Comment combler ses lacunes professionnelles

Avoir des lacunes professionnelles signifie qu'il y a un écart de plus en plus important entre vos compétences et celles qui sont attendues de vous. Cet écart est identifié dans la manière dont vous réalisez vos tâches, vos interactions avec vos clients, vos collègues et vos managers, votre attitude, votre personnalité et même la vision que vous avez de l'entreprise et de ses valeurs. Cela peut sembler intimidant, mais une fois que vous avez identifié vos lacunes, vous pouvez aller de l'avant et acquérir les compétences nécessaires pour rester compétitif dans votre domaine, tout commence par la première étape ci-dessous.

Identifier vos lacunes

  1. Parlez à votre manager. La seule personne en dehors de vous qui connaissiez vos lacunes est votre chef. Il est préférable d'aller directement à la source lorsque vous souhaitez savoir quoi faire pour améliorer votre performance au travail. Cela peut paraître intimidant, mais çà en vaut vraiment la peine. Posez-lui quelques questions.
    • Quelles sont mes forces et mes faiblesses ? Comment puis-je améliorer ma performance générale au travail ?
    • Sur quelles compétences dois-je travailler pour faire la différence dans l'entreprise d'un point de vue financier ? Du point de vue des clients ? Du point de vue de l'équipe ?
    • Comment puis-je devenir responsable de mon apprentissage et de mon développement ?
    • Est-ce que l'entreprise propose des formations ou des ateliers auxquels je pourrais participer pour améliorer ma performance ?
  2. Contactez un centre d'évaluation professionnelle. Les centres d'évaluations offrent des solutions objectives et fiables pour évaluer les employés en fonction de plusieurs critères. L'évaluation est un élément clef pour combler vos lacunes, car elle vous donne une image précise de celles-ci et de ce que vous pouvez faire pour adapter vos compétences. Une évaluation pourrait aussi vous permettre de mieux juger ce que votre emploi demande de vous.
    • Au départ, les centres d'évaluations étaient surtout contactés lors des processus de sélection et de recrutement. Toutefois, leur savoir-faire est désormais reconnu dans le comblement des lacunes des employés et même dans la conception de programmes de développement et de formation efficaces.
  3. Faites des tests d'évaluation. Les centres d'évaluations utilisent généralement des exercices : tests psychomoteurs, jeux professionnels, discussions de groupe, jeux de rôle, présentations, entretiens structurés, études de cas et tests sur papier. Ils peuvent être très efficaces pour déterminer vos lacunes. Discutez avec vos collègues et votre manager pour savoir quel test d'évaluation serait le plus approprié pour vous et votre entreprise.
    • Les centres d'évaluation se spécialisent dans les tests méticuleusement conçus et les exercices de simulation au sein d'un groupe de participants (d'employés). Leur performance est observée, évaluée et estimée par des évaluateurs professionnels.
    • Ces tests aident les employés à se comprendre, à voir où ils se situent, quelles sont leurs forces dans le domaine de la réalisation de leurs tâches et de leur rôle, leurs faiblesses et même ce qu'ils pourraient faire pour travailler sur leurs points faibles.
  4. Demandez un tableau de bord personnel à votre manager. Grâce à ce tableau de bord, vous pourrez observer les effets (positifs ou négatifs) de vos compétences, de votre personnalité, de votre comportement sur l'activité, le projet ou l'entreprise. De cette manière, votre management sera en mesure d'identifier ses propres lacunes et de travailler à son tour à les combler.
    • Idéalement, tous les employés devraient avoir une opportunité pour initier leur propre apprentissage en demandant certains programmes ou en intégrant des ateliers de formation puis en prenant en charge leur propre apprentissage et développement. Les managers devraient aussi être attentifs aux évaluations qu'ils obtiennent afin de travailler sur ce qu'ils doivent offrir à leurs employés pour faciliter ce processus.
  5. Utilisez les évaluations que vous avez obtenues sur votre tableau de bord. Une fois que le tableau de bord est rempli, votre chef devrait être en mesure de vous faire un retour, sinon les tableaux de bord ne serviraient à rien ! Votre manager devrait vous encourager à développer vos propres objectifs tout en vous assurant qu'ils soient conformes à ceux de l'équipe, du département, de l'entreprise et du groupe.
    • Les retours devraient aussi évoquer les mesures à mettre en place afin d'atteindre les objectifs et dans quel délai : un planning est indispensable. Ces objectifs et ces mesures peuvent et devraient être revus de temps en temps afin de mesurer leur efficacité.
  6. Demandez une évaluation à 360 degrés. C'est une alternative au système traditionnel d'évaluation. De cette manière, les informations sont collectées sur vous, l'employé, à partir de tous vos interlocuteurs : vous-même, vos collègues, vos supérieurs et vos subordonnés. Cela offre une opinion combinée plus précise, plus objective et plus fiable.
    • Cela peut vous permettre de connaître vos lacunes à tous les niveaux ainsi que leur gravité. Dans l'idéal, vous apprendrez aussi ce qu'il faut faire pour combler vos lacunes, quels programmes de formation seraient nécessaires (et sont disponibles), de quelles options de mentorat vous disposez et quels ateliers seraient utiles.
    • Les retours peuvent être circonstanciés par plusieurs réponses, ce qui permet davantage d'ouverture et de transparence. Parfois, lorsque les retours sont anonymes, il y a plus de chances que les autres soient honnêtes dans leurs avis.

