Comment parler coréen

Le coréen (한국어, 조선말, Hangugeo, Chosŏnmal) est la langue officielle de la Corée du Sud, de la Corée du Nord et de la préfecture autonome coréenne de Yanbian en Chine et est la langue dominante de la communauté de la diaspora coréenne, couvrant l'Ouzbékistan, le Japon et le Canada. C'est une langue complexe, belle et fascinante aux origines controversées et riche d'histoire et de culture. Que vous planifiez des vacances dans l’univers coréen, tentiez de vous reconnecter avec votre héritage culturel ou aimiez tout simplement apprendre de nouvelles langues, suivez ces étapes simples pour parler coréen et vous serez en route pour la parler couramment !

Démarrer l’apprentissage

  1. Apprenez le hangul, l'alphabet coréen. Comme pour toute langue, il est bon de démarrer par l'alphabet lorsque vous commencez à apprendre le coréen, surtout si vous espérez lire et écrire cette langue par la suite. Le coréen a un alphabet assez simple, même s'il peut sembler étrange au premier abord pour la plupart des personnes parlant une langue occidentale, parce que c'est complètement différent de l'alphabet romain.
    • Le hangul a été créé pendant la dynastie Joseon en 1443. Cet alphabet comporte 24 lettres, 14 consonnes et 10 voyelles. Toutefois, si vous incluez les 16 diphtongues et doubles consonnes, il y a 40 lettres au total.
    • Le coréen utilise aussi environ 3 000 caractères chinois ou hanjas, pour représenter les mots d'origine chinoise. Contrairement aux kanjis japonais, les hanjas coréens sont utilisés dans des contextes plus limités, comme l'écriture académique, des textes religieux (bouddhistes), des dictionnaires, des gros titres de journaux, la littérature classique coréenne et de l'avant Seconde Guerre mondiale et les noms de famille. En Corée du Nord, l'utilisation des hanjas est presque inexistante.
  2. Apprenez à compter. Savoir compter est une compétence essentielle dans n'importe quelle langue. Compter en coréen peut être difficile, étant donné que les Coréens utilisent deux ensembles différents de chiffres, en fonction de la situation : un ensemble coréen et un ensemble sino-coréen d’origine chinoise et contenant une partie des chiffres de cette nation.
    • Utilisez la forme coréenne pour un nombre d'éléments (entre 1 et 99) et l'âge. Par exemple : 2 enfants, 5 bouteilles de bière, 27 ans. Voici comment compter jusqu'à dix dans la forme coréenne : attention, la romanisation donnée entre guillemet, respecte la romanisation officielle internationale, mais ne correspond pas à la prononciation que pourrait lire un français. Vous trouverez donc entre crochets [ ] une prononciation depuis le francais. Attention également, car en coréen le h se prononce soit en début de mot, ou soit avant une voyenne, comme le h en francais mais en le prononcant bien, il doit s'entendre. Après une consonne il indique que lorsque l'on prononce la consonne précédent, on expulse plus d'air. Il doit s'entendre aussi.
      • Un = 하나 prononcé « hana » hana
      • Deux = 둘 prononcé « dool » toul
      • Trois = 셋 prononcé « set » sé(t) le t ne se prononce presque pas
      • Quatre = 넷 prononcé « net » né(t)
      • Cinq = 다섯 prononcé « da-sut » tasôt
      • Six = 여섯 prononcé « Yuh-sut » yôsôt
      • Sept = 일곱 prononcé « il-gop » ilgop
      • Huit = 여덟 prononcé « yuh-duhl » yôdôl
      • Neuf = 아홉 prononcé « ahop » ahop
      • Dix = 열prononcé « yuhl » yôl
    • Utilisez la forme sino-coréenne pour les dates, l'argent, les adresses, les numéros de téléphone et les nombres supérieurs à 100. Voici comment compter jusqu'à dix en sino-coréen :
      • Un = 일 prononcé « il » il
      • Deux = 이prononcé « ee » i
      • Trois = 삼 prononcé « sam » sam
      • Quatre = 사 prononcé « sa » sa
      • Cinq = 오 prononcé « oh » o
      • Six = 육 prononcé « yuk » youk
      • Sept = 칠 prononcé « chil » tchil
      • Huit = 팔 prononcé « pal » phal (on ne prononce pas fal, mais pal en expulsant plus d'air)
      • Neuf = 구 prononcé « goo » kou
      • Dix = 십 prononcé « ship » ship
  3. Mémorisez du vocabulaire simple. Plus de vocabulaire vous avez à votre disposition, plus il est facile de parler une langue couramment. Familiarisez-vous avec autant de mots coréens simples et quotidiens que possible : vous serez surpris de voir à quelle vitesse ils s'accumulent !
