Comment soigner naturellement le trismus

Le trismus est une condition qui fait que l'on ne peut pas ouvrir complètement la bouche et que l'on souffre de douloureux spasmes des muscles des mâchoires. Le trismus est souvent associé avec des douleurs, des sons de cliquetis et des maux de tête. Le trismus est un problème dentaire et médical assez courant et peut être soigné assez facilement à la maison. Voyez l'étape ci-dessous.

Changer votre alimentation

  1. Prenez plus de magnésium. C'est un très bon relaxant musculaire qui calme les décharges du système nerveux et donc soulage les spasmes des muscles des mâchoires. Cela aide aussi à réduire l'inflammation. Donc en consommant des aliments riches en magnésium vous allez détendre vos muscles et réduire la pression et l'inflammation des muscles causant le trismus.
    • Les aliments riches en magnésium sont les amandes, les graines de lin, les avocats, les noix du Brésil, les flocons d'avoine, les yaourts, le maïs, les graines de pastèque, les épinards, les citrouilles, les graines de sésame, les cacahuètes, les noix de cajou, les bananes, les raisins, les pommes, les pousses de soja, les concombres, les céleris, les poivrons, les brocolis, les papayes et le blé. L'apport quotidien en magnésium conseillé est de 320 mg pour l'homme et de 420 mg pour la femme.
    • En fait, boire de l'eau est une bonne source de magnésium. L'apport quotidien en magnésium conseillé est de 320 mg pour l'homme et de 420 mg pour la femme.
  2. Faites-le plein de calcium. Le calcium aide à renforcer les os de votre corps. Une déficience en calcium entraine des spasmes des muscles appelés la tétanie. Donc en consommant des aliments riches en calcium, vous allez renforcer les muscles des mâchoires et réguler leurs mouvements empêchant ainsi des spasmes pouvant entrainer un trismus.
    • On trouve du calcium dans le lait, les yaourts, le fromage, les amandes, les oranges, les graines de sésame, le kale, les haricots à œil noir, les figues séchées, les sardines, les brocolis, le chou chinois et le saumon en boîte. L'apport quotidien en calcium conseillé pour un adulte moyen est de 1 000 mg.
  3. Prenez plus de vitamine D. Il vous faut augmenter votre prise de vitamine D, car elle est nécessaire à l'absorption du calcium par votre corps et pour le renforcer. Une déficience en vitamine D entraine le ramollissement des os et des douleurs dans les os. On a aussi trouvé qu'une déficience en vitamine D entraine une prédisposition pour un dysfonctionnement de l'articulation temporomandibulaire pouvant entrainer un trismus.
    • Les sources naturelles de vitamine D sont la chair des poissons gras comme le thon, le saumon et le maquereau et l'huile de foie de poisson. On en trouve également en très petite quantité dans le jaune d'œuf, le foie de bœuf et le fromage. On en trouve aussi dans des aliments enrichis comme le lait, les yaourts, le jus d'orange, la margarine, les céréales prêtes à manger, etc. L'apport quotidien en vitamine D conseillé est de 600 μg pour un adulte.
  4. Buvez beaucoup d'eau. Vous devez rester bien hydraté, car la déshydratation peut entrainer des crampes musculaires et agir sur les os. La réponse au trismus pourrait être plus d'eau. Donc, buvez régulièrement de l'eau pour garder vos muscles et vos os en bonne condition. Buvez au moins 8 verres d'eau par jour.
    • Aussi, comme dit précédemment, l'eau contient également du magnésium qui permet de prévenir un trismus.