Combler vos lacunes

  1. Demandez à votre supérieur de définir ses attentes à propos de votre poste. C'est le système de gestion de la performance basé sur les compétences. En utilisant cette approche, des compétences et des qualités nécessaires sont assignées à chaque poste. En fonction de celles-ci, vous savez exactement ce que vous devriez viser.
    • Vous, l'employé, pouvez ensuite absorber les capacités nécessaires pour rester suffisamment compétent afin de pouvoir prendre en charge vos tâches, vos responsabilités, votre apprentissage et votre développement. De plus, cela vous encourage à viser le niveau le plus élevé de compétence de la manière la plus efficace. Lorsque vous savez ce que l'on attend de vous, il est plus facile d'être à la hauteur des attentes.
  2. Travaillez avec un mentor. Les mentors jouent un rôle vital dans le développement des employés, ils contribuent à leur apprentissage et à leur carrière. Ils peuvent vous donner des conseils permettant d'établir des objectifs, d'adopter des stratégies pour atteindre ces objectifs, mais aussi de vous aider à garder le moral. Un mentor dispose sans doute d'un accès à des ressources et à un réseau de connaissances qui peut également vous aider.
    • Une relation de mentorat devrait se focaliser sur l'acquisition et le développement de capacités, de compétences et de traits de personnalité. L'aspect personnalité consiste à aider le sujet à faire le bilan de ses forces et de ses faiblesses, des comportements appropriés et des actions à mettre en œuvre, ainsi qu'à travailler sur ses capacités de communication, de résolution des problèmes et enfin ses habitudes de travail en équipe.
    • Avoir un mentor pourrait vous aider à aligner vos objectifs avec les attentes de votre organisation. Cela peut servir à réduire les écarts entre le point où vous vous situez et ce que l'on attend de vous, à la fois à court terme et à long terme.
  3. Cherchez à vous former à travers votre travail. Les employés ont de plus en plus besoin de ne pas perdre le fil des évolutions des technologies et des modes au travail. Ils doivent maintenir leurs compétences à jour à tout instant, vous n'êtes pas le seul dans ce cas de figure ! À cause de cet état de fait, beaucoup d'entreprises proposent des formations. Une des meilleures manières de suivre le rythme et d'éliminer ou de minimiser vos lacunes est à travers le programme de formation de votre entreprise. Si on vous propose une formation, tirez parti de celle-ci !
    • Tous les programmes de formations ne sont pas adaptés à tous les employés. Votre programme de formation devrait faire partie de celles proposées par votre entreprise, choisi attentivement par votre manager. Ce serait une perte de temps et de ressources (d'argent, de bureaux, de formateurs) si le programme de formation n'était pas en adéquation avec l'employé ou son domaine, offert par un organisme de formation tierce partie qui n'a pas vos objectifs à l'esprit.
  4. Prenez l'initiative lors des ateliers, des formations et des séminaires. Votre volontarisme, vos compétences et votre capacité à utiliser votre potentiel sont les facteurs clefs du succès d'un programme de formation. Si vous êtes prêt, volontaire et compétent, vous pouvez vous former de manière à devenir multicompétent et à assumer les différents rôles et responsabilités que l'on souhaiterait vous confier. Toutefois, si vous ne prenez pas la formation au sérieux, il est probable que vous reveniez au point de départ.
