Comment calculer le revenu marginal

Selon les principes de base de l'économie, si une entreprise baisse les prix de ses produits, elle vendra un plus grand nombre de produits. Cependant, elle réalisera aussi un chiffre d'affaires inférieur, pour chaque produit additionnel vendu. Ce chiffre d'affaires supplémentaire, qui est le revenu généré par la vente d'un produit additionnel est appelé le revenu marginal. Il peut être calculé par la simple formule suivante : revenu marginal = variation du chiffre d'affaires total/variation du nombre d'unités vendues.

Utiliser la formule du revenu marginal

  1. Trouvez le nombre de produits vendus. Le calcul du revenu marginal nécessite que vous connaissiez certaines données concrètes et faciles à déterminer et d'autres données qui ne s'obtiennent que par estimation. Pour commencer le calcul du revenu marginal pour un produit donné, déterminez le nombre de ventes pour ce produit. Pour être clair, il s'agit juste d'un seul type de produit pris en considération, et non tous les types de produits vendus par l'entreprise.
    • Considérons un exemple de problème simple. Supposons que l'entreprise Kim's Soda, une entreprise régionale de taille moyenne, produit trois saveurs de soda : raisin, orange et racinette. Au premier trimestre de cette année, l'entreprise a vendu 100 canettes de soda au raisin, 200 de la saveur orange et 50 de racinette. Pour notre exemple, nous allons rechercher le revenu marginal uniquement pour la vente du soda à l'orange, en commençant par la vente de 200 canettes.
    • Notez que, dans la vie réelle, vous aurez probablement besoin d'accéder aux données du stock interne de l'entreprise ou aux rapports de vente pour savoir exactement le nombre de produits vendus.
  2. Trouvez le revenu généré par la vente de ces produits. Puis, déterminez le revenu total généré par la vente du nombre de produits identifié ci-dessus. Si vous connaissez le prix de vente des produits, cela est facile. Il suffit de multiplier le nombre de ventes par le prix de vente du produit.
    • Dans notre exemple, disons que Kim's vend du soda de haut de gamme, donc le soda à l'orange coute 2 euros la canette. Dans ce cas, le calcul du revenu de la vente est facile : 200 × 2 = 400 euros.
    • Dans la vie réelle, vous trouverez une répartition des sources de revenu d'une entreprise dans son compte de résultat. Selon la taille de l'entreprise et le nombre de produits vendus, ces données peuvent ne pas refléter les informations des produits spécifiques, mais plutôt des catégories de produits.
  3. Déterminez pour ce produit, le prix unitaire nécessaire pour la vente d'une unité additionnelle. Voici là où les choses deviennent un peu compliquées. À cette étape, vous devez déterminer le prix moins cher qu'il faut appliquer pour pouvoir vendre une unité supplémentaire du produit. Dans des situations hypothétiques (par exemple, lorsque vous essayez de résoudre un problème d'économie à l'école), cette information vous est généralement fournie. Cependant, dans la vie réelle, c'est une donnée qui est sujet de tourment et de nombreuses heures de travail pour les analystes de marché.
    • Dans notre exemple, supposons qu'en baissant le prix du soda de 2 euros à 1,95 euro, l'entreprise réussit à vendre une unité additionnelle de canette de soda, ce qui fait un total de 201 canettes vendues.
  4. Trouvez le revenu généré par les ventes à ce nouveau prix. Nous avons presque terminé. Ensuite, trouvez le revenu généré par la vente des produits à ce nouveau prix (probablement inférieur). Pour rappel, le revenu est juste le prix de vente multiplié par le nombre de produits vendus.
    • Dans notre exemple, le revenu généré par la vente de 201 canettes à 1,95 euro l'unité est 201 × 1,95 = 391,95 euros
  5. Divisez la variation du revenu total par la variation des produits vendus (1). Maintenant que vous connaissez le revenu actuel et la valeur hypothétique obtenue par la baisse du prix de vente nécessaire pour la vente d'une unité supplémentaire, vous pouvez déterminer le revenu marginal en divisant la variation totale du revenu par la variation des produits vendus (qui dans ce cas est égale à 1). En d'autres mots, soustrayez le nouveau revenu de l'ancien revenu pour trouver le revenu marginal.
    • Dans notre exemple, nous pouvons déterminer le revenu marginal en soustrayant le revenu de la vente de soda à 2 euros l'unité du revenu de la vente au prix de 1,95 l'unité, comme suit : 391,95 - 400 = -8.05.
    • Puisque la variation du nombre de produits vendus est 1, la division n'est plus nécessaire. Cependant, dans les situations où la baisse du prix entraine la vente de plus d'un article supplémentaire, vous devez faire la division.

