Comment fabriquer un tableau blanc effaçable à sec

Les grands tableaux blancs effaçables à sec sont bien adaptés pour organiser et afficher des informations, mais leur prix est souvent élevé. Si vous préférez faire des économies, vous pouvez, pour une somme modique, fabriquer votre tableau vous-même. Cela ne vous coûtera que 30 € ou moins, selon le matériau employé. Pour en savoir plus, lisez la première partie de cet article !

Fabriquer un tableau effaçable à sec en employant des fournitures disponibles en quincaillerie

  1. Déterminez la taille de votre tableau. Les dimensions du matériau employé dépend de vos besoins. Cependant, les matériaux habituels qui servent à fabriquer un tableau blanc, se présentent sous la forme de feuilles faisant 120 cm × 240 cm. Mais, si les dimensions de votre tableau sont plus grandes, vous serez obligé d'acheter plusieurs feuilles.
  2. Achetez des panneaux en mélamine à la quincaillerie voisine. La mélamine se présente sous la forme de panneaux en carton dont l'une des faces est recouverte d'un revêtement rigide semblable au plastique. Parfois, les panneaux sont quadrillés, ce qui peut être un avantage dans certaines situations, par exemple quand vous avez besoin d'organiser vos informations dans des carrés, mais, le plus souvent, cette présentation est gênante. Ainsi, vous choisirez probablement un panneau lisse, car il sera plus pratique à effacer et aura un meilleur aspect quand vous écrirez dessus.
  3. Utilisez du « plexiglas » ou du « Lexan » pour un tableau transparent. Si vous voulez fabriquer un tableau de ce type, pensez à essayer l'un de ces deux matériaux polymères minces. Ils sont disponibles dans la plupart des magasins d'équipements domestiques. Le « Lexan » est préférable parce qu'il est environ moitié moins épais que le « plexiglas » et il ne se brise pas pendant le perçage. De plus, son aspect est meilleur. Toutefois, ce matériau coûte plus cher que le « plexiglas ».
  4. Renforcez votre tableau avec un endos rigide. Quel que soit le matériau que vous choisirez, votre tableau sera très mince et son épaisseur ne sera qu'entre 6,5 et 13 mm environ. De ce fait, il sera probablement souple et risquera de se déformer facilement. Mais ce n'est pas un problème si vous encollez votre tableau directement sur un mur. Dans ce cas, le mur contribuera à la rigidité du tableau et lui permettra de supporter la pression que vous exercerez en écrivant. Toutefois, si vous avez besoin de déplacer votre tableau, achetez un endos rigide et collez votre tableau dessus pour en améliorer la résistance.
    • L'endos peut être en liège, en bois ou même dans le même matériau que celui du tableau.
  5. Découpez votre tableau selon les dimensions voulues. Vous serez obligé de découper le matériau que vous avez acheté, si les dimensions du tableau sont inférieures à 120 cm × 240 cm. Si vous ne disposez pas d'outils appropriés, adressez-vous à un menuisier ou à un magasin d'équipements domestiques qui pourra faire le travail à votre place. Si vous procédez à la coupe vous-même, maniez la scie lentement, car, si vous opérez brutalement, vous risquerez d'effriter le « plexiglas », le « Lexan » ou la mélamine.
    • Veillez à découper un endos rigide en cas de besoin.
  6. Utilisez de la colle, des vis et des crochets pour accrocher votre tableau. N'oubliez pas qu'un tableau effaçable à sec ne sert à rien si vous ne pouvez pas l'accrocher au mur ! Vous pouvez recourir à différentes méthodes. En fait, il est essentiel de fixer le tableau au mur de façon à pouvoir écrire dessus facilement ! Il est possible d'encoller le tableau, de le visser ou de le clouer au mur, mais ce n'est qu'un pis aller. Le mieux serait de fixer des crochets au mur, et d'accrocher le tableau, ce qui vous permettra de l'enlever en cas de besoin.
    • Sachez qu'un tableau de ce type se prête mieux à l'encollage sur un mur lisse. Si votre mur est cabossé ou s'il comporte des irrégularités, vous pouvez laisser un espace de quelques millimètres entre le mur et le tableau, mais celui-ci risque d'être instable en cours d'emploi.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez munir votre tableau d'une garniture, ou installer un rebord pour y déposer vos marqueurs. En fait, cela ne dépend que de vous !
  7. Utilisez votre tableau à votre guise. Félicitations ! Votre tableau blanc est prêt pour l'utilisation. Si vous envisagez un emploi quotidien pour un même objectif, vous pouvez diviser le tableau en sous-sections selon vos besoins. Par exemple, si le tableau sert à l'inscription de votre emploi du temps, pensez à le diviser en jours et en semaines.
    • Si vous allez diviser votre tableau, pensez à employer une peinture à effet pour voiture (pinstriping) disponible dans un magasin de fournitures pour automobiles. Les bandes noires se présentent généralement en deux dimensions, 6,5 et 13 mm, et permettent d'obtenir une apparence solide et uniforme. Toutefois, vous pouvez en trouver de plusieurs couleurs, dimensions et modèles.

