Comment améliorer ses aptitudes en mathématiques

Les mathématiques peuvent être une discipline complexe, en particulier si vous n'avez pas les compétences adéquates. Mais une fois que vous saurez quelle stratégie adopter, vous trouverez surement cette discipline moins frustrante et aurez plus de chances de réussir. Dans cet article, vous allez apprendre à évaluer, décomposer et réaliser des problèmes mathématiques avec succès sans rester bloqué(e) et sans être submergé(e).

Aiguiser vos aptitudes en mathématiques

  1. Jouez à des jeux de mathématiques. Les jeux de mathématiques constituent un bon outil pour aiguiser vos compétences en mathématiques. Ceux-ci sont construits de sorte que vous vous amusiez tout en vous entrainant. Voici quelques jeux mathématiques en ligne recommandés.
    • DragonBox Algebra 5+ est un jeu dans lequel vous pouvez développer vos capacités en algèbre en apprenant à résoudre des équations de plus en plus complexes .
    • Prodigy est un jeu destiné aux élèves de l'école élémentaire. Celui-ci intègre des exercices de mathématiques dans un jeu de rôle qui permet aux joueurs d'utiliser les mathématiques pour évoluer dans un monde imaginaire attrayant.
    • Beaucoup d'autres jeux efficaces sont disponibles en ligne et sous forme d'applications. Il vous suffit de chercher un peu pour trouver ceux qui répondront au mieux à vos besoins et objectifs.
  2. Faites en sorte que les mathématiques fassent partie intégrante de votre vie. Incorporez des équations dans votre quotidien pour aider à garder vos compétences à jour et vous aider à reconnaitre les mathématiques sous toutes leurs formes autour de vous .
    • Prenez le temps d'utiliser des mathématiques dans des situations de tous les jours. Par exemple, imaginons que vous obteniez une réduction de 30 % sur un pulloveur qui coute normalement 38 euros, quel serait alors le prix après réduction ? Ou alors, imaginons que vous ayez à doubler les doses des ingrédients d'une recette dans laquelle vous auriez besoin de 3/4 de tasse de farine. De quelle quantité de farine aurez-vous besoin au final ?
    • Saisissez aussi l'opportunité de mettre en pratique vos connaissances mathématiques dans des situations nouvelles et différentes en dehors de votre routine quotidienne. Par exemple, si vous avez l'intention de prendre un nouveau sentier de randonnée qui mesure 11 km, en sachant que cela vous prend 15 minutes d'effectuer 1 km, combien de temps durera votre randonnée ? Ou encore, imaginons que vous ayez 20 km à conduire pour récupérer votre ami à 13 h 30 et que la limitation de vitesse moyenne soit de 70 km/h, à quelle heure devrez-vous quitter votre domicile pour être sûr de récupérer votre ami à l'heure ?
  3. Apprenez à avoir une vue d'ensemble. Les mathématiques peuvent rapidement générer de la frustration si vous ne faites que mémoriser des formules qui ne signifient rien pour vous à la base. Mais si vous essayez de véritablement comprendre les principes derrière la formule, votre compréhension des mathématiques peut grandir et vous deviendrez plus efficace .
    • Commencez par effectuer quelques recherches. Disons que vous soyez en train d'apprendre le théorème de Pythagore. D'abord, qui était Pythagore ? Qu'est-ce qu'il a à voir avec des triangles ? Comment a-t-il découvert le théorème à qui il a donné son nom et en quoi ce théorème est-il intéressant ? En vous faisant une meilleure idée du développement et des implications d'un concept mathématique, vous pouvez transformer un élément que vous devez simplement mémoriser en un concept que vous comprendrez réellement et qui peut devenir intéressant.
    • Traduisez les principes mathématiques en un langage à utiliser au quotidien. Toujours à propos du théorème de Pythagore : vous savez que la définition de base du théorème est a2 + b2 = c2, mais en quoi cela se traduit-il dans la vie de tous les jours ? Essayez de trouver la réponse à cette question. Traduire cette formule dans la vie de tous les jours peut donner ce résultat par exemple : le carré du côté le plus long d'un triangle (c2) est égal aux carrés de l'addition des deux autres côtés (a2 + b2). En traduisant ces principes mathématiques en un langage de tous les jours (un langage moins intimidant), cela pourra vous aider à comprendre et retenir plus facilement ces principes.
    • Explorez votre monde avec ces nouveaux principes. Dans l'exemple du théorème de Pythagore, essayez d'appliquer le théorème à d'autres formes que des triangles. Pouvez-vous appliquer ce théorème à d'autres formes comme des rectangles, des hexagones, des carrés, etc. ? Que la réponse soit positive ou négative, demandez-vous pourquoi. Comprendre pourquoi un principe s'applique spécifiquement à certaines situations et pas à d'autres vous aidera à mieux l'intégrer et l'appliquer à mesure que vous avancez.

