Comment poser un film de survitrage

Une mauvaise isolation peut vous faire jeter beaucoup d'argent par les fenêtres. Mais à présent, c'est terminé. Si vous suivez les conseils de cet article, la chaleur restera dans votre maison et votre argent dans votre porte-monnaie, car vous saurez installer des films de survitrage.

Étapes

  1. Connaître les films de survitrage. Le film de survitrage dont traite cet article et qui est généralement vendu dans les magasins de bricolage est un film rétractable à chaud que l'on pose sur le cadre intérieur de la fenêtre. On forme ainsi une lame d'air qui élimine les courants d'air et qui réduit les transferts de chaleur par convection depuis l'extérieur, à travers un verre trop froid (ou trop chaud). Il s'agit d'un produit très différent des films autocollants que l'on pose par exemple sur les vitres des voitures pour les isoler, les teinter, les matifier ou les renforcer.
  2. Choisissez la fenêtre à isoler. Vous ne pourrez plus ouvrir cette fenêtre sans avoir à retirer le film. Gardez donc au moins une fenêtre sans isolation près de la cuisine au cas où vous devez aérer si un plat brûle. Vous pouvez également laisser une autre fenêtre sans isolation de l'autre côté de la maison pour pouvoir créer un courant d'air quand le temps est clément, si vous ne voulez pas reposer des films chaque hiver. Vous n'aurez plus accès aux volets après la pose de l'isolation et une fenêtre nue perd beaucoup plus de chaleur que volets ou rideaux fermés. Évitez donc d'isoler les fenêtres avec volets, à moins d'avoir des rideaux à fermer la nuit ou bien que vous acceptiez de laisser les volets fermés tout le temps. Vous pouvez à la rigueur envisager de les fermer partiellement de manière à masquer la pièce tout en laissant entrer un peu de lumière. Une fenêtre située dans le passage n'est pas idéale, car le film et le scotch d'attache ne sont pas très solides et il vaut mieux éviter tout contact pour ne pas les abîmer.
  3. Préparez la fenêtre. Le plus efficace est de réaliser toute votre isolation d'un seul coup. Retirez les saletés de la fenêtre et du cadre. Nettoyez les volets et mettez-les en place (un aspirateur sera efficace contre la poussière). Nettoyez la fenêtre et le cadre. Fermez la fenêtre. Laissez la fenêtre et le cadre sécher.
  4. Ouvrez la boîte du film de survitrage et sortez le scotch. Ouvrez la boîte à la main et pas avec un objet tranchant. Vous risqueriez d'abîmer le film. Laissez le film dans la boîte pour l'instant.
    • Si vous tombez à court de scotch, dites au vendeur ou au constructeur qu'il vous en faut plus. Il est probable qu'on vous en envoie d'autres rouleaux gratuitement. Il est assez difficile de trouver dans le commerce un tel scotch double-face, peu adhésif, qui préserve ainsi la peinture et vendu en grands rouleaux.
  5. Testez l'adhésif du scotch.
    • Collez un petit morceau de scotch sur le cadre.
    • Si le scotch se retire facilement, il y a sans doute de la graisse ou de l'humidité sur le cadre.
      • Nettoyez la graisse avec un chiffon et un solvant sans résidu comme le white spirit ou de l'alcool à brûler.
      • Essuyez la moisissure et chauffez légèrement pour évaporer le reste. Montez le chauffage de quelques degrés ou mettez en marche un petit radiateur près de la fenêtre. Assurez-vous qu'aucun humidificateur d'air ne fonctionne, que vous n'avez rien fait bouillir et que vous n'avez rien lavé avec de l'eau chaude depuis quelques heures.
    • Les cadres métalliques sont plus délicats. L'humidité s'accumule plus rapidement sur le métal. Il est donc plus difficile de la retirer d'un cadre métallique. Ces derniers doivent donc être lisses, vierges de peinture écaillée ou de traces de rouille. Enlevez les impuretés à l'aide d'une brosse plastique. Ne les grattez pas plus et n'exposez pas plus de métal, à moins que vous ne comptiez repeindre les fenêtres.
  6. Posez le scotch sur le cadre. Il est prévu pour être placé sur les moulures (le cas échéant) et sur le seuil placé juste devant les moulures verticales. Placez le scotch dans une rainure des moulures, s'il y en a une, afin qu'il reste droit et à distance des arêtes de la moulure. Coupez l'extrémité du morceau de scotch avec un ciseau avant de le poser. Lorsque vous avez posé un morceau, collez bien l'extrémité et retirez la protection de l'autre face adhésive de quelques centimètres. Vous pourrez ainsi recouvrir cette zone avec le morceau de scotch suivant. Soyez attentif à ne pas toucher la face adhésive du scotch ni le cadre de la fenêtre, aux endroits où vous devez appliquer le scotch. Vos doigts pourraient laisser une pellicule graisseuse qui réduirait l'adhésion.
  7. Appuyez fermement partout sur le scotch. Vous pouvez utiliser de l'essuie-tout roulé en boule.
  8. Retirez la protection du morceau de scotch placé en haut de la fenêtre. Retirez ensuite le haut des protections des morceaux situés sur le côté de la fenêtre, sur environ 20 cm.
  9. Sortez le film de sa boîte. Le film est fin et fragile, surtout face aux objets durs. Il génère aussi de l'électricité statique. Éloignez-le donc autant que possible de la poussière et du sol. Si vous avez acheté un paquet contenant plusieurs films, n'en sortez qu'un. Si vous n'avez qu'un seul grand film, réfléchissez à la découpe que vous allez en faire afin de gaspiller le moins de matière possible.
