Comment préparer un sirop pour la toux avec du jus de citron

La toux est un mécanisme qui permet à l'organisme d'évacuer le mucus et d'autres corps étrangers présents dans les poumons et les voies respiratoires supérieures. Il est utile de savoir cela, car même une fois malade, il est important de ne pas chercher à faire complètement disparaitre votre toux. En cas de toux, l'objectif est donc double : se soigner pour ne pas avoir à tousser en permanence, mais tout de même permettre à votre organisme de tousser de temps en temps afin d'évacuer le mucus qui s'accumule dans les voies respiratoires. Et quoi de mieux pour soulager sa toux que de préparer son propre sirop pour la toux, directement dans sa cuisine ? Cela vous permettra de toujours avoir du sirop pour la toux sous la main et en plus, vous verrez, c'est facile à faire !

Préparer un sirop pour la toux à la maison

  1. Préparez un sirop pour la toux à base de miel et de jus de citron. Versez 340 grammes de miel dans un récipient puis placez-le sur feu doux afin de légèrement faire chauffer le miel. Une fois ce dernier légèrement chaud, ajoutez 3 ou 4 cuillères à soupe de jus de citron fraichement pressé. Toujours sur feux doux, ajoutez entre 60 et 120 mL d'eau et mélangez bien. Placez ensuite le mélange au réfrigérateur. Prenez une ou deux cuillères à soupe de ce sirop pour la toux, lorsque nécessaire.
    • Il est conseillé d'utiliser du miel « médical », tel que le miel de Manuka qui vient de Nouvelle-Zélande. N'importe quel miel issu de l'agriculture biologique fera cependant aussi l'affaire. Ces derniers possèdent en effet également des propriétés antibactériennes et antivirales .
    • Saviez-vous que le jus de citron contient beaucoup de vitamine C ? On retrouve en effet 51 % des besoins quotidiens en vitamine C dans le jus d'un seul citron. De plus, le jus de citron possède des propriétés antibactériennes et antivirales . Les scientifiques pensent que la vitamine C, couplée aux propriétés antimicrobiennes intrinsèques du jus de citron, fait de ce dernier un très bon allié contre la toux .
    • Ne donnez pas de miel aux enfants de moins d'un an. Cela vient du fait que des toxines bactériennes peuvent se trouver dans le miel. Et en ingérant ces toxines, les enfants de moins d'un an présentent un risque (faible tout de même) de développer le botulisme infantile. Cependant, rassurez-vous : seulement une vingtaine de cas de botulisme infantile sont déclarés chaque année en France et la plupart des bébés infectés guérissent complètement. Mais comme le dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir  !
  2. Laissez-vous tenter par une variante de la recette précédente. Lavez un citron jaune puis coupez-le en fines tranches (en conservant la peau et les pépins). Versez ensuite 340 grammes de miel dans un récipient et ajoutez-y les tranches de citron. Placez le tout sur feu doux pendant 10 minutes et remuez constamment.
    • Cassez les tranches de citron lorsque vous remuez le mélange.
    • Après 10 minutes, retirez ce qui reste des tranches de citron à l'aide d'un filtre puis placez le mélange au réfrigérateur.
  3. Envisagez d'ajouter de l'ail à votre sirop pour la toux. L'ail possède en effet des propriétés antibactériennes, antivirales, antiparasites et antifongiques . Épluchez deux ou trois gousses d'ail et émincez-les aussi finement que possible. Incorporez-les ensuite à votre mélange miel-citron avant d'ajouter l'eau. Placez le tout sur feux doux pendant 10 minutes puis versez entre 60 et 120 mL d'eau dans le mélange. Remuez ensuite le tout, toujours sur feux doux.