Se préparer pour les cours

  1. Faites en sorte que votre classeur ou votre cahier soit bien organisé. Réservez un classeur ou cahier séparé spécifiquement pour votre cours de mathématiques (ou un classeur ou un cahier par cours si vous êtes inscrit à plusieurs cours de mathématiques).
    • Réservez une section pour les notes de cours, une section pour les notes de lectures et une session pour les devoirs à la maison.
  2. Organisez votre temps de révision. Réservez du temps dans votre agenda pour faire vos devoirs de mathématiques ainsi que pour vos révisions. Sinon, vous seriez tenté de procrastiner et vous prendrez du retard ou vous vous retrouverez à étudier à des moments inopportuns (quand vous êtes fatigué ou pressé).
    • Prenez du temps tous les jours pour travailler vos mathématiques. Même si vous n'avez pas de devoirs à faire tous les jours, prenez au moins 15 minutes que vous passerez à travailler sur certains problèmes et à relire vos notes. En étudiant tous les jours, vous consoliderez vos connaissances mathématiques et il vous sera plus facile de mobiliser celles-ci lorsque vous en aurez besoin.
    • Au niveau universitaire, vous pouvez planifier environ 2 à 4 heures de révisions par semaine pour chaque heure de cours.
    • N'oubliez simplement pas qu'étudier les mathématiques, au contraire d'autres disciplines, c'est surtout faire des mathématiques, c'est pourquoi prendre du temps pour réviser et s'exercer est ce qu'il y a de plus important pour réussir.
  3. Parcourez vos cours en avance. Lisez en avance le chapitre qui sera étudié pendant les prochaines heures de cours.
    • Connaitre les principales idées ou les règles du chapitre avant de vous rendre en cours vous aidera à mieux comprendre et à mieux suivre les enseignements en cours.
  4. Relisez vos notes avant d'aller en cours. Relisez les notes du cours précédent avant le prochain cours afin d'être à jour et prêt à recevoir de nouvelles informations .
    • Lisez vos notes précédentes pour effectuer les connexions nécessaires entre les anciennes et les nouvelles informations et vous aurez ainsi des bases plus solides sur lesquelles assoir vos nouvelles connaissances.

Apprendre en classe

  1. Rendez-vous en classe et n'arrivez pas en retard. Cela devrait être évident, mais il est difficile de réussir dans une matière si vous ne vous montrez pas au moment où celle-ci est enseignée.
    • Essayez de vous assoir devant et au centre de la salle de classe. Il sera plus facile de voir et d'entendre et vous serez plus difficilement distrait.
  2. Développez votre aptitude à prendre des notes. Il vous semble peut-être que prendre des notes ne consiste qu'à noter ce que dit votre enseignant, mais sachez que prendre des notes avec succès dépend plus de comment vous prenez vos notes que de ce que vous écrivez sur vos notes.
    • Si le sujet couvert en cours est très proche de celui couvert dans votre bouquin, vous pouvez utiliser la « technique 2-3-3-2 » : faites une colonne d'environ 5 cm à gauche de la page pour les « indices de rappels », puis créez une colonne d'environ 8 cm de large au centre de la page pour les notes de cours, créez une autre colonne d'environ 8 cm de large à droite pour les notes du bouquin et enfin laissez une marge horizontale de 5 cm en bas de la page pour vos propres observations et remarques .
    • Si le sujet discuté en classe n'est pas directement en lien avec celui présenté dans le bouquin, utilisez deux feuilles de papier différentes ; une feuille pour prendre des notes en classe ainsi qu'une feuille pour vos notes de lecture et utilisez la « technique 2-5-1 » pour chaque feuille. Créez une colonne d'environ 5 cm de large à gauche de votre page pour les « indices de rappels », créez une colonne d'environ 8 cm au milieu de la page pour vos notes de cours ou de lecture et laissez une colonne d'environ 3 cm à droite de la page pour vos propres observations et remarques .
    • Vos « indices de rappels » devraient être des mots-clés ou des phrases-clés qui indiquent le type d'information présent dans chaque partie de vos notes. Ceux-ci devraient être des indices et non des notes détaillées ou répétitives afin que vous puissiez rapidement y jeter un œil et les associer au concept correspondant.
  3. Posez des questions. N'ayez pas peur de poser des questions lorsque celles-ci vous viennent à l'esprit !
    • Si vous avez peur de poser des questions pendant le cours de votre professeur, écrivez celles-ci sur un papier et discutez-en avec votre professeur après les cours ou pendant les heures de cours en salle.