Fabriquer un tableau peint

  1. Dénichez ou achetez un matériau lisse ayant des dimensions adéquates. À l'inverse de ce qui a été décrit plus haut, de nombreux tableaux effaçables à sec ne sont pas fabriqués d'un seul tenant. En fait, ils sont constitués d'une âme résistante en matériau dur et lisse, qui a été recouverte de plusieurs couches de peinture pour permettre d'écrire sur une surface lisse. Les tableaux de ce type peuvent être réalisés en utilisant une grande variété de matériaux. D'une manière générale, employez un matériau résistant et léger, de forme rectangulaire et parfaitement lisse. N'utilisez pas un matériau rugueux ou texturé, car vous aurez une surface irrégulière sur laquelle il sera difficile d'écrire.
    • Un panneau en acier ou en aluminium convient parfaitement, car il est lisse, mince et résistant. Il vous appartient de choisir entre ces deux matériaux. L'aluminium est plus léger, mais il coûte plus cher. D'un autre côté, l'acier est plus lourd, mais il est bon marché et présente l'avantage d'être magnétique, ce qui vous permet de fixer des objets sur le tableau à l'aide d'aimants.
  2. Appliquez de la peinture blanche sur votre tableau. En fait, vous n'êtes pas vraiment obligé d'avoir un tableau blanc. Cependant, c'est la couleur habituelle, car elle fait ressortir pratiquement toutes les couleurs d'encre. Appliquez une belle couche de peinture blanche sur toute la surface de votre tableau. Laissez la peinture sécher, et apposez autant de couches que nécessaire, pour obtenir une épaisseur appropriée.
  3. Terminez l'opération en appliquant un revêtement de finition. Lorsque la peinture blanche est sèche, apposez un revêtement de finition clair de qualité supérieure. Utilisez de la peinture laquée et laissez-lui le temps de sécher. Comme il a été dit plus haut, pensez à appliquer plusieurs couches de façon à obtenir une épaisseur uniforme.
    • Plusieurs peintures et stratifiés permettent d'obtenir une belle finition. Vous pouvez utiliser de la mélamine, qui convient très bien pour fabriquer un tableau effaçable à sec. La mélamine est aussi disponible en peinture liquide et peut contribuer à améliorer l'aspect final de votre tableau.
  4. Pensez à installer une garniture ou un rebord pour mettre vos marqueurs. Après l'application du revêtement final, le tableau est pratiquement prêt à l'emploi. Cependant, comme dans la section précédente, vous pouvez envisager de faciliter l'utilisation du tableau, en fixant des accessoires, par exemple une garniture et un rebord ou un bac pour y mettre les marqueurs. La garniture, généralement en métal ou en plastique, permet de dissimuler les imperfections du matériau de base au niveau des bords, et donne au tableau un contour net. D'autre part, un rebord consiste généralement en une fine pièce en métal, qui longe le bord inférieur du tableau, et sert à déposer les marqueurs. Installez vos accessoires avant de fixer votre tableau au mur.
  5. Accrochez votre tableau au mur. Une fois que votre tableau est peint, vous pouvez l'accrocher au mur en suivant les mêmes méthodes que celles décrites précédemment pour les tableaux en mélamine, en « plexiglas » ou en « Lexan ». Pour fixer le tableau directement sur le mur, utilisez de la colle, des clous ou des vis de fixation. Vous serez probablement obligé de percer le tableau pour placer les clous ou les vis. D'autre part, si vous voulez un tableau amovible, pensez à l'accrocher à des crochets de fixation. Dans ce cas, vous pouvez ajouter un endos rigide pour que le tableau repose bien contre le mur.

Conseils

  • La mélamine aura tendance à garder des traces de vos inscriptions. Vous pourrez éliminer ces traces avec de l'alcool. Appliquez une couche de cire pour voiture, afin d'effacer complètement les traces plus facilement.
  • Pensez à employer une règle et une lame de rasoir pour tracer la ligne suivant laquelle vous découperez le matériau. Cette opération permet d'éviter de l'effriter pendant l'opération.
  • Si vous découpez le matériau vous-même, pensez à acheter une lame de scie neuve, lors de votre passage au magasin. Ainsi, vous ferez une coupe nette. Achetez une lame pour découper du contreplaqué et du stratifié.
  • Pendant la découpe d'un panneau en mélamine, pensez à coller du ruban adhésif sur la ligne de coupe pour éviter l'effritement du panneau.
  • Vous pouvez également orienter la lame de votre scie circulaire pour découper le matériau à contresens . Cette façon de procéder vous permet d'avoir une coupe nette à condition d'opérer lentement. L'astuce fonctionne également pour les produits en PVC, comme des tuyaux ou des treillis.

Avertissements

  • Si vous découpez le matériau vous-même, veillez à ne pas vous couper avec le dispositif de coupe.

Éléments nécessaires

  • Les dimensions du tableau.
  • De la mélamine. Il s'agit d'une matière similaire au plastique. Pour trouver des fournisseurs dans les pays autres que les États-Unis, faites une recherche sur Google avec les mots suivants : feuille de plastique, fournisseurs .
  • Des vis, des crochets et autres accessoires.
  • Un marteau, un tournevis et un niveau.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.