Comment apprendre le Win Chun

Le Win Chun est un style de kung-fu qui met l'accent sur le combat rapproché, des coups de poing rapides et une défense rapprochée pour combattre ses adversaires. Vous pouvez facilement déstabiliser votre adversaire avec cet art martial en faisant des jeux de jambes, des mouvements défensifs et offensifs exécutés de façon simultanée et en réorientant la force de l'adversaire à votre avantage. C'est une forme complexe de kung-fu qui nécessite des années de pratiques afin d'acquérir une parfaite maitrise, mais il sera facile pour les débutants de commencer à apprendre le Wing Chun en comprenant ses principes, ses fondements et ses théories.

Apprendre les principes du Wing Chun

  1. Apprenez la théorie de la ligne médiane. La protection de la ligne médiane de son corps (ou axe vertical du corps ou encore ligne centrale) est l'un des fondements du Wing Chun. Imaginez une ligne qui part du milieu de votre tête et passe par votre poitrine pour prendre fin au bas de votre corps. Il s'agit là de l'axe central de votre corps et elle est la plus vulnérable. Vous devez à tout moment la protéger.
    • Selon la théorie de la ligne centrale, vous devriez toujours attaquer depuis le bas de l'axe central et exécuter des mouvements défensifs en défaveur de la ligne médiane de votre adversaire.
    • La position ouverte de base dans le Wing Chun s'appuie sur la théorie de la ligne centrale. Pour adopter cette position, vous devez vous tenir debout avec vos genoux pliés et vos pieds orientés légèrement vers l'extérieur. En faisant face à votre adversaire, vous pouvez attaquer avec la force la plus équilibrée qui soit.
  2. Soyez prudent et économisez votre énergie. L'un des principes clés en Wing Chun est que pendant le combat, vous devriez utiliser de façon prudente et économique votre énergie. Utilisez l'énergie de votre adversaire en déviant et en redirigeant vos frappes.
    • Employez les mouvements de façon économique et prudente. L'idée ici est que votre corps devrait parcourir la distance la plus courte en un laps de temps afin d'atteindre votre adversaire. Ceci aide également à conserver votre propre énergie.
  3. Restez décontracté. Lorsque vous avez un corps tendu, vous êtes plus enclin à employer inutilement de l'énergie. Décontractez votre corps et vous serez plus à l'aise.
    • Si vous aviez eu à pratiquer d'autres arts martiaux (particulièrement de styles « durs »), vous devez « vider votre tasse » ou changer les mauvaises habitudes. Le Wing Chun est un art martial de style doux avec lequel le pratiquant utilise beaucoup de techniques neutralisantes qui exigent une souplesse et une décontraction. Le reconditionnement de votre mémoire musculaire et le renforcement d'habitudes relaxantes peuvent être frustrants et prendre du temps, mais cela aura son effet à long terme.
  4. Affinez vos réflexes. Au Wing Chun, le combattant réagira dans un combat en utilisant des réflexes rapides pour stopper une attaque et pour tourner le combat à sa faveur.
  5. Modifiez votre stratégie de combat selon votre adversaire et l'environnement. Votre adversaire pourrait être grand ou court, gros ou mince, de sexe masculin ou féminin et ainsi de suite. Dans le même temps, l'environnement dans lequel vous combattez peut être différent : dehors, à l'intérieur, sous la pluie, dans la chaleur, dans le froid, etc. Soyez prêt à ajuster votre technique de combat pour vous adapter aux conditions.
  6. Apprenez à connaitre les formes du Wing Chun. La pratique du Wing Chun est subdivisée en une succession de six formes différentes, chacune élaborée sur la base de la forme précédente. Pour chaque forme, vous apprendrez à connaitre l'attitude, le positionnement corporel, les mouvements des mains et des pieds et l'équilibre approprié. Il s'agit du :
    • Siu Nim Tao
    • Chum Kiu
    • Biu Gee
    • Muk Yan Chong
    • Luk Dim Boon Kwun
    • et du Baat Jaam Dao

