Comment se vermifuger soi–même

La vermifugation est une technique qui consiste à débarrasser les intestins des parasites qu'ils contiennent, comme les vers. La façon la plus répandue d'attraper des vers est de manger de la nourriture contaminée ou de boire de l'eau contaminée. Heureusement, il existe de nombreuses façons de se débarrasser de ses vers à la maison, en utilisant des méthodes naturelles dont l'efficacité a été vérifiée, d'autres dont l'efficacité n'a pas été vérifiée, mais qui restent de bons compléments et enfin avec des médicaments.

Se vermifuger avec des médicaments

  1. Prenez de l'albendazole. Ce médicament empêche les vers que contient votre organisme de grandir et de se multiplier tout en éliminant les vers déjà présents. Une fois que vous êtes infecté, il est fort probable que votre docteur vous préconise de prendre ce médicament pendant un an pour éviter que les vers ne reviennent.
    • Discutez avec votre médecin pour vous en faire prescrire et suivez ses indications pour savoir comment prendre ce médicament. Vous devez prendre chaque pilule pendant vos repas.
    • Les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies chroniques comme la drépanocytose ne doivent pas prendre ce médicament.
  2. Essayez le pamoate de pyrantel. Ce médicament marche surtout sur les oxyures et les ankylostomes. Il paralyse le système nerveux du vers, ce qui entraîne sa mort. Le ver est ensuite naturellement évacué sans problème.
    • Discutez avec votre docteur pour savoir s'il peut vous prescrire ce médicament. Vous n'aurez besoin que d'une seule dose, mais vous devez suivre les instructions spécifiques que vous donne votre docteur.
    • Ne prenez pas ce médicament si vous êtes enceinte ou si vous avez une maladie du foie.
  3. Essayez le mébendazoles. Ce médicament aide à combattre les trichuris, les ankylostomes, les vers ronds et les oxyures et évite aussi que d'autres vers n'entrent dans votre organisme.
    • Ce médicament se prend sous la forme d'une pilule à mastiquer que vous pouvez prendre deux fois par jour pendant trois jours.
  4. Prenez du niclosamide. Ce médicament est spécialement conçu pour combattre le ténia nain, le ténia inerme et le diphyllobothrium. Le niclosamide isole le ver et le tue. Le ver est ensuite éliminé de votre organisme par les selles.
  5. Ce médicament n'est pas prescrit en cas d'infection par des oxyures ou des vers ronds.

Se vermifuger avec des méthodes naturelles vérifiées

  1. Mangez les graines d'une papaye. Les graines que contient une papaye renferment de la carpaïne, du benzylisothiocyanate, du benzylglucosinolate, du glucotropacoline, du benzylthiouréa, de l'hentriacontane, du sitostérol, de la caricine et un enzyme appelé le myrosine, chacun d'entre eux aidant à tuer les vers. Ils provoquent aussi des contractions des intestins et réduisent les inflammations provoquées par les vers.
    • Vous pouvez manger les graines entières ou les faire sécher avant de les réduire en poudre, pour pouvoir les mélanger à du yaourt ou à du miel.
  2. Mangez plus d'ananas. Ce fruit contient un enzyme digestif appelé la bromélaïne qui lutte contre les vers plats en éliminant les radicaux libres que les vers produisent. L'acidité de l'ananas réduit aussi la quantité de glucose dont le vers pourrait se nourrir, ce qui l'affame et entraîne sa mort.
  3. Mélangez de la banane et du jus de citron. Prenez une banane, écrasez-la et mélangez-la avec une c. à c. de jus de citron. La banane agit comme un laxatif naturel, ce qui permet d'éliminer les vers. Les oligosaccharides présents dans la banane provoquent des contractions des intestins, tandis que les propriétés antibactériennes et antiprotozoaires du citron tuent les parasites.
  4. Buvez du jus de grenade. Vous pouvez boire cinq verres de jus de grenade par jour pour nettoyer vos intestins et vous débarrasser des parasites. Chaque verre que vous buvez doit contenir au moins 25 cl de jus de grenade.
  5. Mangez des graines de citrouille. Les graines de citrouille contiennent un composé appelé cucurbitacine qui paralyse le ver dans votre organisme en attaquant son système nerveux, ce qui stoppe sa croissance et peut provoquer sa mort. Ces graines contiennent aussi d'autres nutriments qui tuent les vers, comme les flavonoïdes, les acides palmitique, oléique et linoléique.
    • Vous devez manger entre 10 et 15 graines de citrouille par jour.
  6. Prenez une ou deux cuillères à soupe d'huile de ricin par jour. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, vous devez être à jeun lorsque vous prenez l'huile de ricin pour en augmenter les effets. Cette huile provoque de la diarrhée, ce qui aide votre corps à se débarrasser des vers.
    • Vous devriez parler avec votre docteur avant d'utiliser cette méthode, car certains vers, comme les ankylostomes, s'attachent à vos intestins et la diarrhée pourrait les faire creuser plus profond, ce qui amplifierait vos douleurs.
  7. Essayez différentes herbes et extraits. Certaines herbes et certains extraits aident aussi à tuer des vers parasites. Vous pouvez augmenter la quantité de ces herbes que vous mettez dans vos plats ou vous pouvez aussi les prendre en compléments. Parmi ces herbes et extraits, vous trouverez :
    • L'ail : des études ont montré que la consommation d'une à deux gousses d'ail par jour permet de lutter contre les parasites intestinaux, car l'ail contient de l'allicine, un antibiotique naturel qui tue les parasites.
    • L'huile de noix de coco : l'huile de noix de coco contient de l'acide caprylique qui contient des acides gras de milieu de chaîne qui possèdent des propriétés antiparasitaires et antibactériennes.
    • L'huile d'origan : cet extrait contient deux composés antimicrobiens, le thymol et le carvacrol, qui aide à tenir sous contrôle les infections dues aux parasites.

