Comment faire croître des bactéries dans une boîte de Petri

Vous avez envie de faire croître des bactéries dans pour un projet scientifique ou pour vous amuser ? C’est surprenant de simplicité, vous avez seulement besoin d’agar-agar (un matériau gélifiant adapté), de quelques boîtes de Petri stérilisées et de sources de bactéries!

Préparer les boîtes de Petri

  1. Préparez l’agar-agar. Il s’agit d’une substance gélatineuse utilisée pour cultiver des bactéries. Elle est fabriquée à partir d’une sorte d’algue rouge qui fournit une surface de croissance idéale pour de nombreuses variétés de bactéries. Certains agars-agars contiennent des nutriments supplémentaires (comme du sang de mouton) qui favorisent la croissance de bactéries plus vigoureuses.
    • L’agar-agar le plus facile à utiliser pour cette expérience est un agar-agar nutritif en poudre. Vous en aurez besoin de 1,2 g (environ la moitié d’une cuillère à café) pour chaque 10 cm de boîte de Petri utilisé.
    • Dans un plat ou un bol résistant à la chaleur, mélangez la moitié d’une cuillère à café de la poudre d’agar-agar nutritif dans 60 ml (environ ¼ de tasse) d’eau chaude. Multipliez ces quantités par le nombre de boîtes de Petri que vous avez prévu d’utiliser.
    • Mettez le bol ou le plat au microonde et faites bouillir pendant une minute, tout en continuant à observer pour vous assurer que la solution d’agar-agar ne déborde pas.
    • Lorsque la solution est prête, la poudre d’agar-agar doit être complètement dissoute et le liquide doit être clair.
    • Laissez la solution d’agar-agar refroidir pendant un certain temps avant de passer à la suite.
  2. Préparez les boîtes de Petri. Les boîtes de Petri sont des petites boîtes à fond plat fabriquées à partir de verre transparent ou de plastique. Elles sont composées de deux moitiés (un couvercle et un fond) qui s’encastrent l’un dans l’autre. Ainsi, le contenu est protégé d’une éventuelle contamination par les bactéries présentes dans l’air, tout en laissant s’échapper les gaz produits par les bactéries dans la boîte.
    • Les boîtes de Petri doivent être complètement stérilisées avant d’être utilisées pour faire croître des bactéries. Dans le cas contraire, les résultats de l’expérience pourraient en être affectés. Les boîtes de Petri neuves sont généralement pré-stérilisées et scellées dans un emballage en plastique.
    • Enlevez la boîte de Petri de son emballage et ouvrez-la. En faisant très attention, versez la solution chaude d’agar-agar dans la partie inférieure de la boîte de Petri, juste assez pour former une couche d’agar-agar au fond de la boîte.
    • Replacez rapidement le couvercle pour empêcher la contamination par des bactéries en suspension dans l’air. Mettez la boîte de Petri de côté pendant 30 minutes à 2 heures, jusqu’à ce que la solution d’agar-agar refroidisse et devienne solide (une fois terminé, cela ressemble à de la gelée).
  3. Refroidissez la boîte de Petri jusqu’à ce qu’elle soit prête à l’emploi. Si vous n’avez pas prévu d’utiliser les boîtes de Petri remplies d’agar-agar immédiatement, vous devriez les garder au réfrigérateur jusqu’à ce que vous soyez prêt à lancer votre expérience.
    • En gardant votre boîte de Petri au réfrigérateur, vous empêchez l’évaporation de l’eau à l’intérieur de la boîte (les bactéries ont besoin d’un environnement humide pour se développer). Cela permet aussi à la surface de la couche d’agar-agar de se solidifier légèrement, ce qui vous permettra de transférer les échantillons de bactérie sans la déchirer ou la trouer.
    • Les boîtes de Petri doivent être placées tête en bas dans le réfrigérateur. Cela aide à empêcher que l’eau condensée sur le couvercle ne goutte sur l’agar-agar et n’interrompe la croissance bactérienne.
    • Les boîtes de Petri remplies d’agar-agar peuvent être conservées au réfrigérateur pendant deux à trois mois. Lorsque vous serez prêt à les utiliser, ôtez-les du réfrigérateur et laissez-les atteindre la température ambiante avant d’introduire vos bactéries.

