Comment ajuster sa hauteur de selle

Une selle de vélo à la bonne hauteur améliore non seulement le confort d’utilisation et l’efficacité du pédalage, mais prévient également des risques de blessure. Il est facile d’ajuster la selle sur presque tous les vélos et il est en plus possible d’effectuer de menus réglages pour que tout soit parfait.

Ajuster la hauteur de selle

  1. Sachez pourquoi une bonne hauteur de selle est importante. Une bonne hauteur de selle facilite le pédalage et permet des coups de pédale réguliers. Votre selle est à la bonne hauteur si vos hanches sont stables et que vous n’avez pas besoin d’aller d’avant en arrière pour pédaler. Lorsque la pédale est en position basse, votre genou doit être légèrement plié et non complètement raide ou courbé.
    • Votre genou doit être plié à environ 25 degrés. C’est un peu comme si vous adoptiez une position droite et athlétique.
    • Si vous n’avez pas de mètre-ruban pour ajuster la hauteur de votre selle, essayez de remplir ces conditions : votre genou doit être légèrement plié, vos hanches doivent rester sur la selle et vous devez pouvoir pédaler sans problème.
  2. Mesurez votre entrejambe. Il s’agit de la longueur intérieure de la jambe qui va du point périnéal au sol. Ci-dessous quelques conseils pour des mesures précises.
    • Passez le dos d’un livre à couverture rigide sous votre entrejambe (comme s’il s’agissait de la selle).
    • Mettez-vous debout, les jambes écartées de 15 cm.
    • Placez le mètre-ruban entre le dos du livre et le sol. Vous obtenez la mesure de votre entrejambe.
    • Multipliez le résultat par 1,09 et vous obtiendrez la distance en pouces entre la selle et l’axe des pédales. Par exemple, si votre entrejambe fait 29 pouces (73 cm), vous multipliez par 1,09 et vous obtenez 31,6 pouces (soit 80 cm). La hauteur entre votre selle et l’axe des pédales doit donc faire 31,6 pouces (cette hauteur peut également être calculée en cm).
  3. Sachez comment ajuster la tige de selle. Toutes les tiges de selle peuvent être desserrées et ajustées à l’endroit où la tige et le cadre du vélo se rencontrent. Un levier de serrage rapide peut être ouvert pour permettre l’ajustement de la selle, mais si vous voyez un collier avec une vis dessus, votre tige de selle est à vis. Utilisez dans ce cas une clé Allen ou une clé ajustable pour desserrer suffisamment le collier et relever ou rabaisser la selle.
  4. Ajustez la hauteur de selle. Relevez ou rabaissez doucement la tige de selle à la hauteur désirée. Vous pouvez la couper pour faciliter l’ajustement si la selle venait à tomber ou si quelqu’un empruntait votre vélo et changeait la hauteur de selle.
  5. Serrez fermement la selle. Serrez fermement la selle, que ce soit en refermant le levier de serrage ou en revissant les vis avec la clé Allen ou la clé ajustable, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mouvement. Il n’est pas nécessaire de trop serrer, car vous aurez du mal à ajuster votre selle à l’avenir. Un serrage à la main sera suffisant.
  6. Testez votre hauteur de selle. Rendez-vous sur une piste cyclable et testez votre hauteur de selle. Assurez-vous que les pédales soient accessibles, que vous n’ayez aucun problème à monter sur le vélo et que vos genoux ne soient pas bloqués. Mettez-vous debout en pédalant pour vérifier que vous arrivez à descendre de la selle sans problème. Assurez-vous que la selle soit dirigée vers l’avant au risque d’avoir une position bizarre et inconfortable.
    • Placez la plante de votre pied sur la pédale lorsque vous pédalez. Votre genou doit être légèrement plié (de 25 degrés) quand la pédale est à sa position la plus basse. Cette position correspond à la hauteur de selle idéale.
    • Si vous avez des pédales à clip, utilisez-les durant votre test puisqu’ils affecteront inévitablement votre confort d’utilisation.
    • La forme du corps diffère d’une personne à une autre, mais la mesure de l’entrejambe est utilisée comme point de départ. Vous pouvez ainsi ajuster la selle à la bonne hauteur.
  7. Relevez ou rabaissez légèrement la selle. Si vous n’êtes pas à l’aise sur votre vélo, relevez ou rabaissez légèrement la selle. En cas de douleurs aux genoux, la hauteur de selle est généralement en cause, mais il peut y avoir d’autres raisons en fonction du type de douleur. Si la douleur ne disparait pas uniquement en ajustant la selle, consultez un médecin.
    • Si la douleur se trouve à l’arrière du genou, la selle est trop haute.
    • Si elle se situe à l’avant, la selle est trop basse.
    • Vos hanches doivent être parfaitement stables et ne pas se balancer pendant que vous pédalez. S’ils bougent de gauche à droite au fil et à mesure des coups de pédales, votre selle est trop haute.