Se vermifuger avec des méthodes naturelles non prouvées

  1. Essayez les pastilles d'échinacée. L'échinacée aide le corps à se débarrasser de microorganismes nuisibles en stimulant votre système immunitaire qui peut ensuite cibler et éliminer les parasites. L'échinacée permet la fabrication d'un nombre plus important de globules blancs qui luttent contre les parasites et autres infections.
    • Vous devez prendre 500 mg d'échinacée par jour sous forme de complément alimentaire.
  2. Prenez des gélules de curcuma. Cette épice aide à nettoyer le corps et vous débarrasse de bactéries qui peuvent provoquer des maladies, y compris les mauvaises bactéries et les vers qui se trouvent dans vos intestins. Elle contient aussi de la curcumine, un nutriment qui aide à éliminer les mauvaises bactéries et les vers.
    • Vous devez prendre 500 mg de curcuma deux fois par jour sous forme de complément alimentaire.
  3. Prenez des gélules de busserole. La busserole ou raisin d'ours contient une substance appelée l'arbutine. Elle a un effet bactéricide sur les vers, ce qui inhibe la réparation des parois cellulaires, entraînant par la suite la mort des vers et autres bactéries.
    • Prenez-en 800 mg par jour en la mélangeant à votre alimentation.
  4. Essayez les gélules de vitaklenz. Le vitaklenz est un complément alimentaire qui contient 12 espèces d'herbes naturelles qui aident à nettoyer les intestins. Il stimule aussi la production de phagocytes par votre corps, qui vont par la suite aller détruire les corps étrangers tels que les vers et autres parasites.
    • Vous pouvez prendre une gélule de vitaklenz trois fois par jour.

Reconnaissez les symptômes de la présence de vers

  1. Faites attention aux sensations de démangeaisons que vous pourriez ressentir dans l'abdomen. Si vous avez des vers, vous pourriez ressentir comme des démangeaisons au niveau de l'abdomen qui ne sont pas habituelles. Ces démangeaisons apparaissent lorsque les vers libèrent des toxines dans votre corps auxquelles vos anticorps répondent comme s'il s'agissait d'une réaction allergique.
  2. Repérez des rougeurs sur votre peau. Tout comme les démangeaisons, votre système immunitaire pourrait causer des rougeurs sur la peau en réaction à la présence des vers. Une fois de plus, cela est provoqué par les fluides toxiques que les vers libèrent dans votre organisme et qui causent une hypersensibilité sous forme de rougeurs.
    • Les rougeurs devraient prendre la forme de petites bosses rouges qui vous démangent.
  3. Faites attention à une éventuelle douleur que vous pourriez ressentir dans votre abdomen. Certains vers peuvent obstruer (ou bloquer) vos intestins. Très peu de vers provoqueront des ulcères, qui a leur tout peuvent engendrer de fortes douleurs dans l'abdomen. Parmi les vers qui obstruent les intestins, vous trouverez :
    • Les vers ronds
    • Les vers solitaires
    • Les ankylostomes.
  4. Surveillez une perte de poids subite sans explication. Si vous avez un vers (ou des vers) dans votre organisme, vous allez perdre du poids très rapidement sans essayer de perdre du poids. Les vers vont en fait extraire les nutriments de la nourriture que vous mangez, ce qui signifie que vous n'absorbez plus les nutriments contenus dans les aliments que vous mangez.
  5. Surveillez des épisodes de haut-le-cœur ou de toux. Ces symptômes sont en général associés à la présence de vers ronds. Ce type de ver a tendance à passer de l'estomac vers la poitrine. Lorsqu'ils bougent, ils peuvent provoquer des haut-le-cœur, car ce sont des corps étrangers qui se déplacent dans votre organisme.
  6. Surveillez la présence de sang dans vos selles. Certains types de vers, surtout les ankylostomes, s'accrochent à la paroi de vos intestins, ce qui provoque une plaie qui saigne. Que le ver bouge ou non, la plaie continuera de saigner. Ce sang peut s'écouler dans vos intestins et se retrouver dans vos selles.
    • Le sang peut avoir une couleur rouge foncé dans vos selles ou il peut colorer vos selles en noir s'il est plus âgé.

Conseils

  • Si vous avez un ver, parlez-en à votre docteur. Il pourra vous conseiller la façon la plus efficace de vous vermifuger selon votre historique médical.
  • Vous pouvez manger des fruits et des légumes antiparasitaires ou vous pouvez aussi les consommer sous forme de jus ou de compléments.
  • Vous pouvez aussi essayer de manger des myrtilles, car elles contiennent beaucoup d'antioxydants qui devraient tuer les vers et les autres parasites qui ont élu domicile dans votre organisme.

Avertissements

  • Les femmes enceintes ne devraient pas manger des graines de papaye, car elles pourraient mettre en danger leur bébé.
  • Discutez toujours avec votre docteur avant de prendre un médicament ou un complément alimentaire.
Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.