Comment devenir un artiste célèbre

Votre rêve de devenir un artiste célèbre n’est peut-être pas aussi incongru qu’il y paraît : enfant prodige, Sir John Everett Millais fut l’un des fondateurs du mouvement préraphaélite et gagna une médaille d’argent à la Société des Arts à l’âge de neuf ans ; Pablo Picasso, cofondateur du mouvement cubiste a été considéré comme un enfant génial. Aujourd’hui encore, de jeunes artistes comme Akiane Kramarik sont reconnus comme des prodiges dans leur art. Si vous avez du talent, votre nom pourrait marquer une époque. Êtes-vous prêt à apprendre comment procéder ? Alors, lisez ceci !

travaillez sur vos compétences

  1. Pratiquez votre art. Se sentir appelé par les Muses est sans aucun doute quelque chose de merveilleux, mais vous n’irez pas loin si vous n’avez pas les capacités techniques nécessaires pour réaliser vos idées. Quel que soit le domaine que vous avez choisi, devenez un expert de la chose et sous toutes ses facettes.
    • Consacrez tous les jours une heure ou plus au perfectionnement de votre technique artistique.
    • Concentrez-vous aux endroits où vous avez le plus de mal, mais cultivez aussi ce qui fait votre force.
    • Tirez parti de vos relations et des ressources mises à votre disposition. Les fabricants de matériel artistique ainsi que les magasins spécialisés dans l’art offrent souvent des brochures gratuites, des cours de peinture, des vidéos et des adresses web pleines d’astuces, de conseils techniques et bien davantage.
    • Certaines enseignes proposent aussi des séminaires de techniques de peinture en fin de semaine, où vous pouvez non seulement apprendre de nouvelles compétences mais aussi rencontrer d’autres artistes.
  2. Travaillez dans le domaine que vous aimez. Choisissez un sujet qui a du sens pour vous et que vous avez envie de peindre avec passion.
    • Commencez par une nature morte, ou bien une photographie qui vous appartient, qui est tombée dans le domaine public ou que vous avez la permission d’utiliser. Dessinez ou peignez inlassablement le même motif en vous servant chaque fois d’une technique différente – une toile à l’huile ou au crayon, une approche abstraite ou réaliste – tout ce qui peut vous inspirer.
    • Commencez avec des sujets simples comme une balle en caoutchouc ou une figure rectangulaire pour ensuite tenter des sujets plus complexes comme une rose, une plaque de marbre clair ou un bol en métal brillant et tâchez de soigner les détails : les courbes d’un pétale, la transparence du verre ou de superbes reflets, de telle sorte que même Escher, le pape de l’art graphique, en aurait été impressionné ! Chacun de ces motifs va perfectionner globalement votre capacité à peindre.
    • Pratiquez le dessin chronométré. Choisissez votre sujet, réglez votre minuterie sur deux à trois minutes, dessinez puis arrêtez-vous quand la minuterie a cessé, même si le dessin n’est pas terminé.
    • Remettez la minuterie en route. En exécutant dix fois trois minutes de dessin vous en apprendrez davantage qu’en prenant une demi-heure pour dessiner en détail le même sujet.
  3. Variez l’usage de vos outils artistiques. Commencez avec un crayon, puis essayez la craie, les crayons de couleur, le pastel, l’huile, tout ce qui vous intéresse. N’ayez jamais peur d’essayer de nouveaux outils ou techniques.
    • Si vous voulez essayer un support coûteux, contactez d’abord par mail le responsable d’une enseigne artistique qui pourrait vous donner un échantillon du produit. La plupart des fournisseurs en matériel artistique reçoivent aussi des échantillons, à moins que le fabricant ne vous envoie une version réduite de ce papier hors de prix ou de cette toile afin que vous puissiez tester avant de décider de ce que vous achèterez.