  10. Réfléchissez aux dimensions du film. Si votre film est découpé en morceaux de la taille d'une fenêtre, vous ne devriez pas avoir de problème. Mais dans le cas de très grandes fenêtres, commencez par mesurer. Vous pourriez avoir à laisser de très petites marges, voire à étirer le film pour vous ajuster à la fenêtre. Vous pouvez mettre bout à bout deux morceaux de film à l'aide de scotch double-face ou bien rallonger légèrement un morceau en le fixant à l'aide de gros scotch large (mais en risquant de détacher la peinture). Lorsque vous poserez du film, les imperfections seront généralement situées là où vous finissez de poser. Il est plus facile de cacher une imperfection en haut de la fenêtre qu'en bas. Commencez donc à poser par le bas. Suivant la taille des morceaux qui vous restent, vous pouvez envisager de poser le film dans la largeur plutôt que dans la longueur pour utiliser la matière efficacement.
  11. Déroulez les 30 premiers centimètres de film sur toute la largeur de la fenêtre. Laissez le reste du film plié. Le film reste plié à cause de l'électricité statique et il peut être difficile à déplier. Si vous avez des difficultés, humidifiez vos doigts et votre pouce puis coincez l'arête pliée du film entre eux et frottez jusqu'à ce que les différentes épaisseurs se séparent. (Cela peut prendre un moment. Vous remarquerez que les frictions augmentent jusqu'au décollement). Vous reconnaîtrez l'arête pliée grâce à ses rides visibles lorsque le film est posé à plat. Ne le dépliez pas avant de l'installer. La face destinée à être contre la vitre commencerait immédiatement à attirer la poussière. Collez le bord du film au scotch en haut de la fenêtre en prenant soin de le centrer et de laisser un peu d'excès de film de chaque côté.
  12. Si une partie du film est poussiéreuse, essayez de placer cette surface vers l'intérieur de la pièce, de manière à pouvoir la nettoyer. Pour cela, placez le film de manière à ce que, lorsque vous le déplierez, la face propre soit face à la vitre.
  13. Déroulez le film le long de la fenêtre. Déroulez le film par sections d'environ 20 cm, retirez le papier protecteur (ou retirez-le en une seule fois) et collez le film sur le scotch. Conservez les bords tendus et égaux de chaque côté. Les rides ne sont pas un problème, vous pourrez les retirer.
  14. Retirez la fin du papier de protection du film tout en le tenant afin qu'il n'entre pas en contact avec le scotch du bas de la fenêtre. Collez le bas du film. Ne le tendez pas trop. Au contraire, laissez un peu de mou pour être sûr que l'adhésion au scotch sera bonne, y compris dans les coins. Il s'agit d'un point faible habituel. À cet endroit, la tension a tendance à tirer le film vers le haut, ce qui n'est pas le cas sur les moulures où les tensions sont horizontales.
    • Si le scotch se détache plus tard, vous pouvez consolider votre bricolage avec du scotch transparent (il est moins esthétique et plus agressif pour la peinture).
  15. Appuyez sur toute la surface de contact entre le film et le scotch. N'utilisez pas d'objet dur. Un tissu propre sera parfait.
  16. Retirez le surplus de film à l'aide d'un cutter. Tirez doucement le film à l'endroit de la coupe pour qu'il reste perpendiculaire à la fenêtre et au scotch. Gardez la lame parallèle à la vitre et coupez avec le manche orienté vers le centre de la fenêtre. Coupez de manière à laisser moins d'un centimètre de film dépassant du scotch. Cela vous évitera d'avoir à gratter la fenêtre au niveau du scotch. Coupez de manière à éviter que tout l'excès de film ne s'agglutine. Cela améliorera la précision de votre coupe. Soyez prudent afin de ne pas déchirer le film le long du scotch. Ce que vous laissez de film va se résorber lorsque vous chaufferez et sera presque invisible.
    • Soyez attentif à votre position afin de ne pas tomber sur la fenêtre en cas de chute. De même, tenez le cutter de manière à ne pas vous couper en cas de déséquilibre.
  17. Rétractez le film avec un sèche-cheveu, tout en enlevant les plis. Tenez le sèche-cheveu à une dizaine de centimètres du film et vous le verrez commencer à se rétracter. Il n'est pas utile de le tenir plus proche. Vous réduiriez la surface chauffée et risqueriez de trop chauffer une partie du film et de l'endommager. Essayez de suivre un motif, une spirale des coins vers le centre par exemple. Lorsque le film se rétracte à un endroit, les rides s'estompent sur toute la fenêtre. N'essayez pas d'enlever toutes les rides d'une zone avant de passer à la suivante. Vous risqueriez de créer des tensions mal réparties voire de décoller le film du scotch à un endroit.
    • Si le sèche-cheveu s'arrête de lui-même, il est probable qu'il soit en surchauffe. La protection thermique de l'appareil reviendra à la normale si vous le débranchez et le laissez refroidir une demi-heure.

Conseils

  • Si possible, ne faites pas cela un jour de gel. La condensation étant moindre ces jours-là, il vous sera plus difficile de bien sécher le cadre.
  • Si vous souhaitez utiliser votre propre scotch, choisissez-en un avec une bonne résistance à l'arrachement, comme du scotch de construction. La plupart des scotchs bon marché du commerce sont conçus pour un montage statique et ne donneront pas de bons résultats.

Avertissements

  • Certaines personnes utilisent des ventilateurs chauffants pour accélérer la rétractation du film. Cette pratique est dangereuse et non conseillée.
  • Ne tendez pas trop le film. Essayez plutôt d'éviter de laisser des petits bourrelets sur la ligne de scotch.

Éléments nécessaires

  • Un cutter
  • Du white-spirit ou de l'alcool à brûler
  • Un kit d'isolation pour chaque survitrage à poser.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.