Utiliser la valeur d'un revenu marginal

  1. Évitez les revenus marginaux négatifs. En général, les entreprises souhaitent appliquer un prix qui leur permet de générer le plus gros chiffre d'affaires possible, en atteignant l'équilibre parfait de prix et de ventes totales. Si un changement de prix entraine un revenu marginal négatif, cela est généralement considéré comme non profitable, même s'il y a eu plus de ventes. C'est parce que l'entreprise aurait pu générer un plus gros revenu en vendant un nombre inférieur de produits, mais à un prix plus élevé.
    • Considérons de nouveau notre exemple : le revenu marginal généré par la vente de 201 canettes de soda par opposition à 200 canettes est de -8.05 euros. Cela veut dire que l'entreprise a eu un manque à gagner de 8.05 euros qu'elle aurait pu gagner par la vente au prix standard de 2 euros la canette. À moins qu'il y ait une autre raison impérieuse de le faire, Kim's ne changerait probablement pas le prix de vente.
  2. Comparez le revenu marginal au cout marginal pour déterminer le profit. En économie, les entreprises qui optimisent le prix ou l'équilibre des ventes sont considérées comme ayant un niveau de production où le revenu marginal est égal au cout marginal. En suivant cette logique, on peut dire que, plus la différence entre le cout total d'une gamme de produits et son revenu total est élevée, plus le bénéfice est élevé.
    • Comme vous pouvez l'imaginer, le cout marginal est le cout généré par la production d'une unité additionnelle du produit. Similaire au revenu marginal, le cout marginal se calcule en divisant la variation du cout de production général d'une unité supplémentaire de produit par la variation du nombre d'articles produits.
    • Dans notre exemple, disons que la production d'une canette de soda coute 0,25 euro à l'entreprise. Dans ce cas, la production de 200 canettes de soda coutera 50 euros (0,25 × 200) et la production de 201 canettes de soda 50,25 euros (0,25 × 201) — évidemment, une différence de 0,25 euro. Comme dit ci-dessus, le revenu total des 200 canettes est de 400 euros et le revenu total pour les 201 canettes est de 391,95 euros. Puisque 350 (400 - 50) est supérieur à 341,70 (391,95 - 50,25), nous pouvons dire qu'il est plus bénéfique de vendre 200 canettes à 2 euros l'unité.
  3. Utilisez le revenu marginal pour planifier votre niveau de production. Dans la vie réelle, les entreprises utilisent le revenu marginal pour déterminer la quantité de biens à produire pour un produit donné, ainsi que le prix à appliquer pour atteindre l'équilibre parfait qui maximise le profit. Si vous possédez une entreprise, en général, vous souhaiteriez produire autant de produits que vous croyez pouvoir vendre au prix le plus bénéfique — produire plus que cette quantité est inutile et peu entrainé des couts qui ne pourront pas être récupérés.

