Comment rouler un joint de cannabis

On vous a donc prescrit du cannabis à usage médical, mais vous n'avez aucune idée de comment rouler votre premier joint. Hmmm... gênant. Et si personne dans votre entourage ne fume, vers qui se tourner ? Bonne question. Pourquoi ne pas lire les étapes ci-dessous pour apprendre comment faire ?

Rouler un joint

  1. Choisissez vos feuilles pour rouler. Prenez des feuilles fines, elles peuvent être courtes ou longues. Pensez à déchirer la feuille de manière à avoir une forme adaptée - un carré large est une bonne forme pour les débutants car elle est plutôt souple. Vous pouvez vous procurer les feuilles sur internet, dans des épiceries et bien sûr chez votre buraliste.
    • Si vous avez l'intention de vous déplacer avec vos feuilles, procurez-vous une boîte pour les ranger. Mettez vos feuilles à rouler dans une petite boîte métallique pour éviter de les plier et de les déchirer.
    • Conservez les feuilles en trop. Les bandes collantes des feuilles sont en effet idéales pour réparer des déchirures ou des trous dans les feuilles.
  2. Prenez votre cannabis à usage médical. Le cannabis de bonne qualité et qui a été bien traité et conservé est fragile. Manipulez les têtes avec soin pour préserver les délicates glandes de THC. Utilisez des ciseaux aiguisés pour décomposer les bouts de cannabis. Le cannabis importé a souvent été séché et compressé pour faciliter la conservation et le transport. Il demande moins d'attention et peut simplement être décomposé et effrité au-dessus du mélange. Conservez votre cannabis dans un endroit frais et sombre.
    • Enlevez toutes les graines et les branches et décomposez et effritez le cannabis en petits bouts. Les plus grands bouts brûlent plus lentement, ce qui donne une combustion inégale et irrégulière à votre joint. Les branches sont dures à fumer et ne contiennent que très peu de THC. De plus, elles peuvent transpercer la feuille et détruire totalement votre joint.
  3. Faites votre mélange. On peut utiliser du tabac, des feuilles ou des mélanges d'herbes aromatiques à fumer pour mélanger avec le cannabis de manière à ce que ce dernier puisse « respirer » à l'intérieur du joint. Quel que soit votre choix, assurez-vous d'avoir une consistance égale et d'avoir bien effrité de manière à ne pas avoir de gros bouts de cannabis uniformes ni de parties pleines de branches.
    • Le weed. Le cannabis commercialisé est la plupart du temps du weed. Idéalement, le weed est bien traité : si vous tombez sur des feuilles qui ont été extraites du haut d'une plante femelle en fleur, elles peuvent être très puissantes.
    • En Europe, on mélange souvent le cannabis avec du tabac pour rouler des joints, on appelle cela des « spliffs ». Certains consommateurs pensent que le tabac contribue à la bonne combustion du cannabis et améliore le goût de la fumée. L'inconvénient est que vous risquez de tomber dans une addiction à la nicotine - c'est possiblement là une des raisons pour laquelle le tabagisme est plus répandu en Europe qu'au pays qui a inventé la cigarette moderne, les États-Unis.
    • Le haschisch. Le haschisch existe en beaucoup de formes différentes et présente des variations qualitatives énormes. La plupart du temps, le haschisch contient des extraits de plantes et des agents liants. Le meilleur est fait en extrayant la résine collante des plantes en fleur et le moins bon est plein d'agents chimiques. Le haschisch est habituellement chauffé avec une flamme, puis effrité en poudre, puis mélangé avec du tabac ou des herbes aromatiques à fumer.
      • Faites attention lorsque vous consommez du haschisch. Certains consommateurs peuvent avoir des réactions désagréables allant d'une légère anxiété à des crises de panique aiguës. La paranoïa est également une possibilité de même que certaines réactions psychotiques graves, même si cela reste très rare.
    • L'huile de cannabis. L'huile de cannabis est très difficile à trouver et est extrêmement puissante. Elle existe sous forme d'un liquide huileux noir, marron ou transparent. On enduit ensuite les feuilles dedans ou alors on ajoute l'huile directement dans le mélange.