    • Mettez ensuite le mélange au réfrigérateur. Prenez une ou deux cuillères à soupe de ce sirop pour la toux, lorsque nécessaire.
  4. Envisagez d'ajouter du gingembre à votre sirop pour la toux. Le gingembre est utilisé en général pour faciliter la digestion et pour traiter la nausée et les vomissements. Il est également traditionnellement utilisé comme expectorant. En cas de toux, le gingembre peut être utile, car il permet d'éclaircir le mucus et de soulager les bronches .
    • Coupez environ 4 centimètres de racine de gingembre et épluchez-la. Râpez-la ensuite en fines lamelles et ajoutez-les à votre mélange miel/citron avant d'y ajouter l'eau. Placez ensuite le tout sur feux doux pendant une dizaine de minutes puis versez-y entre 60 et 120 mL d'eau et mélangez bien. Mettez finalement le mélange au réfrigérateur.
    • Mettez le mélange au réfrigérateur.
    • Prenez une ou deux cuillères à soupe de ce sirop pour la toux, lorsque nécessaire.
  5. Envisagez d'ajouter de la réglisse à votre sirop pour la toux. La réglisse, tout comme le gingembre, est un expectorant. Elle sert aussi à légèrement stimuler la production de mucus ce qui permet de dégager les poumons .
    • Ajoutez trois à cinq gouttes d'huile essentielle de réglisse (Glycyrrhiza glabra) ou une cuillère à café de racines de réglisse séchées à votre mélange miel/citron avant d'y incorporer l'eau. Placez ensuite le tout sur feux doux pendant une dizaine de minutes puis ajoutez-y entre 60 et 120 mL et laissez le tout sur feu doux.
    • Mettez ensuite le mélange au réfrigérateur. Prenez une ou deux cuillères à soupe de ce sirop pour la toux, lorsque nécessaire.
  6. Remplacez le miel par de la glycérine. Il est possible de remplacer le miel par de la glycérine pour de nombreuses raisons : vous n'aimez pas le miel, vous n'en avez pas sous la main ou encore vous ne pouvez pas en utiliser. Mélangez alors 300 grammes de glycérine avec 120 mL d'eau sur feu doux puis ajoutez trois ou quatre cuillères à soupe de jus de citron au mélange. Ajoutez ensuite entre 60 et 120 mL d'eau au mélange glycérine/citron et remuez le tout, toujours sur feux doux. Mettez ensuite le mélange au réfrigérateur. Prenez une ou deux cuillères à soupe de ce sirop pour la toux, lorsque nécessaire.
    • La glycérine est classée comme substance GRAS (généralement considéré comme sans danger) par la FDA aux États-Unis. La glycérine pure est un produit végétal qui n'a pas de couleur et a un gout légèrement sucré. Elle est utilisée dans de nombreux produits comestibles et produits de soins personnels .
    • De par son caractère hygroscopique (c'est-à-dire qui absorbe l'eau), la glycérine, utilisée en faible quantité, permet de soulager les inflammations au niveau de la gorge.
    • Nous vous conseillons d'utiliser de la glycérine végétale (et non de la glycérine d'origine synthétique qui est fabriquée par l'homme).
    • Sachez que la glycérine peut également être utilisée pour traiter la constipation. Il n'est donc pas à exclure que la prise de glycérine cause des diarrhées chez certaines personnes. Si cela est votre cas et que votre diarrhée persiste, modifiez la recette précédente comme suit : 150 grammes de glycérine pour 180 mL d'eau.
    • La consommation prolongée et excessive de glycérine peut faire augmenter votre glycémie et votre taux de lipides dans le sang .

