Comment célébrer le jour des morts ( Dia de los Muertos )

Le jour des Morts est une fête populaire célébrée dans les pays d'Amérique latine et plus particulièrement au Mexique. Cette fête spéciale célèbre la vie des personnes décédées. On pense que les âmes des défunts reviennent visiter leurs êtres chers et cette fête est célébrée le 1er et le 2 novembre. Contrairement aux croyances populaires, le jour des Morts n'est pas une fête triste et déprimante, mais un moment de célébration et de joie !

Étapes

  1. Construisez un autel avec la nourriture favorite du défunt et des babioles lui ayant appartenu de son vivant. Décorez l'autel avec des bougies et des fleurs et n'oubliez pas de poser une photo encadrée de la personne. Passez du temps devant l'autel à raconter des histoires drôles et des anecdotes à propos du défunt.
    • Beaucoup choisissent de prier et ajoutent une croix chrétienne et des statues ou bien des images de la Vierge Marie sur l'autel.
    • Soyez créatif(ve) !
  2. Écrivez des calaveras. Ce sont des poèmes courts et satiriques prenant la forme d'épitaphes de vos amis. Plus c'est drôle, mieux c'est. Moquez-vous gentiment des manies excentriques de votre ami ou des moments embarrassants qu'il a vécu.
  3. Rendez-vous sur les tombes de vos êtres chers et nettoyez-les. Nettoyez et décorez les tombes avec des offrandes, comme des soucis orange appelés « cempasúchitl » ou « Flor de Muerto » (Fleur du Mort) qui sont censés attirer les âmes des morts. Déposez les objets et les sucreries préférés du défunt. Pour les tombes des enfants (los angelitos ou petits anges), apportez des jouets, pour celles des adultes, amenez des bouteilles d'alcool (téquila, mezcal, pulque) ou de l'atole (une boisson chaude à base de Maïzena). Certaines personnes passent toute la nuit à côté des tombes de leurs êtres chers.
  4. Disposez des oreillers et des couvertures un peu partout dans votre maison de sorte que les esprits des morts puissent se reposer après leur voyage.
  5. Faites des offrandes de nourriture. Disposez-en dans votre maison pour accueillir le défunt. On pense souvent que le mort absorbera l'essence spirituelle de la nourriture. Vous pouvez manger ce qui reste une fois les festivités terminées !
    • Les têtes de mort en sucre mexicaines, aussi connues sous le nom de calaveras. On peut facilement en trouver des toutes faites et les décorer avec des glaçages colorés. C'est amusant pour toute la famille et encore plus à manger. Elles sont offertes à la fois pour les vivants et pour les morts. Pour en faire une vous-même, mélangez 1 cuillère à café de poudre meringuée avec 1 cuillère à café de sucre en poudre puis ajoutez 1 cuillère à café d'eau. Mélangez le tout, versez dans un moule et laissez sécher toute la nuit.
    • Les citrouilles confites. Faites mijoter de la chair de citrouille avec du piloncillo (du sucre brun mexicain non raffiné, vous pouvez le remplacer par 2 cuillères à café de mélasse avec ¼ de tasse de sucre brun), de la cannelle et du zeste d'orange jusqu'à ce que le mélange soit homogène puis servez.
    • Le pan de muerto (pain du mort) est un pain doux à l'œuf fait de différentes formes (ronde, en tête de mort, en lapin ou avec du glaçage blanc pour faire penser à des os).
    • L'Atole. Mélangez ½ tasse de Maïzena ou d'amidon de maïs avec ¼ de tasse d'eau chaude. Versez dans une casserole avec un bâton de cannelle et des grains de vanille et mélangez jusqu'à ce que le mélange s'épaississe. Ajoutez 3-4 cuillères à soupe de piloncillo et mélangez jusqu'à ce qu'il se dissolve puis enlevez la casserole du feu. Ajoutez de la purée de fruits (facultatif) et servez.
  6. Préparez un diner spécial. Ajoutez un couvert pour chaque personne dont vous souhaitez honorer la mémoire et faites un de leurs plats favoris pour le diner.
  7. Faites la fête ! Vous vous souvenez et honorez la vie de vos défunts et il est temps pour eux de vous rendre visite et de passer du bon temps en votre compagnie. Mangez, dansez, racontez des histoires et amusez-vous !
  8. Soyez un bon vivant.

Conseils

  • Souvent les enfants se déguisent et demandent aux passants une « calaverita  » (un peu de monnaie). À l'inverse d'Halloween ils ne frappent pas aux portes.
  • De coutume, les enfants décédés sont honorés le 1er novembre tandis que les adultes sont célébrés le 2.
  • Certaines personnes portent des coquillages et dansent de sorte que le bruit produit réveille le mort. Certains s'habillent même comme le défunt.
  • Les statuettes de Catrina (une femme costumée avec un visage de squelette) sont des décorations populaires.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.