Comment calculer le stock de sécurité

Le stock de sécurité est un terme utilisé pour désigner la valeur de l'inventaire ou la quantité du stock conservé en vue de réduire les possibilités d'une rupture de stock temporaire. Aussi connu sous le nom de stock-tampon, ce type d'inventaire est nécessaire pour répondre aux hausses soudaines de la demande, ou juste pour s'assurer de la disponibilité de matières premières et fournitures pour la continuité de la production tout en espérant la prochaine livraison de matériels et fournitures. Il n'existe pas une formule unique universellement reconnue pour le calcul du stock de sécurité, car la détermination du stock de sécurité varie selon les entreprises et les facteurs pris en compte. La plupart des entreprises considèrent les facteurs tels que la consommation journalière moyenne et le laps de temps entre la commande et la livraison.

Connaitre votre demande

  1. Déterminez la demande pour les articles essentiels du stock
    • Calculez la consommation journalière moyenne pour chaque article. Une approche commune consiste à calculer la consommation totale de cet article pour une période spécifique, tel qu'un mois.
    • En divisant la consommation totale par le nombre de jours dans le mois, vous trouverez la consommation journalière moyenne.
  2. Prédisez les variations de la demande.
    • En considérant les facteurs tels que la consommation historique du stock pour les mêmes périodes sur les cinq dernières années, et en prévoyant une variation de la demande pour la période à venir, il est possible d'avoir une idée sur la possibilité de variation de la consommation journalière moyenne des articles en stock.
    • Si les facteurs indiquent une hausse future de la demande, utilisez cette information pour ajuster la consommation journalière moyenne prévue. La prévision de la consommation journalière moyenne peut être utilisée pour déterminer la quantité d'articles à commander et pour élaborer un calendrier fonctionnel des commandes récurrentes.

Connaitre la date d'entrée du stock

  1. Identifiez l'intervalle de temps entre la date de la commande et la date prévue pour la livraison.
  2. Travaillez avec les vendeurs pour déterminer le temps moyen nécessaire pour traiter les commandes d'une quantité spécifique, en commençant de la date de la commande à la date prévue pour la livraison.
  3. Déterminez la date de livraison de la commande et ajustez la quantité des commandes pour s'assurer qu'il y a assez de réserve de matériels pour continuer la production jusqu'à ce que la commande soit traitée et livrée.

Anticiper les produits défectueux et les défaillances dans la livraison

  1. Allouez une différence de pourcentage aux articles défectueux.
    • Par exemple, si l'opération nécessite normalement un replacement de 10 unités d'un certain article chaque semaine, supposez que 2 des 10 articles que vous avez commandés seraient défectueux, de telle manière à ralentir la production.
    • Pour éviter le ralentissement de la production, augmentez la quantité de la commande tout en allouant une certaine quantité aux articles défectueux jusqu'à ce que vous disposiez d'un stock de sécurité suffisant pour compenser les articles défectueux pendant au moins deux périodes subséquentes.
  2. Prévoyez des retards dans la livraison.
    • Les facteurs (échappant au contrôle du livreur) tels qu'un désastre naturel peuvent causer un retard de plusieurs jours dans la livraison de la commande.
    • Prévoyez des défaillances en définissant les limites du réapprovisionnement minimum sur le stock de sécurité afin de disposer d'assez de matériels pour maintenir la production pendant une courte période en dépit du retard.

Reconsidérer la consommation du stock de sécurité

  1. Prévoyez un contrôle régulier au moins une fois par mois, bien qu'une fois par semaine ou toutes les deux semaines serait une option viable pour les entreprises avec un niveau élevé de production.
  2. Notez les changements qui indiquent une augmentation dans la consommation journalière moyenne qui n'était pas à la base prévue, et utilisez cette donnée pour ajuster la quantité pour les commandes faites et qui n'ont pas encore été livrées.

Conseils

  • Maintenir une quantité équitable de stock de sécurité est possible même s'il y a un besoin d'utilisation des normes de contrôle de l'inventaire pour éviter l'apparition des obligations de taxes supplémentaires. Tant qu'il y a assez de stock disponible pour continuer la production jusqu'à la livraison des nouveaux produits, cela signifie que la quantité du stock est suffisante.
  • L'objectif du stock de sécurité est de prévenir des interruptions coûteuses dans le processus de production. Les articles à prévoir peuvent être des matières premières utilisées dans le processus de production, les pièces de rechange essentielles pour le fonctionnement des équipements et même l'inventaire de lubrifiants et autres produits pétroliers nécessaires pour un fonctionnement efficace des machines.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.