Comment traiter une myalgie dorsale

Si vous ressentez une douleur soudaine lorsque vous vous penchez, lorsque vous soulevez quelque chose, ou quand vous faites un autre mouvement du même type, vous souffrez probablement d’une myalgie dorsale. Aux Etats-Unis par exemple, selon l’Institut national des maladies neurologiques et de l'AVC (en anglais National Institute of Neurological Disorders and Stroke), la myalgie dorsale et la seconde affection neurologique la plus courante après le mal de tête. Dans certains cas, une myalgie dorsale peut être à l’origine d’une douleur, le plus souvent dans le bas du dos. Une myalgie dorsale se produit lorsque les tendons, ligaments et muscles du dos sont froissés après une blessure, une trop grande sollicitation du dos ou lorsque l’on effectue des mouvements incorrects au moment de soulever des objets. Si vous souffrez de ce type de douleur au dos, vous devez apprendre à traiter une myalgie dorsale.

Étapes

  1. Prenez un médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien. La myalgie dorsale est généralement le résultat d’une inflammation des muscles autour de la colonne vertébrale. L’ibuprofène ou l’aspirine sont les médicaments les plus souvent prescrits. Vous pouvez également prendre des antalgiques et des relaxants musculaires si vous en ressentez le besoin. Les médicaments topiques, comme les crèmes destinées aux sportifs, peuvent également aider à soulager la douleur associée à la myalgie dorsale.
  2. Reposez-vous. S’il est important d’éviter les mouvements ou activités qui risquent d’aggraver la myalgie dorsale, se reposer ne signifie pas que vous devez vous immobiliser complètement pendant une longue durée. Il est typiquement recommandé de prendre un jour ou deux de repos. Après cette période, il est essentiel de s’étirer et de marcher un peu, afin d’éviter de se retrouver avec les muscles crispés.
  3. Appliquez de la glace ou de la crème antidouleur Icy hot. La règle générale consiste à appliquer de la glace sur la myalgie dorsale pendant 12 à 15 minutes, puis d’enlever celle-ci pendant 15 à 20 minutes. Cette opération doit être répétée toutes les 2 à 3 heures. Cela va aider à réduire l’inflammation. Continuez à appliquer la glace de cette façon pendant 3 jours après le début de la myalgie dorsale.
  4. Une fois que l’inflammation aura diminué, utilisez la thérapie par la chaleur. Après avoir appliqué de la glace pendant 3 jours, commencez à appliquer de la chaleur humide sur la zone douloureuse. Passez du temps dans un jacuzzi ou dans un bain chaud à jets massants pour aider à guérir votre myalgie dorsale.
  5. Allez chez un kinésithérapeute. Le kinésithérapeute va utiliser la stimulation électrique des muscles, les ultrasons et les massages pour traiter la myalgie dorsale. Il va également utiliser des exercices d’étirement pour aider à guérir et à renforcer les ligaments et muscles froissés. Enfin, il vous prescrira des exercices d’étirement que vous pourrez réaliser à la maison pour accélérer la guérison de votre myalgie dorsale.
  6. Rendez-vous chez un professionnel de la santé spécialisé dans le traitement des myalgies dorsales, comme un chiropracteur ou un ostéopathe. Ceux-ci peuvent proposer d’autres formes de traitement, en particulier pour les myalgie dorsales sévères, comme la traction, le biofeedback ou des injections de cortisone. (Sachez que la chiropractie n’est pas une médecine utilisée couramment et ne peut traiter que certains symptômes).

Conseils

  • Évitez la myalgie dorsale en renforçant les muscles de votre dos et vos abdominaux. Pour prévenir une myalgie dorsale, pliez les genoux, gardez le dos droit et servez-vous de vos jambes pour pousser lorsque vous soulevez des objets lourds.
  • Si vous êtes en surpoids, perdez du poids. Le surpoids peut affaiblir muscles et vous rendre plus sensible aux myalgies dorsales.

Avertissements

  • N’appliquez pas la glace directement sur la peau. Placez toujours une serviette entre le pain de glace et votre peau pour éviter de vous bruler.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.