S'entrainer après les cours

  1. Étudier les mathématiques doit devenir pour vous une priorité. Réservez des heures de travail quotidiennes pour les mathématiques, au même moment et au même endroit. Cela vous aidera à éviter de procrastiner et il sera plus facile de vous mettre en « mode mathématique » (plutôt que de vous assoir et de fixer votre livre de mathématiques avec un regard vide pendant 10 minutes).
    • Après avoir passé du temps à étudier, récompensez-vous en faisant quelque chose que vous aimez. Cela vous motivera à finir vos mathématiques et vous associerez ainsi cette discipline à quelque chose qui vous procure du plaisir.
    • Prenez une pause toutes les heures. N'essayez pas de trimer pendant des heures et des heures sur des problèmes mathématiques - vous ne parviendrez pas à vous concentrer suffisamment et vous vous fatiguerez plus vite . Au lieu de cela, prenez une courte pause toutes les heures et levez-vous, étirez-vous, hydratez-vous ou allez aux toilettes.
  2. Prenez de bonnes habitudes. Les habitudes que vous prenez pour étudier ont une énorme influence sur votre réussite en mathématiques. Et cela ne concerne pas seulement le nombre d'heures que vous passez à étudier, cela concerne avant tout la qualité de votre travail.
    • Travaillez avec un tuteur ou avec un compagnon d'études. Avoir quelqu'un à qui vous pouvez poser vos questions et qui peut vous aider à identifier vos erreurs est souvent la clé d'un apprentissage efficace.
    • Si vous avez des questions auxquelles ni vous ni votre partenaire ne pouvez répondre, écrivez-les pour les apporter à votre professeur.
    • Faites des fiches. Écrivez tous les concepts importants et toutes les formules sur des fiches pour pouvoir facilement vous y référer lorsque vous aurez des problèmes à résoudre et utilisez-les pour vous guider dans vos révisions avant vos examens.
    • Étudiez dans un endroit au calme. Les distractions orales ou visuelles vont vous empêcher de vous concentrer et de retenir les informations.
    • Étudiez lorsque vous êtes alerte et reposé. N'essayez pas de vous forcer à étudier tard dans la nuit ou lorsque vous manquez de sommeil. Vous ne serez pas capable de vous concentrer suffisamment, vous commettrez des erreurs involontaires et serez frustré.
  3. Soyez déterminé pendant votre lecture. Lorsque vous vous assoyez pour lire un chapitre de votre bouquin de mathématiques, soyez stratégique .
    • D'abord, faites-vous un aperçu. Lisez les titres et les entêtes, puis lisez les remarques introductives ainsi que les paragraphes de résumé pour obtenir un aperçu global du sujet.
    • Cherchez les idées principales. Ensuite, cherchez dans la section les idées principales à rassembler : cherchez et lisez les termes en gras ou en italique, les listes à puces, les images et les tableaux.
    • Lisez la section dans sa totalité. Ensuite, lisez la section en entier du début à la fin, cela devrait aller relativement vite puisque vous aurez déjà une idée de l'objet et des idées principales de la section.
    • Lisez avec un crayon à la main. Écrivez et résolvez tous les exemples de problèmes proposés. Cela vous aidera à enregistrer activement ce qui est démontré et vous aidera à reconnaitre rapidement les concepts exposés dans les problèmes.
    • Mettez de côté votre bouquin et notez les principales idées et les concepts clés que vous venez de découvrir. La mémoire tend à disparaitre immédiatement après la lecture, c'est pourquoi prendre le temps de se rappeler ce que vous venez de lire immédiatement après la lecture vous donnera une chance significative de mieux mémoriser l'information.
