparant à cette rencontre, vous obtiendrez le meilleur résultat possible sur le long terme.

Trouver son père

  1. Cherchez votre père. Si vous voulez reprendre le contact, mais si vous ne savez pas comment trouver votre père, vous allez devoir commencer des recherches. Prenez conscience que cette recherche pourrait prendre un long moment et qu'il n'y a aucune garantie de retrouver votre père.
  2. Faites des recherches en suivant la loi de votre pays. Si vous avez été adopté, faites des recherches dans les archives d'adoption en suivant la loi du pays. Vous pourriez par exemple avoir accès à votre certificat de naissance original pour obtenir le nom de votre père.
  3. Faites des recherches dans les registres d'adoption. Ces registres permettent aux parents et aux enfants adoptés qui aimeraient reprendre contact de trouver les informations nécessaires. Ces registres peuvent vous faciliter la prise de contact.
    • Cependant, faites attention en étendant vos recherches aux réseaux sociaux en général. Assurez-vous de garder les paramètres de sécurité de vos comptes pour pouvoir filtrer les informations que vous rendez disponibles si vous trouvez votre père.
  4. Discutez avec des membres de votre famille pour trouver des informations à propos de votre père. Par exemple, en sachant où il travaillait et l'adresse de ses parents, vous pourriez arriver à trouver des informations plus précises à propos de votre père.
  5. Engagez un professionnel ou faites appel à un volontaire. Si vous choisissez de faire appel à un professionnel, assurez-vous qu'il possède un certificat en bonne et due forme provenant d'une autorité reconnue. Les volontaires proposent des services limités, mais ils peuvent vous aider à recueillir des informations précieuses.

Décider de rencontrer son père

  1. Décidez si vous voulez ou non rencontrer votre père. La décision de prendre contact peut être motivée par de nombreuses choses, par exemple si vous voulez en savoir plus sur vos prédispositions héréditaires ou si vous voulez établir une relation.
    • Si votre père est celui qui prend contact, souvenez-vous que c'est vous qui décidez, pas lui, pas votre famille, pas vos amis. Vous pourriez choisir de garder ses coordonnées jusqu'à ce que vous soyez prêt à le rencontrer.
  2. Préparez-vous émotionnellement. Vous pourriez lire des témoignages de personnes qui ont retrouvé un père absent ou inconnu. Il pourrait être utile de rejoindre des groupes de soutien aux enfants adoptés. Vous pouvez aussi en discuter avec vos amis et les membres de votre famille, mais vous devez aussi savoir qu'ils pourraient avoir leur propre idée à propos de la question.
    • Sachez aussi que votre père pourrait ne pas vouloir vous rencontrer, tout du moins pour l'instant. Avant de prendre contact, pensez à ce que vous pourriez ressentir s'il refuse le contact. Préparez un plan pour en discuter avec certaines personnes, par exemple des amis qui vous soutiennent ou un thérapeute, au cas où cela se produirait.
    • Votre père pourrait montrer de la surprise, de la peur, de la joie ou plus vraisemblablement, un mélange de ces émotions. Les parents portent souvent une culpabilité et même un traumatisme lié aux enfants qu'ils n'ont jamais connus. Sachez cependant que ces émotions vont probablement évoluer. Assurez-vous que vous pouvez discuter de vos propres émotions vis-à-vis de ses réactions avec quelqu'un en qui vous avez confiance.
  3. Réfléchissez à ce que vous espérez retirer de votre rencontre avec votre père. Évitez de rêver un père idéal. À quoi vous attendez-vous que votre père ressemble et comment allez-vous gérer votre déception s'il est différent ?
    • Il vaudrait mieux que vous vous concentriez sur des réponses à des questions de base ou sur des blancs dans votre connaissance de vous-même plutôt que sur des rêves d'un père parfait.

