Comment digérer plus vite les aliments

La digestion est un processus au cours duquel les aliments sont décomposés en de plus petites molécules, permettant ainsi à l'organisme d'emmagasiner non seulement le plus d'énergie nécessaire, mais aussi les nutriments que ces aliments contiennent. Ce processus diffère en fonction du type d'aliment et certains se digèrent plus vite que d'autres. Bien que la vitesse de la digestion dépende principalement des mécanismes naturels de votre organisme, il y a certaines dispositions que vous pouvez prendre pour accélérer le processus ainsi que sa qualité. Découvrez dans cet article quelques astuces pratiques pour digérer plus vite et mieux les aliments.

Changer son mode de vie

  1. Faites du sport régulièrement. Une activité physique accrue favorise une bonne circulation des aliments dans le système digestif. Cela peut non seulement accélérer la digestion des aliments, mais aussi contribuer au bon déroulement du processus dans son ensemble.
    • Le sport permet d'éviter la constipation et d'accélérer la digestion, tout en réduisant le temps de séjour des aliments dans le côlon, ce qui limite la quantité d'eau absorbée dans les selles par l'organisme.
    • Les mouvements contribuent également à favoriser le péristaltisme et à accélérer la décomposition des aliments.
    • Cependant, après un repas, vous devriez attendre une à deux heures pour faire du sport. Ceci pourra permettre au sang de se concentrer naturellement dans le tube digestif au lieu d'approvisionner le cœur et les autres muscles actifs.
  2. Reposez-vous. Lorsque vous dormez, les organes digestifs ont le temps de se reposer et de récupérer, d'accroitre leur capacité à digérer les aliments plus rapidement et efficacement. Améliorer la qualité de votre sommeil apportera des avantages substantiels sur le plan digestif.
    • N'allez pas dormir immédiatement après un repas, attendez environ deux à trois heures pour vous assurer que votre organisme a eu suffisamment le temps de digérer.
    • Essayez de dormir sur le côté gauche. Des études ont montré que dormir sur le côté gauche augmente la capacité digestive.
  3. Buvez des liquides. Boire des liquides, surtout de l'eau ou du thé, pendant ou après un repas facilite la digestion. Les liquides permettent à l'organisme de décomposer les aliments et l'eau permet de vous hydrater.
    • Le fait de s'hydrater est important dans le maintien de la production de la salive à un taux approprié, ainsi que la quantité de fluide dans l'estomac.
    • L'eau ramollit les selles, permettant ainsi d'éviter la constipation.
    • En outre, l'eau est fondamentale dans l'utilisation efficace des fibres alimentaires et cette phase joue un rôle déterminant dans la digestion.

Manger des aliments qui favorisent la digestion

  1. Mangez des aliments riches en fibres. Ces aliments favorisent la digestion de plusieurs façons. Cela permet d'accélérer la digestion en réduisant la constipation et en favorisant le bon fonctionnement de votre intestin.
    • Les fibres alimentaires absorbent l'eau, ce qui augmente le poids et le volume des selles. Pour ce faire, il faut boire une quantité d'eau suffisante (et parfois plus). Dans le cas contraire, la constipation peut se produire.
    • En augmentant la quantité de vos selles, ces aliments riches en fibres régulent la digestion. Cela peut aussi aider à réduire les flatulences, les ballonnements et les diarrhées.
    • Les aliments riches en fibres sont entre autres les produits céréaliers à grains entiers, les fruits, les légumes, les légumineuses, les noix et les grains.
  2. Prenez du yogourt. Le yogourt est une excellente source naturelle de probiotiques et d'autres cultures vivantes essentielles pour la digestion. Les avantages du yogourt dans le processus de la digestion semble être dû à la façon dont :
    • il favorise la croissance de la microflore intestinale, en raison de ses cultures vivantes naturelles
    • il diminue le temps qu'il faut pour récupérer après une infection, de même que la réponse du système immunitaire chez les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable
    • il réduit le temps de séjour des aliments dans les intestins.
  3. Mangez du gingembre. Depuis des milliers d'années, le gingembre a été utilisé pour faciliter la digestion et ses propriétés magiques n'ont cessé de prendre de l'ampleur jusqu'à nos jours. L'on croit que le gingembre est capable de stimuler la production d'enzymes dans le tube digestif et cela pourrait améliorer et faciliter la digestion.
    • Des recherches ont montré que le gingembre augmente également les contractions musculaires de l'estomac, ce qui contribue à acheminer les aliments plus rapidement dans l'intestin grêle supérieur.
  4. Optez pour des aliments pauvres en graisse et évitez les aliments gras et les fritures. Les aliments riches en matières grasses et les aliments frits peuvent causer des pyrosis et une remontée de l'acide gastrique, car ils surchargent l'estomac et empêchent ce dernier de décomposer correctement les aliments.
    • L'estomac trouve ces aliments difficiles à digérer et ralentit par conséquent le mécanisme de la digestion.
    • Les aliments ayant une forte concentration en graisse et les aliments frits sont entre autres les charcuteries, les pommes frites, le fromage, le beurre et les crèmes glacées.
  5. Optez pour des aliments peu épicés et évitez les aliments très piquants. Les aliments épicés peuvent provoquer une irritation de la gorge et de l'œsophage, conduisant ainsi à des pyrosis et à une remontée de l'acide gastrique. En outre, ces aliments peuvent perturber le tractus gastro-intestinal (GI), ralentir la digestion et causer des diarrhées et autres troubles digestifs.
  6. Diminuez ou évitez les produits laitiers. Généralement, le yogourt aide les gens. Cependant, si vous souffrez d'une intolérance au lactose, vous devriez éviter le yogourt ainsi que tous les autres produits laitiers. Bien que la raison qui sous-tende le fait que les produits laitiers provoqueraient l'indigestion et la constipation ne soit pas encore déterminée, ils peuvent certainement entraver le processus de la digestion. L'intolérance au lactose peut provoquer des ballonnements, des flatulences et une indigestion, lesquels signes peuvent résulter d'une digestion lente ou d'une digestion entravée.
  7. Diminuez ou évitez la viande rouge. Ce type de viande peut provoquer des constipations et empêcher les mouvements péristaltiques de l'intestin, processus qui est indispensable pour favoriser une digestion rapide. Il y a plusieurs raisons qui justifient le fait que la viande rouge affecte négativement la digestion.
    • La viande rouge est riche en matières grasses, ce qui veut dire qu'elle prend donc plus de temps pour être assimilée par l'organisme.
    • La viande rouge est riche en fer, ce qui peut causer la constipation.