    • Au cours de la formation, les lacunes et les faiblesses qui vous ont empêché d'atteindre vos objectifs pourront peut-être être résorbées. Cela vous permettra d'explorer votre carrière en utilisant tout votre potentiel. Encore une fois, vous êtes le seul à pouvoir en tirer profit !
  5. Apprenez aussi à aider grâce à vos facultés d'adaptation et à votre moral. La formation améliore les capacités d'adaptation des employés en les préparant aux changements du monde du travail ou des technologies. Grâce à cette formation, vous pourrez être en adéquation avec l'équipe, l'organisation dans son ensemble et même avec vous-même.
    • La formation permet aux employés de réaliser de meilleures performances, ce qui leur fait apprécier davantage leur emploi. Cela peut impacter leur motivation et leur satisfaction au travail, car ils ne se sentent plus « laissés en dehors » ou « laissés derrière ».
    • Vous pouvez aussi vous sentir pris en charge par votre organisation, car elle vous a fourni une plate-forme qui vous permet d'être à jour, prêt pour le futur et de gagner de la valeur. La formation est une tentative concrète de vous retenir et de vous intégrer à l'équipe. Lorsque vous vous sentez comme dans cet état d'esprit, vous serez davantage connecté avec votre travail, ce qui améliorera votre moral.
  6. Participez à un atelier. Un atelier est un peu différent d'un programme de formation formel, d'un séminaire ou d'une réunion. Il peut être conçu de pair avec des programmes de formation et de développement. L'atelier est souvent plus informel, c'est la plate-forme idéale pour présenter aux employés des méthodes pour réduire leurs lacunes. Parfois, on demande aux employés quelles sont les solutions qui pourraient les aider. En d'autres mots, c'est une approche plus pratique que ne le sont en général les formations.
    • Les ateliers sont aussi excellents pour le relationnel, qui est tout aussi important. Ils peuvent même vous aider dans vos relations avec vos clients, vos collègues et vos managers. Les ateliers peuvent enfin vous aider à travailler sur vos facultés de communication orale ou écrite, de négociation et de correspondance. Si votre objectif est d'améliorer votre relationnel, les ateliers sont la voie à suivre.
    • Durant les ateliers, les employés ont l'opportunité de prendre la main sur leur apprentissage, leurs compétences, leur développement dans l'organisation et leur acceptation au sein de l'entreprise. Vous ressortirez de l'atelier en ayant le sentiment d'avoir compris les idées de votre entreprise et d'être partie prenante de sa vision.
  7. Maîtrisez les technologies. Les ateliers sont souvent utilisés pour présenter des technologies et des tendances que l'organisation souhaiterait adopter. Une fois que vous savez quelles technologies vont être mises en place, apprenez-les ! Cela peut fortement réduire vos lacunes en prenant la même orientation que l'entreprise.
    • Si vous ne savez pas comment apprendre les technologies, il y a de bonnes chances qu'il existe toute une variété d'options auxquelles vous n'avez pas pensé. Est-ce que vos collègues pourraient vous aider ? Est-ce que vous pourriez suivre un cours ? Trouver des éléments sur Internet ? Un mentor ? Si votre entreprise ne vous propose pas de formation, cherchez par vous-même une manière de résoudre ce problème.