    • Cela vous donne l’occasion d’essayer d’abord et de voir si vous l’appréciez. Essayez plus d’une marque – les échantillons ne sont généralement pas de la même couleur et lors de ces essais, vous pouvez savoir quelle référence vous convient le mieux.
  4. Acceptez les critiques de votre famille et de vos amis. Assurez-vous d’avoir une opinion sincère et non une remarque vague de type : "Je t’aime, donc tout ce que tu fais est merveilleux". S’ils pensent que c’est bon, alors vous êtes sur la bonne voie ! S’ils pensent que non, vous êtes toujours sur la bonne voie : si plusieurs personnes pensent que votre technique est superbe mais que votre sujet laisse à désirer, c’est le moment de faire votre autocritique et d’apprendre quelque chose.
    • Ne confondez pas la critique avec un jugement personnel, surtout si cette personne n’a pas vraiment envie de vous voir devenir un véritable artiste.
  5. Cherchez une opinion en dehors de votre cercle relationnel. Voyez ce qu’en pensent des personnes qui peignent mieux que vous. Faites-vous des amis en ligne en contactant de vrais artistes dont vous admirez l’œuvre. Félicitez-les et posez-leur des questions pertinentes au sujet de leur technique. Vous découvrirez rapidement que maints artistes apprécient de conseiller les débutants et sont toujours ravis de partager ce qu’ils ont appris.
    • Quand vous en savez davantage, contactez ceux qui démarrent la peinture. Vous en apprendrez plus vous-même chaque fois que vous expliquez votre art et faites la démonstration de vos connaissances. Il est très courant pour des professeurs d’apprendre quelque chose de leurs étudiants !
  6. Apprenez à recevoir des éloges de bon coeur. Quand les amis et les membres de la famille adorent tout ce que vous dessinez et pensent que c’est merveilleux, ou quand votre maman a collé sur le frigo vos gribouillages d’enfant depuis vos deux ans (et croit que vous serez un jour un nouveau Picasso), détendez-vous et appréciez-les en guise de soutien moral.
    • Plus vous serez doué artistiquement et plus il sera facile aux autres de vous apprécier et de vous trouver du talent.
    • Les compliments peuvent parfois devenir des critiques, et ceux-là ont beaucoup de valeur ! Si un artiste dont vous admirez l’œuvre vous fait un compliment comme : "J’aime le traitement des couleurs" cela veut dire qu’il est non seulement assez gentil pour vous féliciter à propos de votre œuvre, mais s’est aussi donné le temps de comprendre et d’apprécier vos choix artistiques.
  7. Développez un style très fortement personnel. Faites-le en apprenant à peindre ou dessiner vos sujets favoris de la manière avec laquelle l’ont fait tous les peintres que vous appréciez. Plus vous en apprendrez sur les techniques et comprendrez vos propres passions et plus votre style propre aura des chances d’émerger à son tour.
    • Un style personnel est la rencontre entre une bonne pratique du dessin et de la peinture dans votre moyen d’expression préféré et une attention soutenue vis-à-vis de vos sujets favoris.
    • Vous deviendrez un spécialiste, une "marque déposée" quand vous aurez atteint un certain niveau de compétence. Maîtriser un sujet et un moyen d’expression vient plus tard, quand vous pourrez œuvrer sans avoir besoin de penser à la façon de procéder tout en ayant chaque fois d’excellents résultats.
  8. Soyez prolifique. Pour exposer en galerie, vous devriez avoir un portfolio contenant une douzaine de vos meilleures réalisations qui ont toutes un point commun, que ce soit le sujet ou le style, la taille et le niveau de compétence.
    • Votre oeuvre devrait être disponible dans le plus de formats possible, afin que le galeriste intéressé par votre oeuvre ne soit pas empêché de vous exposer.

