Comment prévenir la chute des cheveux

La chute de cheveux peut avoir de nombreux facteurs, y compris le régime alimentaire, une carence en sels minéraux, la prise de certains médicaments, un stress sévère ou une maladie, la pollution ou l'hérédité. Jusqu'à un tiers de la population souffre de perte de cheveux et parmi ce groupe, des milliers d'entre eux sont des femmes . Il n'y a aucune garantie de pouvoir arrêter la chute de cheveux d'origine génétique ou que votre chute de cheveux ne soit causée par un facteur au-delà de votre contrôle. Cependant, vous pouvez prendre soin de vos cheveux pour leur donner le plus de chances possible de rester en bon état et de ne pas tomber trop tôt de votre tête.

Éviter d'abimer les cheveux

  1. Limitez votre utilisation du sèche-cheveu. La chaleur affaiblit les protéines qui se trouvent dans les cheveux. L'application constante de chaleur et le séchage des cheveux peuvent les rendre cassants et fragiles, ce qui peut à son tour les amener à tomber alors qu'ils ne le devraient pas . Le mieux pour vos cheveux reste le séchage naturel, c'est pourquoi vous devez essayer de les laisser sécher naturellement le plus souvent possible au lieu de les sécher au sèche-cheveu.
    • Les autres appareils qui font chauffer vos cheveux comme les fers à friser ou les fers à lisser peuvent aussi avoir le même effet.
    • Si vous utilisez ce genre d'appareils chauffants, faites-le avec précaution, car les brulures sur le cuir chevelu peuvent endommager de manière permanente les follicules capillaires .
  2. Évitez les permanentes. Les permanentes consistent à lisser ou boucler les cheveux à l'aide de substances chimiques qui peuvent abimer vos cheveux. Cela consiste à casser les liens internes dans les cheveux avant de les reformer d'une certaine façon pour les faire boucler ou les lisser. Ce processus affaiblit les cheveux, ce qui les rend ternes, secs et cassants . Avec le temps, les cheveux secs et cassants peuvent contribuer à la chute des cheveux.
  3. Arrêtez d'utiliser des teintures et des produits chimiques. Une utilisation fréquente de produits chimiques colorants augmente les chances de dégâts sérieux sur vos cheveux. Ne teignez jamais vos cheveux plus d'une fois toutes les quatre à six semaines. Si vous les teignez, il vaut mieux que vous utilisiez un après-shampoing après votre shampoing . Lorsque vos cheveux deviennent gris, il vaut mieux que vous les laissiez avec cette couleur plutôt que de les teindre.
  4. Ne blanchissez pas vos cheveux. Le blanchissement des cheveux élimine les pigments naturels qui s'y trouvent lorsque les produits chimiques pénètrent dans les cuticules. En faisant cela, vous modifiez la structure de vos cheveux et vous les rendez plus fragiles et cassants. Vous pouvez vraiment faire du mal à vos cheveux si vous faites suivre le blanchissement d'un séchage au sèche-cheveu .
  5. Ne tirez pas trop sur vos cheveux lorsque vous les attachez. Certaines coiffures demandent de tirer les cheveux et de les attacher avec des élastiques ou des barrettes et peuvent provoquer une perte des cheveux si vous les attachez de cette façon tous les jours. Par exemple, les queues de cheval, les tresses ou les nattes serrées peuvent conduire à une chute significative des cheveux si vous les utilisez tous les jours . L'utilisation de bigoudis, surtout de bigoudis chauffants, peut aussi entrainer une chute des cheveux .
    • Le terme médical pour la perte de cheveux due à une coiffure trop serrée est « alopécie de traction », un trouble qu'il est tout à fait possible de prévenir  !