  4. Faites un carton. Un carton est un bout de carton qu'on insère au bout du joint. Il permet d'éviter que le joint ne se sature, empêche le cannabis de tomber, permet de faire passer la fumée et d'éviter que le joint ne se décompose lorsque vous fumez la fin.
    • Déchirez une fine bande d'un titre de transport ou d'une carte de visite. Pliez-le trois fois en inversant le sens à chaque fois, puis enroulez le reste du carton autour. Vous devez avoir quelque chose qui ressemble à un W ou un M entouré d'un cercle.
    • La largeur du carton est une affaire de préférence personnelle. Les plus larges laissent plus de fumée passer, ce qui crée une fumée plus épaisse, alors que les plus étroits refroidissent la fumée mais présentent un plus grand risque de saturation. Visez une largeur intermédiaire.
  5. Roulez votre joint. Il y a plusieurs manières de rouler un joint basique ; ceci est un roulage freestyle.
    • Prenez une feuille à rouler et pliez-la sur la largeur en vous assurant de bien mettre la partie collante vers le haut.
    • Enroulez un des coins inférieurs de la feuille : ce sera l'avant du joint. http://pad3.whstatic.com/images/thumb/8/8c/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet2-preview.jpg/550px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet2-preview.jpg http://pad1.whstatic.com/images/thumb/8/8c/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet2-preview.jpg/300px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet2-preview.jpg /1/14/Roll a Marijuana Joint Step 5Bullet2.360p.mp4
    • Mettez le vert sur la feuille en vous assurant de le distribuer de manière régulière pour avoir une combustion régulière. http://pad1.whstatic.com/images/thumb/9/92/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet3-preview.jpg/550px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet3-preview.jpg http://pad3.whstatic.com/images/thumb/9/92/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet3-preview.jpg/300px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet3-preview.jpg /3/31/Roll a Marijuana Joint Step 5Bullet3.360p.mp4
      • N'en mettez pas trop, sinon vous n'arriverez pas à fermer votre joint. En même temps, si vous n'en mettez pas assez, vous aurez un joint infumable.
    • Mettez tout votre mélange dans la feuille et roulez de l'avant vers l'arrière jusqu'à ce que tout soit régulièrement distribué dans une forme cylindrique.
    • Insérez le carton à une extrémité du joint. C'est plus facile d'insérer le carton avant de commencer à rouler. http://pad1.whstatic.com/images/thumb/1/1c/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet5-preview.jpg/550px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet5-preview.jpg http://pad2.whstatic.com/images/thumb/1/1c/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet5-preview.jpg/300px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet5-preview.jpg /1/19/Roll a Marijuana Joint Step 5Bullet5.360p.mp4
    • Commencez à tasser et à plaquer la feuille près du carton sur le mélange, puis léchez la partie collante et plaquez-la pour fermer cette partie du joint. http://pad2.whstatic.com/images/thumb/a/ac/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet6-preview.jpg/550px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet6-preview.jpg http://pad3.whstatic.com/images/thumb/a/ac/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet6-preview.jpg/300px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet6-preview.jpg /3/30/Roll a Marijuana Joint Step 5Bullet6.360p.mp4
    • Enroulez encore la feuille qui dépasse au niveau du carton, puis arrachez-la avec les dents. http://pad1.whstatic.com/images/thumb/7/75/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet7-preview.jpg/550px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet7-preview.jpg http://pad1.whstatic.com/images/thumb/7/75/Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet7-preview.jpg/300px-Roll-a-Marijuana-Joint-Step-5Bullet7-preview.jpg /4/4b/Roll a Marijuana Joint Step 5Bullet7.360p.mp4
    • Procédez à lécher la bande collante sur le reste de la feuille, puis fermez le joint. Enroulez légèrement les deux extrémités du joint pour éviter que le cannabis ne tombe.