Décider de votre méthode d'apprentissage

  1. Recherchez une école de Wing Chun. Les écoles d'arts martiaux se concentrent généralement sur un style d'arts martiaux, spécialement pour les étudiants sérieux. Des académies ou clubs de Wing Chun peuvent être affiliés à une association d'arts martiaux. Recherchez en ligne ou dans un annuaire les écoles de Wing Chun basées dans votre région.
    • Visitez les écoles d'arts martiaux de votre région pour voir si le Wing Chun y est enseigné. Il est fort probable qu'elles donnent des cours de base en Wing Chun et si vous les prenez à cœur, vous pourrez passer à des classes de niveau supérieur.
    • Rencontrez le Sifu (instructeur) de l'école et posez-lui des questions sur ses antécédents. Combien d'années d'expérience a-t-il ? Comment a-t-il appris le Wing Chun ?
    • Assistez à un cours de Wing Chun. Regardez comment le Sifu dirige la classe et la façon dont les autres élèves réagissent.
    • Apprendre le Wing Chun en personne constitue la méthode la plus appropriée.
  2. Apprenez le Wing Chun en ligne ou sur des DVD. De nombreux sites Web donnent des leçons pour l'autoapprentissage du Wing Chun. Ils fournissent habituellement des niveaux d'instruction, des vidéos, des prix d'adhésion en fonction de votre niveau (débutant, intermédiaire, avancé, etc.) ainsi que de l'accès aux matériaux. Cela peut vous être utile si vous n'avez pas un instructeur qualifié ou si vous n'êtes pas inscrit dans une école. Cela peut aussi renforcer votre entrainement personnel si vous fréquentez actuellement une école. Choisissez un coffret de DVD ou des cours en ligne qui sont donnés par un grand maitre ou un maitre en Wing Chun.
    • Certains cours en ligne délivrent également le titre d'instructeur aux étudiants compétents qui voudraient enseigner à leurs propres élèves.
    • Certains sites pourraient offrir des cours particuliers avec un grand maitre via webcam.
    • Il existe sur le marché des applications pour vous aider dans votre apprentissage du Wing Chun. Certaines sont compatibles avec Apple, d'autres avec Android.
    • Vous pouvez trouver sur Internet de nombreux cours en ligne donnés par des professionnels en la matière ou par des associations bien établies comme l'association Yim Wing Chun.
  3. Dédiez un espace à la pratique. Essayez de trouver un endroit dans votre maison pour vous entrainer au Wing Chun. Assurez-vous qu'il y ait assez d'espace pour que vous déplaciez votre corps dans toutes les directions. Vérifiez cela en balançant autour de vous vos bras et vos jambes. Vos mouvements ne doivent pas être perturbés par des meubles dans la pièce.
    • Il serait préférable que vous ayez un miroir dans cette pièce afin que vous puissiez voir vos mouvements.
  4. Trouvez un partenaire avec lequel pratiquer. Apprendre les mouvements par vos propres moyens vous prendra assez de temps. Par la suite, vous devrez commencer à apprendre comment raccorder ces mouvements sur un adversaire. Avoir un partenaire améliorera votre façon de réagir face aux mouvements d'une autre personne. Votre partenaire peut aussi vous encourager et donner son avis sur votre forme.

Comprendre le Siu Nim Tao

  1. Apprenez-en sur le Siu Nim Tao. Le Siu Nim (ou Lim) Tao ou « petite idée, » est la base de beaucoup de mouvements effectués dans le Wing Chun. Le Siu Nim Tao est la première variante du Wing Chun et c'est de là que vous connaitrez la position appropriée à adopter, le contrôle de votre corps, les mouvements de base des mains et la relaxation.
    • Chaque section du Siu Nim Tao devrait être maitrisée avant le passage à d'autres sections et avant l'apprentissage d'autres techniques.
  2. Comprenez ce qu'est le Gong Lik. Le Gong Lik est la première section du Siu Nim Tao et se concentre sur la bonne posture et la relaxation. Vous y apprendrez la position ouverte à adopter face à votre adversaire. Cela vous permet de garder votre corps décontracté.
    • Appliquez la position de Gee Kim Yeung Ma ou position d'ouverture. Dans cette position, tenez-vous face en avant. Dirigez vos pieds légèrement à l'extérieur. Maintenez vos genoux pliés. Votre poids se répartira en même temps sur les deux pieds. Vous vous concentrerez sur le positionnement de vos bras et de vos coudes pour apprendre les mouvements de mains et de bras. Cette position face en avant vous donnera plus d'avantages lors d'un combat, car elle permet à vos bras et à vos jambes de protéger votre ligne centrale. Les deux côtés de votre corps peuvent également être employés, au lieu de privilégier un côté au détriment de l'autre.
  3. Comprenez ce qu'est le Fajing. Le Fajing est la deuxième section du Siu Nim Tao. Elle s'appuie sur la libération de la puissance. Ici, vous apprenez comment utiliser votre force et comment la préserver et économiser toute votre énergie. Vous devez rester décontracté jusqu'au moment où vos mains sont prêtes à frapper.
    • L'un des mouvements observés dans le Fajing est le coup de la paume des mains (Jeung de yan) au cours duquel votre main gauche s'ouvre, s'oriente vers le bas et descend pour frapper votre adversaire.
  4. Comprenez quelques rudiments. La troisième section du Siu Nim Tao consiste à apprendre les rudiments en matière de mouvements de la main et la maitrise de ces mouvements pour parer les coups de votre adversaire constituera la base pour l'apprentissage d'autres techniques en Wing Chun.
    • Parmi les rudiments à connaitre, il y a le Pak Sau ou le Huen Sau (coup), le Tan Sau (blocage avec un levé de la paume des mains), le Gan Sau (scission de la main) et le Bong Sau (main en forme d'aile). Une grande partie de la pratique du Siu Nim Tao dans cette section consiste à utiliser des combinaisons de ces mouvements. Une fois que vous les aurez appris, vous les pratiquerez en premier lieu avec la main gauche, puis sur la main droite.