Changer ses habitudes alimentaires

  1. Mangez peu et fréquemment durant la journée. Au lieu de surcharger votre appareil digestif avec un repas lourd, essayez de manger de petits repas tout au long de la journée. Ceci aura pour effet d'accélérer la digestion. Essayez de manger 4 ou 5 fois par jour à des intervalles réguliers. Essayez de manger toutes les trois heures pour éviter une faim excessive.
  2. Optez beaucoup plus pour les aliments complets que pour les aliments transformés. Ces derniers sont difficilement digérés par l'organisme. Au lieu de cela, choisissez des aliments complets qui ne renferment pas trop de produits chimiques et autres additifs. Mangez des fruits, des graines, du riz complet, des légumes, des haricots, des noix, des pâtes de blé entier et d'autres aliments complets tout au long de la journée pour faciliter la digestion et la rendre plus efficace.
  3. Mâchez bien les aliments. Bien que la mastication soit la première étape de tout le processus de la digestion, beaucoup de personnes n'y taillent pas d'importance. Une bonne mastication gonfle la zone de surface des particules alimentaires et permet aux enzymes d'atteindre le maximum de nourriture ingérée. Le contact de la salive à une grande surface de nourriture marque un excellent début dans le processus d'une digestion efficace.

Utiliser des suppléments

  1. Prenez des suppléments probiotiques. Les probiotiques sont des bactéries qui aident à maintenir l'équilibre naturel des microorganismes dans l'intestin. Certains éléments laissent penser que consommer des probiotiques supplémentaires sous forme de compléments alimentaires peut faciliter la digestion en augmentant le nombre de bactéries dans les intestins. En outre, les probiotiques sont contenus dans une grande variété d'aliments. Par conséquent, si vous préférez ne pas prendre un supplément, vous pouvez toujours profiter des vertus des probiotiques en ajoutant dans votre alimentation des aliments contenant ces microorganismes.
    • Étant donné que la Food and Drug Administration (Agence américaine des produits alimentaires) n'assure pas la régulation des compléments probiotiques comme c'est le cas avec les médicaments, il y a certaines choses que vous devriez rechercher au moment de choisir un complément probiotique. Assurez-vous de retrouver les informations suivantes sur l'étiquette du produit :
      • le genre, l'espèce et la souche du probiotique (par exemple, le Lactobacillus rhamnosus GG)
      • le nombre d'organismes qui seront vivants à la date de péremption
      • la dose
      • le nom du fabricant et ses coordonnées
    • Les différents types de souches probiotiques contenues dans un complément varient considérablement. Certaines personnes réagissent à certaines souches de bactéries mieux que d'autres et pour cette raison, vous devez choisir un probiotique avec plusieurs souches différentes.
  2. Prenez des suppléments d'enzymes digestives. Les enzymes digestives en vente libre peuvent faciliter la digestion en complétant les enzymes naturelles de l'organisme. Les enzymes transforment la nourriture en de petits éléments, permettant ainsi à l'organisme de les assimiler plus facilement. Si ces enzymes sont efficaces, elles peuvent contribuer à accélérer et rendre efficace la digestion.
    • Les enzymes digestives sont sécrétées par quatre glandes dans le corps humain, et ce principalement dans le pancréas.
    • Bien que certains médecins ainsi que les producteurs de compléments alimentaires font valoir les avantages des suppléments d'enzymes, de nombreux médecins attestent que des études plus approfondies sur le corps humain sont nécessaires pour déterminer leurs effets potentiels.
    • Les suppléments d'enzyme les plus vendus sur le marché sont entre autres :
      • la lipase, qui facilite la digestion et l'absorption des graisses  
      • la papaïne, qui semble être utile dans la digestion des protéines  
      • la lactase qui contribue à la digestion du lactose qui est autre que le sucre contenu dans les produits laitiers. Ceux qui présentent une carence en lactase naturelle sont considérés comme étant intolérants au lactose
  3. Prenez du Bitter (encore appelé amer ou amère). Cet apéritif est fabriqué à partir de l'infusion de plusieurs plantes, écorces et racines que l'on pense pouvoir contribuer à la digestion. L'alcool agit comme un solvant pour les extraits botaniques et favorise ainsi la conservation. Prendre du Bitter avant, pendant ou après le repas peut accélérer la digestion. Cependant, rien ne prouve que cette liqueur a un effet positif sur la digestion et très peu de recherches ont été effectués dans ce sens.

Conseils

  • Évitez de rester pendant une longue période assis après un repas lourd, car cela réduit les processus métaboliques.
  • Envisagez de prendre des suppléments d'huile de menthe poivrée. Bien qu'il n'y ait pas de preuves tangibles qui puissent démontrer leurs efficacités, certaines études suggèrent que l'huile de menthe améliore la digestion.

Avertissements

  • Ne faites pas d'activités intenses après avoir mangé, cela pourrait conduire à des crampes et autres sensations désagréables.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.