Évaluer votre toux

  1. Connaissez les différentes causes possibles de votre toux. En général, la toux est due : à un rhume, à la grippe, à une pneumonie (une infection bactérienne, virale ou fongique des poumons), à une irritation liée à des produits chimiques ou encore, à la coqueluche (une infection bactérienne des poumons très contagieuse). La toux chronique quant à elle est en général due à : des réactions allergiques, de l'asthme, une bronchite (une inflammation des bronches dans les poumons), un reflux gastro-œsophagien pathologique (GERD) ou encore des écoulements postnasaux (du mucus s'écoule au fond de la gorge, ce qui peut irriter cette dernière et faire provoquer la toux par réflexe).
    • Votre toux peut également être due à d'autres causes beaucoup moins courantes. Parmi elles, on retrouve d'autres affections pulmonaires comme les maladies respiratoires obstructives chroniques (emphysème ou bronchite chronique par exemple) .
    • Votre toux peut également être un effet secondaire lié à la prise d'un ou de plusieurs médicaments. Ceci est particulièrement vrai dans le cas d'une famille de médicaments pour l'hypertension artérielle : les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA ou ACE) .
    • Votre toux peut également être un effet secondaire d'une autre maladie comme : une fibrose kystique, une sinusite (chronique ou aigüe), une insuffisance cardiaque congestive ou la tuberculose.
  2. Décidez si votre toux nécessite ou non une consultation chez le médecin. Essayez d'abord de soigner votre toux, pendant une à deux semaines, avec des remèdes maison. Dans la plupart des cas, les sirops présentés ci-dessus devraient être suffisants pour soigner votre toux. Prenez un rendez-vous chez votre médecin si aucune amélioration n'est en vue après une à deux semaines. Il pourra alors vous examiner et vous indiquer la marche à suivre pour vous soigner .
    • Il est également important d'aller consulter votre médecin si, au cours des deux premières semaines, vous présentez l'un des symptômes suivants : vous avez plus de 37,8 °C de fièvre pendant plus d'une journée, vous crachez des écoulements verdâtre-jaune épais (ceci peut indiquer une pneumonie bactérienne grave), vous crachez du mucus avec des traces de sang rougeâtres ou roses, vous vomissez (en particulier si votre vomi a un aspect similaire à du marc de café : cela peut indiquer un ulcère qui saigne), vous avez des difficultés pour avaler ou respirer, votre respiration est sifflante ou vous vous essoufflez rapidement.
  3. Décidez si la toux de votre enfant nécessite ou non une consultation chez le médecin. Le système immunitaire de votre enfant n'est pas encore aussi performant que le vôtre. Les enfants sont donc plus susceptibles de développer ou d'être incommodés par certaines maladies que les adultes. Pour cette raison, votre décision doit être prise différemment pour votre enfant. Allez directement consulter votre médecin si votre enfant présente l'un des symptômes suivants .
    • Plus de 37,8 °C de fièvre.
    • Une toux ressemblant à des aboiements. Cela peut indiquer un croup (une infection virale du larynx et de la trachée). Il se peut que certains enfants présentent plutôt un stridor, qui est un bruit aigu émis lors de la respiration. Si votre enfant présente un de ces symptômes, consultez votre médecin immédiatement.
    • Une respiration sifflante ou une toux rauque pouvant se transformer en toux grasse. Il se peut que votre enfant ait une bronchite, potentiellement due au virus respiratoire syncytial (VRS).
    • Si la respiration de votre enfant est bruyante, il se peut qu'il ait attrapé la coqueluche.
  4. Décidez si votre toux (ou celle de votre enfant) nécessite ou non d'être soignée. Souvenez-vous que la toux est un mécanisme de défense qui permet à votre organisme d'évacuer le mucus dans lequel peuvent trouver des bactéries, des virus ou des champignons pathogènes. Cependant, il est nécessaire de soigner votre toux (ou celle de votre enfant), si elle vous empêche de dormir, de vous reposer ou de respirer correctement. En effet, il est très important de pouvoir se reposer et de dormir correctement afin d'aider son organisme à lutter contre les agressions extérieures. C'est à ce moment-là que les différents remèdes présentés ci-dessus peuvent s'avérer être très utiles.
    • Vous pouvez utiliser les sirops présentés ci-dessus autant de fois et aussi souvent que vous le souhaitez. Ils vous aideront également à rester bien hydraté, ce qui est très important pour aider votre système immunitaire et votre organisme à bien récupérer.

Conseils

  • Prenez deux cuillères à soupe du sirop pour la toux de votre choix juste avant de vous coucher. Cela vous permettra de mieux dormir et ainsi obtenir le repos dont vous avez besoin.
  • Restez bien hydraté. Nous vous recommandons de boire au moins 8 à 10 verres d'eau (230 mL) par jour.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.