Rencontrer son père pour la première fois

  1. Ne partagez pas trop de choses dès le début. Au tout début de votre communication, vous pourriez choisir de ne pas lui révéler votre nom complet, par exemple, ou des détails à propos de là où vous habitez ou travaillez. Bien que ce soit votre père, c'est aussi un inconnu. Il pourrait aussi éviter de partager des détails personnels tout de suite.
    • Essayez de ne pas commencer une relation émotionnelle trop intense dès le début. Il a été démontré qu'un départ lent amène à de meilleurs résultats plus stables sur le long terme.
    • Vous pourriez choisir de commencer à vous envoyer des emails, des textos ou des lettres avant de vous rencontrer. Cela peut vous procurer une méthode plus lente pour commencer à apprendre à connaître votre père.
  2. Organisez un rendez-vous avec votre père. Deux heures suffisent pour un premier rendez-vous. Choisissez un lieu neutre et relativement calme, par exemple un banc dans un parc ou un café calme pendant la journée où vous pouvez discuter tous les deux facilement et exprimer vos émotions.
    • Vous décidez si vous voulez rencontrer votre père seul ou accompagné de quelqu'un d'autre. Certains pays offrent un service d'intermédiaire pour avoir un assistant social qui vous aide lors de votre première rencontre.
  3. Posez des questions. Cette rencontre est une occasion d'obtenir des réponses à vos questions concernant votre propre identité. Vous pourriez réfléchir aux questions que vous voulez lui poser à propos de sa vie ou de sa famille.
    • Par exemple, vous pourriez lui dire : « j'ai l'air d’être le seul dans la famille à aimer les maths, tu aimes les maths aussi ? Cela provient de ton côté de la famille ? »
    • Assurez-vous de lui poser des questions liées à votre santé qui sont importantes pour vous. C'est une bonne occasion d'en savoir plus sur les risques héréditaires que vous pourriez présenter, par exemple les maladies cardiaques, le diabète ou le cancer.
    • Remarquez les traits que vous partagez. Il est normal lors de la première rencontre de passer du temps à remarquer des ressemblances physiques entre vous et votre père.
  4. Ne faites pas de plans trop osés pour le futur. La première rencontre va probablement être très forte. Vous pourriez être surpris de ce que vous ressentez et il en va de même pour lui. Vous avez besoin tous les deux de temps pour réfléchir à cette rencontre et pour penser à ce que vous voulez faire ensuite.
    • Si votre père veut réfléchir au futur, vous pourriez lui suggérer quelque chose qui n'est pas très important, mais qui est concret. Par exemple, vous pourriez prendre rendez-vous pour aller boire un café et rediscuter ensemble d'ici quelques semaines.
  5. Mettez en place un réseau de soutien pour vous. Assurez-vous que les gens qui vous aiment savent que vous allez rencontrer votre père. Organisez ce que vous allez faire directement après le rendez-vous et pour le reste de la journée. Par exemple, vous pourriez envisager d'appeler un ami et d'aller dîner avec un autre. Ne retournez pas immédiatement au travail ou en cours. Si vous consultez un thérapeute ou si vous êtes accompagné d'un assistant social, prenez rendez-vous ou parlez-lui rapidement au téléphone.

Mettre en place un plan sur le long terme

  1. Ne laissez pas une première rencontre décevante définir la relation. Si vous ressortez déçu de votre première rencontre, il pourrait toujours valoir la peine de maintenir le contact. Essayez de continuer à apprendre à vous connaître. Il n'existe pas de retrouvailles parfaites et cela peut être une expérience difficile autant pour les enfants que pour les pères.
  2. Sachez reconnaître la phase de « lune de miel ». Une première rencontre qui se passe bien peut mener à beaucoup d'euphorie et un sentiment de connexion immédiate. Ce sentiment de connexion ne va pas durer, du moins pas avec la même intensité. Vous et votre père devez prendre du recul et estimez la réalité de la relation dans laquelle vous vous embarquez. Préparez-vous à prendre du temps pour gérer les conflits, les sentiments troublants et pour ajuster la relation. C'est une partie normale du processus de retrouvailles.
  3. Mettez en place des limites en ce qui concerne la vie de chacun. Il peut être plus facile de construire une relation plus forte et plus résistante en commençant avec des attentes minimales. Vous devez prendre les rênes dans la mise en place de ces limites, car les parents ont souvent des attentes plus élevées dans ces cas-là que les enfants.
    • Par exemple, si vous avez aussi des enfants, vous pourriez attendre de mieux connaître votre père avant de le présenter à vos propres enfants.
    • Énoncez clairement le genre de contacts que vous souhaitez avoir et ceux que vous ne voulez pas avoir. Vous aimeriez par exemple qu'il vous appelle avant de passer chez vous, même si vous habitez près l'un de l'autre. Vous préfèreriez peut-être établir un appel téléphonique régulier au lieu de vous appeler n'importe quand.
  4. Laissez du temps à la relation pour se développer. Toutes les relations ont besoin de temps et d'espace pour évoluer et s'approfondir. Si vous et votre père voulez tous les deux rester en contact, trouvez des façons de passer des moments décontractés ensemble. Vous pourriez déjeuner ensemble une fois par mois à la même date ou vous appeler au téléphone, vous pourriez aussi assister ensemble à des concerts ou des matchs.
  5. Acceptez le fait que la relation pourrait ne pas s'approfondir et durer. Même s'il existe des bénéfices aux retrouvailles, certaines personnes se rendent compte qu'elles ne veulent pas d'une relation sur le long terme avec leur père. Peut-être que vos valeurs ou vos styles de vie sont trop différents ou peut-être qu'il n'est pas capable de maintenir une relation saine avec vous.
  6. Ne négligez pas la famille qui vous a élevé. Continuez de maintenir de bonnes relations avec votre famille. Les personnes qui vous ont élevé vont sûrement apprécier l'assurance que, bien que vous ayez rencontré votre père biologique, vous donnez de l'importance à la place unique qu'ils occupent dans votre vie.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.