Prendre soin activement de ses cheveux

  1. Lavez-vous les cheveux régulièrement avec un shampoing doux. Le lavage des cheveux prévient la chute des cheveux, car il permet de garder vos cheveux et votre cuir chevelu propres (ce qui évite les infections qui provoquent la chute des cheveux). Si vous lavez vos cheveux avec un shampoing doux, vos cheveux propres vous donneront l'impression d'avoir plus de volume que vos cheveux sales, qui ont tendance à avoir l'air plus plats et plus clairsemés que les cheveux propres .
  2. Choisissez un shampoing approprié à votre type de cheveux. Un bon shampoing vous aidera vraiment à obtenir des cheveux sains, c'est pourquoi vous devez prendre le temps de rechercher quel est votre type de cheveux . Essayez de trouver si vos cheveux sont fins, secs, gras ou normaux et essayez différents types de shampoings pour en trouver un qui agit correctement sur vos cheveux. Si vous avez des pellicules ou si vous avez teint vos cheveux, achetez un shampoing spécialement conçu pour ce type de cheveux .
    • Les shampoings aux protéines et les après-shampoings qui stimulent le volume des cheveux rendent les cheveux plus lisses et plus épais, car ils remplissent les trous dans la structure des cheveux, mais ils ne réparent pas les cheveux abimés .
  3. Lisez la liste d'ingrédients qui entrent dans la composition de votre shampoing doux. En utilisant un shampoing doux, vous pouvez aider à garder votre cuir chevelu et vos cheveux en bonne santé. En vérifiant les ingrédients qu'il contient, vous pourrez savoir si votre shampoing est doux ou non. Évitez les shampoings qui contiennent des sulfates ou du sulfonate. Recherchez plutôt des shampoings dans le deuxième ingrédient après « eau » est de l'iséthionate ou du glucoside .
    • Les ingrédients les plus répandus dans les shampoings doux sont les sulfosuccinates, les sultaïnes et les amphodiacétates.
    • Les silicones, les polyquaterniums et le cyamopse à quatre ailes (ou guar) peuvent aussi être d'excellents ingrédients dans un après-shampoing .
  4. Utilisez une bonne brosse pour vos cheveux. La façon dont vous brossez vos cheveux a un impact significatif sur l'état de vos cheveux. Choisissez une brosse douce en fibres naturelles et ne brossez pas vos cheveux de haut en bas, mais plutôt dans le sens inverse . Brossez vos cheveux le plus doucement possible et ne tirez pas trop dessus.
    • Il vaut mieux que vous évitiez de vous brosser les cheveux lorsqu'ils sont encore mouillés, utilisez plutôt un peigne .
  5. Essayez de masser votre cuir chevelu. Un massage du cuir chevelu avec de l'huile d'œuf peut permettre d'augmenter la circulation sanguine sur la surface de la peau de la tête et dans vos follicules capillaires. Vous pourrez chauffer la peau de votre cuir chevelu et stimuler la circulation sanguine en frottant et en pétrissant votre cuir chevelu pour que les cellules dans les follicules puissent recevoir beaucoup de nutriments qu'elles pourront alors utiliser pour optimiser la croissance potentielle de vos cheveux .
    • Un massage du cuir chevelu peut aussi vous aider à vous détendre, ce qui aide le fonctionnement global de votre corps .
  6. Passez un test si vous vous inquiétez de vos cheveux fins. Vous pouvez passer vous-même un test pour savoir si vous souffrez de perte de cheveux. Vous devez saisir une petite quantité de vos cheveux, entre 20 et 30, en les tenant entre votre pouce et votre index. Tirez lentement, mais fermement. S'il vous reste plus de 6 cheveux dans les doigts, vous pourriez souffrir d'un problème de chute de cheveux .
    • Ce n'est pas un test scientifique, c'est pourquoi vous devriez aussi rendre visite à un médecin ou à un professionnel si vous pensez que vous perdez trop de cheveux, tout en vous souvenant que tout le monde perd naturellement des cheveux tous les jours.