faites votre promotion

  1. Publiez votre oeuvre. Le meilleur moyen de devenir célèbre est de se faire connaître ! Internet offre bien des possibilités d’être vu et de faire la promotion des œuvres ; il est important en ce 21siècle saturé par l’information de se servir de tous les outils à votre disposition pour vous faire un nom et une réputation.
    • Montez un blog journalier qui parle de votre oeuvre et incluez-y des images qui illustrent votre démarche ainsi que celles d’une galerie qui pourrait exposer et vendre vos réalisations.
    • Visitez toutes les galeries d’art de votre région, et faites la connaissance de leurs propriétaires. Si vous êtes en âge de le faire, assistez à un maximum de vernissages, non pas pour promouvoir votre oeuvre – il sera bien temps de le faire plus tard – mais pour vous faire connaître auprès de la communauté artistique.
    • Créez un mur Facebook dédié à votre art et encouragez les visiteurs à partager votre page. Contactez d’autres artistes via Facebook. Comme pour la visite des galeries, cela vous aidera à prendre votre place dans la communauté, et Facebook peut toucher un public bien au-delà de votre entourage.
    • Tweetez régulièrement sur l’art. Votre art, l’Histoire de l’art, le pop art, toutes sortes d’art. Plus vous en saurez sur l’art, plus vous serez remarqué et pris au sérieux. Dans le même temps, suivez des artistes et des galeries et répondez à leurs Tweets. Cela encouragera un plus grand nombre de personnes à vous suivre – y compris des galeristes.
    • Créez un compte Flickr et postez des vidéos ou des clichés de votre art. Il s’agit d’une communauté active ; si vous ne recevez pas sur Flickr beaucoup de critiques constructives, vous vous ferez un nom et deviendrez peut-être l’ami virtuel d’artistes très talentueux.
  2. Joignez des sociétés liées aux beaux-arts et participez à des concours. Commencez par des concours d’un niveau amateur dans un cadre régional.
    • Montez des cours de peinture en atelier. Cela vous aidera non seulement à être reconnu en temps qu’artiste, mais fera aussi de vous un expert dans votre champ de compétences.
    • Peaufinez vos compétences jusqu’à pouvoir participer à des concours nationaux et internationaux dans votre registre d’expression.
    • Participez à des émissions de critique artistique. C’est une consécration à ajouter à votre résumé de carrière que d’avoir une œuvre sélectionnée pour une émission de critique artistique. Si vous avez trop de propositions, ne sélectionnez que les émissions les plus importantes.
  3. Trouvez un agent artistique qui soit fiable. Consultez les agences artistiques et contactez un agent qui a déjà d’autres clients. Voyez si les clients sont satisfaits de leur agent, ou s’ils sont plutôt mécontents et trouvent qu’ils ont été blousés. Un agent vous mettra ainsi que votre oeuvre sur le marché de l’art et servira aussi d’intermédiaire lors de négociations et de contrats. Assurez-vous qu’il ait un bon relationnel et qu’il soit doué pour négocier des contrats.
    • Vous pourriez aussi avoir besoin d’un bon juriste spécialisé dans le monde de l’art. Si un agent peut avoir quelques connaissances en matière légale, son domaine reste la promotion artistique. Le travail d’un juriste est de connaître l’application des lois.
  4. Peignez ce qui vous tient à coeur. Si vous n’éprouvez rien pour le sujet, cela se verra dans votre œuvre. Bien des artistes ont tendance à tomber un peu amoureux de leur sujet, que ce soit une soucoupe remplie de fruits ou le modèle de l’artiste.
    • Si vous aimez exprimer de la colère et des pensées sombres, étudiez les peintres tourmentés. Si vous appréciez l’abstrait et la peinture en projections, étudiez-les et copiez-les – les peintres se servent d’une technique qui leur est propre et ne se sont pas contentés de jeter de la peinture sur une toile pour nommer ça de l’art.
    • Si vous aimez la vie sauvage et la nature, procurez-vous un nécessaire de peinture portatif et peignez "en plein air" à vos endroits préférés.
    • Quelle que soit votre passion, trouvez le moyen de la capturer sur la toile.
  5. Développez-vous en tant qu’artiste. Être un artiste véritable est la conquête d’une vie. Quand vous aurez atteint le stade de la célébrité à laquelle vous aspirez, avec beaucoup d’argent et de popularité, vous continuerez à chercher quelque chose qui soit au-delà de cela.
    • Persévérer dans l’apprentissage et la création, même après avoir trouvé la gloire, ne va pas seulement vous garder au sommet de votre art, mais aussi vous obliger à vous concentrer sur le futur plutôt que de laisser derrière vous les meilleures années de votre carrière.
    • Quand votre style se développe et évolue, vos peintures les plus anciennes prendront de la valeur. Des collectionneurs s’intéresseront à l’historique de vos oeuvres complètes. Même vos dessins d’enfant prendront de la valeur : ceux que votre maman a épinglés sur le frigo contiennent déjà les germes de votre succès actuel ; ne jetez donc pas vos œuvres de jeunesse.