Faire croître les bactéries

  1. Introduisez les bactéries dans vos boîtes de Petri. Une fois que la solution d’agar-agar s’est solidifiée et que la boîte de Petri est à température ambiante, vous êtes prêt pour la partie la plus drôle : introduire les bactéries. Il existe deux méthodes pour ce faire, soit par contact direct, soit par collection d’échantillon.
    • Le contact direct: Il s’agit de transférer les bactéries dans la boîte de Petri par contact direct, c’est-à-dire en touchant l’agar-agar. La façon la plus courante de le faire est d’appuyer légèrement votre doigt (avant ou après vous être lavé les mains) sur la surface de l’agar-agar. Toutefois, vous pourriez aussi essayer avec votre ongle ou avec la surface d’une vieille pièce, ou encore avec un cheveu ou une goutte de lait. Soyez inventif !
    • La collection d’échantillon : Dans cette méthode, vous pouvez collecter des bactéries sur à peu près n’importe quelle surface et les transférer dans la boîte de Petri. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de cotons-tiges propres. Prenez un coton-tige et passez-le sur n’importe quelle surface qui vous passe par la tête, l’intérieur de votre bouche, une poignée de porte, le clavier de votre ordinateur ou les boutons de votre télécommande puis passez le coton-tige sur la surface de l’agar-agar (en prenant soin de ne pas la déchirer).
    • Si vous le voulez, vous pouvez placer plusieurs échantillons de bactéries dans votre boîte de Petri, il vous suffit de séparer la boîte en quadrants (quartiers) et de déposer différents échantillons de bactéries dans chaque quadrant.
  2. Étiquetez et fermez les boîtes de Petri. Une fois que vous aurez introduit les bactéries, vous devrez replacer le couvercle et fermez-bien le tout avec du scotch.
    • Étiquetez bien chaque boîte de Petri du nom de l’origine des bactéries qu’elle contient, sinon vous ne pourrez plus dire quelle boîte contient quoi. Vous pouvez faire cela avec du scotch et des marqueurs.
    • Pour plus de précaution, vous pouvez placer chaque boîte dans un sachet de type ziploc. Cela constituera une protection supplémentaire contre un éventuel développement de colonies de bactéries dangereuses et qui ne proviendraient pas de votre source, tout en vous permettant de voir le contenu de la boîte de Petri.
  3. Placez la boîte de Petri dans un endroit chaud et sombre. Laissez les boîtes de Petri dans un endroit chaud et sombre où les bactéries pourront se développer pendant plusieurs jours sans être dérangées. N’oubliez pas de les placer tête en bas, pour que la croissance bactérienne ne soit pas interrompue par des gouttes d’eau.
    • La température idéale pour la croissance bactérienne se situe entre 20 et 37 °C (soit entre 70 et 98 °F). Si nécessaire, vous pouvez placer les boîtes de Petri dans un endroit plus frais, mais les bactéries vont croître plus lentement.
    • Laissez les bactéries se développer pendant 4 à 6 jours, ce qui est le temps nécessaire pour le développement des cultures. Une fois que les bactéries auront commencé à se développer, il est possible que vous remarquiez une odeur particulière provenant des boîtes.
  4. Enregistrez vos résultats. Après quelques jours, vous remarquerez le développement d’une incroyable diversité de bactéries, de moisissures et de champignons dans chaque boîte de Petri.
    • Servez-vous d’un carnet de notes pour écrire vos observations sur les contenus de chaque boîte et peut-être pour essayer de trouver quelle source possède le plus de bactéries.
    • Quelle est la boîte dont le contenu provient de l’intérieur de votre bouche ? De la poignée de la porte ? Des boutons de votre télécommande ? Vous pourriez être surpris des résultats!
    • Si vous voulez, vous pouvez mesurer la croissance journalière des colonies de bactéries en utilisant un marqueur pour tracer un cercle autour de chaque colonie à la base de la boîte de Petri. Après quelques jours, vous devriez vous retrouver avec une collection de cercles concentriques à la base de chaque boîte.
  5. Testez l’efficacité des agents antibactériens. Une variation intéressante de cette expérience est d’introduire un agent antibactérien (désinfectant pour les mains, savon, etc) dans la boîte de Petri pour tester son efficacité.
    • Une fois que vous aurez introduit les bactéries dans la boîte de Petri, servez-vous d’un coton-tige pour placer une petite goutte de nettoyant pour les mains, de savon désinfectant ou d’eau de javel au centre de l’échantillon de bactéries, puis continuez l’expérience normalement.
    • Au fur et à mesure de la croissance des bactéries, vous devriez voir un anneau ou « halo » autour de la zone où vous avez déposé de l’agent antibactérien et où aucune bactérie ne se développe. Cet anneau est connu sous le nom de « halo d’inhibition ».
    • Vous pouvez mesurer l’efficacité de différents agents antibactériens en comparant la taille du halo d’inhibition dans chaque boîte de Petri. Plus le halo d’inhibition est large, plus l’agent antibactérien est efficace.

Se débarrasser des bactéries en toute sécurité

  1. Prenez des précautions sanitaires. Avant de tenter de vous débarrasser de vos boîtes de Petri, vous devez prendre certaines précautions d’hygiène.
    • Bien que la plupart des bactéries que vous aurez fait croître ne sont pas dangereuses, les larges colonies bactériennes peuvent poser plus de problème, il vous faudra donc les tuer à l’eau de javel avant de les jeter.
    • Portez des gants en caoutchouc pour protégez vos mains de l’eau de javel, des lunettes de protection en plastique pour protéger vos yeux et enfilez une blouse pour protéger vos vêtements.
  2. Versez de l’eau de javel dans les boîtes de Petri. Découvrez les boîtes de Petri et versez doucement un peu d’eau de javel sur les colonies bactériennes en tenant la boîte au-dessus d’un évier. Cela détruira les bactéries.
    • Faites bien attention à ce que l’eau de javel n’entre pas en contact avec votre peau, au risque de la brûler.
    • Placez ensuite la boîte de Petri désinfectée dans un ziploc et jetez-la à la poubelle.

Conseils

  • Essayez d’utiliser de l’agar-agar de dextrose de pomme de terre comme milieu de croissance. Préparez un milieu de dextrose de pomme de terre en faisant bouillir 20 g de pommes de terre, 4 g d’agar-agar et 2 g de dextrose dans un bécher. Déposez cette solution dans une boîte de Petri et laissez sécher. Prenez un coton-tige stérile et frottez-le contre n’importe quelle source (télécommande, poignée de porte, conduite d’eau, etc.) Fermez la boîte de Petri à l’aide d’un emballage en plastique. Laissez incuber pendant 24 heures dans un endroit chaud. Le jour suivant, vérifiez votre boîte de Petri. Vous devriez pouvoir voir des colonies bactériennes.

Avertissements

  • Ne placez jamais de sources de bactéries susceptibles de se révéler dangereuses (les fluides corporels ne doivent jamais être placés dans une boîte de Petri). Si la boîte est à nouveau ouverte, cela pourrait provoquer la propagation de maladies graves.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.