Un régime alimentaire équilibré pour des cheveux sains

  1. Suivez un régime alimentaire équilibré. Une réponse nutritionnelle pour éviter la chute des cheveux est une réponse de bon sens pour garder votre corps, vos cheveux et votre cuir chevelu en bonne santé. Un corps sain a beaucoup plus de chances d'avoir des cheveux sains qu'un corps en mauvaise santé. La perte des cheveux peut être ralentie grâce à un régime alimentaire équilibré composé de fruits et de légumes . Il existe des vitamines et des sels minéraux qui peuvent vous aider à garder des cheveux en bonne santé et donc prévenir la chute des cheveux.
  2. Consommez beaucoup de fer. Le fer est un minéral essentiel connu sous le nom de fer hème présent dans les aliments d'origine animale et de fer non hème dans les aliments d'origine végétale. Une quantité insuffisante de fer peut provoquer une anémie qui empêche l'approvisionnement en nutriment des follicules capillaires, ce qui peut faire augmenter la chute des cheveux . Pour l'éviter, assurez-vous de consommer régulièrement des aliments riches en fer.
    • La viande rouge, le poulet et le poisson sont de bonnes sources de fer.
    • Les légumes verts comme le brocoli, les épinards et le chou frisé le sont aussi.
  3. Consommez suffisamment de protéines. Les protéines sont essentielles pour avoir de cheveux forts. Une carence en protéines peut mener à des cheveux secs et faibles et au final, à une chute de ces cheveux . Un taux adéquat de protéines peut vous aider à apporter des acides aminés nécessaires à vos cheveux pour les rendre forts. On en retrouve souvent dans les shampoings, mais ce sont vraiment les protéines que vous ingérez qui aident à améliorer l'état de vos cheveux et à prévenir leur chute.
    • Obtenez les protéines nécessaires en consommant des fruits de mer, de la volaille, du lait, du fromage, du yaourt, des œufs, du filet de porc, du soja, de la viande de boeuf maigre et des barres protéinées .
    • Les personnes végétaliennes qui ne consomment pas de produits laitiers peuvent aussi se procurer de bonnes protéines en consommant du tempeh, du tofu, du blé entier, du beurre de cacahouètes, du riz brun, des lentilles, du quinoa, des fruits à coque, du seitan, des haricots et des brocolis .
  4. Consommez plus de vitamines C. Les aliments riches en vitamine C aident à la bonne absorption du fer, C'est pourquoi vous devriez essayer de combiner les aliments riches en fer avec des aliments riches en vitamine C pour pouvoir en absorber le plus possible. La vitamine C aide votre corps à produire du collagène, qui à son tour renforce les capillaires qui amènent le sang vers les cheveux . Voici quelques aliments riches en vitamine C.
    • Les agrumes, les légumes à feuilles vertes, la salade, les pommes de terre au four et les tomates .
    • Les myrtilles, les mures et les fraises en sont aussi d'excellentes sources.
  5. Assurez-vous de consommer suffisamment d'acides gras omégas 3. Ces graisses aident les cheveux à rester en bonne santé et jouent un rôle préventif en évitant que les cheveux ne deviennent trop secs ou cassants . On les retrouve dans les cellules qui tapissent le cuir chevelu et elles aident aussi les cheveux et le cuir chevelu à rester hydratés. Ce sont des graisses importantes que le corps ne peut pas fabriquer lui-même, mais qui doivent être obtenues au travers de l'alimentation .
    • Incluez beaucoup de poissons riches en huiles dans votre régime alimentaire, comme le thon, le saumon et le maquereau.
    • Vous pouvez aussi vous procurer ces graisses en consommant des graines et des fruits à coques, en particulier des graines de lin, de courge et des noix.
  6. Consommez des aliments riches en biotine. La biotine ou vitamine B8, est soluble dans l'eau. C'est d'une importance particulière pour vos cheveux, car une carence en cette vitamine peut rendre les cheveux cassants et peut accélérer leur chute . Vous trouverez de la biotine dans les céréales entières, le foie, le blanc d'œuf, la farine de soja, les noix et la levure.
    • Les céréales entières sont une excellente source de zinc. Une carence en zinc peut contribuer à l'apparition d'un cuir chevelu sec et irrité et à la chute des cheveux .
  7. Envisagez de prendre des compléments alimentaires. Discutez-en d'abord avec votre médecin, mais vous devriez envisager de prendre des compléments alimentaires pour éviter la chute des cheveux. Posez-lui des questions à propos de la biotine, de l'inositol, du fer, de la vitamine C et du serenoa repens .
  8. Sachez quels aliments vous devez éviter de consommer. Tout comme il est important de savoir quoi manger, il est tout aussi important de savoir quoi ne pas manger. Les règles de base d'un régime alimentaire équilibré doivent toujours s'appliquer, mais il y a plusieurs choses qui peuvent contribuer à votre perte de cheveux. L'aspartame, un édulcorant artificiel, a souvent été cité comme une cause de fragilité et de chute des cheveux. Les additifs alimentaires peuvent aussi avoir un effet négatif .
    • Les régimes très pauvres en calories peuvent vider vos réserves d'énergie et peuvent alors provoquer une chute des cheveux.
    • Les blancs d'œuf crus contiennent une substance qui se combine à la biotine et empêche son absorption .