    • Faites des connexions. Réfléchissez à ce qui fait le lien entre les nouvelles informations que vous venez d'apprendre et celles que vous aviez déjà enregistrées. Ce type de connexion vous aidera à mieux comprendre et enregistrer les nouvelles informations.
    • Révisez. Finalement, après avoir lu, réfléchi et complété les nouvelles informations, vous devrez y revenir à mesure que le temps passe et à mesure que vous vous rapprocherez des dates de contrôles ou d'examens.
  4. Maitrisez chaque nouveau concept avant de passer au suivant. En mathématiques, chaque nouveau concept se fonde sur le précédent, alors, comme pour la lecture, il est difficile, voire impossible, de faire plus de progrès si vous ne maitrisez pas toutes les étapes nécessaires.
    • Si vous avez du mal avec une idée ou un concept en particulier, ne sautez pas cette étape pour avancer. Au lieu de cela, demandez de l'aide à votre professeur ou à un tuteur jusqu'à ce que vous maitrisiez le concept.
  5. Faites les problèmes clairement et complètement. Évitez d'essayer de résoudre des problèmes mathématiques de tête. Au lieu de cela, écrivez chaque étape de la résolution, sans en sauter une seule.
    • Si vous n'écrivez pas chaque étape au fur et à mesure, vous pourriez effectuer une erreur de calcul et vous retrouver dans l'incapacité de revenir sur vos pas pour essayer de vous corriger et d'apprendre de vos erreurs.
    • Résolvez vos problèmes mathématiques au stylo et travaillez sur vos problèmes de façon nette et verticale, en écrivant une étape par ligne .
    • Non seulement ce travail net vous aidera à résoudre systématiquement chaque problème tout en évitant de faire des erreurs, mais en plus de nombreux professeurs notent les exercices de mathématiques en se basant sur la complétude des étapes menant à la solution et non simplement sur la solution elle-même.
  6. Vous devez suivre un plan pour chaque problème abordé. Lorsqu'on est confronté à un problème mathématique, il est facile de paniquer. Mais en ayant une stratégie d'attaque de base, cela vous aidera à résoudre votre problème .
    • Comprenez le problème qui vous est posé. Commencez par lire le problème dans sa totalité et déterminez à quelles questions vous devez répondre.
    • Identifiez à quelles compétences et quels concepts vous devez faire appel pour résoudre le problème. Cela vous donnera une idée globale de ce que vous aurez à faire pour trouver la solution.
    • Pour les énoncés, faites une esquisse du problème plutôt que d'essayer de vous l'imaginer dans votre tête. Même si le problème inclut déjà une esquisse, faites votre propre croquis, il est important que cela ait un sens à vos yeux si vous voulez que cela vous aide à résoudre le problème .
    • Vérifiez votre solution. Relisez votre travail et vérifiez que vous avez bien répondu à la question et que votre solution au problème est bien logique. Si vous avez l'impression que quelque chose ne va pas, revenez sur votre travail et cherchez les erreurs ou les faux pas.

Conseils

  • Évitez d'acheter des livres d'occasion dont le texte est souligné. Les bouquins qui comportent déjà les notes et les soulignages de quelqu'un d'autre peuvent (de façon erronée) influencer votre propre enregistrement des informations.
  • Posez des questions. Lorsque vous avez une question, adressez-vous à votre professeur si c'est possible. Si ce n'est pas le cas, écrivez la question et posez-la à votre professeur plus tard.
  • Gardez le rythme. Ne prenez pas de retard dans vos études ou dans vos devoirs à faire à la maison. Les compétences mathématiques se construisent de façon cumulée, c'est pourquoi plus vous prendrez du retard, plus il vous sera difficile d'être à la hauteur des connaissances nécessaires pour faire le travail demandé .
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.