Comprendre les différentes structures de marché

  1. Connaissez le comportement du revenu marginal en concurrence parfaite. Dans les exemples ci-dessus, nous avons eu affaire à un modèle de marché simplifié qui considère qu'une seule entreprise opère sur le marché. Dans la vie réelle, lorsqu'une seule entreprise contrôle le marché entier pour un certain type de bien, on appelle cela un monopole ou une concurrence imparfaite. Cependant, sur la plupart des marchés, les entreprises sont en concurrence les unes avec les autres. Cela peut affecter leurs systèmes de tarification — les entreprises en compétition doivent garder leurs prix bas, sinon elles perdront leurs clients en faveur de leurs concurrents. Comme résultat de ces situations, le revenu marginal pour un produit donné ne change pratiquement pas, peu importe le nombre d'articles vendus, car les prix, qui d'ailleurs sont déjà trop bas, ne peuvent être changés.Image:Calculate Marginal Revenue Step 9 Version 2.jpg|center]]
    • Par exemple, disons que Kim's, l'entreprise de soda des exemples ci-dessus, est maintenant en compétition avec une centaine d'autres entreprises de soda. Comme résultat, le prix unitaire du soda a baissé et est maintenant de 0,5 euro — disons que c'est le prix concurrentiel que toutes les entreprises doivent facturer — un prix plus bas que cela ne sera pas profitable et plus cher que cela entrainera la perte des clients de l'entreprise. Dans ce cas, puisque le prix est fixé, le nombre de canettes vendues n'est pas dicté par le prix. Pour cela, le revenu marginal pour chaque canette vendue sera toujours 0,5 euro.
  2. Vous devez connaitre le comportement du revenu marginal en cas de concurrence monopolistique. Dans la vie réelle, les petites entreprises concurrentes qui constituent des marchés très compétitifs ne sont pas parfaites. Elles ne réagissent pas instantanément aux changements des prix des unes les autres. Elles n'ont pas une connaissance parfaite de leur concurrence et ne définissent généralement pas leurs prix afin de maximiser le profit. Ce type de système de marché est appelé concurrence monopolistique — plusieurs petites entreprises sont en concurrence les unes avec les autres, mais, parce qu'elles ne sont pas parfaitement compétitives, leur revenu marginal peut toujours baisser avec la vente des produits additionnels (comme dans le cas d'un monopole).
    • Par exemple, disons que Kim's opère sur un marché de concurrence monopolistique. Supposons que le prix en vigueur du soda est de 1 euro la canette et que Kim's applique un prix unitaire de 0,85 euro. Dans ce cas, le marché ne réagit pas parfaitement. Les concurrents de Kim's ne savent peut-être pas de sa baisse de prix ou peuvent savoir, mais ne pas y réagir. De même, les consommateurs peuvent ne pas être au courant que le prix du soda a diminué chez Kim's et continueront à l'acheter à 1 euro l'unité auprès des autres fournisseurs. Dans ce cas, on peut espérer que le revenu marginal pour chaque produit additionnel vendu tende à diminuer, mais pas aussi fort que dans un monopole, car les ventes ne sont pas totalement entrainées par le prix (elles sont aussi le résultat de la sensibilisation des consommateurs et des entreprises concurrentes).
  3. Vous devez connaitre le comportement du revenu marginal sur un marché oligopole. Le marché entier n'est pas toujours dominé par plusieurs petites entreprises ou une seule grande entreprise — parfois une petite quantité de grandes entreprises qui sont en compétition les unes avec les autres contrôlent le marché. Les entreprises peuvent aussi agir coopérativement parfois (similaire au monopole) pour rendre le marché stable pour toutes, dans le long terme. Dans les oligopoles, le revenu marginal connait généralement une tendance décroissante avec une augmentation des ventes tout comme dans un monopole. Cependant, dans la vie réelle, les entreprises sont souvent réticentes à la baisse des prix, cela peut entrainer une guerre de la baisse des prix, réduisant ainsi les profits de toutes les entreprises. Souvent, la seule raison pour laquelle les entreprises baissent leurs prix, c'est de pouvoir forcer un petit concurrent à quitter le marché (après cela, les prix s'élèvent de nouveau). Ainsi, dans les cas où les entreprises acceptent de définir un prix fixe pour leurs produits, les niveaux de ventes ne dépendent pas du prix, mais plutôt de la publicité, de la marque, du markéting et autre.
    • Disons que Kim's est devenu un acteur majeur sur le marché de soda et partage maintenant le marché avec Linda's et Andy's, deux autres entreprises de soda. Si Kim, Linda et Andy acceptent de vendre leurs sodas compétitifs au même prix, le revenu marginal pour chaque soda additionnel restera inchangé, peu importe le niveau du prix, car ce sont les efforts de publicité de l'entreprise, et non les prix, qui entrainent les ventes. Cependant si Jeff's, une nouvelle petite entreprise commence à vendre moins cher que Kim's, Linda's et Andy's en appliquant un prix plus bas que le prix en vigueur, les trois autres entreprises vont probablement commencer à baisser leurs prix si bas que Jeff's ne pourra plus les concurrencer et abandonnera le marché. Dans ce cas, la réduction du revenu marginal résultant de la baisse des prix n'a pas d'importance, car, dans le long terme, cela sera très bénéfique à Kim's.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.