Comment trouver des raisons valables de démissionner

Avez-vous la sensation qu'il est temps de quitter votre emploi et d'aller de l'avant ? Peut-être avec déjà prévu d'accepter un nouvel emploi ou bien de retourner aux études. Il est également possible que vous n'ayez aucune idée de ce qu'il va se passer par la suite, mais, quelle que soit votre situation, il est important que vous sachiez pour quelles raisons vous souhaitez quitter votre emploi avant d'envoyer votre lettre de démission. Cet article sera d'une aide précieuse si vous souhaitez analyser votre situation actuelle et vous assurer que les raisons de votre départ sont légitimes.

Analyser son plan de carrière

  1. Demandez-vous si votre poste actuel vous correspond. Repensez à vos emplois précédents, à celui que vous occupez en ce moment et à ce que vous aimeriez faire à l'avenir. Cela vous permettra de déterminer si votre emploi va vous permettre de réaliser vos ambitions et d'atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.
    • Si votre poste ne vous correspond pas - si par exemple vous triez du courrier alors que vous possédez un diplôme en comptabilité et souhaitez devenir commissaire aux comptes- alors il est effectivement temps de penser à changer.
    • Si votre emploi actuel entre dans la logique de votre plan de carrière, vous devez alors chercher à savoir pourquoi vous souhaitez partir et si vous êtes prêt à assumer des responsabilités plus importantes. Peut-être avez-vous besoin de relever un nouveau défi ?
  2. Envisagez éventuellement de changer de carrière. Si vous avez perdu de l'intérêt dans ce que vous faites actuellement et que vous êtes persuadé qu'il est temps pour vous de passer à autre chose, alors il est certainement temps de le faire. Il est possible que vous ayez débuté en tant que vendeur et que vous réalisiez que vous êtes plutôt passionné par la technologie. Dans ce cas vous pourriez penser à poursuivre une carrière dans l'informatique et les technologies.
  3. Évaluez vos possibilités d'évolution au sein de votre emploi actuel. Votre travail vous offre-t-il des opportunités d'améliorer vos connaissances grâce à des formations de compétences ou de gestion ? Votre entreprise vous offre-t-elle l'opportunité de gravir les échelons grâce à des promotions et des responsabilités additionnelles ? Si vous ressentez le besoin d'évoluer professionnellement, mais que votre emploi actuel ne vous le permet pas, il est peut-être temps de chercher un nouvel employeur.
  4. Pensez à la façon dont les gens perçoivent votre valeur. Vous sentez-vous sous-estimé dans votre emploi actuel ? Êtes-vous sous-payé ? Si vous jugez que vos efforts et les contributions apportées à votre entreprise ne sont pas suffisamment reconnus et récompensés, alors il est effectivement temps de changer de poste.
    • Si vous ne savez pas exactement à quel salaire vous pouvez prétendre, consultez les bases de données des sites d'emploi pour connaître le salaire moyen de ce type de poste.
  5. Déterminez de quoi sera fait le futur de votre entreprise. Si jamais il paraît hasardeux, cela peut vous rendre inconfortable ou incertain. Dans ce cas il est tout à fait logique que vous pensiez à chercher un emploi ailleurs. De cette façon, votre plan de carrière ne sera pas affecté par les problèmes rencontrés par l'entreprise. Voici une liste des facteurs qui peuvent contribuer à instaurer un sentiment d'instabilité :
    • l'éventualité que la société va être vendue, rachetée ou qu'elle va fusionner avec une autre entité. Lorsqu'une entreprise subit ce genre de changements, cela entraîne bien souvent des licenciements afin que l'employeur puisse réduire les effectifs et augmenter sa performance.
    • une situation financière instable ou en déclin. Une entreprise qui connaît d'importantes difficultés financières cherchera à réduire ses coûts de toutes les façons possibles en supprimant des postes, en diminuant les salaires ou bien en enlevant certains bénéfices.
    • une suite de licenciements récents. À partir du moment où une entreprise commence à supprimer un grand nombre de postes, cela signifie que son futur est incertain et chaque collaborateur craint d'être le prochain sur la liste.

