Comment nettoyer le système lymphatique

Le système lymphatique est le système de nettoyage du corps qui filtre et élimine les déchets produits par l'organisme. Sans le système lymphatique, le système cardiovasculaire et immunitaire ne fonctionnerait pas normalement. Lorsque le liquide dans le système lymphatique s'épaissit et se remplit de toxines, les muscles ne reçoivent plus le sang dont ils ont besoin, les organes deviennent douloureux et atrophiés et l'énergie du corps baisse . D'après les naturopathes, il est important de nettoyer le système lymphatique, car toutes les parties du corps sont touchées en cas de dysfonctionnement du système lymphatique. Or, la bonne santé des différentes cellules dépend de son bon fonctionnement . Un système lymphatique bouché peut causer des problèmes de santé comme une crise cardiaque, un lymphœdème ou un cancer de la lymphe .

Adapter son régime alimentaire et son style de vie

  1. Évitez les produits industriels. Bien qu'il n'existe aucune preuve scientifique de l'accumulation de toxines causée par la consommation de produits industriels, ne plus manger de produits industriels, notamment ceux contenant du sucre, aide à réduire la quantité de toxines dans le corps. Réduisez donc votre consommation de produits industriels à base de sucres simples et de glucides et faites de même pour les aliments contenant des arômes artificiels. Moins votre système lymphatique aura de déchets à filtrer, plus il lui sera facile de nettoyer votre organisme .
  2. Ne mangez plus de viande rouge. Arrêtez de manger de la viande rouge, des fruits de mer et des graisses hydrogénées. Selon les naturopathes, la viande rouge et les fruits de mer sont difficiles à digérer et susceptibles de boucher le système lymphatique . Si vous voulez manger des protéines animales, tournez-vous vers les viandes biologiques. Les graisses hydrogénées sont facilement oxydables et peuvent causer un blocage des artères et du système lymphatique.
  3. Réduisez votre consommation de produits laitiers et de farine blanche. Bien qu'il n'existe aucune preuve scientifique de problèmes lymphatiques causés par ces aliments, les produits laitiers et la farine blanche sont susceptibles de causer l'apparition d'un mucus qui peut boucher le système lymphatique. Limitez donc votre consommation de produits laitiers en délaissant le lait pour des amandes et du lait de riz. Privilégiez également la farine de blé ou les produits sans gluten à la place de la farine blanche . La farine de blé complète est meilleure parce qu'elle contient plus de vitamines et d'éléments nutritifs.
  4. Mangez des fruits et légumes biologiques. Quand vous allez au supermarché, cherchez la mention biologique sur les fruits et légumes ou cherchez des produits biologiques au marché fermier local. Les produits biologiques aident à réduire la quantité de toxines filtrées par le corps. Ils apportent également de puissantes enzymes ainsi que de puissants acides qui aident à nettoyer le système lymphatique .
    • L'étiquette sur les fruits ou légumes biologiques contient un « 9 » avant le code PLU (code price look-up) qui est le code-barre identifiant le produit .
    • Aux États-Unis, les aliments biologiques sont les produits et ingrédients agricoles, crus ou transformés, cultivés biologiquement. Leur culture se fait sans engrais synthétiques ou pesticides, boues d'épuration, ingénierie génétique, hormones de croissance, antibiotiques, ingrédients artificiels ou additifs de synthèse .
  5. Mangez des grains entiers. Mangez des grains entiers, des noix, des graines, des haricots et des légumes. Les grains entiers (comme le riz brun) ainsi que les noix et graines (comme les noix, les amandes et les graines de chia) contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux, ce qui en fait des aliments parfaits pour rester en bonne santé et aider le système lymphatique à fonctionner correctement .
    • La vitamine A doit être consommée à raison de 700-900 µg/jour. Elle agit dans l'intestin pour empêcher les germes et virus de se répandre dans le corps.
    • La dose journalière recommandée de vitamine C est de 75-90 mg. Linus Pauling a émis l'hypothèse selon laquelle la vitamine C stimulait le système immunitaire et prévenait les risques d'infection par des virus.
    • La quantité quotidienne recommandée de vitamine E est de 15 mg. Cette vitamine agit comme un antioxydant et bloque les réactions d'oxydoréductions potentiellement néfastes pour les artères et le système lymphatique.
    • Les vitamines B sont une classe de vitamine donnant de l'énergie et stimulant le système immunitaire.
    • Le zinc est un minéral qui produit des protéines pour stimuler le système immunitaire.
  6. Buvez au moins 8 verres d'eau chaque jour. Votre corps a besoin d'eau pour rester hydraté et permettre au liquide lymphatique de drainer et d'évacuer les éventuelles toxines. Buvez donc 6 à 8 verres d'eau filtrée ou purifiée chaque jour. Évitez les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et les jus de fruits riches en sucre .
  7. Effectuez un test d'allergies ou de problèmes alimentaires. Si vous ne l'avez pas encore fait, demandez à votre médecin de vous faire passer un test d'allergie ou de sensibilité alimentaire. Vous saurez si certains aliments affectent votre digestion. C'est dans le système digestif que commence la capacité du corps à éliminer les toxines et tout aliment responsable de problèmes digestifs peut boucher le système lymphatique. Si vous savez que vous êtes allergique à certains aliments ou produits, comme les produits laitiers ou le gluten, vous pouvez les supprimer de votre régime alimentaire et prévenir tout blocage du système lymphatique .
  8. Utilisez du déodorant naturel. Les antitranspirants à base d'aluminium empêchent la transpiration et contribuent à la charge toxique. Les naturopathes pensent également que ces produits bouchent le système lymphatique . Enfin, il semble que l'accumulation d'aluminium provoquerait la maladie d'Alzheimer.
    • Évitez d'appliquer des produits chargés de substances chimiques sur votre peau. La plupart des lotions, pâtes dentifrices, crèmes et écrans solaires disponibles sur le marché sont remplis de substances néfastes pour votre système lymphatique .
    • Optez pour les produits de beauté naturels et biologiques ne contenant aucune substance chimique. Vous avez même la possibilité de fabriquer votre propre produit de beauté naturel à la maison .