Ajuster la position de la selle

  1. Sachez pourquoi il est important d’ajuster la position de la selle. L’angle et la position vers l’avant de la selle affectent le confort d’utilisation du vélo. La hauteur n’est donc pas le seul élément important. Les selles peuvent être avancées ou reculées et inclinées vers le haut ou vers le bas pour prévenir les risques de douleur et offrir un maximum de confort. Ci-dessous quelques conseils pour trouver la position de selle idéale.
    • Sur le vélo, positionnez vos pieds de sorte qu’une pédale soit à 3 heures (complètement en avant, la plante du pied à plat).
    • Imaginez qu’une ligne droite va de l’avant de votre genou vers le sol.
    • Cette ligne doit passer par le milieu de la pédale. En d’autres mots, votre genou doit être juste au-dessus de la pédale dans cette position.
  2. Desserrez le boulon sous la selle. Desserrez le boulon sous la selle pour la faire avancer ou reculer. À l’arrière de la selle se trouve un petit boulon dirigé vers la roue arrière qui permet de modifier la position de l’assise. Ce boulon est fixé à un collier qui serre de petits tubes métalliques maintenant la selle en place. Desserrez-le en le faisant tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et vous devrez pouvoir modifier la position de la selle.
  3. Assurez-vous que la selle soit suffisamment en avant pour une conduite confortable. Vous devez atteindre le guidon sans problème et votre genou doit être au-dessus de la pédale quand celle-ci est à 3 heures. Un test efficace consiste à se lever sur le vélo : si votre selle est dans la bonne position, vous pourrez vous mettre debout sans avoir à tirer ou pousser sur le guidon. Faites avancer ou reculer la selle (après avoir desserré le boulon) si vous rencontrez l’un des problèmes ci-dessous :
    • des difficultés à se lever ou à atteindre le guidon ainsi qu’une sensation d’engourdissement dans les doigts signifient que la selle est trop éloignée
    • une sensation d’inconfort lors de descentes et des douleurs dans les épaules signifient que la selle est trop proche du guidon
  4. Assurez-vous que la selle soit parallèle avec le sol. Utilisez un niveau de menuisier pour être sûr que la chaise est bien à plat (pour une répartition égale de votre poids et un maximum de confort). Ceci dit, si vous ressentez une sensation d’inconfort dans votre entrejambe, vous pouvez ajuster la selle de 3 degrés maximum vers le haut ou vers le bas.
    • Pour les femmes, la selle devra être légèrement rabaissée pour un confort optimal.
    • Pour les hommes, la selle devra être légèrement relevée pour un confort optimal.
  5. Desserrez le boulon sur le côté de la selle pour modifier son inclinaison. Ce boulon, situé généralement à droite sous la selle, permet de modifier l’inclinaison de l’assise. Les anciens modèles de selle sont équipés de deux petits boulons : un à l’avant et un autre à l’arrière. Vous serrez l’un et desserrez l’autre, un peu comme une bascule, pour changer l’inclinaison de la selle.
    • Attention à ne pas faire de modifications drastiques. Vérifiez la hauteur de votre selle et sa position par rapport au guidon avant de modifier son inclinaison si nécessaire.

Conseils

  • Il est conseillé d’ajuster la hauteur de selle en portant les chaussures que vous envisagez d’utiliser pour pédaler.
  • Si votre selle est trop basse, pédaler deviendra vite trop fatigant. Si elle est trop haute, vos jambes risquent d’être trop tendues et vos hanches ne bénéficieront pas d’une bonne assise. Les risques de blessure sont alors plus importants.
  • La plupart des magasins spécialisés vous recommanderont des vélos à votre taille. Ils vous aideront également à ajuster la selle de votre vélo.
  • En même temps que vous effectuez les derniers ajustements, vous devez vous assurer que la selle est droite et ne penche ni vers la gauche ni vers la droite. Vous verrez, rien qu’en la regardant, si elle est correctement alignée.
  • Les cadres de vélos sont conçus en différentes tailles et formes, ce qui peut affecter votre confort et votre position de conduite. Un magasin spécialisé vous aidera non seulement à trouver le vélo qui répond le mieux à vos besoins, mais il l’ajustera également de façon correcte.

Avertissements

  • Pensez toujours à inspecter votre vélo avant de le monter.
  • En montant un vélo mal ajusté, vous vous exposez à des risques de blessures répétées.
  • La selle ne doit pas être relevée au-delà du marquage de sécurité affiché sur sa tige.

Éléments nécessaires

  • Un ensemble de clés Allen
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.