    • Lorsque vous entendez un mot en français, pensez à la manière dont vous le diriez en coréen. Si vous ne connaissez pas la prononciation ou le mot, notez la chose et faites des recherches plus tard. Il est pratique de garder un petit carnet sur soi en permanence à cette fin.
    • Attachez des petites étiquettes avec le nom coréen aux objets situés dans votre maison, comme le miroir, la table basse et le sucrier. Vous verrez les mots si souvent que vous les apprendrez finalement sans même vous en rendre compte !
    • Il est important d'apprendre un mot ou une phrase à partir du coréen vers le français et inversement. En agissant de la sorte, vous vous souviendrez de la manière de prononcer un mot ou une phrase, au lieu de n’être simplement qu’en mesure de le ou la reconnaître lorsque vous l'entendez.
  4. Apprenez quelques phrases de base. En apprenant les rudiments de la conversation, vous serez très rapidement en mesure d'interagir à un niveau simple avec les personnes parlant le coréen. Essayez d'apprendre les mots/phrases pour :
    • Bonjour = 안녕 prononcé « an-nyoung »
    • Oui = 네 prononcé « ne »
    • Non = 아니요 prononcé « aniyo »
    • Merci = 감사 합니다 prononcé « gam-sa-ham-nee-da »
    • Je m'appelle... = 저는 ___ 입니다 prononcé « chonun ___ imnida »
    • Comment allez-vous ? = 어떠 십니까 ? prononcé « otto-shim-nikka »
    • Ravi de vous rencontrer = 만나서 반가워요 prononcé « Manna-seo banga-woyo »
    • Au revoir = 안녕히 계세요 prononcé « an-nyounghi kye-sayo »
  5. Comprenez les formes de discours poli. Il est important d'apprendre la différence entre les degrés de formalité dans le discours coréen. Le coréen diffère dans la mesure où les terminaisons de verbes changent en fonction de l'âge et du rang de la personne abordée, ainsi que du contexte social. Il est important de comprendre comment fonctionne la formalité du discours, afin de pouvoir communiquer correctement et poliment. Il existe trois grands types dans les degrés de formalité :
    • Informel : utilisé pour s'adresser aux personnes du même âge ou plus jeunes, en particulier parmi des amis proches
    • Poli : utilisé pour s'adresser à des gens plus âgés que la personne parlant et dans des situations sociales formelles.
    • Honorifique : utilisé dans des environnements très formels tels que dans les journaux ou dans l'armée. Rarement utilisé dans la vie de tous les jours.
  6. Étudiez la grammaire de base. Pour parler n'importe quelle langue correctement, il est nécessaire d'étudier la grammaire spécifique à cette langue. Il y a plusieurs différences marquées entre la grammaire française et la grammaire coréenne. Par exemple :
    • Le coréen utilise presque toujours l'ordre sujet – objet – verbe et le verbe vient toujours à la fin de la phrase.
    • En coréen, il est assez courant d'omettre le sujet d'une phrase lorsque le sujet désigné est connu aussi bien par la personne qui parle que par la personne qui écoute. Le sujet de la phrase peut être déduit du contexte ou on peut y avoir fait référence dans une phrase antérieure.
    • En coréen, les adjectifs fonctionnent comme des verbes en ce sens qu'ils peuvent être modifiés et peuvent prendre des formes différentes pour indiquer le temps d'une phrase.
  7. Travaillez votre prononciation. La prononciation coréenne est très différente du français et il faut beaucoup de pratique pour pouvoir être en mesure de prononcer les mots correctement.
    • L'une des principales erreurs est de penser que la prononciation des lettres coréennes romanisées est identique à la prononciation de la même lettre en français. Malheureusement pour ceux apprenant la langue, ce n'est pas le cas. Les débutants devront apprendre la prononciation coréenne correcte des lettres romanisées.
    • Cependant, l'accent c'est qu'une partie de la communication orale. Votre interlocuteur qui sera probablement Coréen sera capable dans la majorité des cas de corriger automatiquement les erreurs de prononciation que vous commettez. Ceci fera aussi que vous parlerez plus, aurez plus d'interlocuteurs et qu'au bout du compte, améliorera naturellement votre prononciation (pensez cependant a écouter "activement" votre interlocuteur en détectant les différences avec votre propre intonation).
  8. Ne vous découragez pas ! Si vous souhaitez vraiment apprendre à parler coréen, poursuivez vos efforts : la satisfaction que vous obtiendrez à maîtriser une seconde langue l'emportera largement sur les difficultés rencontrées en chemin. Apprendre une nouvelle langue prend du temps et exige de la pratique, cela ne se fera donc pas du jour au lendemain.