Les exercices et la kinésithérapie

  1. Pratiquez une activité physique régulière. Une activité physique régulière comprenant de nombreux mouvements, comme le saut et la course, stimulera votre flux lymphatique. En bougeant, vos muscles massent votre système lymphatique et permettent à votre flux de lymphe de s'améliorer .
    • La marche, la course et la pratique d'une activité physique impliquant de nombreux mouvements sont parfaites pour stimuler le flux lymphatique. Essayez donc de faire un total de 150 minutes d'exercices modéré par semaine à raison d'au moins 30 minutes à 1 heure d'activités physiques par jour.
  2. Organisez des sessions de drainage lymphatique manuel. Organisez des sessions de drainage lymphatique manuel avec un thérapeute Vodder agréé. Cette certification particulière n'est attribuée qu'aux médecins, infirmiers, physiothérapeutes, massothérapeutes et aides-thérapeutes ayant suivi une formation continue. Les vaisseaux lymphatiques se trouvent sous la peau et participent à la circulation sanguine. Quand votre flux lymphatique ralentit, votre peau devient mate ou légèrement jaune. Dans le pire des cas, vous percevrez des signes de maladie auto-immune. Le drainage lymphatique manuel est un massage doux et rythmé qui améliore le flux lymphatique dans l'organisme .
    • Réalisez un brossage lymphatique à sec après un bain chaud ou pendant que vous vous douchez à l'eau chaude. Si vous vous douchez, profitez de l'hydrothérapie fournie par la transition froid/chaud. Pendant le brossage lymphatique à sec, frottez-vous avec une brosse en soie naturelle dotée si possible d'une longue poignée. Vos gestes doivent aller le plus loin possible et être doux afin de stimuler votre peau et éliminer les cellules mortes de l'épiderme.
    • Frottez-vous tout le corps suivant une direction similaire à celle du massage effectué par le naturopathe spécialisé en drainage lymphatique manuel.
    • Vous pouvez appliquer du sel marin et une petite quantité d'huile d'aromathérapie sur la brosse avant de commencer. Cela stimulera votre peau et évacuera toutes les toxines de votre épiderme.
  3. Essayez les postures de la chaise du yoga. Les adeptes du yoga pensent que les postures comme celle de « la chaise retournée » et celle de la « torsion assise » aident à éliminer les toxines du corps .
    • Pour faire la chaise retournée (Utkatasana) : levez-vous sur un tapis de yoga, les pieds écartés suivant la largeur de vos hanches.
    • Positionnez vos mains en prière au milieu de votre poitrine. Inspirez puis expirez et placez votre coude gauche à l'extérieur de votre cuisse droite, juste au-dessus du genou. Faites une torsion vers votre droite avec vos mains en prière tournées vers le côté droit de la pièce.
    • Vérifiez que vos genoux sont alignés et que vos hanches sont parallèles à l'avant de la pièce. Utilisez votre coude gauche pour appuyer contre l'extérieur de votre cuisse droite et pour accentuer la torsion à chaque inspiration/expiration.
    • Gardez cette posture le temps de 5-6 respirations puis remettez vos mains en prière au milieu de votre poitrine. Reprenez cette posture, mais cette fois du côté gauche avec votre coude droit contre l'extérieur de votre cuisse gauche.
    • Pour faire la torsion assise (Marichyasana 3) : asseyez-vous sur un tapis de yoga, les pieds tendus et les orteils fléchis vers vous.
    • Pliez votre genou droit et placez votre pied à l'intérieur de votre cuisse gauche. Vous pouvez garder cette position ou placer votre pied à l'extérieur de votre cuisse gauche pour une torsion plus intense. Vous pouvez également garder votre jambe gauche tendue ou pliée au niveau du genou avec le pied (gauche) à l'extérieur de la hanche droite.