Rester performant

  1. Demandez des retours suite à votre formation. Une fois que vous aurez terminé votre programme de formation, participé aux ateliers et aux séminaires, pris des leçons et surtout que vous vous « sentirez » plus compétent, demandez une évaluation. Comment vous êtes-vous amélioré ? Est-ce que vous êtes désormais à la hauteur de toutes les attentes ? Est-ce que les lacunes ont été comblées ?
    • Il peut être bénéfique d'obtenir ces retours sous le même format que ceux que vous aviez reçus avant votre formation. De cette manière, vous pouvez juxtaposer les deux et comparer votre progrès. Vous pourrez voir sur papier de quelle manière vous vous êtes amélioré et vous avez fait progresser votre carrière.
  2. Refaites un test d'évaluation. Si vous avez visité un centre d'évaluation et effectué un test, repassez-le ! C'est une manière concrète de voir si vous vous êtes amélioré et dans quels domaines. Cela mettra aussi en lumière les zones dans lesquelles il vous reste du travail à faire. Assurez-vous de repasser le « même » test, si vous en passez un différent, il sera difficile de comparer les résultats.
  3. Donnez votre opinion. Les ateliers, les séminaires et les formations sont d'excellentes plates-formes pour rassembler les opinions des employés. Ce sont des événements durant lesquels les employés doivent se sentir plus visibles, profitez-en ! De quelle manière la formation vous a-t-elle aidé ? Que faire pour l'améliorer ? Est-ce qu'une partie de cette formation devrait être approfondie ?
    • C'est une opportunité pour apporter des solutions à vos problèmes, de faire entendre vos inquiétudes, de donner des recommandations et de poser les questions que vous mourriez d'envie de poser. Non seulement c'est l'occasion pour vous d'évaluer votre entreprise, mais cette fois-ci les rôles se sont inversés et l'entreprise pourra utiliser « vos » retours pour s'améliorer en tant qu'employeur.
  4. Discutez de vos efforts avec votre manager. Il y a des chances qu'avec ces discussions sur votre évaluation et votre performance au travail, votre chef sache que quelque chose se trame. Discutez-en en tête à tête avec lui et décrivez-lui tous les efforts que vous avez faits et comment vous vous voyez implémenter ce que vous avez appris à l'avenir. Maintenant que vous avez fait tout ce travail, a-t-il d'autres idées pour que vous puissiez travailler encore mieux ?
    • Utilisez ce temps, non seulement pour discuter de la formation (et de la manière de la rendre encore plus efficace), mais aussi pour discuter des manières d'éviter ce problème à l'avenir. Ce qui a fonctionné pour vous, est-ce qu'il serait possible de l'implémenter de manière régulière ? Est-ce que d'autres employés pourraient bénéficier de cette même tactique ? Comment cela pourrait-il affecter l'entreprise dans son ensemble ?
  5. Continuez à travailler en permanence sur vos compétences. Le monde du travail change et s'améliore en continu. Même si vous êtes à la hauteur des attentes dans l'immédiat, les choses pourraient changer à l'avenir. C'est le cas pour « tous » les employés ! Pour rester au niveau, continuez à vous entraîner. Participez aux séminaires et aux ateliers même si votre présence n'est pas obligatoire. Faites de la veille technologique. Restez en contact avec votre mentor. Avec ces techniques, le problème ne deviendra pas récurrent.
    • Avec un peu de chance, voter expérience montrera à votre employeur que les formations sont efficaces. Proposez à votre patron de mettre en place un nouveau programme si vous avez dû prendre les choses en mains tout seul dans le passé.
    • Ne passez pas non plus à côté de nouvelles compétences. Ce n'est pas parce qu'elles ne sont pas nécessaires pour votre poste qu'elles ne vous faciliteront pas la vie. Si vous avez trouvé la possibilité d'apprendre quelque chose qui pourrait améliorer votre performance, exploitez-le ! Vous serez impressionné par vous-même et il est probable que votre manager le soit aussi.

Conseils

  • C'est un problème que l'on rencontre dans pratiquement tous les métiers. C'est pour cette raison que les centres de recrutement, de formation et d'évaluation existent. Discutez avec votre manager des ressources dont il dispose et de ce qui peut vous aider à devenir un employé encore plus essentiel.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.