Rouler un joint avec un billet

  1. Remplissez-le. Remplissez un billet d'argent avec votre mélange et donnez-lui une forme en roulant de l'avant vers l'arrière. Si vous êtes débutant ou avez du mal à rouler en freestyle, il est bon de commencer avec un billet d'argent.
  2. Ajoutez votre feuille. Mettez une feuille à rouler avec la bande collante vers le haut entre votre mélange et le billet.
  3. Roulez-le. Pliez le billet en deux et roulez-le vers le haut à l'aide de vos pouces. Faites en sorte que la feuille s'enroule de manière à former un cylindre.
  4. Retirez le joint. Retirez le joint du billet. Maintenez une pression ferme sur le papier pour éviter que le joint ne se décompose.
  5. Fermez-le. Léchez la bande collante de la feuille et fermez votre joint. Enroulez légèrement les deux extrémités pour éviter que le mélange ne tombe.

Rouler un cigare au cannabis

  1. Procurez-vous le matériel nécessaire. Vous aurez besoin d'un cigare, d'un mélange contenant du cannabis, d'un couteau ou des ciseaux, d'un grinder et d'un briquet.
  2. Coupez-le. Léchez le cigare pour le rendre humide. Prenez une lame ou des ciseaux puis découpez le cigare d'une extrémité à l'autre en longueur. Faites sortir son contenu à l'aide de vos pouces. Faites-le doucement et avec précaution, de manière à ne pas déchirer le papier.
  3. Arrachez le bout. Arrachez ou coupez le bout arrondi du cigare. Vous créez ainsi une forme rectangulaire qui contribuera à éviter que la feuille ne se déchire. Séparez les couches du cigare et n'utilisez que la couche intérieure, ainsi vous consommerez moins de nicotine.
  4. Léchez les bords. Léchez les bords pour fermer toute déchirure. Puis pliez la feuille vers le centre comme vous le feriez pour rouler un joint.
  5. Ajoutez le cannabis. Mettez une ligne de votre mélange dans la feuille de cigare, en le distribuant de manière régulière. Soyez généreux. Vous devez mettre assez de mélange pour soutenir la taille du cigare, autrement, le cigare se décomposera lorsque vous essayerez de le fumer.
  6. Roulez-le. Roulez et pliez doucement le cigare de cannabis vers le haut, en lui donnant progressivement sa forme. Insérez le côté plus court de la feuille derrière le mélange, puis continuez à rouler. Faites attention à ne pas compresser la feuille aux extrémités, ce qui empêcherait la circulation de la fumée. Léchez ce qui reste de papier sur la longueur, puis pressez-le vers le bas avec soin.
  7. Chauffez le cigare de cannabis. Allumez un briquet, puis parcourez votre cigare avec la flamme. Tournez le cigare sur lui-même en même temps. Le but est d'assombrir légèrement la couleur et de faire sécher la feuille de cigare, sans mettre le feu.
  8. Allumez-le. Mettez la flamme à l'extrémité du cigare de cannabis. Faites tourner le cigare sur lui-même pour bien distribuer la chaleur et éviter de créer une cuillère.

Conseils

  • Faites en sorte que le joint soit ni trop serré ni trop relâché. Essayez de le rendre aussi ferme qu'une cigarette.
  • Le but de l'enroulage des extrémités est d'empêcher le contenu de tomber.

Avertissements

  • Mise en garde : cet article reflète les appréciations et les connaissances de son auteur. Celui-ci n'est pas nécessairement un professionnel du sujet et à ce titre, il faut prendre le contenu de cet article avec toutes les précautions d'usage. Vous êtes responsable de vos actes. Veuillez vérifier la législation en vigueur dans votre pays avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow et/ou d'enfreindre les lois.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.