Conseils

  • Envisagez de protéger votre vie privée si la gloire vient à s’immiscer au-delà de votre périmètre intime. Vos admirateurs s’intéressent à vos peintures et à quelques données essentielles de votre vie. Vous devez être capable de parler un peu de votre passion pour la peinture et pourquoi vous peignez dans votre genre particulier. La mention de la famille, des animaux familiers et peut-être de votre lieu de naissance est suffisante pour une biographie, vous n’avez pas besoin de révéler ce que vous mangez au petit-déjeuner ni quelle est votre marque de chaussures préférée. La gloire artistique ne demande pas de sacrifier au mode de vie des "people" de la jet set – bien des artistes célèbres sont très réservés sur leur vie privée et c’est leur peinture qui doit être visible ainsi que quelques entretiens enregistrés. Ils seront plus à l’aise avec des personnes de leur entourage, d’autres artistes et des personnes qui partagent leur passion.
  • Si vous apprenez à apprécier les beaux-arts via vos artistes préférés, vous comprendrez que vos créations offriront la même joie à chacun de vos acheteurs. Vous faites découvrir les trésors cachés de ce monde ; un seul tourbillon de peinture abstraite sur une toile qui exprime de la rage ou de l’allégresse ou de l’amour va aider quelqu’un à comprendre, à vivre et à exprimer des sentiments.
  • Assurez-vous de bien vouloir devenir célèbre. La célébrité n’est pas toujours très drôle ; voyez donc jusqu’à quel point vous pouvez l’être sur le long terme. Un artiste régional reconnu peut toucher un revenu de la classe moyenne sans être forcément reconnu mondialement, ce qui n’enlève rien à ses qualités. La renommée, c’est aussi être le meilleur artiste de votre école ou de votre club d’admirateurs ; la célébrité n’est que l’appréciation de personnes inconnues qui aiment votre œuvre. C’est un choix de vie que de décider quel type de renommée peut faire votre bonheur.
  • Appréciez l’art. Quand vous saurez mieux dessiner et peindre, vous verrez le monde avec plus d’acuité. Si vous recherchez la beauté, vous la trouverez dans ce qu’il y a de plus laid, de plus bizarre, de moins attendu qui soit : les jeux de lumière sur du verre brisé à même le plus banal des trottoirs, l’ondulation d’une feuille de mauvaise herbe ou le sourire d’une vieille femme laide qui devient soudain magnifique sous le regard exercé de l’artiste.
  • L’apprentissage de la peinture et du dessin va vous métamorphoser et vous faire grandir en tant qu’être humain. Vous vous servez de zones du cerveau ignorées par la plupart des gens ; ces fonctions cérébrales vont se perfectionner et évoluer constamment, comme pour un muscle. Vous pourriez devenir plus intuitif et créatif aussi dans d’autres domaines. Vous pourriez devenir plus expressif de façon différente ou vous centrer sur votre acuité visuelle. Votre conscience des couleurs et de leur équilibre influencera vos choix vestimentaires et de ce fait, vous aurez plus d’allure aux yeux des autres. La plupart de ces transformations sont positives.
  • Plus vous aimerez la beauté et trouverez de la joie dans l’art et plus vos talents de peintre vont enrichir votre vie sous tous ses aspects. La conscience de vivre pleinement son existence : le bouquet du vin, la satiété après un bon repas, la fatigue heureuse qui vous submerge après que vous ayez arpenté toute la journée des champs détrempés pour capturer en quinze minutes sur votre toile le brouillard qui tombe sur le crépuscule – l’expédition contient sa propre récompense.
  • Voyez votre oeuvre comme quelque chose de tangible qui a de la valeur et dont l’apprentissage peut se comparer à des études de médecine ou de droit. Ce n’est pas juste du talent à l’état brut qui apparaît à quelques chanceux : même les artistes qui semblent apprendre très vite ou ont eu un talent précoce se sont contentés de faire de plus grands efforts que d’autres qui ont commencé tard ou ont mis du temps à se perfectionner. Les enfants possèdent un talent naturel pour apprendre plus vite que les adultes, s’ils commencent leur apprentissage pendant que leur cerveau est en pleine croissance. Mais l’apprentissage des adultes ne manque pas pour autant de profondeur.

Avertissements

  • Croyez en vous. Vous allez aussi changer d’identité sociale, allant de ce que vous pensiez être à la reconnaissance de votre statut d’artiste. Cela mettra certaines personnes en colère et on vous rejettera pour oser persévérer dans votre art. Ils trouveront ça stupide ou prétentieux, ils se moqueront de votre œuvre et diront que ce n’est pas une œuvre véritable, ils vous traiteront d’imposteur, de fainéant et tenteront de vous faire revenir à celui ou celle qu’ils croyaient que vous étiez.
  • Ne payez pas un agent en avance. S’il ne vous trouve pas d’opportunités, il ne mérite aucune rétribution. S’il en réclame, c’est le signal d’alarme que l’on ne peut pas lui faire confiance. Faites une enquête de moralité ; si l’agent semble promettre monts et merveilles et vous qualifie déjà de futur Picasso, il est probable qu’il est trop beau pour être honnête. Fuyez ce genre d’individus.
  • Les relations amoureuses peuvent devenir conflictuelles si votre partenaire est jaloux du temps, de l’attention et des sentiments que vous consacrez à votre art. Le conflit peut ou peut ne pas se résoudre. Tâchez de faire preuve de patience vis-à-vis de la personne qui vous est chère, mais si cela ne marche pas, trouvez une personne qui vous corresponde et qui appréciera vos talents d’artiste.
  • Les changements personnels peuvent être mal vécus. Quand vous êtes assailli par des sentiments troublants ou des incertitudes, vous pouvez vous servir de la peinture pour affronter et évacuer la peur.
  • La gloire peut détruire votre vie de la pire manière, si vous décidez de reproduire le cliché du people morveux drogué, alcoolique et pourri par les médias.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.