S’immerger dans la langue

  1. Trouvez quelqu’un dont la langue maternelle est le coréen. L'une des meilleures façons d'améliorer vos nouvelles connaissances linguistiques est de s'exercer à parler avec une personne dont c'est la langue maternelle. Elle sera facilement en mesure de corriger toute erreur de grammaire ou de prononciation que vous faites et vous enseignera des formes plus informelles ou courantes de discours que vous ne trouverez pas dans un manuel.
    • Si vous avez un ami parlant coréen qui est prêt à vous aider, c'est génial ! Sinon, vous pouvez placer une annonce dans le journal local ou en ligne ou rechercher s'il existe des groupes de conversation coréenne dans les environs.
    • Si vous ne trouvez personne parlant coréen à proximité, essayez de trouver quelqu'un sur Skype. Il pourrait être disposé à échanger 15 minutes de conversation coréenne contre 15 minutes de français.
  2. Envisagez de vous inscrire à un cours de langue. Si vous avez besoin de motivation supplémentaire ou pensez que vous apprendriez mieux dans un cadre plus formel, essayez de vous inscrire à un cours de coréen.
    • Cherchez des cours de coréen parmi les associations locales ou les écoles de langue.
    • Si vous êtes nerveux à l'idée de vous inscrire tout seul à un cours, persuadez un ami de s’inscrire avec vous. Vous aurez plus de plaisir et aussi quelqu'un avec qui pratiquer entre les classes !
  3. Regardez des films et des dessins animés coréens. Procurez-vous des DVD coréens (avec sous-titres) ou regardez des dessins animés coréens en ligne. C'est un moyen facile et amusant d'obtenir une idée de la sonorité et de la structure de la langue coréenne.
    • Si vous vous sentez particulièrement « d’attaque », essayez de mettre en pause la vidéo après une phrase simple et de répéter ce qui vient d'être dit. Cela donnera à votre accent coréen un air d'authenticité !
    • Si vous ne trouvez pas de films coréens à acheter, essayez de les louer dans un magasin de location de films, qui ont souvent des sections de langues étrangères. Sinon, voyez si votre bibliothèque locale a des films coréens ou demandez s'ils seraient en mesure de s'en procurer pour vous.
  4. Écoutez de la musique et la radio coréenne. Écouter de la musique et/ou des radios coréennes est un autre bon moyen de vous immerger dans la langue. Même si vous ne comprenez pas tout, essayez de repérer des mots-clés pour vous aider à saisir l'essentiel de ce qui est dit.
    • Procurez-vous une application de radio coréenne sur votre téléphone, de sorte à pouvoir écouter et pratiquer votre compréhension en toutes occasions.
    • Essayez de télécharger des podcasts coréens à écouter pendant que vous faites du sport ou le ménage.
  5. Envisagez de faire un voyage en Corée. Une fois que vous vous sentez à l'aise avec les bases du coréen, envisagez de faire un voyage en Corée. Quelle meilleure façon de vous immerger dans la langue coréenne qu'un voyage sur sa terre natale !

Conseils

  • Assurez-vous de prononcer correctement les mots et faites des recherches si vous n’êtes pas sûr de certaines prononciations.
  • Vous devez pratiquer. Entraînez-vous un peu chaque jour, même si vous êtes tout seul.
  • Ne soyez pas timide quant au fait de sympathiser avec une personne parlant coréen si l'occasion se présente. Certains Coréens sont timides, mais beaucoup d'entre eux sont extrêmement enthousiastes d'apprendre. Ce serait une bonne opportunité d’échanger et d’apprendre à connaître la riche culture coréenne.
  • Revoyez les bases de la langue de temps en temps pour rester au niveau.
  • Pour chaque langue, vous pouvez retenir environ 500 mots courants sans trop de difficultés. Au-delà, vous devrez vous impliquer complètement dans la langue que vous étudiez.

Avertissements

  • Le coréen peut être une langue difficile à maîtriser pour les francophones, parce qu'il est très différent des langues indo-européennes comme le français, l'espagnol, l'allemand, l'irlandais, le russe et le grec. N'abandonnez pas quand/si les choses deviennent difficiles. Considérez l'apprentissage du coréen comme un jeu et amusez-vous !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.