Demander une aide médicale en cas de chute de cheveux

  1. Sachez à quel moment vous devez consulter un médecin. Il est important de savoir à quel moment votre chute de cheveux devient le symptôme d'un trouble médical plus sérieux, auquel cas vous devez consulter rapidement un médecin. Contactez votre médecin si vous perdez vos cheveux sur certains points et pas d'autres ou trop rapidement pour votre âge, par exemple lorsque vous êtes adolescent ou dans la vingtaine . Voici d'autres symptômes que vous devez surveiller.
    • Des douleurs et des démangeaisons qui accompagnent la chute des cheveux ou un cuir chevelu rouge et écailleux.
    • Vous avez des points sans poils dans votre barbe et vos sourcils.
    • Si vous êtes une femme et si vous perdez vos cheveux comme le ferait un homme ou si votre cycle menstruel n'est pas normal.
    • Si vous avez pris du poids, si vous souffrez de fatigue générale, de fatigue musculaire ou d'intolérance aux températures froides .
  2. Préparez-vous pour la consultation. Avant de vous rendre chez le médecin, vous devriez penser aux symptômes que vous présentez pour pouvoir les décrire au médecin. Pensez à la première fois où vous avez remarqué que vous perdiez vos cheveux et demandez-vous si cela a été occasionnel ou permanent . Posez-vous aussi les questions suivantes.
    • Avez-vous remarqué que vos cheveux ont du mal à repousser, qu'il se casse ou tombent facilement ?
    • Avez-vous un proche qui souffre de chute de cheveux ?
    • Prenez-vous des médicaments ou des compléments alimentaires  ?
  3. Sachez quels sont les traitements pour les hommes. La calvitie héréditaire est la cause la plus répandue de chute des cheveux. Chez les hommes, elle se caractérise par une ligne de cheveux en recul qui forme une sorte de M. Même si ce n'est pas une maladie, mais un fait naturel basé sur vos gènes, il existe des traitements que votre médecin peut vous prescrire . Voici les deux traitements les plus souvent prescrits.
    • Le minoxidil (Rogaine) est une solution qui est appliquée sur le cuir chevelu pour stimuler les follicules capillaires.
    • La finastéride (Propecia, Proscar) est une pilule qui interfère avec la production d'une forme de testostérone liée à la calvitie .
  4. Renseignez-vous à propos des traitements pour les femmes. Environ un tiers des femmes présentent une chute de cheveux. Plus des deux tiers des femmes ménopausées présentent des cheveux clairsemés ou des zones chauves. Les femmes souffrent rarement d'un recul de la ligne des cheveux comme les hommes, mais un éclaircissement des cheveux au niveau de cette ligne peut se développer . Voici quelques-uns des médicaments les plus souvent prescrits pour traiter la chute des cheveux chez les femmes.
    • Le minoxidil (Rogaine) est appliqué en local en massant le cuir chevelu.
    • Des antiandrogènes sont des médicaments qui bloquent des récepteurs, mais ils sont rarement prescrits.
    • Des compléments alimentaires à base de fer pour certaines femmes, surtout les végétariennes, celles qui ont déjà souffert d'anémie ou celles qui présentent des pertes de sang menstruel importantes .

Conseils

  • Évitez de trop exposer vos cheveux au soleil.
  • Évitez les appareils à cheveux qui utilisent de la chaleur pour les chauffer, car ils abiment les cheveux et provoquent l'apparition de pointes fourchues, ce qui rend les cheveux plus cassants.
  • Portez des nattes pendant que vous dormez au lieu de laisser vos cheveux détachés. Vous tirerez moins sur vos cheveux pendant que vous vous retournez en dormant.
  • Évitez les gels et les produits similaires pour les cheveux, car ils ont tendance à accélérer la perte des cheveux, les cassures et l'usure quotidienne des cheveux.
  • Utilisez plutôt un shampoing et un après-shampoing doux , ce sont des produits moins agressifs pour vos cheveux et ils leur donneront un meilleur aspect. De la même façon, essayez d'éviter les savons trop forts, surtout ceux qui contiennent des déodorants, car ils peuvent abimer votre cuir chevelu.
  • Les êtres humains perdent entre 100 et 200 cheveux par jour. Nombre de ces cheveux tombent pendant que vous prenez une douche, un bain, etc. Vous ne devez pas vous faire de souci pour ces cheveux à moins que vous observiez des zones sans cheveux sur votre cuir chevelu.
  • Les maladies et la prise d'antibiotiques peuvent provoquer la chute des cheveux, c'est pourquoi vous devez faire attention à votre santé pour pouvoir inverser les effets que ces situations peuvent avoir sur vos cheveux.
  • La maladie céliaque peut aussi provoquer une chute des cheveux, discutez-en avec votre médecin si cela vous inquiète.
  • Si vous avez été enceinte, ne paniquez pas en observant une alopécie postpartum. La chute de cheveux après l'accouchement peut être effrayante, mais c'est un phénomène naturel dû aux changements hormonaux dans votre corps provoqués par la grossesse qui modifient la qualité et la grosseur de vos cheveux. Cette perte est le signe d'un niveau hormonal qui revient à la normale . Les cheveux tombés pendant l'alopécie postpartum repoussent en général en quelques mois .

Avertissements

  • La chute de cheveux peut être le signe d'un mauvais état de santé ou d'une carence en nutriments, bien avant l'apparition de zones chauves. Discutez avec votre médecin si cela vous inquiète, surtout si votre alimentation est mauvaise, si vous avez un système immunitaire faible ou si vous ne vous sentez pas bien en général.
Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.

Éléments nécessaires

  • Un régime alimentaire sain
  • Une brosse douce
  • Un shampoing doux
  • Une durée de sommeil appropriée
  • Des exercices physiques
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.