Tenir compte de votre santé physique et mentale

  1. Posez-vous la question de savoir si vous vous sentez surmené. Si votre poste actuel est une source de stress et que vous êtes physiquement, mentalement et émotionnellement exténué, il est certainement temps de changer de travail, car votre santé est en jeu. Voici quelques signes annonciateurs d'un surmenage au travail :
    • un manque d'énergie
    • une diminution de votre productivité
    • une sensation montante de frustration et de cynisme
    • un manque de patience
    • des difficultés à vous motiver pour aller travailler le matin
    • une sensation de désillusion envers votre emploi
    • des changements dans votre appétit ou vos habitudes de sommeil
    • des maux de tête, de dos ou des douleurs à la nuque
  2. Prenez en considération votre niveau de stress. Beaucoup d'employés sont très stressés, mais pas encore complètement en situation de surmenage. Est-ce votre cas ? Il est tout à fait normal et acceptable de se sentir stressé, si c'est d'une façon occasionnelle. Cependant des périodes prolongées d'anxiété peuvent avoir un effet négatif sur votre corps et causer un surmenage. Vous devez définir la source de votre stress et déterminer s’il est possible que la situation s'améliore. Si les facteurs causant le stress ne peuvent être réduits ou sont liés à des événements indépendants de votre volonté, il est également temps de changer. Ces facteurs peuvent inclure :
    • un conflit dans les techniques de gestion. Si votre patron est un gestionnaire très axé sur les détails, vous vous sentirez peut-être anxieux et mécontent à l'idée que quelqu'un vous surveille de près constamment. Dans ce cas de figure, pensez à changer d'employeur.
    • un environnement en constante évolution. Si vous êtes plus heureux en évoluant dans un environnement moins exigeant, alors une entreprise qui attend de vous un travail constant et en perpétuelle évolution vous causera probablement beaucoup de stress.
    • une charge de travail trop élevée et sans temps morts. Si en effet les tâches qui vous sont assignées ne cessent d'augmenter et votre responsable ne vous offre pas de repos, votre niveau de stress continuera de s'accroître.
  3. Sachez déceler si vous avez besoin de relever de nouveaux défis.Si vous vous ennuyez au travail, vous n'aurez aucune motivation pour réussir. Êtes-vous prêt à relever de nouveaux défis ? Si c'est le cas et que votre patron n'est pas en mesure de vous proposer des nouvelles opportunités, envisager de trouver du travail ailleurs.
  4. Évaluez les risques sur votre santé physique. Beaucoup d'emplois représentent d'importants risques pour la santé, que ce soit en manipulant des produits chimiques dangereux ou bien en escaladant des gratte-ciels. Il est tout à fait normal de vouloir évaluer ces risques et de décider que vous préféreriez occuper un emploi moins dangereux. S'il s'avère que vous n'êtes plus confortable vis-à-vis des risques, changez d'emploi.

Envisager de modifier votre style de vie

  1. Pensez à vos études. Le fait que vous souhaitiez reprendre vos études afin d'élargir vos chances de trouver un emploi dans le long terme est une raison tout à fait valable pour quitter votre emploi. En effet, retourner à l'université tout en continuant à travailler à temps plein requiert beaucoup de temps et d'effort et peut devenir trop exigeant.
  2. Intéressez-vous à votre vie de famille.À la fois les hommes et les femmes devraient envisager de rester chez eux pour élever leurs enfants. Il est tout à fait normal de vouloir participer à l'éducation de ses enfants plutôt que de les placer en garderie. Que diriez-vous d'être un parent à temps complet ? Si vous optez pour ce choix, parlez-en à votre époux ou épouse afin de décider si cela est faisable d'un point de vue financier.
  3. Considérez les facteurs liés à votre domicile. Si vous planifiez de déménager et que votre futur logement est trop loin de votre lieu de travail, faites une demande concernant les options qui s'offrent à vous. Il est possible que vous puissiez faire du télétravail et si ce n'est pas le cas, alors cherchez un travail plus proche de votre futur chez vous.

Envisager la retraite

  1. Vous pourriez retarder la date de votre départ à la retraite. Dans la plupart des cas, vous n'êtes pas obligé de prendre votre retraite uniquement parce que vous en avez l'âge. Cela peut être une bonne option, au niveau financier, de continuer à travailler quelques années de plus et de sentir que vous restez productif. Dans tous les cas si vous ne vous sentez pas prêt, ne quittez pas votre poste.
  2. Discutez de vos options avec un conseiller financier. Si vous envisagez de prendre votre retraite, parlez-en au préalable avec un professionnel qui saura vous aider à calculer votre budget. Prenez en considération le plan d'épargne retraite que vous avez mis en place afin d'évaluer les revenus mensuels que vous pourriez obtenir.
  3. Pensez à ce que vous allez faire une fois à la retraite. Il est très fréquent que les nouveaux retraités se sentent mal à l'aise et inutiles en restant chez eux. Ne perdez pas de vue la possibilité que vous puissiez vous ennuyer ou vous sentir seul si vous n'allez plus travailler tous les jours. Ne démissionnez pas tant que vous n'êtes pas certain de ne plus vouloir être dans la vie active.
  4. Parlez-en à la personne qui partage votre vie. Un départ à la retraite est une décision très importante et, idéalement, vous et votre partenaire devrez vous mettre d'accord sur la date de ce début de retraite. Si prendre votre retraite est vraiment votre souhait, que vous êtes paré financièrement et que vous avez discuté au préalable de vos plans avec votre époux ou épouse, alors lancez-vous et démissionnez.

Conseils

  • Ne quittez jamais votre emploi sur une impulsion. Quelles que soient vos raisons, vous devriez prendre votre temps pour peser le pour et le contre et organiser votre futur.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.