    • Avec votre bras gauche, maintenez votre genou droit contre votre poitrine. Levez votre bras droit et faites tourner votre corps vers la gauche. Placez votre main droite à quelques centimètres derrière vous sur le tapis.
    • Continuez à maintenir votre genou droit contre votre poitrine pendant que vous faites une torsion vers la gauche. Pour une torsion plus intense, pressez votre coude gauche contre l'extérieur de votre cuisse droite. Inspirez pour étirer votre colonne vertébrale et expirez pour faire une torsion vers la gauche.
    • Gardez cette posture le temps de 5-6 respirations avant de recommencer de l'autre côté.
  4. Faites d'intenses exercices de respiration. Bien qu'il n'existe aucune preuve scientifique des effets de la respiration profonde sur le système lymphatique, la pratique d'intenses exercices de respiration peut vous aider à améliorer votre santé générale et donc votre système lymphatique. Quand vous inspirez, la pression dans votre poitrine diminue et celle dans votre abdomen augmente, ce qui permet de pomper le liquide lymphatique de vos jambes et la lymphe de vos bras pour les diriger vers les points de drainage à l'arrière des clavicules. Vos clavicules sont des valves à sens unique : les toxines ne peuvent pas repartir en sens inverse et sont évacuées de votre corps. Ci-dessous la technique pour une respiration profonde .
    • Couchez-vous sur une surface plane, comme un lit ou un tapis de yoga, sur le sol. Inspirez profondément par le nez. Pendant que vous inspirez, penchez votre tête en arrière et étirez vos pieds. Gardez votre respiration 5 secondes en inspirant un maximum d'air.
    • Expirez doucement par le nez tout en remontant vos pieds. Penchez la tête pour rapprocher votre menton de votre poitrine.
    • Inspirez et expirez 8 à 10 fois de suite en respirant uniquement par le nez. Ne vous affolez pas si vous ressentez des vertiges, car il s'agit d'une réponse naturelle du corps en cas de respiration profonde.
    • Réalisez cet exercice au moins une fois par jour en effectuant 8 à 10 respirations.
  5. Faites une séance de sauna ou de bain de vapeur. Une séance de sauna ou de bain de vapeur une fois par semaine vous fera transpirer, ce qui vous permettra d'évacuer par la sueur toutes les toxines de votre corps. Les naturopathes pensent que les saunas et les bains de vapeur soutiennent les fonctions lymphatiques .
    • Après une longue séance de sauna ou de bain de vapeur, n'oubliez pas de boire beaucoup d'eau pour évacuer les toxines de votre corps et permettre à votre système lymphatique de faire son travail.
  6. Essayez l'acuponcture. Demandez à un acuponcteur agréé de vous faire une acuponcture du système lymphatique. L'acuponcture est un système thérapeutique né en Chine. Son fonctionnement repose sur la présence à travers le corps de flux d'énergie (chi) indispensable au bienêtre. La perturbation de ces flux serait responsable des maladies et autres problèmes de santé .
    • L'acuponcture est utilisée pour déboucher le système lymphatique. Avant de vous lancer, assurez-vous toutefois que l'acuponcteur est un thérapeute qualifié et agréé .
    • L'acuponcture peut avoir des effets secondaires, parmi lesquels une infection causée par des aiguilles non stérilisées ou une blessure partielle des poumons causée par une perforation accidentelle du poumon. Si votre acuponcteur est qualifié et respecte les normes d'hygiène, vous ne ressentirez que des effets secondaires minimes .