Faites des exercices efficaces

  1. Faites du yoga. Le yoga est une ancienne science indienne qui fonctionne à la fois sur le plan physique et mental. Un trismus entrainé par le stress peut être soigné par le yoga. Dans cette approche du yoga, la personne est encouragée à remonter à la source du stress ayant entrainé le spasme musculaire. Voici quelques techniques variées de yoga pouvant soigner le trismus :
    • une posture asana comme le « Adho Mukh Svanasana » (le chien tête en bas) qui améliore la circulation sanguine dans la tête et l'articulation tempo-mandibulaire. Dans cette posture, la personne fait un V inversé avec les hanches tournées vers le plafond alors que les talons et les mains sont au sol.
    • le « Salamba sarvangasana » (la posture sur les épaules avec support) est une posture où les épaules sont posées sur le tapis et le corps entier au-dessus des épaules est perpendiculaire au sol.
    • le « Viparita Karani » (les jambes contre le mur) est une autre posture asana où vous êtes allongé sur le dos en L avec vos jambes étirées contre le mur. Ces deux asanas améliorent également la circulation sanguine des articulations des mâchoires.
    • le « Shavasana » (la posture du cadavre) permet de détendre les muscles et relâcher la pression musculaire. Dans cette posture, la personne est allongée sur le sol et relâche consciemment tous les muscles de son corps de la tête aux pieds.
  2. Essayez la méditation assise. La meilleure position pour relâcher l'articulation tempo-mandibulaire (l'articulation de la mâchoire) est de méditer assis. En utilisant cette technique, vous pouvez relâcher la tension qui ferme votre mâchoire. Commencez en vous asseyant dans une position confortable pour méditer et concentrez-vous sur le fait de détendre votre langue. Souvent la langue s'accrochera au palais sans même que vous vous en rendiez compte. Détendez profondément votre langue et vous verrez que les dents du haut vont s'éloigner légèrement des dents du bas. Adoucissez la peau aux coins des lèvres.
    • Ces instructions sont les premiers pas pour faire le « pratyahara, « c'est-à-dire internaliser l'ouverture de vos sens. Détendre la mâchoire avec cette technique demande de la pratique, mais peut être très utile à connaitre.
  3. Faites travailler votre mâchoire. Faire des exercices tient un rôle important dans le traitement du trismus. S'ils sont faits correctement et régulièrement, ils peuvent soigner et même prévenir le trismus.
    • Pour commencer, détendez et baissez vos épaules. Maintenant, relâchez la mâchoire du bas en vous assurant que vos dents ne se touchent pas. Détendez votre langue.
    • Pour échauffer les muscles de la mâchoire, commencez par la bouger de haut en bas et de droite à gauche en faisant de petits mouvements et sans faire toucher vos dents. Ouvrez et fermez votre bouche le plus possible sans vous faire souffrir.
    • Bougez votre mâchoire le plus loin possible vers l'avant puis vers l'arrière. Faites de même en allant de droite à gauche puis relâchez.
  4. Faites les mêmes exercices en vous servant de votre main pour faire résistance. Poussez votre poing sous votre mâchoire tout en ouvrant la bouche et poussez votre pouce contre votre menton lorsque vous allez vers l'avant et contre vos joues quand vous allez de côté. Gardez votre mâchoire en position quand vous êtes allé le plus loin possible pendant quelques secondes. Ouvrez votre bouche le plus grand possible, puis essayez de la refermer en poussant vers le bas avec vos doigts contre les dents du bas.
    • En vous regardant dans une glace, essayez de bouger la mâchoire du bas du haut vers le bas en évitant tout mouvement produisant des cliquetis ou le blocage de la mâchoire. Il faut faire au moins chaque exercice 10 fois par jour.
  5. Essayez le système TheraBite. Il s'agit d'un dispositif portatif pour soigner le trismus et qui offre aux patients une mobilisation mandibulaire anatomiquement correcte. La plupart des thérapies proposent des étirements pour augmenter l'ouverture de la bouche, mais ce système offre à la fois un étirement anatomiquement correct et une mobilisation passive pour une réhabilitation de la mâchoire.
    • Des études ont montré que les exercices avec leTheraBite ont permis de soigner un trismus causé par des cancers du cou et de la tête.
  6. Gardez de bonnes postures à tout moment. Il vous faut garder de bonnes postures tout au long de la journée surtout si vous travaillez sur l'ordinateur, à un bureau ou que vous restez assis pendant un long moment. Cela vous aidera à garder vos muscles détendus. Évitez aussi de serrer les dents et de les faire grincer !
    • Ne dormez pas sur le ventre, car cette position augmente la tension sur les articulations des mâchoires. Si vous avez un trismus, dormez sur le dos.

Utiliser des remèdes naturels

  1. Essayez l'huile de moutarde et l'ail. L'huile de moutarde améliore la circulation dans les zones touchées et l'ail a des propriétés anti-inflammatoires qui aideront à réduire l'inflammation. En plus de cela, l'ail a également des propriétés antimicrobiennes qui combattent les infections qui pourraient aggraver votre état. Une mâchoire qui n'est ni infectée ni enflammée sera beaucoup plus facile à bouger.
    • Faites bouillir deux gousses d'ail avec une cuillère à café d'huile de moutarde puis laissez refroidir. Appliquez ensuite cette huile deux ou trois fois par jour sur la zone touchée.
  2. Alternez entre des compresses chaudes puis froides. Cela aidera à soulager la douleur et réduire le gonflement de la mâchoire. Pour appliquer de la chaleur, vous pouvez mettre une bouillotte ou une serviette trempée dans de l'eau chaude et pour le froid, vous pouvez appliquer un pack de glace dans une serviette pour protéger votre visage.
    • Faites attention de ne pas brûler ou geler votre peau ! Appliquez une compresse entre 10 à 15 minutes puis alternez. Et recouvrez bien la zone avec une serviette ou un linge.
  3. Mettez de l'huile végétale de Millepertuis. Elle contient des flavonoïdes et des xanthonoïdes qui aident à lutter contre la dépression. Cette huile calme les douleurs et accélère le processus de guérison des muscles et des tendons de la mâchoire. On doit appliquer cette huile sur les zones touchées de la mâchoire et tout le long jusqu'à la zone située sous l'oreille.
  4. Essayez les infusions. Une infusion préparée à base des plantes suivantes peut aider à soigner le trismus :
    • le kava-kava : qui réduit l'anxiété et donc aide la personne souffrant de trismus à se détendre.
    • la passiflore : qui réduit l'anxiété, la nervosité et la gêne occasionnée par la tension des muscles et les conflits émotionnels.
    • le pyrèthre doré : qui soulage la douleur et les douleurs musculaires.
    • la camomille : qui a un effet calmant chez les adultes. Cela aide à soulager les douleurs musculaires causées par le stress.

Conseils

  • Évitez de manger en faisant de grosses bouchées pour ne pas ouvrir votre bouche en grand et ainsi éviter d'augmenter la tension sur les muscles de la mâchoire. Évitez de mâcher de gros morceaux pour ne pas augmenter la tension sur les muscles de la mâchoire. Prenez plutôt de petites bouchées.
  • Des études ont montré que faire des exercices d'ouverture de la bouche ont aidé à soigner et prévenir un trismus causé par une maxillotomie surtout chez ceux ayant eu de la radiothérapie pour soigner une tumeur.

Avertissements

Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.