Comment retrouver sa voix après l'avoir perdue

Aïe, aïe. Un beau matin vous vous réveillez avec une sensation désagréable : vous n'avez plus de voix. Vous ne vous étiez pas rendu compte que vous parliez beaucoup jusqu'au moment où vous ne pouvez plus le faire ! Lisez ce qui suit pour mettre fin à cette situation bizarre (vous regrettez déjà de ne pas avoir suivi ce cours de soins d'urgence).

Réconforter sa gorge

  1. Buvez beaucoup d'eau. L'avez-vous deviné ? L'eau vient après le repos de la voix. Rien au monde ne peut être meilleur que cette bonne vieille H20. Gardez-la à température ambiante pour éviter de traumatiser vos cordes vocales.
    • Vous devriez haleter tout le temps que votre gorge est prise. Cela va non seulement restaurer votre voix, mais c'est aussi bon pour votre corps, votre système digestif, votre peau, votre poids, votre niveau d'énergie et tout ce qu'il y a au milieu.
  2. Gargarisez-vous à l'eau salée. Faites chauffer trois fois par jour un verre d'eau au microonde (jusqu'à ce qu'elle soit chaude, mais pas bouillante) et faites-y dissoudre une cuillerée à soupe de sel. Gargarisez-vous avec tout le contenu du verre. Cela vous aide à fluidifier le mucus qui est dans votre gorge.
    • Ne vous souciez pas du gout, vous n'allez pas avaler ça. En réalité, cela vous soulagera si votre gorge est un peu irritée.
    • Envisagez de boire des tisanes avec du citron et du miel. Deux théories s'affrontent au sujet de ce remède. Certaines personnes croient que la tisane (surtout la camomille avec le miel et le citron) est un remède idéal pour soulager la voix. Cela a été utilisé pendant des décennies de cette manière. Sachez cependant que l'acidité est mauvaise pour les membranes de vos cordes vocales (celles qui tapissent vos cordes vocales) et le citron est acide. Qu'allez-vous faire ?
  3. Il n'y a cependant rien de mal à prendre du miel. Une autre méthode (un peu moins courante) est d'avaler directement une cuillerée à café de miel. C'est une super excuse pour vous gorger de miel ! Bientôt, on va vous conseiller une cuillerée à soupe de Nutella.
    • Penchez votre tête au-dessus de la vapeur pendant cinq minutes, et ce, deux fois par jour. La vapeur peut augmenter le taux d'humidité dans votre gorge. C'est la raison pour laquelle les divas du lyrique portent des écharpes quand elles sont malades, c'est l'idée que la chaleur est bonne pour la gorge.
  4. L'eau bouillante est un moyen facile de créer de la vapeur, mais vous pouvez aussi vous tenir près d'un humidificateur.
    • Sucez des pastilles. Bien des chanteurs essayent de réparer les dégâts avec des pastilles à base d'orme (cela peut surprendre si vous n'en avez jamais entendu parler), mais il n'y a toujours pas de preuve scientifique à l'appui. Ces pastilles à l'orme ont été plébiscitées, mais il n'y a aucune recherche scientifique pour expliquer pourquoi cela marche. Cela pourrait être un effet placébo.
  5. Même si la science ne les cautionne pas, ces pastilles ne sont pas dangereuses. Elles vous offriront au moins un soulagement temporaire.

Reposer sa gorge

  1. Donnez du répit à votre voix enrouée. Le mieux que vous puissiez faire et de ne pas parler du tout pendant deux jours. C'est le remède idéal. Le repos de la voix est nécessaire pour réparer les membranes de vos cordes vocales. Après tout, le silence est d'or.
    • Si vous devez communiquer avec quelqu'un, faites des notes au lieu de murmurer. Murmurer peut entrechoquer vos cordes vocales aussi puissamment que si vous étiez en train de crier.
    • Si vous occupez un emploi où vous devez élever la voix pour vous faire entendre, servez-vous de moyens mécaniques pour augmenter vos décibels.
    • Prenez de la gomme à mâcher ou une pastille à sucer afin que vous n'ayez pas d'autre choix que de garder la bouche fermée. Cela va aussi augmenter la production de salive.
  2. Respirez par le nez. Vous avez heureusement songé à cela quand on vous a dit de ne pas parler et de garder la bouche fermée. Comment auriez-vous respiré, sinon par le nez ?
  3. Ne prenez de l'aspirine sous aucun prétexte. Si l'une des raisons pour lesquelles vous avez perdu votre voix a été parce que vous avez trop hurlé, vous avez probablement rompu un capillaire. L'aspirine peut fluidifier le sang et provoquer un saignement excessif, lequel peut entraver le processus de guérison.
    • Si votre gorge gratte, il y a d'autres moyens de soulager la douleur. Nous parlerons de cela plus loin.
  4. Ne fumez pas. C'est dur, hein ? Pour le cas où vous auriez vécu dans une grotte, on vous rappelle que fumer dessèche la gorge, parmi la ribambelle de conséquences négatives pour la santé.
    • Fumer pourrait être à l'origine de l'altération de votre voix. Après tout, vos poumons se servent de la fumée pour produire des sons. À quoi vous attendiez-vous ? Arrêtez de fumer et vous pourriez voir une amélioration immédiate.
  5. Évitez les aliments acides. Des aliments comme les tomates, le chocolat et les agrumes sont hautement acides ; cet acide ronge les membranes de vos cordes vocales. Si vous voulez adopter une conduite exemplaire, évitez-les le plus possible.
    • Les aliments épicés ne sont pas non plus très bons pour votre voix. Tout ce qui pourrait irriter devrait être évité (c'est pourquoi l'eau est si follement bonne pour vous, elle est naturelle).

Savoir quand consulter un médecin

  1. Si votre voix ne revient pas en deux à trois jours, voyez un médecin. Si vous avez hurlé un peu trop fort hier soir à un concert de rock, il est tout à fait normal de perdre votre voix le lendemain. Mais si vous perdez votre voix par hasard et sans symptômes préalables, c'est probablement l'indice d'un plus gros problème. Consultez votre médecin pour avoir un avis professionnel.
  2. Traitez les autres problèmes. Si vous bataillez avec un rhume carabiné, il est inutile de forcer votre voix – donnez un coup de fouet à votre système immunitaire et votre voix reviendra. Si vous vivez d'autres symptômes, corrigez d'abord ceux-là. Cela pourrait résoudre votre problème.
  3. Allez-y doucement. Même si votre voix semble aller mieux, gardez vos bonnes habitudes pour la voix. Pensez-y comme un traitement aux antibiotiques ; vous devez aller au bout du traitement, même si vous vous sentez mieux après les premiers jours. Si vous continuez, vous guérirez à 100 % et garderez votre voix.
    • Ne prenez pas de produits laitiers (pas plus que les aliments acides) si vous tentez de chanter pendant cette période. Capitonner votre voix ne lui rendra pas service, bien que cela puisse soulager un peu. Vous devez vous débarrasser de tout ce mucus accumulé dans votre gorge et non pas en rajouter.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.