Utiliser des suppléments et des détoxifiants

  1. Renseignez-vous sur les suppléments d'enzymes. Avant de prendre un quelconque supplément d'enzyme, demandez à votre médecin comment fonctionnent ces produits. Selon les naturopathes, les suppléments d'enzyme aident le système lymphatique à assimiler les lipides complexes et les protéines en plus d'assister le système digestif dans son travail .
    • Vous pouvez prendre des enzymes digestives à chaque repas et des enzymes protéolytiques (dites systémiques) entre les repas.
    • Les enzymes protéolytiques sont les outils utilisés par le corps pour digérer les résidus organiques dans vos systèmes lymphatiques et circulatoires. En consommer aide votre organisme.
    • Les enzymes protéolytiques aident le corps à éliminer les complexes immuns circulants (CIC). En s'accumulant dans l'organisme, les CIC provoquent une réaction allergique du système immunitaire et le rôle des enzymes protéolytiques est de les combattre pour permettre au système immunitaire de faire son véritable travail. Vous avez au final moins de risque de tomber malade.
  2. Procédez à un drainage lymphatique de 3 jours. Il n'existe aucune preuve scientifique des bienfaits du drainage sur la santé générale. Cependant, certains naturopathes pensent qu'il active le système lymphatique et permet d'évacuer les toxines du corps . Procédez à un drainage lymphatique de 3 jours si vous n'en avez jamais fait auparavant, mais que vous voulez nettoyer votre organisme. 3 jours sont la durée minimale requise pour purifier le système lymphatique. Une semaine avant de vous lancer, suivez un régime alimentaire sans viande, sans farine de blé et sans sucre. 1 ou 2 jours avant le drainage, ne mangez que des fruits crus, des graines, des noix, des choux de Bruxelles et des légumes .
    • Durant ces 3 jours, ne buvez que du jus de pommes, de raisins ou de carottes. Le jus de pruneaux est la seule autre boisson que vous pourrez boire durant le nettoyage.
    • Le matin, buvez un verre d'eau suivi de 240 à 300 ml de jus de pruneaux mélangé au jus d'un citron pour favoriser la défécation. Buvez le jus à petites gorgées et mastiquez-le pour qu'il se mélange parfaitement à votre salive.
    • Le reste de la journée, buvez d'autres verres du jus de votre choix et de l'eau filtrée jusqu'à ce que vous ayez consommé environ 3,5 litres de jus et 3,5 litres d'eau. Vous pouvez ajouter du jus de citron à l'eau ou au jus.
    • Mélangez 1 cuillère à soupe de germe de blé, de graine de lin ou de bourrache, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme, 1 cuillère à café de varech ou de dulse (une algue alimentaire) en poudre et ¼ de cuillère à café de poivre de Cayenne. Buvez le tout 1 à 3 fois par jour.
    • En fin de journée, vous devez avoir bu 7,5 litres de liquide. Vous pouvez également manger des plantes antimicrobiennes comme de l'ail et de l'échinacée. Enfin, vous devez faire vos besoins tous les jours. Si vous avez du mal à déféquer, buvez un autre verre d'eau ou du jus de pruneaux avec du citron avant de vous coucher.
    • Durant ces trois jours de détoxification, vous devez stimuler votre système lymphatique avec 30 minutes à 1 heure d'exercice. Si vous ressentez de la fatigue, ne vous forcez pas. À mesure que les toxines sortent de l'organisme, il se peut que vous souffriez de nausée, de maux de tête, de mal de dos ou de vertiges. Ces symptômes sont le signe que les toxines sont éliminées du corps et qu'il y en a de moins en moins au fil du drainage.
  3. Essayez un nettoyage de 7-10 jours à base de plantes. Les naturopathes pensent que certaines plantes comme l'échinacée, l'hydraste, le trèfle rouge, le raisin d'Amérique ou la racine de réglisse améliorent la fonction lymphatique. Elles aideraient également à éliminer les couches de débris du système de filtrage du système lymphatique. Vous en trouverez certainement dans les magasins de produits de santé près de chez vous. Votre nettoyage à base de plantes ne doit pas durer plus de 7-10 jours .
    • L'échinacée améliorerait également le fonctionnement du système immunitaire.
    • Si vous suivez un autre traitement, demandez conseil à votre médecin ou à votre phytothérapeute avant d'essayer un nettoyage à base de plantes. Vous devez éviter les infusions et les nettoyages à base de plantes si vous êtes enceinte ou allaitante.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.