Comprendre ce qu'est le Chum Kiu

  1. Apprenez ce que c'est que le Chum Kiu. Le Chum Kiu ou « faire le pont » introduit le mouvement du corps entier afin de compléter les bases apprises avec le Siu Nim Tau. Ici, vous vous concentrerez sur la façon de faire bouger correctement et efficacement votre corps, en vous attardant sur l'équilibre et sur la répartition de votre poids. Les mouvements du pied comme la rotation et les coups de pied sont enseignés ici.
    • Chaque section du Chum Kiu doit être maitrisée avant le passage à la prochaine section et avant l'apprentissage d'autres techniques.
  2. Comprenez ce qu'est le Juun. Le Juun qui est la première section du Chum Kiu qui se concentre sur les mouvements de rotations, sur l'équilibre et la posture. Ici, vous commencez également à être plus attentif à votre environnement, même à votre arrière afin de combattre efficacement votre adversaire. Le Chum Kiu présente également des mouvements intermédiaires du bras, tels que le Jip Sau (cassure du bras) et le Fut Sau.
  3. Comprenez ce qu'est le Ser. La deuxième section du Chum Kiu encore appelée Ser présente des techniques qui vous permettront de dévier l'attaque de votre adversaire et retourner cette énergie contre lui. Vous apprendrez à bouger vos mains et vos pieds en bloc, de sorte à déplacer ces parties indépendamment l'une de l'autre.
  4. Comprenez ce qu'est la troisième section du Chum Kiu. Cette dernière se concentre sur l'utilisation de la force en étroite collaboration avec des mouvements des mains et des pieds. Cette section emploie également une combinaison de mouvements tendus du bras et de mouvements décontractés du corps pour qu'un grand choix de techniques s'offre à vous pendant vos combats. Vous ferez aussi tourner votre corps de droite à gauche afin de travailler sur votre équilibre et trouver votre ligne centrale pendant les combats.

Apprendre les formes les plus complexes dans le Wing Chun

  1. Comprenez ce qu'est le Biu Gee. Le Biu Gee qui signifie « doigts transperçant » se concentre sur l'utilisation de la puissance à une courte distance. Les élèves apprennent également les techniques d'urgence, comme la façon de retrouver la ligne centrale après une chute ou après s'être fait piégé au cours d'un combat. Dans chacune des trois sections du Biu Gee, vous utiliserez une combinaison des mouvements de mains et de pieds des deux premières formes afin de vous remettre d'une situation difficile. Cela vous mettra alors dans une position offensive où vous pourrez employer un tout petit peu de force pour faire chuter votre adversaire.
  2. Comprenez ce qu'est le Muk Yan Chong. Le Muk Yan Chong encore appelé l'« homme de bois » est une forme complexe dans laquelle vous vous exercez avec un adversaire immobile représenté par un mannequin de bois. Cela vous aide à identifier et à apprendre comment les mouvements de vos mains et de vos pieds atteignent votre adversaire.
  3. Comprenez ce qu'est le Luk Dim Boon Kwun. Cette forme, également connue sous le nom de « perche des 6 points 1/2 » implique l'utilisation d'une perche comme arme que vous utiliserez pour attaquer votre adversaire. Cela peut augmenter vos connaissances en matière d'équilibre et de défense.
  4. Comprenez ce qu'est le Baat Jaam Dao. Le Baat Jaam Dao encore appelé « couteaux papillon » est la forme la plus complexe dans laquelle vous utiliserez des couteaux comme armes. Cette forme n'est pas du niveau tout le monde. Seules quelques personnes choisissent de l'apprendre. Cette forme se concentre principalement sur la technique, la précision et la position. Les mouvements des pieds et des mains utilisés dans d'autres formes sont légèrement modifiés à ce niveau à cause de l'utilisation du couteau.

Conseils

  • Il existe sur le marché de nombreux livres qui peuvent vous renseigner sur les principes et techniques du Wing Chun. Cependant, ils ne peuvent pas être aussi efficaces que les cours présentiels ou à distance ou encore les instructions enregistrées sur des supports de DVD. Même si les livres présentent des images des positions utilisées dans cet art martial et informent sur les techniques et styles, ils ne peuvent pas montrer les mouvements de façon claire, un aspect qui pourrait limiter votre capacité d'apprendre correctement.

Avertissements

  • Vous pouvez avoir de petites bosses et des contusions lorsque vous vous exercez ou combattez au Wing Chun. Cependant, vous ne devriez pas être réservé dans votre pratique par crainte d'être blessé. L'entrainement ne devrait pas vous causer des contusions plus que mineures.
  • Consultez un médecin avant de commencer tout programme de remise en forme.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.